correspondance labo/cab

Audi_tt_2007_jzsdts

sbire

08/05/2005 à 17:30

Puisque c'est si calme, je serais curieux de savoir comment se font les échanges avec le(s) labo(s) de proth.

Chez moi, mon assistante note sur un agenda les envois du jour (noms,travaux), la reception est notifiée sur la date correspondante. La boite de proth est préparée au fur et à mesure des emp avec les bons du labos, les modéles existants, les photos ou carte mémoire.
A réception, tous les matins, vérification de travaux recus et mise en corrélation avec le théorique du cahier et l'emploi du temps de la journée, vérification des bons labo (notament correspondance entre le travail recu et le travail facturé). Aprés livraison de la proth, classement du bon de livraison et destruction du bon de proth (fiche de travail).
A la réception de la facture du labo, photocopie et rapprochement entre les bons de livraison et la facture.

On a l'impression que tout cela prend du temps mais en fait, c'est 5min le matin qui peuvent faire gagner un temps précieux à tout le monde en cas de pb, et 10/15 min par mois par la vérif de la facture mensuelle qui permet d'éviter les erreurs.

Et vous, mesdames et medemoiselles, comment est ce géré dans vos cab?

Tux-fille_xevopq

framboisine

08/05/2005 à 19:59

chez nous, c'est très simple, on ouvre la boite de prothèse que je remplis au fur et à mesure des empreintes avec sachet + bon.

pas de cahier, pas de double, car 1 seule assistante et un seul prothésiste qui fait tous les travaux.

et lorsque j'arrive le matin, un coup d'oeil à mon planning pour voir les travaux à récupérer,
vérif dans les boites, factures agrafées au bon de prothèse, lui même classé lors de la pose.

et dernière vérif en fin de mois: bon+facture avec celle du prothésiste.
règlement, rangement de la facture, les bons sont archivés.

excessivement peu d'erreur ( 1 par an et encore !
souvent c'est un problème de coulée ou de prise d'empreinte.)

est ce que vous garder les modèles après la pose ?

Avatar_small

chloé

08/05/2005 à 20:15

Chez nous aussi, c'est très simple.
Je remplis les bons en fonction du type de prothèse (1 labo pour la conjointe et 1 pour l'adjointe), place les empreintes et les bons correspondants dans les boîtes des prothésistes.
Sauf exception, j'antidate toujours de 24H.
Nous sommes livrés le soir, donc le soir avant de partir, je vérifie que le travail demandé pour le (sur)lendemain, a été livré. Aucune erreur.
les bons de liaisons sont détruits, les bons de livraisons sont classés et servent au contrôle de la facture mensuelle avant d'être archivés.

Nous ne conservons aucun modèle, une fois que le travail est terminé et réglé.

Tux-fille_xevopq

framboisine

08/05/2005 à 20:23

"Nous ne conservons aucun modèle, une fois que le travail est terminé et réglé."

n'y a t-il pas d'obligation de garder les modèles vis à vis de la cnam ?( contrôle )

il y a des modèles que j'hésite à jeter, par trouille du contrôle justement .

et ça me fait un stock assez ***** !

Squash_u44zd8

steph

08/05/2005 à 20:28

Petit truc chez nous, l'assistante téléphone au prothésiste pour lui demander SON délai....ainsi plus de problème de livraison en retard ou dans ce cas il ne peut s'en prendre qu'à lui et son organisation.
En règle générale elle le fait tout de suite après la prise d'empreinte ou devant le patient quand je l'ai raccompagné au bureau.
L'avantage est qu'il se laisse un délai, disons large, je reçois donc le travail souvent avant la date prévue ce qui permet un contrôle au cabinet avant l'arivée du patient.
Fini les "Oh! le prothésiste s'est trompé et ne nous a pas livré votre couronne Mme Machin", à qui cela n'est-il pas arrivé?

Image21_nntwmx

athos

08/05/2005 à 20:32

pour la conservation des modeles, cela a deja ete debattu ici, il n'y a pas d'obligation legale, et aucune valeur pour les controles qualite chers a Ameli.

