IVERMECTINE

Forum associé : COVID-19

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

16/02/2021 à 16:28

Mon petit doigt me dit qu'il est temps de lancer le sujet.
Le moment de l'analyse du manger de chapeau va commencer.
C'est pas comme si depuis plus d'un semestre on le savait et que la revue prescrire montrait son idéologie de Khmer blanc.

https://twitter.com/GabinJean3/status/1361558621570674688

Avatar_small

azerty

16/02/2021 à 16:34

et bien tu vas te faire allumer comme je me suis fait allumer dans un précédent post...

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

16/02/2021 à 16:36

azerty écrivait:
------
> et bien tu vas te faire allumer comme je me suis fait allumer dans un précédent
> post...

Miam

Images_uqnzgv

Je sors les cahouettes ou bien ?

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

16/02/2021 à 16:59

ℙ𝕖𝕣𝕧𝕖𝕣𝕤 ℙé𝕡è𝕣𝕖 écrivait:
--------------
> Je sors les cahouettes ou bien ?
Tu voudras bien les épiler avant !

Avatar_small

azerty

16/02/2021 à 17:30
Rape_p0as4f

rapelapente

16/02/2021 à 17:48

A la Timone ils m'en ont donné une dose de cheval.
J'ai bien aimé .
Ca compte ??

--
Schooner For Ever

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

16/02/2021 à 17:54

alors en résumé l'OMS dit que la chloroquiquine ca sert a rien... c'est des cons... quand l'oms parle d'un ttt qui serait efficace, ils ont raison... LOGIQUE.

Du coup vous avez changé d'avis sur la chloroquiquine ?? Vous lâchez votre gourou ??? C est triste pour lui...

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

16/02/2021 à 18:19

Hokusai écrivait:
-------
> alors en résumé l'OMS dit que la chloroquiquine ca sert a rien... c'est des
> cons... quand l'oms parle d'un ttt qui serait efficace, ils ont raison...
> LOGIQUE.
>
> Du coup vous avez changé d'avis sur la chloroquiquine ??

Non, pas changé d'avis. HCQ et suivi médecin est infiniment supérieur au doliprane et rester maison pour traiter cette pandémie.
Ce qu'il faut retenir, à mon sens, c'est que dans une maladie nouvelle, il faut laisser es médecins soigner. Des mois entiers ont été perdus, au moins 6 mois rien que sur ce médicament. Et si l'effet est bien celui que l'on pense, ce sont non pas des milliers de vies mais des millions de vies perdues, non du fait du traitement mais du fait du carnage sanitaire et économique des confinements, de la religion de la randomisation. Effets à long terme, avec un bilan qui ne sera jamais fait, jamais assumé, comme celui de l'interdiction du DDT durant plus de 20 années.

je ne fais que me répéter sans cesse depuis une année maintenant.

Il y a cependant un point sur lequel j'évolue à mon grand étonnement. C'est que le profil psy des gauchistes est bien moins dangereux dans nos pays que celui des centristes qui se seront montrés comme des fous dangereux du consensus, adorateurs de la science, comme les planistes communistes étaient adorateurs des plans.

Index_phnysm

pgc

16/02/2021 à 19:47
Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

16/02/2021 à 21:58

C'est ce que je voulais développer ailleurs.... décidément wak tu lis dans mes pensées...

Bref ce que je voulais dire c'est que vu le nombre de cafouillages il serait souhaitable que des instances officielles se chargent d'évaluer les traitements alternatifs proposés ici ou là afin de donner des informations fiables ou en tout cas crédibles.

Ceci permettrait de couper l'herbe sous le pied aux complotistes de tourmt bord et d'éviter une récupération politique de cette crise.

https://open.spotify.com/user/8iz7teu84dfphmgspeh2979o8/playlist/59Tfpt7zoHfkI27430lfNg?si=MAiYEkb2S6mMV6qNX2aFwg

On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

17/02/2021 à 06:24

wakrap écrivait:
------
> se seront montrés comme des fous dangereux du consensus,
> adorateurs de la science,

Du coup tu es contre l'OMS... Mais pas quand ils parlent de l ivermectine, la tu es pour...

Le consensus scientifique est peut être le truc le moins fou que l homme ait inventé.

69_xtb5lc

barbabapat

17/02/2021 à 07:48

Algi écrivait:
----
>
> alternatifs proposés ici ou là afin de donner des informations fiables ou en
> tout cas crédibles.
>
> Ceci permettrait de couper l'herbe sous le pied aux complotistes de tourmt bord
> et d'éviter une récupération politique de cette crise.
>
>
La récupération politique se fait depuis le début de cette crise. Quand certains parlent du monde d'après, ils sont dans la récupération politique de cette crise, de même quand ils l'utilisent pour interdire le débat et la confrontation des idées.

https://www.projectveritas.com/news/facebook-ceo-mark-zuckerberg-takes-anti-vax-stance-in-violation-of-his-own/

Avatar_small

Gabzou

17/02/2021 à 09:24

wakrap écrivait:

> Non, pas changé d'avis. HCQ et suivi médecin est infiniment supérieur au
> doliprane et rester maison pour traiter cette pandémie.

