scm solidaire?

Forum associé : Gestion patrimoniale

Avatar_small

Gus

13/07/2005 à 02:33

bonjour,
Pouvez vous me renseigner sur l'eventuelle possibilité de créer une SCM solidaire pendant une durée déterminée. Qqn a-t-il déja fonctionné comme cela (mise en commun du CA pendant 1 an ou 2)? en attendant que le cabinet atteigne sa vitesse de croisière pour les deux assoiciés.
Je vais surement racheté un cabinet avec un confrère et nous avons pensé à ce type de montage pour les deux premières années (si c'est possible!!)
Je suis déja en collaboration dans ce cabinet depuis 2 ans et demi et le titulaire va partir à la retraite.

Amitiés

Avatar_small

ZORBECA

13/07/2005 à 15:59

Et la SEL?

A+

Avatar_small

Gus

13/07/2005 à 16:08

Merci pour ta réponse
je ne connais pas bien ce système mais je crois qu'il s'adreese plutot aux gros cabinets.
je trouve le système de la scm plus souple mais comme nous n'avons aucune idée de ce que sera notre CA respectif les premières années, on avait pensé à ce système de SCM solidaire.

Avatar_small

ZORBECA

13/07/2005 à 17:13

Tu cherches sur le site, on a beaucoup parlé de SEL, recherche les posts de Rapetou, Ldl entre autres.

Je te conseille un MP à rapetou, il est super sympa et compétent, en plus il aime la Bretagne.

A+

Ldl_jyweem

LdL

19/07/2005 à 13:03

a savoir que la S.E.L. ne s'adresse pas qu'aux gros cabinets.

Avatar_small

Re né

19/07/2005 à 22:46

"La SEL ne s'adresse qu' à des gros cabinets".

Comment pouvez-vous écrire cela ? Je ne voudrais pas entrer dans une quelconque polémique mais c'est totalement faux.

Vous avez des artisans ou commerçant avec un CA inférieur à 100 000 € qui sont en SARL depuis des "lustres" et il n'est pas question pour eux de revenir en exploitation individuelle!

Une généraliste avec un CA de 75 000 € a transformé son cabinet en SEL en 2003. Et elle n'est pas prête, elle également, de revenir en arrière.

Bref, arrêtez de raconter n'importe quoi sur les SEL, car il n'y a pas que l'aspect économique en jeu, mais bien d'autres facteurs aussi important par exemple, que la sérénité de connaître au moins un an avant, et ce quelque soit son CA, son IRPP, ses cotisations sociales, sa TP et autres...

La SEL est un formidable outil, mais qui doit être initié et accopagné par des pros.

Avatar_small

rapetou

02/08/2005 à 12:24

alors, tu peux aussi créer une SEL et ton confrère également et associer les 2 SEL dans une SCM pour harmoniser le fonctionnement commun

il n'y a pas de CA propice à la sel ou non, on peut même créer un cabinet sous forme de SEL.

question : comment vois-tu ton exercice dans 5 ans ?
ou : que souhaitez-vous, avec ton confrère, donner comme orientation à votre activité ?

creusez le plus possible cette question à plusieurs échéances (2, 5, 10 ans) dans tous les domaines
art dentaire, financier, géographique, effectif nécessaire, plateau technique,locaux, architecture intérieure, vie privée, mariage, enfants, etc...

révez un peu, s'il vous plait, et appréciez votre situation dans son ensemble, qu'aimeriez-vous voir dans un cabinet dentaire si vous étiez patient.

pourquoi toutes ces questions ?
parce que la source principale de vos revenus va venir de votre activité et tous les investissements que vous ferez à titre professionnel et privé viendront de votre temps passé au fauteuil et de l'organisation qui en découlera.

Avatar_small

Gus

17/08/2005 à 21:39

merci Rapetout pour ta réponse.
De retour de vacances avec mon futur associé, on a un peu plus dicuté de tout cela.
Je pense que tu me pose les bonnes questions Rapetout
On veut tous les deux faire de l'omnipratique avec une petite préférence pour la chir de mon coté. On va avoir 2 AD à mi temps au départ et j'ai envie de me faire plaisir en travaillant dans un cadre agréable avec un plateau technique correcte (sans imaginer le grand luxe non plus)
Quant aux locaux, ils sont assez vastes pour imaginer une future évolution du cabinet;

On commence à y voir plus clair mais je n'avais pas pensé à la possibilité de créer 2 SEL et de les associer en scm. De toute façon je compte bientot allez voir mon comptable pour voir si il s'y connait suffisament (j'ose l'esperer!!) pour me conseiller.

Logo1_esg2fi

debruyker

18/08/2005 à 00:22

bon courage !!!

Avatar_small

ZORBECA

20/08/2005 à 13:39

debruyker a écrit:
-------------------------------------------------------
> bon courage !!!

Message optimiste ou pessimiste?

Logo1_esg2fi

debruyker

21/08/2005 à 23:09

plutôt pessimiste pour une raison fort simple, les experts comptables, qui ont de réelles capacités pour juger d'un cas précis, ne peuvent pas consacrer le temps nécéssaire à une analyse complète de la situation de leurs clients, de plus lorsque la selarl est créée, ce sont les employés qui s'occupent de la saisie des comptes, et sauf cas particulier, ils n'ont pas la même recherche de l'optimum pour un client;
Par contre lorsque l'on a un canevas d'étude et de simulation faite sur plusieurs années, et que l'on travaille avec l'expert comptable pour analyser les écarts entre les prévisions et la réalité, là il y a de vrais actes positifs; je travaille avec beaucoup d'experts comptables, qui me font réaliser les selarl pour leurs clients, et que nous assistons par la suite chacun dans son domaine, l'avantage est que tout le monde se met au service du praticien, et que des solutions intéressantes viennent des uns et des autres.
A contrario, j'ai travaillé avec une cabinet comptable pour un passage en selarl d'une pharmacie ( 3 000 000 € de cession ), et là l'impact du travail de l'expert comptable a été plus important que le mien, à cause de la complexité du cas, c'était également le cas pour le cabinet d'avocat qui a finalisé la vente.
Dans un cas comme ça l'activité du conseil est comparable à celle d'un architecte qui doit s'entourer des spécialistes.

Avatar_small

rapetou

22/08/2005 à 12:00

Pourquoi pessimiste ?

Il est important que l'expert comptable, partenaire privilégié du praticien, soit un interlocuteur incontournable.

ensuite, c'est une question de personne et une telle opération passe par une communication régulière.

Si l'expert comptable ne peut pas consacrer du temps à ses clients, alors il vaut mieux pour lui de changer de métier.

Est-ce une question de compétences ?

là encore question de personne

c'est la précision des réponses aux questions de Gus qui déterminera la pertinence du partenaire.

alors bonne journée et bonne rentrée.