Squash_u44zd8

steph

08/05/2005 à 20:36

Excuse-moi athos mais je croyais légalement que la prescription courait sur...27 ans!!!
Les ODF gardent leurs modèles je le sais, mais aussi longtemps bonjour la place mangée.

Image21_nntwmx

athos

08/05/2005 à 20:53

pfff...
alors lesquels et choisis par qui???
modele d'étude? modele primaire? secondaire?duplicata?
et pour controler quoi et par qui?
les modeles sont un élément technique dans la réalisation de l'acte, il ne peut avoir de valeur qu'immédiate, il ne saurait faire partie du dossier médical!

en se caressant encore un peu le cerveau, ( et dans les administration il y a des specialistes) on pourrait aussi demander au labo de conserver tout ce qu'il a pu emettre comme autant de traces de ses vilainies!...

allez quoi, arretons de chercher la canne pour y mettre son museau...

Audi_tt_2007_jzsdts

sbire

08/05/2005 à 20:55

Perso, conservation des modeles avec prothese sur implants uniquement.

Avatar_small

chloé

08/05/2005 à 21:00

steph a écrit:
-------------------------------------------------------
> Petit truc chez nous, l'assistante téléphone au
> prothésiste pour lui demander SON délai....ainsi
> plus de problème de livraison en retard ou dans ce
> cas il ne peut s'en prendre qu'à lui et son
> organisation.
>> Fini les "Oh! le prothésiste s'est trompé et ne
> nous a pas livré votre couronne Mme Machin", à qui
> cela n'est-il pas arrivé?

Il est bien évident que les dates que nous fixons, sont toujours avec l'accord du prothésiste ; nous les connaissons bien et les appelons maintenant uniquement pour confimer des dates pour des travaux "moins courants".

Tux-fille_xevopq

framboisine

08/05/2005 à 21:03

sbire a écrit:
-------------------------------------------------------
> Perso, conservation des modeles avec prothese sur
> implants uniquement.

idem, plus bridges complets par exemple .

Image21_nntwmx

athos

08/05/2005 à 21:09

conserver pour des raisons pratiques ou techniques c'est autre chose evidemment...

Pa050055_igyagy

MARK

08/05/2005 à 21:31

La fiche de prothèse est imprimée avec descriptifs et commentaires relatifs à la séance du jour (modèle tri-autocopiant avec imprimante à impact; impression paramétrée selon n° de séance avec mon logiciel), et se retrouve sur une tablette dans le cabinet, avec un sachet plastique hermétique adapté au travail (3 tailles dispo), et une pochette transparente A4 pour classeur (destinée à la fiche patient)
L'empreinte faite (s'il y a eu), est décontaminée puis emballée, tandis que je termine de renseigner la fiche (formes, fraisages, teintes, tracés, etc...
Un exemplaire de la fiche (le jaune) est rangé dans la chemise-dossier du patient.
Les 2 autres (blanc et rose) sont rangés dans la pochette transparente et emmenés au labo pour adjoindre éventuellement d'autres éléments à la livraison (antagonistes, modèles d'études ou de référence) s'il y a lieu.
La secrétaire, ou l'assistante, ou moi, selon, réalisons cette opération en fonction de notre disponibilité. Je peux reporter mon complément d'indications sur les fiches aussi à ce moment si les circonstances ne me l'ont pas permis dans le cabinet.
La secrétaire ou l'assistante a ensuite le temps de renseigner une fiche T (modèle planning) portant NOM, Prénom, N°Dossier, Travail, Etape à réaliser, Date demandée.
Nous n'utilisons que 3 couleurs de fiches pour faciliter la recherche selon qu'il s'agit de fixée, amovible, divers ou réparations.
La fiche est placée dans la colonne du jour prévu de la livraison.
Les colonnes par jour sont individualisées par 2 fiches T, une pour le jour de semaine, l'autre pour le jour du mois, afin de décaler selon le mois, et en s'étendant au-dela d'un mois (j'ai oublié de combien pour le passage d'un mois à l'autre)
Le sac des travaux et la pochette contenent la fiche-navette sont agraffés ensemble et déposés illico dans la boîte au départ.
Chaque matin, la secrétaire déballe et vérifie que tout est livré en enlevant chaque fiche T correspondante et en la posant dans la fente sur le devant de la boîte où est posé le travail correspondant. DE SORTE QUE S'IL RESTE UNE FICHE AU TABLEAU QUAND LA BOITE EST VIDE...!
La pochette portant les fiches-navettes sont déposées par ordre alphabétique dans un trieur de courrier simple, plaqué au mur sous le tableau planing à fiches T.
Quand le patient est là, la secrétaire dépose le travail dans le cabinet de soin avec sachet et pochette, et conserve avec elle les deux premiers exemplaires de la fiche navette qu'elle a repris dans le trieur pour y joindre l'exemplaire jaune du dossier, en vue de l'impression de l'étape suivante.
Et ainsi de suite.
Problèmes: attaché à l'impression des fiches autocopiantes pour valider la conservation exacte de mes recommandations, et malgré le format généreux des boîtes de livraison je dois faire quelques rappel à l'ordre pour que le labo prenne mieux soin des fiches, qui au début étaient carrément pliées en 4.
Les pochettes de classeur souffrent aussi des agraffes,donc, en avoir assez pour les remplacer dès que nécessaire.

