Zone sous dotée

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

Etienner

28/08/2020 à 21:49

Bonjour, nouveau sur le forum,

J'ai 33 ans, je bosse en omni avec une patientèle de bureau essentiellement, dans une banlieue bien fournie en dentistes. Mais dans moins d'un an, tout aura changé, je déménage en zone sous dotée (mon côté hermite aura eut raison de toute raisonnabilité, je pars tester la vie dans un hameau perdu dans les bois avec un mi-temps dans la ville moyenne la plus proche).

En pleine prospection, je me pose un milliard de questions, peut être aurez-vous des pistes de réponses...

Pour l'instant chaque personne du coin à qui je me présente me dit son désarroi depuis le départ à la retraite de 9 des 11 dentistes qui bossaient là, que je vais avoir un taff de malade. Je suis passé me présenter au maire de la ville de 6000 habitants à 20 minutes du hameau dans lequel je vais m'enterrer qui de suite m'a sorti son carnet d'adresse pour me présenter des correspondants. Je ressors d'une visite d'un local que le propriétaire (un prothésiste) transformerait en location pour professionnels de santé et qui, tout comme le maire, m'assure être prêt à m'aider dans mon installation (je précise, j'ai uniquement demandé des contacts pour les ventes et locations de locaux, dans la mesure où ils ne connaissent pas les annonces internet apparament)

Ma première question porte sur la ville.
Est ce que je dois absolument m'implanter dans la ville la plus grosse du coin (celle de 6000 habitants) ou vu la pénurie, si route praticable, je peux mettre mon cab même dans un bled a 400 habitants ?

Dans la mesure où je suis plutôt dans l'optique "faisons un test" puisque je n'ai jamais habité à la campagne, dois-je éviter à tout prix de passer par les représentants (le maire par exemple) pour éviter de devoir des trucs aux uns et aux autres si le test me conduit dans un délai de 2-3 ans à revenir vers une zone moins rurale ? (J'ai aucun stress à l'idée de perdre mon investissement, je préfère bosser dans un cadre que j'ai façonné plutôt que de vivre ma période de test dans un cabinet d'un confrère pas aux normes et vieillot)

Troisième question : faute d'avoir soigné beaucoup de"vieux" (patientèle 30-50 ans) je suis une autenthique brèle en amovible (même pour une patiente que j'aimais beaucoup, j'ai ressorti les bouquins, protocole etc... Et j'ai quand même pas réussi à lui faire une PAC correcte)... Qui dit zone rurale dit beaucoup de seniors (mes interlocuteurs ont tous pensé me faire plaisir en m'annonçant la construction d'une maison de retraite supplémentaire), comment faire pour ne pas me retrouver summergé de dentiers ? J'envisage de me foutre dans un endroit discret et de ne faire la prise de rdv uniquement sur doctolib pour trier en fonction de l'accès à internet.

Toute expérience de confrère-consoeur en zone rurale/sous-dotée est la bienvenue

Egon_schielee.autoportrait_xx83du

atrax

29/08/2020 à 08:33

Bon mon coco, je te le dis tout de suite pour avoir travailler dans un endroit similaire. L’amovible tu vas en bouffer, les patients de 40 ans seront des jeunots et l’âge moyen de tes patient sera 59 ans. Ils auront pas les moyens de faire des implants donc partiel, PAC...inscris toi à un DU, jlregarde des vidéos je sais pas mais forme toi.

Avatar_small

Édouard62

29/08/2020 à 08:53

pour être comme toi en zone très rurale! Il est vrai que la prothèse amovible représente une partie très importante de notre activité! Je dois faire environ 70 complets haut et bas par an!!!! après c'est comme tout ça s'apprend et on devient rapidement très alaise.
Après c'est sur que des all on four, des implants, des facettes ou de l'esthétique, on n'en fait peu quoique les mentalités changent!!!!
N'ais pas peur, fonce, tu seras attendus. Ca démarre fort tout de suite et ça c'est juste génial!!!