Mais à priori bien pire que doliprane et suivi médecin.

> Ce qu'il faut retenir, à mon sens, c'est que dans une maladie nouvelle, il faut
> laisser es médecins soigner. Des mois entiers ont été perdus, au moins 6 mois
> rien que sur ce médicament. Et si l'effet est bien celui que l'on pense, ce sont
> non pas des milliers de vies mais des millions de vies perdues, non du fait du
> traitement mais du fait du carnage sanitaire et économique des confinements, de
> la religion de la randomisation. Effets à long terme, avec un bilan qui ne sera
> jamais fait, jamais assumé, comme celui de l'interdiction du DDT durant plus de
> 20 années.

Tu parles de quel traitement là? HCQ ou Iver?

>
> je ne fais que me répéter sans cesse depuis une année maintenant.
>
> Il y a cependant un point sur lequel j'évolue à mon grand étonnement. C'est que
> le profil psy des gauchistes est bien moins dangereux dans nos pays que celui
> des centristes qui se seront montrés comme des fous dangereux du consensus,
> adorateurs de la science, comme les planistes communistes étaient adorateurs des
> plans.

Je crois que tu ne comprends pas bien ce qu'est la science alors. Si on avait laissé faire la voix la plus forte sans faire de science, on aurait suivi Raoult, et fini avec une explosion de la mortalité liée à l'HCQ, je dis çà je dis rien...
https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.09.16.20194571v2
casa avait posté une sympathique vidéo de john ioannidis qui estimait combien de morts çà avait causé...

On peut parler des conséquences économiques et de l'intérêt des mesures de confinement, difficiles à évaluer effectivement, mais pour ce qui est des traitements, la science est assez claire.

69_xtb5lc

barbabapat

17/02/2021 à 09:35

Gabzou écrivait:
------

> Je crois que tu ne comprends pas bien ce qu'est la science alors. Si on avait
> laissé faire la voix la plus forte sans faire de science, on aurait suivi
> Raoult, et fini avec une explosion de la mortalité liée à l'HCQ, je dis çà je
> dis rien...
> https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.09.16.20194571v2
> casa avait posté une sympathique vidéo de john ioannidis qui estimait combien de
> morts çà avait causé...
>
> On peut parler des conséquences économiques et de l'intérêt des mesures de
> confinement, difficiles à évaluer effectivement, mais pour ce qui est des
> traitements, la science est assez claire.

La science désolé n'est pas claire.

Et non raoult n'as jamais été pour l'automédication mais pour le traitement des patients par leur médecins qui ne sont pas des cons et savent arrêter un traitement si ils voient que leur patient ne le supportent pas.

Donc les débilités d'études sur la base de projection mathématiques qui prennent pour hypothèse qu'un médecin gave son patient de médicament en arrêtant pas le traitement si il voit un effet secondaire n'ont aucune crédibilité.

La vraie vie, ca n'est pas les études du Lancet où on donne des doses toxiques à des patients en fin de vie pour vérifier si ils décèderont bien. Comme toi qui arrête la pénicilline et passe sur un autre traitement antibio si le patient fait une réaction allergique, la vraie vie, c'est suivre un patient et arrêter un traitement si il pose un problème.

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

17/02/2021 à 09:37

De la science dans la medecine c est un peu exagéré non ?
Les etudes de medecine ne faisant appel a aucune matiere scientifique , comment se fait il que face a un pb majeur , la science infuse apparaisse ??

69_xtb5lc

barbabapat

17/02/2021 à 10:23

Une simulation est aussi scientifique qu'un eroge.

Tu peux chercher à modéliser aussi précisément que tu veux, vouloir rajouter toute l'intelligence artificielle que tu veux, ca restera une simulation qui ne donnera pour seul résultat que les données que tu lui as fournis.

Ca ne sera jamais la vraie vie sauf pour les couillons qui se marient avec leur personnage de simulation.

