Compo aux collets?

Forum associé : Cas cliniques

Avatar_small

cateeth

19/01/2021 à 21:55

Bonjour,

Pour les patients ayant des récessions gingivales (++ sur prémolaires, aussi sur incisives), souvent dûes à un brossage trop fort, avez vous tendance à faire un compo au niveau du collet sur la lésion d'usure pour "recouvrir" la dénudation radiculaire?

https://www.orthodontisteenligne.com/wp-content/uploads/2017/06/Greffe-gingivale-parodontie-orthodontiste-sherbrooke-KJ-.jpg

En 6e année, nous n'avons pas trop vu cela en cours et j'ai vu des praticiens le faire en stage, je me demandais si ça ne pouvait pas accélérer la rétraction de la gencive?

Merci de votre réponse.

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

19/01/2021 à 22:19

Jamais, jamais, jamais.

Parce que la cause n'est que rarement liée à un brossage traumatique; j'ai pas dit jamais mais je n'en pense pas moins;

parce que le compo va créer une inflammation gingivale chronique;

parce que le compo sera régulièrement à reprendre, avec une perte tissulaire chaque fois plus importante;

parce que le compo n'apportera aucun gain en terme de survie de la dent, ni en terme de confort.

En cas de sensibilités de collet, il existe différents topiques permettant la disparition des symptômes sans conséquence pour le futur de la dent.

Évidemment, tout ce qui est dit ci-dessus n'est plus valable à partir de 80 balais; à cet âge, il convient de coiffer toute dent vaguement dénudée, partant du principe immuable que "il ne l'emportera pas au paradis". En ces temps de covid, le versement d'un acompte important est de bon aloi.

Avatar_small

cateeth

19/01/2021 à 22:37

Pour la symptomatologie ca a été réglé a coup de gluma et sensodyne !! Apres l'esthetique avec la denudation c'est pas foufou.. Vous n'êtes pas d'accord sur le fait que ça peut limiter l'aggravation dume l' "encoche" du coup ? Que le patient userait le compo plutot que la dent ?

Avatar_small

moritooth

19/01/2021 à 22:43

Pas d'intervention composite tant que l'on reste dans la récession gingivale pure sans perte de tissu dentaire. Par contre, si une lésion cavitaire avec perte de substance apparaît et évolue, il est évident que l'on ne reste pas les bras ballants en regardant la lacune s'approfondir, et dans ces conditions le composite est le premier niveau de réponse.

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

20/01/2021 à 01:19

Entièrement d accord avec les copains . Des que les collets se dénudent avec sensibilités il faut pratiquer une equilibration occlusale . Oublies ces conneries de brossage trop forts .

Avatar_small

cateeth

20/01/2021 à 07:27

@sethef Et si demande esthétique? Il faut privilégier de renvoyer chez un paro du coup pour recouvrir ?
Je vois énormément de patients avec des récessions sur prémolaires, que ce soit post ortho ou, ce que je pensais être dû au brossage trop fort...

@enlaye le truc c'est qu'on a pas du tout de cours d'occluso à la fac... Je me vois pas leur fraiser l'émail partout sans trop savoir pour "éviter que la gencive ne descende plus" , et serais incapable de leur expliquer.

Merci pour vos réponses!!

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

20/01/2021 à 07:34

Si demande esthétique, le compo ne règlera rien, la dent sera toujours trop longue; donc greffe.

Le compo reste indiqué en cas de lésion cavitaire importante, comme dit ci-dessus, mais juste pour éviter l'atteinte pulpaire à long terme.

Toujours bien cerner le problème pour trouver la bonne solution.
La gencive qui fout le camp, ce n'est pas un problème en soi.

Pubg_jzw4js

lemondestvaste

20/01/2021 à 07:58

Salut Sethef, je te remercie pour tes interventions, j'ai encore trop souvent tendance à mettre en place des compo, qu'est ce que tu prescrits contre les hypersensibilités ? J'ai rarement été très satisfit des vernis. Es tu content d'une référence en particulier ?