Avatar_small

vernal

29/08/2020 à 10:22

C'était il y a une trentaine d'année. La première personne à qui j'ai parlé du village était le libraire. Il est décédé le mois dernier. on a parlé la moitié de l'après midi. Il devait me montrer le réseau de caves médiévales dont il avait fait la topographie. Ce n'est jamais arrivé. C'était un samedi, jour de marché et tout était vivant, beaucoup plus vivant que le reste de la semaine. Alors, j'ai dit OK pour essayer et les premiers quinze jours ont été remplis dans la journée.
Je n'ai jamais fait plus de 2-3 complet par an sur 20 ans. 30 ans auparavant, mes deux collègues en faisaient 1 à 2 par semaine chacun.
Beaucoup de stellites par contre.
Beaucoup de chirurgie.
Et par la suite de plus en plus d'implants pour éviter les stellites justement.
Mes conseils sont :
. Il faut aimer les gens en général. S'intéresser à eux et ne pas penser que si ils s'intéressent à toi c'est pour t'espionner. Et je trouve cela personnellement très agréable. Très vite tu connais tout le monde. Cela veut dire que faire des courses entre deux patients peut s'avérer compliqué, il faut parler à tout le monde et certains sont très bavard.
. Ne pas attendre pour embaucher une assistante. L'assistante est indispensable. Commencer sans,c'est se rendre la vie difficile. La choisir empathique. La choisir avec un vécu sur place. Il y a partout des particularités locales qu'il faut comprendre (vendanges, fêtes et traditions locales, foires, comportement...) et l'assistante les connaît.
. Ne pas prendre les locaux de haut. Par exemple, deux collègues dentistes ont été expliquer aux professionnels de santé du village qu'à Paris on avait d'autres standards et qu'on faisait autrement. Ils ne s'étaient aperçus que tous les médecins du village sauf un avait fait leur étude à Paris. Ils n'ont jamais réussi à décoller entre autre à cause de cela, les gens parlent entre eux. Bien sur, ils ont expliqué leur départ par un niveau d'exigence que les autres n'avaient pas.
. La gestion du planning est le gros problème. Mettre des règles adaptées à ta pratique. Intégrer les urgences. Le RAC 0 change certainement la donne (couronne en trois rendez vous et pas d'attente (jours, semaines ou mois ?) de la réponse de la mutuelle ) en permettant d'automatiser les rendez vous prothèses. Mais c'est quand même sympa de ne pas attendre le patient. Les remplacements garde de cabinet ou création en ville de ma jeunesse à attendre s'apparentaient à un cauchemar.
. Pas de doute. s'installer dans la ville la plus grosse. Les gens vont au bourg et en profite pour aller chez le dentiste. Lier des relations avec tous les commerces du coin, pourvoyeur de réputation. Ne pas se planquer, mais ne pas trop se montrer aussi. Vivre sa vie simplement.
. Acheter d'emblée. La location devient vite limitante si cela marche bien. Faire un SCI. Évidemment, l'aménagement des locaux peut être long. C'est un moyen de prendre contact avec l'entourage. Et en cas d'échec, tout n'est pas perdu.
Comme Edouard62, je t'envie un peu. Profite !

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

29/08/2020 à 10:43

Toujours une bonne idée de s'installer dans une région d avenir.

Avatar_small

doagui

29/08/2020 à 10:53

Bien bien bien choisir sa zone sous dotée ! L'avenir n'est pas du tout le même dans une zone sous dotée de la region parisienne ou dans la Creuse !

Que va devenir ta zone sous dotée dans 30 ans ? Une quasi banlieue de grande ville, attractive et vivante, ou un trou noir où les rêves vont pour mourir ?

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

29/08/2020 à 11:14

doagui écrivait:
------
> Bien bien bien choisir sa zone sous dotée ! L'avenir n'est pas du tout le même
> dans une zone sous dotée de la region parisienne ou dans la Creuse !

Entre Bagdad et la Creuse je choisis la Creuse...

Avatar_small

doagui

29/08/2020 à 11:38

Reflexion stupide ou profonde méconnaissance ?

À 1h de Paris on peut très bien etre encore en region parisienne. Il y a dans l'Essonne, dans le 77 ou dans le 78 des zones mignonnes, pas mal famées ni particulièrement pauvres, qui sont pourtant classées comme zones sous dotées.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

29/08/2020 à 12:31

doagui écrivait:
------
> Reflexion stupide ou profonde méconnaissance ?
>
> À 1h de Paris on peut très bien etre encore en region parisienne. Il y a dans
> l'Essonne.