Avatar_small

croc1765

17/02/2021 à 11:28

Et non raoult n'as jamais été pour l'automédication mais pour le traitement des patients par leur médecins qui ne sont pas des cons et savent arrêter un traitement si ils voient que leur patient ne le supportent pas.

donc on ne parle même plus d'efficacite mais juste si sa daube etait supportable
et tu te bases sur une efficacité annoncée par le charlot basée sur son étude pourrie et trafiquée
je serai curieux d'entendre les bases d'argumentaires des medecins qui prescrivaient la potion
et au niveau des medecins il y a bien des medecins homeopathes

barbabapat écrivait:
----------
> Gabzou écrivait:
> ------
>
> > Je crois que tu ne comprends pas bien ce qu'est la science alors. Si on avait
> > laissé faire la voix la plus forte sans faire de science, on aurait suivi
> > Raoult, et fini avec une explosion de la mortalité liée à l'HCQ, je dis çà je
> > dis rien...
> > https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.09.16.20194571v2
> > casa avait posté une sympathique vidéo de john ioannidis qui estimait combien
> de
> > morts çà avait causé...
> >
> > On peut parler des conséquences économiques et de l'intérêt des mesures de
> > confinement, difficiles à évaluer effectivement, mais pour ce qui est des
> > traitements, la science est assez claire.
>
> La science désolé n'est pas claire.
>
> Et non raoult n'as jamais été pour l'automédication mais pour le traitement des
> patients par leur médecins qui ne sont pas des cons et savent arrêter un
> traitement si ils voient que leur patient ne le supportent pas.
>
> Donc les débilités d'études sur la base de projection mathématiques qui prennent
> pour hypothèse qu'un médecin gave son patient de médicament en arrêtant pas le
> traitement si il voit un effet secondaire n'ont aucune crédibilité.
>
> La vraie vie, ca n'est pas les études du Lancet où on donne des doses toxiques à
> des patients en fin de vie pour vérifier si ils décèderont bien. Comme toi qui
> arrête la pénicilline et passe sur un autre traitement antibio si le patient
> fait une réaction allergique, la vraie vie, c'est suivre un patient et arrêter
> un traitement si il pose un problème.

69_xtb5lc

barbabapat

17/02/2021 à 11:44

croc1765 écrivait:
--------
> Et non raoult n'as jamais été pour l'automédication mais pour le traitement des
> patients par leur médecins qui ne sont pas des cons et savent arrêter un
> traitement si ils voient que leur patient ne le supportent pas.
>
> donc on ne parle même plus d'efficacite mais juste si sa daube etait supportable
> et tu te bases sur une efficacité annoncée par le charlot basée sur son étude
> pourrie et trafiquée
>
>
Tu sais quand même que contrairement à toi, mon problème n'est pas d'imposer un seul et unique médicament mais de laisser aux médecins qui veulent soigner les patients qui le veulent.

L'efficacité, on l'auras au final maintenant que vous acceptez que l'ont puisse faire des études population A versus population B.

Après, ces traitements sont au moins largement plus efficace que le doliprane qui lui n'a aucun effet in vitro sur le covid et avec des premières études qui montrent au moins un effet in vivo.

Il est et a toujours été stupide de vouloir mettre tous ces œufs dans le même panier. Les deux traitements ne s'excluant pas l'un l'autre mais permettrait au moins de faire une campagne de vaccination en dehors d'une épidémie ce qui est une donnée acquise de la science tout en finissant les études cliniques sur les vaccins pour avoir toutes les données qui nous manquent aujourd'hui.

Avatar_small

croc1765

17/02/2021 à 11:45

la seule est unique question que je te pose barbapat
sur quoi tu te bases pour dire que la potion etait efficace quand le charlot l'a annoncée ?

Avatar_small

croc1765

17/02/2021 à 11:58

des premières études qui montrent au moins un effet in vivo.
lesquelles ?

Tu sais quand même que contrairement à toi, mon problème n'est pas d'imposer un seul et unique médicament mais de laisser aux médecins qui veulent soigner les patients qui le veulent.

je n'impose rien je demande juste sur quelle base les medecins prescrivent
le reste de ta phrase est totalement débile ,tu connais un patient que ne veut pas etre soigné

69_xtb5lc

barbabapat

17/02/2021 à 12:19

croc1765 écrivait:
--------
> la seule est unique question que je te pose barbapat
> sur quoi tu te bases pour dire que la potion etait efficace quand le charlot l'a
> annoncée ?

Contrairement au doliprane, tu as une baisse de la charge virale.

Après, l'efficacité, ca se calculera en sortie d'étude en comparant comme pour le vaccin, les populations traitées et non traitées.

Avatar_small

Gabzou

17/02/2021 à 12:31

barbabapat écrivait:

> La science désolé n'est pas claire.

Si, elle l'est quand on l'utilise à bon escient et sans vouloir lui faire dire n'importe quoi. Il faut juste accepter que la réponse est rarement "X marche à 100% dans la situation Y" en médecine.
Une simulation est scientifique, elle est utile, tant qu'on se borne à lui faire faire ce qu'elle sait faire. Tu résume bien le problème, elle ne s'adapte qu'à ce qu'on lui fournit. Ce n'est effectivement pas la vraie vie, c'est un outil utile pour aider aux décisions, mais il ne faut pas les suivre aveuglément. On est d'accord là dessus.