PS. le même tableau planning permet de garder un inventaire des empreintes pour provisoires par auto-moulage tenues à dispo toute la durée du travail, en cas de fracture ou de perte inopinée du provoisire, l'idée étant que l'on évite ainsi d'accumuler ces empreintes au-delà de la fin du travail (s'agissant d'unitaire ou de travaux peu étendus seulement)

Avatar_small

chloé

08/05/2005 à 21:57

MARK a écrit:
-------------------------------------------------------
> ....
ça, c'est de l'organisation ! N'ayant aucune expérience en dehors de celle que j'ai acquise dans le cab actuel, je n'avais pas pensé à ce système ; à côté, ma méthode paraît vraiment simpliste (mais je pense qu'elle est efficace) ; mon prat lui ne s'en occupe pas et ne m'a donné aucune directive. Seul lui importe que le travail réalisé soit conforme à ses exigences et livré à temps !

067_clmun6

sandrine

08/05/2005 à 23:08

Oui,c'est vrai que c'est impressionnant !!!
Chez nous,même système que Framboisine et tout roule !

Avatar_small

Marcelle

09/05/2005 à 11:05

MARK a écrit:
-------------------------------------------------------
> La fiche de prothèse est imprimée avec descriptifs
> et commentaires relatifs à la séance du jour
> (modèle tri-autocopiant avec imprimante à impact;
> impression paramétrée selon n° de séance avec mon
> logiciel), et se retrouve sur une tablette dans le
> cabinet, avec un sachet plastique hermétique
> adapté au travail (3 tailles dispo), et une
> pochette transparente A4 pour classeur (destinée à
> la fiche patient)
> L'empreinte faite (s'il y a eu), est décontaminée
> puis emballée, tandis que je termine de renseigner
> la fiche (formes, fraisages, teintes, tracés,
> etc...
> Un exemplaire de la fiche (le jaune) est rangé
> dans la chemise-dossier du patient.
> Les 2 autres (blanc et rose) sont rangés dans la
> pochette transparente et emmenés au labo pour
> adjoindre éventuellement d'autres éléments à la
> livraison (antagonistes, modèles d'études ou de
> référence) s'il y a lieu.
> La secrétaire, ou l'assistante, ou moi, selon,
> réalisons cette opération en fonction de notre
> disponibilité. Je peux reporter mon complément
> d'indications sur les fiches aussi à ce moment si
> les circonstances ne me l'ont pas permis dans le
> cabinet.
> La secrétaire ou l'assistante a ensuite le temps
> de renseigner une fiche T (modèle planning)
> portant NOM, Prénom, N°Dossier, Travail, Etape à
> réaliser, Date demandée.
> Nous n'utilisons que 3 couleurs de fiches pour
> faciliter la recherche selon qu'il s'agit de
> fixée, amovible, divers ou réparations.
> La fiche est placée dans la colonne du jour prévu
> de la livraison.
> Les colonnes par jour sont individualisées par 2
> fiches T, une pour le jour de semaine, l'autre
> pour le jour du mois, afin de décaler selon le
> mois, et en s'étendant au-dela d'un mois (j'ai
> oublié de combien pour le passage d'un mois à
> l'autre)
> Le sac des travaux et la pochette contenent la
> fiche-navette sont agraffés ensemble et déposés
> illico dans la boîte au départ.
> Chaque matin, la secrétaire déballe et vérifie que
> tout est livré en enlevant chaque fiche T
> correspondante et en la posant dans la fente sur