Si t as un master 2 en esquive de cocktail Molotov... En effet Corbeil Essonne c est le bon plan... Ils ont en plus un maire fabuleux.

Avatar_small

Etienner

29/08/2020 à 12:38

doagui écrivait:
------
> Bien bien bien choisir sa zone sous dotée ! L'avenir n'est pas du tout le même

Pour les caractéristiques de cette zone, on est à 1h15 d'une grande métropole en expansion, la zone est impactée économiquement après l'effondrement des industries textiles il y a 10 ans.

30% des foyers fiscaux non imposables, 15% entre 15k et 20k/an et 15% entre 20 et 30k par an.
Moyenne d'age, 47 ans.

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

29/08/2020 à 12:40

Sous doté ou pas il n y aura plus guère de différence avec le raco sur la mobile .

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

29/08/2020 à 12:41

Etienner écrivait:
--------
> Pour les caractéristiques de cette zone, on est à 1h15 d'une grande métropole en
> expansion...

C est le raisonnement des gilets jaunes qui a conduit aux émeutes du gasoil... Mais tu fais comme tu le sens. Ça sent le bon plan ;)

Avatar_small

Etienner

29/08/2020 à 12:44

vernal écrivait:
------
> Comme Edouard62, je t'envie un peu. Profite !

tu m'envie parce que tu as du quitter cet endroit ?

(merci pour ta longue réponse, à la fois poétique et pratique, je vais définitivement embaucher sur place. Mes patients remontent fréquemment que je suis un praticien très à l'écoute mais ce qu'il ne savent pas c'est que je souffre d'un trouble autistique. Le nombre de fois où j'ai contrarié des gens par méconnaissance des interactions sociales "normales", je ne peux pas me payer le luxe de ne pas avoir d'assistante locale pour me "traduire" les spécificités culturelles.)

Avatar_small

doagui

29/08/2020 à 13:56

Hokusai écrivait:
-------

> Si t as un master 2 en esquive de cocktail Molotov... En effet Corbeil Essonne c
> est le bon plan... Ils ont en plus un maire fabuleux.

Encore une réflexion stupide... Pour le coup Corbeil Essonnes je connais bien et ca ne se résume pas à la cité des Tarterets, loin de là. L'Essonne non plus ne se limite pas à Corbeil.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

29/08/2020 à 15:48

doagui écrivait:
------
>Pour le coup Corbeil Essonnes je connais bien.

Ste chance... Tous les déserts s expliquent.
Faire du rac0 a Corbeil Essonne... Le rêve éveillé.

Avatar_small

Lautreamont

29/08/2020 à 19:33

J’ai un ami qui finit l’année au péage de Corbeil sud, il est ravi !

Avatar_small

Wadi

31/08/2020 à 22:27

Un exercice déconventionné dans une zone sous-dotées (par exemple : Manche/Calvados ou Maine-et-Loire/Sarthe) apparait-il économiquement concevable aux praticiens exerçant actuellement dans ce genre de zones ?

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

01/09/2020 à 04:17

Wadi écrivait:
----
> Un exercice déconventionné dans une zone sous-dotées
> aux praticiens exerçant actuellement dans ce genre de zones ?

Bien entendu, mais ils préfèrent exercer conventionné par pur masochisme...
Les patients en zone sous dotée ne savent plus quoi faire de leur pognon... Ils viennent en 404 mais c est juste par flemme de pas sortir la Ferrari du garage.

92100_ubmx3f

Orvieto3

01/09/2020 à 08:38

Wadi écrivait:
----
> Un exercice déconventionné dans une zone sous-dotées (par exemple :
> Manche/Calvados ou Maine-et-Loire/Sarthe) apparait-il économiquement concevable
> aux praticiens exerçant actuellement dans ce genre de zones ?
-------------------------

En regardant les prix de l'immobilier, tu peux répondre toi-même à ce genre de question .

