Forum associé : La formation continue

Avatar_small

hipolyte

20/07/2021 à 11:35

king_zoulou écrivait:
-----------
> Sans parler du fait que les gosses sortant du bac ne savent plus lire écrire
> compter réfléchir correctement, ça va donner des bons médecins tout ça !

Bonjour,
ce n'est pas l'impression que j'ai en voyant les camarades de mon fiston, qui sont des jeunes "bien". Ils raisonnent comme des jeunes de leur âge, et évolueront au fil de leurs expériences, je ne me fais pas de souci là-dessus.
Pour recoller au sujet, à cette heure on n'a toujours pas les résultats de la première année (Fac de Nancy).
Je pense aussi que la réforme est ratée, basée sur une sorte de culture de l'échec...

Avatar_small

azerty

20/07/2021 à 16:25

hipolyte écrivait:

> Pour recoller au sujet, à cette heure on n'a toujours pas les résultats de la
> première année (Fac de Nancy).

un etudiant a porté plainte au conseil d'etat et a gagné pour inégalité de chance entre primant et carré.
donc toutes les facs sont dans la merde

Avatar_small

hipolyte

20/07/2021 à 20:54

azerty écrivait:
------
> hipolyte écrivait:
>
> > Pour recoller au sujet, à cette heure on n'a toujours pas les résultats de la
> > première année (Fac de Nancy).
>
> un etudiant a porté plainte au conseil d'etat et a gagné pour inégalité de
> chance entre primant et carré.
> donc toutes les facs sont dans la merde

Finalement c'est bon pour le fiston, les résultats sont tombés aujourd'hui. Il me dit qu'ils ont augmenté le nombre de places en PASS, une trentaine par rapport aux prévisions initiales.

Avatar_small

azerty

20/07/2021 à 21:33

Cool pour lui.
Par contre l année prochaine tu peux être sur qu il y aura trente place de moins

Avatar_small

Gabzou

21/07/2021 à 11:30

Oui, augmentation des places pour cette année uniquement suite à la décision du conseil d'état.

Décision aberrante selon moi, basée sur le fait que:
"Alors que les PACES représentent 30 % des étudiants de 1ère année, l’arrêté attaqué leur réserve environ 48 % des places en 2ème année."
Sauf qu'il ne s'agit que de doublants, et qu'ils occupaient laaargement 48% des places les années passées. Il y a eu une augmentation de chances énormes pour tout le monde cette année.

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

22/07/2021 à 14:08

Ca c'est pas le pire, on manque gravement de soignants, alors qu'ils ouvrent un peu les vannes à l'entrée, même si c'est une seule année... Tant mieux.

Cette histoire me heurte toujours autant, à titre personnel.
Je me suis emmerdé toute ma scolarité, d'abord parce que j'étais toujours premier sans rien foutre, et puis parce qu'à force de rien foutre je décrochais complet.
De toute manière, tout le secondaire, les notes n'ont jamais été corrélées au travail fourni; j'ai souvenir de m'être endormi sur ma copie, au quart du temps imparti, je m'en tirais avec la moyenne. Si je bossais plus, je me faisais saquer.

En arrivant en P1, ça avait été une révélation, il faut bosser pour passer, et ce sont des ordis qui corrigent: incroyable, une justice! J'ai cravaché, je suis passé bizuth, à une époque où ce n'était pas la norme, de justesse. Est-ce que celui classé 10 places derrière le méritait moins? Sûrement pas.
100 places derrière? Ca peut. Au cha on savait à l'avance qui l'aurait, qui ne l'aurait pas, qui passait sa journée à fumer des clopes en salle de pause et qui bossait en continu.

Je le dis, en incluant un oral, j'aurais pu passer 10 fois le concours, je me serais planté 10 fois, sûrement en insultant le correcteur en sortant.
C'est d'une tristesse absolue cette histoire.

Avatar_small

dent2669

22/07/2021 à 14:46

Sethef écrivait:
------
Au cha on savait à l'avance qui l'aurait, qui ne
> l'aurait pas, qui passait sa journée à fumer des clopes en salle de pause et qui
> bossait en continu.

Ca me rappelle de bons souvenirs !!! J''en ai grillé quelques paquets dans cet aquarium ! C'était toujours à celui qui en enchainait le plus avant de remonter dans les salles de travail ;-)

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

22/07/2021 à 16:19

Je dirais pas que j'en ai gardé de bons souvenirs, j'ai trouvé ça dur...

Je me souviens d'un génie, major de promo ou quasi, bizuth... Il ne devait pas bosser plus de 5h par jour, je crois qu'il a fini chir ortho. Il faut des hors norme pour valider la règle.

Ca me rappelle qu'à l'époque, on fumait encore en intérieur, ça paraît tellement un autre monde. D'ailleurs, plus personne ne fume semble-t-il, à croire que ça a fini par porter ses fruits.
C'est moi ou il y avait de la moquette aux murs?