Forum associé : Chirurgie buccale

Avatar_small

TEE

26/02/2021 à 11:50

Bonjour,
Adressez-vous systématiquement vos cas d’extractions chez des patients sous AOD?
Dans le cas contraire, demandez-vous au cardiologue d’arrêter le traitement bien que ce soit contraire aux recommandations de le SFCO et donc contestable juridiquement?

RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

humator2

26/02/2021 à 14:04

il est possible je crois de demander un arrêt du traitement sur 48h (selon la pathologie).

Images_oecc9d_ijdijh

Akrobat

26/02/2021 à 14:06

j'adresse jamais au seul motif qu'ils sont sous AOD, bien souvent je ne fait pas interrompre le traitement.

Avatar_small

TEE

26/02/2021 à 14:14

Merci pour la réponse
Jamais eu de soucis ?

Avatar_small

zoulman

26/02/2021 à 14:50

Je te résume les reco : pas d’arrêt, protocole hémostase locale, avis médecin si acte à risque hémorragique élevé seulement qui peut décider dans ce cas de modifier le traitement (normalement ce n’est pas au dentiste de le préconiser).

Avatar_small

Gabzou

26/02/2021 à 15:19

Idem. Pour de l'avulsion simple, RAS. C'est le cas le plus fréquent.
Si avulsions multiples ou inquiétude, un appel au médecin.
Il m'est arrivé plusieurs fois que le médecin me dise d'arrêter le traitement.

Unicorn-poop-e1560206361411_hocl0a

Prunelles

26/02/2021 à 15:22

INR et AOD ???

Y'a pas de suivi de l'INR avec un AOD.

Avatar_small

Gabzou

26/02/2021 à 16:13

Prunelles écrivait:
---------
> INR et AOD ???
>
> Y'a pas de suivi de l'INR avec un AOD.

Exact, je dis des bêtises, j'ai corrigé.

Bagheera_tudzjy

bagheerra

01/03/2021 à 16:42

Jamais eu de souci en suivant les reco de 2015 sur des avulsions simples ("simples" d'un point de vue Sécu, donc y compris avec lambeau d'accès, alvéo, séparation). J'adresse les DDS compliquées, les canines incluses etc, AOD ou pas.