Image_r6habu

Thomas Crown

01/09/2020 à 10:21

Tu es dans quel secteur ? Tu devrais regarder auprès du CO ou ailleurs si tu peux louer 6 mois le cab d un Collègue dans ton coin, par ex qui va partir à la retraite , pour valider : ton attirance du coin, ton équilibre perso et pro, en profiter pour prendre des cours ( amovible et gestion des urgences ) avant de te lancer dans des frais d installation .
Je pense que je vais faire comme toi, marre de sortir du Cab à 20h systematique , les centres , les loyers qui grimpent..j ai juste presque 20 ans de plus :) mais encore 20 ans à bosser, minimum..

Avatar_small

Wadi

01/09/2020 à 10:58

Hokusai écrivait:
> Bien entendu, mais ils préfèrent exercer conventionné par pur masochisme...
> Les patients en zone sous dotée ne savent plus quoi faire de leur pognon... Ils
> viennent en 404 mais c est juste par flemme de pas sortir la Ferrari du garage.

Il y en a bien qui votent encore UD et CDF ... De là, l'argument "ils ne le font pas donc c'est que ça ne doit pas être viable" ne me semble pas très pertinent. :)

Les gens sont très certainement moins riches dans ces "campagnes" (Caen et Angers ne sont pas très dotées et sont des villes assez importantes ; plus de 400,000 habitants) qu'en plein cœur du XVIéme. Mais :
1/ Ce sont des zones tout de même globalement assez riches. Dans la Manche, vous avez par exemple : Orano et Naval Group qui sont d'énormes employeurs de cadres et de professions intellectuelles supérieures. Ces quatre départements ont des taux de chômage inférieurs à la moyenne nationale,
2/ Ce n'est pas, à mon avis, parce qu'on n'est pas dans la dernière tranche d'imposition qu'on n'est pas prêt à dépenser son argent pour sa santé.
3/ Il y a beaucoup moins de chirurgiens-dentistes dans ces zones. Aussi, entre attendre six mois pour avoir un rendez-vous remboursé ou deux semaines en payant de sa poche ; pas dit qu'ils ne préfèrent pas la deuxième solution.

Aussi, il ne me semble pas que cette question puisse être écartée avec des sarcasmes ou des railleries. Elle me parait suffisamment sensée et rationnelle pour faire l'objet d'une réponse sérieuse.

Orvieto3 écrivait:
> En regardant les prix de l'immobilier, tu peux répondre toi-même à ce genre de
> question ..

Je ne vois, honnêtement, pas le rapport entre prix de l'immobilier et déconventionnement. Si c'est parce que vous estimez que les prix de l'immobilier sont de bons indicateurs du niveau de vie, je ne suis même pas d'accord.

Avatar_small

doagui

01/09/2020 à 11:42

Pour y avoir grandi, je sais que les abords de la vallée de Chevreuse dans le 91 sont des jolis coins, absolument pas pauvres, mais classés comme "sous dotés" pour certains villages, ce qui donne droit à des aides à l'installation.

Zone sous dotee ne veut pas toujours dire trou perdu ou banlieue prioritaire ou nid de chômeurs. Souvent, mais pas toujours.

2_n2dlt7

2+2®

01/09/2020 à 11:54

Déconventionné à la campagne, tiens voilà un concept qu'i est bon !

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

01/09/2020 à 13:14

Wadi écrivait:
----
> Elle me parait suffisamment sensée et rationnelle
> pour faire l'objet d'une réponse sérieuse.

??? Mais tu crois que tu vas être le seul dentiste en france ?
"Je reviens de chez Wadi l omni qui exerce a Montmelon-Sur-Baïse, 600e de ma poche... Pour une dent"
"A bin va chez Hokusai, rac0 et il te fait la même chose et c est juste a 20 min de plus que chez Wadi... Ça vaut le coup de faire 20km... En 2 rdv j avais fini "
Voila comment ça se passera... A part passer pour un escroc qui veut se faire du blé sur le dos de la pénurie et de la gestion du numerus clauses, je vois pas l intérêt.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

01/09/2020 à 13:16

2+2® écrivait:
----
> Déconventionné à la campagne, tiens voilà un concept qu'i est bon !

Une idee de génie !