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

20/01/2021 à 08:08

Sur du long terme, un quelconque dentifrice contre les sensibilités (elmex sensitive), que je demande au patient d'appliquer au collet, pendant 30 secondes, après le brossage, lorsque les sensibilités reviennent. Efficace en quelques jours.

Au fauteuil, j'utilise le tilzen, l'effet est immédiat et remarquable, ça prend 30 secondes à appliquer, et pour en avoir testé un certain nombre sur moi il y a une dizaine d'années, c'est celui qui a marché.

En gros, tu souffles, le patient gueule, tu mets ton produit, tu repshitt, il gueule moins fort, tu remets une couche, tu renouvelles jusqu'à ce qu'il ne réagisse plus, 3-4 applications en général, c'est miraculeux.

Avatar_small

cateeth

20/01/2021 à 08:20

Nous on a appris (et j'ai proposé a des patients quand j'etais en clinique pour qui ça a fonctionné)
Un dentifrice (nous sensodyne rapide action mais elmex fonctionne surement aussi bien) que le patient peut appliquer avant d'aller se coucher sans rincer

Et au fauteuil on applique du Gluma. Je me renseignerai sur tilzen du coup merciii!

Et ça a été efficace sur 3 patients a qui je l'ai fait !

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

20/01/2021 à 08:30

Je savais bien que j'avais un côté très scolaire.

Ce qui est amusant, c'est les nanas qui tous les ans, après, te demandent de leur remettre un petit coup de vernis, là, alors que manifestement elles n'ont mal nulle part.
Tu remplaces une dépendance par une autre...

Avatar_small

harta's

20/01/2021 à 08:46

J'observe deux famille de lésions: les "fond plat" et les "encoche".
Quelle que soit le stade d’évolution.

une idée? ;D

Unicorn-poop-e1560206361411_hocl0a

Prunelles

20/01/2021 à 08:46

J'ai l'impression que les mylolyses se retrouvent souvent chez le patient un peu nerveux, qui veut pas de gouttière, encore moins d'appareil pour remplacer ses dents manquantes depuis des lustres et dont la courbe d'occlusion est "perturbée" par les différentes égressions et versions ?

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

20/01/2021 à 08:51

Pour moi, encoche, c'est occlusal, c'est signé.

Ce que t'appelles fond plat, c'est une récession sans cavité? Si oui, hors éventuel brossage traumatique, c'est surtout quand l'odf a fait de la place en sortant les canines de l'enveloppe osseuse.

Avatar_small

boxdistal

20/01/2021 à 08:55

harta's écrivait:
-------
> J'observe deux famille de lésions: les "fond plat" et les "encoche".
> Quelle que soit le stade d’évolution.
>
> une idée? ;D

les encoches ça s'appelle l'abfraction, et c'est lié à des microfissures causées par la flexion dentaire au collet pour des raisons occlusales.
Il peut aussi y avoir de façon concomitante ou non des abrasions liées au brossage et/ ou des érosions.

--
"araignée du gratin, machin"

Avatar_small

Cquenotte

20/01/2021 à 09:23

Boxdistal, Enlay, Sethef : Ces abrasions sont toujours en vestibulaire. Il existeraient donc une flexion en direction vestibulaire des dents ? Pourquoi dans ce cas il n'existe pas une vestibulisation de la dent ? Et comment régler l'occlusion pour stopper ce phénomène du coup ?

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

20/01/2021 à 11:53

2 éléments de réflexion:
-des abfractions côté palatin j'en ai vues; chez des patients en articulé croisé...
-des vraies mylolises balèzes, du genre qui ont une réelle incidence autre qu'esthétique, c'est une dent manquante non remplacée depuis longtemps, et/ou une couronne métal en face d'une dent naturelle depuis 30 ans.

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

20/01/2021 à 12:59

Me plait ce fil :-)
Des que je peux je rentre dans le jeu :-)

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

20/01/2021 à 13:14
Unicorn-poop-e1560206361411_hocl0a

Prunelles

20/01/2021 à 14:41

Enlaye est en train de se prendre pour le Père Fouras.

Images_uqnzgv

Non là y fait la sieste et reprendra la vie normale à 4 heures moins le quartz.

