Selarl et dividende

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

stefoun

07/02/2021 à 16:49

Bonjour,
Si qqun peut m’éclairer au sujet des dividendes de la selarl.
J’ai monté ma selarl en janv2020 et je me rétrocède des revenues de 6000e/ mois donc je déclare dans ma 2042 : 72k
Là je compte faire un achat immobilier et il me reste de la trésorie dans la selarl donc j’aimerai les sortir en dividende par exemple si je sors 30k
je voudrai savoir comment ils sont imposable ?
Si c’est dans la 2042 je les rajoute 72k +30k ou autrement ?
Merci

Avatar_small

daidouman

07/02/2021 à 19:52

Flat Tax à 30% c'est à dire si dividende de 30kE, paiement immédiat de la flat tax et il te reste 20kE

Avatar_small

Kams34

07/02/2021 à 19:59

daidouman écrivait:
---------
> Flat Tax à 30% c'est à dire si dividende de 30kE, paiement immédiat de la flat
> tax et il te reste 20kE

Enfin si tu as un capital social de 300 000 euros ....

Sinon , tout les dividendes qui dépassent les 10% du montant du capital social sont soumis aux charges sociales et ensuite l’IR .

Tu devrais valider tout ça avec ton fiscaliste / expert comptable ....

Rape_p0as4f

rapelapente

07/02/2021 à 20:22

Garder à l'esprit que la flat tax de 30 % correspond au taux d'imposition moyen d' un BNC de près de 450.000€ pour un couple marié ...

Je suis un véritable bourrin mais vraiment je ne vois toujours pas l'intérêt des selarl ....

--
Schooner For Ever

Avatar_small

daidouman

07/02/2021 à 20:49

exact. Bien vu

Avatar_small

daidouman

07/02/2021 à 20:49

exact. Bien vu

Avatar_small

daidouman

07/02/2021 à 20:49

exact. Bien vu

Avatar_small

stefoun

07/02/2021 à 21:01

Ok donc une fois pris les 30% il y’a pas à les intégré dans l’ iR

Rape_p0as4f

rapelapente

07/02/2021 à 21:16

Non, mais tu t'es déjà pris une bonne gifle ...

--
Schooner For Ever

Avatar_small

Kams34

07/02/2021 à 21:37

Enfin il évite quand même les charges sociales ( 31%), et la TMI a 41% ( au delà de 73000 euros ) .... qui sont remplacé par l’IS à 15% et la flat tax a 30 % ...

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

07/02/2021 à 22:02

Kams34 écrivait:
------
> Enfin il évite quand même les charges sociales ( 31%),

Bin il les paiera quand il sortira le benef... Perso je partage l avis de rapelapente...

Avatar_small

Kams34

07/02/2021 à 22:31

On paie toujours , après autant choisir combien on veut payer ...

Le calcul comparatif est simple avec les pourcentages donné

Birch-logo-malibus_jvmuec

jayetche

07/02/2021 à 23:01

QUe pensez-vous du montage selarl - holding - plusieurs SCI?
si j'ai bien compris ce que m'a dit mon comptable : la holding peut faire remonter le surplus de trésorerie de la selarl et des SCI à d'autres sci pour par exemple faire des apports pour emprunter pour un achat immo locatif) sans se faire aligner par l'IR
Pour une sci à l'is cela peut être intéressant pour constituer rapidement un patrimoine immobilier le temps de son activité (sans taper sur les bénéfices des SCI pour en profiter une fois a la retraite en sortant le pognon des SCI et en payant la flat taxe sur les dividendes. Personnellement il me l'a conseillé que dans 6 ans quand j'aurai fini de payer ma baraque et mon cabinet pour que l'excedent soit vraiment confortable et vaille le coup.
En l'occurrence j'ai presque 20000 de treso sur ma SCI et je trouve ça con de rien en faire. je l'aurai bien fait travailler comme apport sur un projet locatif.

Avatar_small

rat

07/02/2021 à 23:21

mets les sir un livret épargne salariale

Avatar_small

Paul Pitt

08/02/2021 à 14:06

C'est exact . Apres la fiscalité s’appliquera toujours au moment de sortir les fonds : cela repousse le probleme . Apres il faut etudier lapossibilité de monter les sci avec les enfants pour la transmission future

Avatar_small

Roup

08/02/2021 à 18:05

La Flat tax de 30% de décompose en Impôt sur le revenu de 12.8 % et prélèvements sociaux (CSG CRDS) 17.2%. Soit 30%.
Les dividendes sont soumis à cotisations sociales (=URSSAF + Carchident notamment, différents des prélèvements sociaux) pour la partie dépassant 10 % de (valeur moyenne du compte courant d'associé sur l'année + Capital social de la SELARL + primes d'émission).
Attention, la part des dividendes soumise à cotisations sociales ne subissent plus les prélèvements sociaux de 17.2% , les cotisations sociales les comprenant déjà.
Seule la partie des dividendes < 1/10* (valeur moyenne du compte courant d'associé sur l'année + Capital social de la SELARL + primes d'émission) supporte les PS de 17.2%.
C'est la raison pour laquelle à partir d'un certain revenu, le dividende est beaucoup, beaucoup plus avantageux que la rémunération de gérance. Car le taux moyen de cotisations sociales sur l’assiette cotisable s’approche de 21-22% pour des gros revenus et l’IR sur dividendes reste seulement de 12.8%.
Bien loin de la TMI à 45%. A voir avec ton expert-comptable !

Avatar_small

fatalmolaire

09/02/2021 à 11:11

il faut travailler à l'IS et passer à l'IR pour le retraite. On vit à l'IS...on meurt à l'IR... c'est ma philosophie...