Formation implantologie à l'étranger

Avatar_small

ceel

31/01/2021 à 19:32

Bonjour à tous,
Connaissez-vous des formations se déroulant à l étranger, ( maroc Saint domingue, Madagascar,...) lors de laquelle on peut progresser en chirurgie implantaire, summers, greffes, all on four,...
Je cherche une formation, où les patients sont respectés, et le but n'est pas de massacrer des bouches, et où des prothèses seront réalisées auprès des patients.
Merci

Avatar_small

MHL

01/02/2021 à 16:14

Bonjour,

Ces formations (à ma connaissance) se disent toutes à vocation humanitaire - enfin une version quelque peu colonialiste de l'humanitaire - ou des patients/cobayes, sous couvert de gratuité des soins, se voient administrer des "soins" implantaires. Il n'y a quasiment jamais aucun suivi des patients et ils servent juste de mâchoire de porc vivant pour que des étuidants s 'entraînent à main levée.

C'est clairement à la limite de la légalité puisque cela est interdit en France !

Ces formations sont pour la plupart organisées par des marques d'implant pour te fourguer leur système.

Je te conseille de suivre soit un DU, qui sera fait dans les formes de l'art et respectera la notion de consentement du patient, te présentera plusieurs systèmes implantaires afin que tu fasses ton choix . Ou alors des formations privées types SAPO. Puis de compléter ta formation initiale par d'autres formations plus spécifiques, par exemple :
- 4yoursmile pour le all-on-4
- DU de pré-implantaire de KB
- diverses formation ITI

Avatar_small

ceel

01/02/2021 à 16:59

Je te remercie.
Je sors d'une formation 4yoursmile ( la semaine dernière), et avait envie d'apprendre à poser des implants le long du sinus. Mais merci pour ces infos, je n'ai aucune envie de cautionner ça

Avatar_small

azerty

14/02/2021 à 13:56

MHL écrivait:
---
> Bonjour,
>
> Ces formations (à ma connaissance) se disent toutes à vocation humanitaire -
> enfin une version quelque peu colonialiste de l'humanitaire - ou des
> patients/cobayes, sous couvert de gratuité des soins, se voient administrer des
> "soins" implantaires. Il n'y a quasiment jamais aucun suivi des patients et ils
> servent juste de mâchoire de porc vivant pour que des étuidants s 'entraînent à
> main levée.
>
Les labos pharmaceutiques faisaient pareil en Afrique pour les tests des vaccins par exemple, il fut un temps.....
Leur argument étaient: ne vous plaignez pas on vous le donne gratis

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

14/02/2021 à 22:26

MHL écrivait:
---
> Bonjour,
>
> Ces formations (à ma connaissance) se disent toutes à vocation humanitaire -
> enfin une version quelque peu colonialiste de l'humanitaire - ou des
> patients/cobayes, sous couvert de gratuité des soins, se voient administrer des
> "soins" implantaires. Il n'y a quasiment jamais aucun suivi des patients et ils
> servent juste de mâchoire de porc vivant pour que des étuidants s 'entraînent à
> main levée.

Je vois que tu as une image déplorable et parfaitement colonialiste des sans dents.
Tu semble choqué que des sans dents sans le sou puissent bénéficier de soins dépassant très largement leurs capacités financières.
Et en plus ces sauvages ne sauraient y avoir droit car ils ne peuvent pas non plus payer pour le suivi par cerfa bien français des travaux réalisés.
>
> C'est clairement à la limite de la légalité puisque cela est interdit en France!

Alors celle là est collector. La France est un modèle de Droit et ce qui n'est pas légal en France ne saurait être moralement defendable et à la limite de la l'égalité.
>
> Ces formations sont pour la plupart organisées par des marques d'implant pour te
> fourguer leur système.

Et comme ils y ont un avantage, il ne faut pas que les sans dents puissent aussi y trouver un avantage. Ni ceux qui cherchent des formations.
>
> Je te conseille de suivre soit un DU, qui sera fait dans les formes de l'art et
> respectera la notion de consentement du patient, te présentera plusieurs
> systèmes implantaires afin que tu fasses ton choix . Ou alors des formations
> privées types SAPO. Puis de compléter ta formation initiale par d'autres
> formations plus spécifiques, par exemple :
> - 4yoursmile pour le all-on-4
> - DU de pré-implantaire de KB
> - diverses formation ITI

Oui, faut bien respecter la législation française, modèle intemporel.

Bref, pathétique.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

14/02/2021 à 22:26

MHL écrivait:
---
> Bonjour,
>
> Ces formations (à ma connaissance) se disent toutes à vocation humanitaire -
> enfin une version quelque peu colonialiste de l'humanitaire - ou des
> patients/cobayes, sous couvert de gratuité des soins, se voient administrer des
> "soins" implantaires. Il n'y a quasiment jamais aucun suivi des patients et ils
> servent juste de mâchoire de porc vivant pour que des étuidants s 'entraînent à
> main levée.

Je vois que tu as une image déplorable et parfaitement colonialiste des sans dents.
Tu semble choqué que des sans dents sans le sou puissent bénéficier de soins dépassant très largement leurs capacités financières.
Et en plus ces sauvages ne sauraient y avoir droit car ils ne peuvent pas non plus payer pour le suivi par cerfa bien français des travaux réalisés.
>
> C'est clairement à la limite de la légalité puisque cela est interdit en France!

Alors celle là est collector. La France est un modèle de Droit et ce qui n'est pas légal en France ne saurait être moralement defendable et à la limite de la l'égalité.
>
> Ces formations sont pour la plupart organisées par des marques d'implant pour te
> fourguer leur système.

Et comme ils y ont un avantage, il ne faut pas que les sans dents puissent aussi y trouver un avantage. Ni ceux qui cherchent des formations.
>
> Je te conseille de suivre soit un DU, qui sera fait dans les formes de l'art et
> respectera la notion de consentement du patient, te présentera plusieurs
> systèmes implantaires afin que tu fasses ton choix . Ou alors des formations
> privées types SAPO. Puis de compléter ta formation initiale par d'autres
> formations plus spécifiques, par exemple :
> - 4yoursmile pour le all-on-4
> - DU de pré-implantaire de KB
> - diverses formation ITI

Oui, faut bien respecter la législation française, modèle intemporel.

Bref, pathétique.