Avatar_small

cateeth

20/01/2021 à 15:05

Le prof nous disait que les abfractions donc cause occlusale les études étaient controversées...
Des conseils de livres pour me former en occluso et me sentir plus a même de resoudre les pb occlusaux engendrant ces abfractions?

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

20/01/2021 à 16:03

C'est à mon sens une grosse difficulté en occluso, il est très compliqué de normaliser tout ça, il faudrait un tableau à 27 entrées et 7 dimensions... Les études sont controversées, tu m'étonnes, je ne saurais même pas comment commencer à concevoir une étude sur le sujet, sans parler des moyens à mettre pour 2mm² de perte de substance asymptomatique...

Les seuls à le faire un peu correctement sont les odf, qui ont trouvé une solution simple: comme les systèmes sont trop complexes, ils ont trouvé un modèle qui va bien et ils font la même bouche à tout le monde.
Quitte à traiter "d'urgence" des gamins qui ne rentrent pas dans la case, mais n'auraient jamais eu aucun souci de ce fait, c'est le revers de la médaille.

Les études en éléments finis montrent néanmoins les zones où se concentrent les forces de mastication, c'est un modèle théorique certes...

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

20/01/2021 à 22:04

Cquenotte écrivait:
---------
" Boxdistal, Enlay, Sethef : Ces abrasions sont toujours en vestibulaire. Il existeraient donc une flexion en direction vestibulaire des dents ? Pourquoi dans ce cas il n'existe pas une vestibulisation de la dent ? "

voilà la bonne question ! :-)
il existerait une flexion vestibulaire des dents ? mais non . eh qué flexion ? :-))
que les forces se concentrent aux collets , oui bien sur , d ailleurs cela se voit bien en photoélasticimétrie . et alors ? pourquoi veux tu qu il y ai flexion à detruire les dents , ç est pas du carambar .:-)
surtout quand il y a 2,3,4 dents consécutives qui ont des mylolyses , t imagines la force pour faire plier tout ça ( en meme temps ) y compris les molaires . ç est pas serieux . :-)
et puis comme tu l as dit , les dents ne se vestibulisent pas , ce qui prouve bien qu il n y a pas une force constante , en intensité et en durée et en direction , comme par exemple une force orthodontique .

non , ce n est pas la force continue qui détruit , mais la vibration .
la vibration par le frottement . d ailleurs ils te le disent ," ma femme grince la nuit elle fait du bruit " . et le son , ç est de la vibration :-) .
et c est cette vibration à une certaine fréquence sur le cristal ( hydroxyapatite ) qui cree un courant piézoélectrique . comme ta montre à quartz , mais à l envers . d où le lien de tout à l heure .
c est ce courant qui detruit tout , l' os la dentine et l email , les collages etc .
faut quand meme admettre que tout ce qui lie les choses , ce sont surtout des liaisons electroniques
meme du genre van der walls etc .
ce courant induit augmente l effet de fatigue sur les adhérences .
alors effectivement , les forces se concentrant au collets , cela devient la zone fragile où l effet de fatigue devient prépondérant .

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

20/01/2021 à 22:21

Cquenotte écrivait:
---------
" Et comment régler l'occlusion pour stopper ce phénomène du coup ? "

ben tu fais en sorte de diminuer cette vibration par une bonne equilibration . ç est à dire , deja ,de supprimer tout frottement parasite lors du trajet de fermeture par exemple . ce que l on appelle l interférence .
mais attention , ce frottement peut etre la conséquence d une autre dents qui devie tout le trajet en amont . il faut etre un minimum étiologique .
et ç est à ça et uniquement à ça que sert la recherche de la relation centrée ! :-))
si le dérapage entre la centrée et l oim n est pas axial ç est là que ça ne va pas .
tout est là .

alors , comme les orthos s en branlent de la centrée et qu ils traitent 90% de la population , dejà , y a du boulot question mylolyses . à cela tu rajoutes les travaux de protheses ( meme bien faits ) et l usure des dents différenciées ( materiaux differents de restaurations ) , on comprend pourquoi les dentifrices et autres produits anti sensibilités ont de l avenir .