> le devant de la boîte où est posé le travail
> correspondant. DE SORTE QUE S'IL RESTE UNE FICHE
> AU TABLEAU QUAND LA BOITE EST VIDE...!
> La pochette portant les fiches-navettes sont
> déposées par ordre alphabétique dans un trieur de
> courrier simple, plaqué au mur sous le tableau
> planing à fiches T.
> Quand le patient est là, la secrétaire dépose le
> travail dans le cabinet de soin avec sachet et
> pochette, et conserve avec elle les deux premiers
> exemplaires de la fiche navette qu'elle a repris
> dans le trieur pour y joindre l'exemplaire jaune
> du dossier, en vue de l'impression de l'étape
> suivante.
> Et ainsi de suite.
> Problèmes: attaché à l'impression des fiches
> autocopiantes pour valider la conservation exacte
> de mes recommandations, et malgré le format
> généreux des boîtes de livraison je dois faire
> quelques rappel à l'ordre pour que le labo prenne
> mieux soin des fiches, qui au début étaient
> carrément pliées en 4.
> Les pochettes de classeur souffrent aussi des
> agraffes,donc, en avoir assez pour les remplacer
> dès que nécessaire.
>
> PS. le même tableau planning permet de garder un
> inventaire des empreintes pour provisoires par
> auto-moulage tenues à dispo toute la durée du
> travail, en cas de fracture ou de perte inopinée
> du provoisire, l'idée étant que l'on évite ainsi
> d'accumuler ces empreintes au-delà de la fin du
> travail (s'agissant d'unitaire ou de travaux peu
> étendus seulement)

Que de lire le mode d'emploi on imagine le temps perdu ! , ce qui compte tout de même le rapport praticien , assistante et labo , quand on a trouvé le bon trio , ce tout ce procédé parait tout de même un peu LOURD . Pour nous , la fiche classique dont on prend soin de remplir clairement les indications , ne pose pas de problème quand on à trouvé un labo sérieux .

Pa050055_igyagy

MARK

09/05/2005 à 18:04

Merci Sbire, je constate, à ton exposé, qu'il me reste à faciliter et superviser le contrôle de la facturation.
Du moment que la secrétaire a déjà vérifié la correspondance de l'intitulé du bon de livraison final avec notre descriptif imprimé sur la fiche navette, il faudrait que je lui propose de me montrer comment et où sont rangés ces bons de livraisons pour un recoupement rapide avec la facture de fin de mois, contrôle qui devrait être purement formel puisque le prothésiste étant informatisé, ça doit coller chez lui dès le départ.
Un détail certes,mais tu m'as mis un doute...

Audi_tt_2007_jzsdts

sbire

09/05/2005 à 18:16

le mien aussi est informatisé mais des fois, il se trompe de ligne lors de la saisie, c'est envoyé à un autre (ma soeur par ex) et facturé à mon nom.... c'est rare heureusement!

Avatar_small

Zora

10/05/2005 à 11:03

sbire a écrit:
-------------------------------------------------------
> le mien aussi est informatisé mais des fois, il se
> trompe de ligne lors de la saisie, c'est envoyé à
> un autre (ma soeur par ex) et facturé à mon
> nom.... c'est rare heureusement!

Tu nous prends vraiment pour des billes ?

Audi_tt_2007_jzsdts

sbire

10/05/2005 à 15:16

ca dépend t'es quoi toi AD,CD ou proto?

Si t'as les vers ou autres, cela se soigne...