> Et non raoult n'as jamais été pour l'automédication mais pour le traitement des
> patients par leur médecins qui ne sont pas des cons et savent arrêter un
> traitement si ils voient que leur patient ne le supportent pas.

Les médecins ne savaient rien de la maladie à l'époque. Dire aux médecins de faire au mieux en leur conseillant une molécule inefficace, c'est pas top. Et quand je vois le nombre de patients qui finissent en urgence dentaire dans un état lamentable pour négligence de suivi médical, je suis peu optimiste.

Hier encore j'ai eu droit à un courrier pour "avis concernant mycose ne guérissant pas depuis 2 ans malgré fungizone" avec une patiente théoriquement autonome mais qui ne s'alimentait plus depuis 2 jours et est arrivée en brancard avec une gingivite du tonnerre et probablement un lichen plan érosif (j'attends la biopsie en espérant que ce ne soit pas pire), sur terrain d'hépatite C non traité depuis des années et probable soucis hémorragique vu ses hématomes gigantesques. Évidemment je n'avais aucune info médicale avant d'avoir appelé le médecin qui ne répondait pas, les infirmiers qui m'ont dit que la patient n'avait rien mais filé le N° perso du médecin, et enfin le médecin qui m'a appris pour l'hépatite C...
Excuse moi d'avoir des doutes sur la capacité de certains médecins à assurer un suivi pour le traitement d'une maladie inconnue avec une molécule qu'ils ne maitrisent pas, qui s'est avérée non efficace voire toxique.

> Donc les débilités d'études sur la base de projection mathématiques qui prennent
> pour hypothèse qu'un médecin gave son patient de médicament en arrêtant pas le
> traitement si il voit un effet secondaire n'ont aucune crédibilité.

Je n'ai pas souvenir que des projections aient été utilisées. On a juste interdit aux gens d'utiliser une molécule dont l'efficacité était peu probable.
Je ne comprends pas pourquoi tu persiste à dire qu'on a demandé aux gens de rester chez eux avec du doliprane sans rien faire. C'était uniquement pour les patients avec peu de symptômes. Tu as trouvé beaucoup de traces de décès covid à domicile? EHPAD je ne dis pas, mais eux ne dépendent pas du généraliste libéral du coin.

> La vraie vie, ca n'est pas les études du Lancet où on donne des doses toxiques à
> des patients en fin de vie pour vérifier si ils décèderont bien. Comme toi qui
> arrête la pénicilline et passe sur un autre traitement antibio si le patient
> fait une réaction allergique, la vraie vie, c'est suivre un patient et arrêter
> un traitement si il pose un problème.

Mais le traitement pénicilline qu'on donne a préalablement été validé par le Lancet et on sait qu'il peut marcher dans certains cas.
Ça ne viendrait à l'idée de personne de donner un traitement médicamenteux expérimental en libéral, même avec un suivi.

Avatar_small

croc1765

17/02/2021 à 12:55

tu as une baisse de la charge virale.
1/ sur quelle base tu le dis
2/toujours pour se referer à "l'etude" dont tout est parti dite de reference mondiale
le gpe(H+A 8 patients) ou la pcr etait neg a partir de j4 et bien :4oxy,2 rea,1dc (donnees a j7)
je suis curieux d'avoir les donnees a j14 duree de l'etude deposée
est ce que seul un critère biologique est suffisant
"efficacité se calculera après "
magnifique comme phrase
barbabapat écrivait:
----------
> croc1765 écrivait:
> --------
> > la seule est unique question que je te pose barbapat
> > sur quoi tu te bases pour dire que la potion etait efficace quand le charlot
> l'a
> > annoncée ?
>
> Contrairement au doliprane, tu as une baisse de la charge virale.
>
> Après, l'efficacité, ca se calculera en sortie d'étude en comparant comme pour
> le vaccin, les populations traitées et non traitées.

69_xtb5lc

barbabapat

17/02/2021 à 13:13

Gabzou écrivait:
------
>
>
> Mais le traitement pénicilline qu'on donne a préalablement été validé par le
> Lancet et on sait qu'il peut marcher dans certains cas.
> Ça ne viendrait à l'idée de personne de donner un traitement médicamenteux
> expérimental en libéral, même avec un suivi.

À ce moment là, il va falloir arrêter les campagnes de vaccination qui sont aujourd'hui expérimentales en attendant la fin des études de phase3 qui est pour l'année prochaine.

Quand a vouloir vérifier un protocole de prise en charge précoce à l'hôpital, c'est un peu comme demander aux croques morts de faire du préventif.
L'hôpital n'est pas un lieu de prévention, c'est une structure qui vie des traitements comme le rappelle la t2a. Il n'est pas organisé pour faire de la prise en charge précoce.