Normal

Pr Philippe BOUCHARD

Chirurgien-dentiste

Biographie

- Professeur des Universités, U.F.R. d’odontologie, université Paris Diderot.
- Responsable du département de parodontologie.
- Responsable du Diplôme Universitaire de Parodontie Clinique et du Diplôme Universitaire Approfondi de Parodontie et d’Implantologie.
- Responsable du Master Clinique Buccale Spécialisé mention Biologie Cellulaire Physiologie Pathologie.
- Directeur du programme postgraduate en parodontologie et dentisterie implantaire (Paris 7-Denis Diderot/Hôpital Rothschild) accrédité par la Fédération Européenne de Parodontologie. 
- Membre du Conseil National des Universités sous-section 5701


Interventions de Pr Philippe BOUCHARD

https://schema.org/OfflineEventAttendanceMode
https://schema.org/EventScheduled
France
  • <p><br>Ouverture des inscriptions en ligne le 07 Juin 2021</p>
    • Paris, France
    • 5 Rue Garancière
      France
    Thumb
    Sept
    24

    2021

    Les Entretiens de Garancière 2021 : Journée 3

    Paris, France
    AUOG - Association Universitaire d’Odontologie ...
    https://schema.org/OnlineEventAttendanceMode
    https://schema.org/EventScheduled
  • <p></p><p>Le lien bidirectionnel entre les maladies parodontales et le diabète est déjà bien établi. Le diabète est un vrai problème de santé publique et le nombre de personnes atteintes ne cesse d’augmenter au niveau mondial. Le patient diabétique a trois fois plus de risque de développer une parodontite, ce qui en fait la 6e complication du diabète (OMS). <br>Les mécanismes d’action qui relient les deux pathologies sont une hyperactivation de la réaction immuno-inflammatoire et une perturbation de la cicatrisation. <br>Le chirurgien dentiste doit faire partie de l’équipe pluridisciplinaire et être informé de l’état d’évolution du diabète de son patient.</p><p>La maladie parodontale étant une maladie bactérienne, inflammatoire et multi factorielle, cette infection chronique aggrave le diabète. Mais par contre son traitement l’améliore.  Le chirurgien dentiste est un maillon important dans la prise en charge multi disciplinaire du patient diabétique, mais aussi dans le dépistage. Lors de l’examen clinique d’un patient diabétique, il faut rechercher des signes de parodontite comme le saignement gingival, l’halitose, des abcès ou encore une suppuration de la gencive. <br>Dans le cas où ces signes ne sont pas présents, le patient doit être informé des risques de développer une maladie parodontale et lui expliquer les options thérapeutiques pouvant l’aider.</p><p>Il est évident qu’un traitement parodontal efficace avec une éducation thérapeutique et un suivi parodontal professionnel régulier vont permettre d’empêcher l’aggravation aussi bien de la maladie parodontale que du diabète.<br><b><br></b></p><p><b>INCRIPTION<br></b>L’inscription au webinar est gratuite et réservée aux professionnels de santé.</p><br><p></p>
    • En ligne (Webinar)
    Thumb
    Nov
    07

    2019

    Webinar : Maladies parodontales, diabète et convention

    En ligne (Webinar)
    ID - L'Information Dentaire
    https://schema.org/OfflineEventAttendanceMode
    https://schema.org/EventScheduled
    France
    • Paris, France
    • 5 Rue Garancière
      France
    Thumb
    Sept
    26

    2018

    Les Entretiens de Garancière 2018 : Journée 2

    Paris, France
    AUOG - Association Universitaire d’Odontologie ...
    https://schema.org/OfflineEventAttendanceMode
    https://schema.org/EventScheduled
    France
    • Paris, France
    • 5 Rue Garancière
      France
    Thumb
    Sept
    13

    2017

    Les Entretiens de Garancière 2017 : Journée 2

    Paris, France
    AUOG - Association Universitaire d’Odontologie ...
    https://schema.org/OfflineEventAttendanceMode
    https://schema.org/EventScheduled
    France
  • <p></p><p>De nombreuses études épidémiologiques ont montrés que les maladies parodontales étaient parmi les affections les plus fréquentes dans le monde. La parodontite chronique sévère est la sixième affections la plus prévalente au monde. Des travaux ont montrés l’association de celles-ci avec la consommation de tabac, d’alcool et le manque d’activité physique. </p><p>Aujourd’hui, tout en s’inquiétant des facteurs de risque traditionnels, on insiste plus particulièrement sur l’influence de l’éducation, du style de vie, des conditions de vie et des facteurs psychosociaux dans le déclenchement et l’aggravation des maladies parodontales. En d’autres termes, il y a une relation bidirectionnelle entre la santé orale et le style de vie. </p><p>D’un côté, la santé orale a un impact sur la qualité de la vie : différents aspects de la vie sociale et de la santé sont affectés par de problèmes de santé orale (les parodontites ont des conséquences à long terme sur la santé générale en augmentant le risque d’apparition d’autres maladies pouvant conduire une mortalité plus élevée). </p><p>D’autre part, le style de vie (incluant les habitudes alimentaires, le tabagisme, la consommation d’alcool et l’activité physique) est indépendamment associé à la santé orale en générale et à la santé parodontale en particulier. Il est intéressant d’observer que la profondeur des poches parodontales augmente avec l’aggravation des composantes majeures pouvant affecter le style de vie. </p><p>En conséquence, l’état parodontal semble être un facteur clé qui influence la santé générale des individus et la santé parodontale pourrait être un bon marqueur clinique, facile d’accès, de l’état général. Enfin, le « style de vie parodontal » pourrait être un excellent modèle pour promouvoir une vie saine, à l’abri des comportements à risque pouvant affecter l’hygiène de vie.</p><p></p>
    • Toulouse, France
    • 23 Impasse de Maubec
      France
    Thumb
    Oct
    06

    2016

    La Santé Parodontale : Un Mode de Vie

    Toulouse, France
    SFPIO Midi Pyrénées