https://schema.org/EventScheduled
Show

Les ancrages squelettiques temporaires

Nouveaux concepts, nouvelles applications


Le 24 septembre 2020
09:00 - 18:00

SFODF

15 Rue du Louvre 75001 Paris France


Organisé par

SFODF - Société Française d'Orthopédie Dento-Faciale
Voir tous les événements
Event show

La question de l’intérêt des ancrages squelettiques vissés temporairement lors du traite-ment orthodontique de nos patients n’est plus d’actualité. Aujourd’hui, ce type d’ancrage doit faire partie intégrante des outils permettant l’établissement de notre biomécanique orthodontique et ceci dès l’établissement des plans de traitements de nos patients.Au delà de la biomécanique, ces ancrages globalement stables en bouche, améliorent non seulement le confort du praticien et des patients, mais ils ouvrent de nouvelles possibilités par des déplacements jusqu’alors impossibles, d’unités alvéolo-dentaires et/ou de structures osseuses du massif cranio-facial.Par l’exemple de deux types de mini-vis (psm et tomas-dentaurum), de nombreuses illustrations cliniques viendront montrer l’intérêt de leur usage en pratique quotidienne, mais aussi de leurs limites ou de certains échecs en technique vestibulaire ou linguale.De toutes nouvelles connectiques innovantes permettent aujourd’hui de relier efficace-ment ces ancrages à des arcs de gros diamètres, des plaques amovibles, etc... tout au long du traitement actif mais aussi lors de la contention.Grâce à l’usage du numérique, l’emploi de ce type d’ancrage peut être plus précis (meilleure analyse de l’anatomie, précision de fabrication des appareils métalliques, etc...) et se révèle être très utile lors de cas particuliers



Contact

  • SCHALLER
  • 15 Rue du Louvre
    75001 Paris
    France

Commentaires

Pas de commentaires pour le moment

Show

Tarifs

Tarifs non communiqués pour le moment

Les autres événements de
SFODF - Société Française d'Orthopédie Dento-Faciale

https://schema.org/OfflineEventAttendanceMode
https://schema.org/EventScheduled
France
  • <p><strong>Objectifs généraux et contexte de la formation </strong><br><br>Définitions, Epidémiologie et EtiopathogénieComment faire le diagnostic : Interrogatoire, Examen clinique, Examen radiologiqueTraitements possibles : Facteurs de décision, Traitements préventifs, Traitements curatifs, Echecs et complications <strong><br><br>Objectifs</strong><br><br>A l’issue de cette formation, vous aurez la capacité d' : <br><br>Aborder le problème de la dent incluse de la façon la plus rationnelle. <br>Faire le diagnostic différentiel entre ankylose et défaut primaire d’éruption. <br>Mettre en oeuvre des thérapeutiques les plus en adéquation avec la problématique en tenant compte des données acquises de la science. <strong><br><br><br>Résumé</strong><br><br>Qu’une dent soit incluse, ankylosée ou présentant un défaut primaire d’éruption, sa mise en place sur l’arcade est toujours un défi pour l’orthodontiste. L’approche diagnostique au travers de l’imagerie (cone Beam, recons- truction 3D) et des nouvelles données acquises de la science nous permettent de cibler au mieux la thérapeu- tique à mettre en oeuvre. Plusieurs attitudes sont envisageables : qu’elles soient purement chirurgicales ou chirurgico-orthodontiques, elles requiert une marche à suivre bien précise basée sur une mécanique adaptée et réfléchie avec l’aide de systèmes auxiliaires tels que les minivis afin d’optimiser au mieux le résultat. <br><br>C’est au travers de nombreux cas cliniques que seront illustrées différentes situations.</p>
    • Paris, France
    • 15 Rue du Louvre
      France
    Thumb
    Juin
    23

    2022

    Dents incluses, dents ankylosées, défaut primaire d'érupt...

    Paris, France
    SFODF - Société Française d'Orthopédie Dento-Fa...
    https://schema.org/OfflineEventAttendanceMode
    https://schema.org/EventScheduled
    France
  • <p><strong>Objectifs opérationnels et compétences visées par cette formation </strong><br><br>A l’issue de cette formation, vous aurez la capacité de :<br>·    Aborder le problème de la molaire condamnée de la façon la plus rationnelle.<br>·       Mettre en œuvre des thérapeutiques les plus en adéquation avec la problématique en tenant compte des données acquises de la science.<br>·       Pouvoir choisir la mécanique la plus efficace pour atteindre les objectifs définis</p><p><strong><br></strong></p><p><strong>Résumé de la formation</strong><br><br>La 1ère molaire reste la dent la plus fréquemment atteinte, de par son éruption précoce ainsi que de sa situation au niveau de l’arcade.<br><br>Le pédodontiste rencontre parfois certaines difficultés à sa conservation.L’orthodontie devient alors une alternative au rétablissement de la continuité de l’arcade.<br><br>L’extraction précoce permet un mésialage spontané des 2èmes et 3èmes molaires avec nécessité d’un redressement et d’un aménagement occlusale.<br><br>L’extraction tardive offre deux alternatives :<br><br>-       Soit elle s’insère dans une thérapeutique orthodontique globale et le gain de place permet la résolution de l’encombrement antérieur voir moyen ;<br><br>-       Soit le maintien de l’espace d’extraction est nécessaire et l’orthodontie devient le moyen d’aménager cette arcade pour une solution implantaire, prothétique classique voir une autotransplantation.<br><br>Au travers de cet exposé, nous envisagerons les différentes situations cliniques répondant au thème proposé.</p>
    • Paris, France
    • 15 Rue du Louvre
      France
    Thumb
    Sept
    22

    2022

    La gestion des molaires condamnées. Fermeture ou maintien...

    Paris, France
    SFODF - Société Française d'Orthopédie Dento-Fa...
    https://schema.org/OfflineEventAttendanceMode
    https://schema.org/EventScheduled
    France
  • <p>Objectifs opérationnels et compétences visées<br><br>Diagnostiquer les cas de classe III limite<br>Comprendre les récidives<br>Mettre en oeuvre des thérapeutiques adaptées en fonction de l'âge et de la sévérité de la dysmorphose</p> <p></p> <p>Résumé<br><br>Le diagnostic et la correction des classes III est enjeu majeur dans le quotidien des orthodontistes. Appréhender la dynamique mandibulaire est la clé pour comprendre l’orientation pathologique du plan d’occlusion générant une perte de proprioception antérieure responsable d’un hypodéveloppement du prémaxillaire.<br><br>L’orthodontie systémique semble répondre à ces questions pour permettre une stabilité des traitements.<br><br>C’est au travers de nombreux cas cliniques que seront illustrées différentes situations.</p>
    • Paris, France
    • 15 Rue du Louvre
      France
    Thumb
    Oct
    06

    2022

    Prise en charge systémique et pluridisciplinaire dans les...

    Paris, France
    SFODF - Société Française d'Orthopédie Dento-Fa...