délai entre 2 session DDS

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

jeunedentiste001

27/07/2020 à 14:39

Vous laissez combien de délai minimum entre deux sessions d’extraction DDS ?

Ya eu un couac au niveau du planning
j'avais fais il ya 2 semaines 18 48, et je la vois ce jour pour faire 28 38 mais douleur modéré encore et trismus modéré également ce qui m’empêche de faire ce qui était prévu
Du coup je la revois dans 1 mois, est ce suffisant selon vous ?

Avatar_small

vernal

27/07/2020 à 15:14

J'ai toujours fait les 4 en même temps et cela cela se passe beaucoup mieux que 2 et 2.
Les trismus, c'est lorsque l'on touche les fibres musculaires du maseter. Dans l'extrème majorité des cas, il n'y a pas besoin de toucher ces fibres musculaires. Pour la douleur, moins la plaie est grosse, moins il y a de douleurs. Les corticoïdes arrangent bien les choses aussi.

Avatar_small

jeunedentiste001

27/07/2020 à 15:53

J'y vais par expérience
Avant je les faisait une par une
Maintenant 2 par 2
Peut être que dans qq années je serai suffisamment rapide pour les faire toutes
Pour le moment pour en faire deux, je bloque 1h de créneau même si ça me prend plutôt 45min, j'aimerai être suffisamment rapide pour le faire en 30min

Effectivement je n'ai pas prescris d'anti inflammatoire, ça a intérêt dans prescrire 2 semaines post op ?

Avatar_small

azerty

27/07/2020 à 17:09

en enlevant les 4, le risque d'avaler la langue en post op est rarissime mais mortel

Avatar_small

vernal

27/07/2020 à 17:34

Azerty : Sérieusement ?
Personne n'a avalé sa langue, jamais. C'est anatomiquement impossible. Il s'agit simplement d'une perte de tonus de la langue qui cause l'étouffement et il faut qu'il y ai perte de conscience. C'est une anesthésie. Cela ne touche pas les fibres motrices, les muscles fonctionnent correctement. Donc c'est une légende urbaine qui permet peut-être aussi de masquer le manque de confiance du praticien.
Un anatomiste de Garancière l'avait dit en cours, il y a une vingtaine d'année. Après discussion, il avait été d'accord pour considérer que ses arguments était sans fondement.
Les implanto font des milliers d'intervention bilatérale mandibulaire et n'ont jamais eu de problème de ce type.
Mieux ! A 2 dents, j'ai eu des cas de morsure de la langue (je dirai une cinquantaine, donc pas exceptionnel). Jamais en enlevant les 4 huits et j'en ai enlevé des milliers.

Pour jeunedentiste001 : C'est en effet comme cela qu'il faut faire et que j'ai fait. J'ai fait les 4 après 5 à 6 ans de pratique importante par absence de stomato dans les 40 km à la ronde.

Attention, le timing pour 4 sagesses est différent. Commencer (installer le patient, l'appréhender, l'anesthésier...) prend de l'ordre de 10 minutes. Pour ce qui est des sutures je fais tout à la fin. Tu viens de gagner 15 à 20 minutes par rapport à 2X2. En claire, à 40 minutes les deux, tu peux basculer à 4 cela te prendra aux environs d'une heure. Laisse toi un rendez vous d'une heure quinze.
C'est évidemment expérience dépendant. Pour ma première dent de sagesse incluse il y a 35 ans, j'ai mis 1h15 en étant à fond. La même maintenant prendrait 5 à 10 minutes.
Le cone beam permet aussi de gagner beaucoup de temps plus de certitude et moins de risque.
Mais si tu aimes ça, va-s-y. C'est pas vraiment rentable quoique il n'y a pas beaucoup de coût associé. Juste le fil de suture. Peut-être le PRF si tu en fais (pas moi encore !). Et c'est finalement aussi gratifiant. J'ai des patients qui ont eu comme premier soins avec moi leur dents de sagesse. J'ai enlevé les sagesses de leur enfant. Cool !
Donc profite !!

Aiguille_cyboyt

fatboy

28/07/2020 à 04:20

Je fais encore 2 par 2 alors que ca fait plus de 10 ans que j'en ai 2 ou 3 par semaine, il me faut un rendez-vous de 30-45 min, dont seulement 20 min reellement active. C'est pour les suites du patients, mais aussi pour moi, je trouve que c'est l'acte le plus fatigant qu'on puisse faire. Je laisse minimum 2 semaines entre et je lui dit que si il ne se sent pas, il appelle pour décaler son rendez-vous.
Depuis une cellulite, je donne systématiquement des atb avec les AI.
Les œdèmes sont frequents, je nettoie au max le site avant de suturer pour rincer les debris osseux qui sont censés les provoquer, mais j'ai pas de solutions miracles, a part une poche de glace.
Au maxillaire, faut eviter celle qui sont trop hautes (c'est s'emmerder pour rien, vaut mieux attendre), et faire attention quand il y a des racines a ne pas forcer avec l'elevateur pour ne pas emmener la tuberosite (toujours flippant). A la mandibule, je fais une incision d'un peu plus d'1 cm en distal de la 7 en partant du milieu de la face distale et en direction legerement vestibulaire pour eviter le nerf lingual qui peut rarement monter sur la crete, et une autre en mesial de la 7 verticale, inclinee en mesial d'un peu plus d'1 cm aussi.
Je ne mets plus de PRF, mais 2 gelatemp pour fixer le caillot.
C'est, je pense, l'acte le plus formateur et stressant pour les maigres chir que nous sommes.
En tout cas, je serai heureux d"echanger avec vous la-dessus, notament sur comment diminuer les suites, ou les gerer.

Avatar_small

poignée de porte

28/07/2020 à 07:39

Pourquoi plus de PRF? tu as noté que ça n’apportait rien de plus par rapport à du gelatemp ? :)
Dans le cas d’autres extractions (pas forcément des 8) , idem tu n’en mets pas ?

Avatar_small

jeunedentiste001

28/07/2020 à 09:05

en terme d'activité, vous avez combien de patient par mois pour extraction DDS ?
c'est aussi un problème de mon coté, je dois en faire 1x par mois, et du coup je suis jamais hyper a l'aise même si ça se passe tjr super bien

Avatar_small

Gabzou

28/07/2020 à 09:24

> Depuis une cellulite, je donne systématiquement des atb avec les AI.

Une cellulite en 10 ans, et tu passes aux atb systématiques? Je suis désappointé.
atb si besoin d'atb, autrement AIS seul, et si cellulite il y a, atb à ce moment là.

https://www.jomos.org/articles/mbcb/pdf/2009/04/mbcb001-09.pdf

Les glucocorticoïdes, en cure courte, augmentent-ils
le risque infectieux ?
10. Une prescription de glucocorticoïdes en cure courte ne
justifie pas à elle seule la prescription d’antibiotiques ;
la relation de cause à effet entre prise de glucocorti-
coïdes en cure courte et augmentation du risque infec-
tieux n’est pas scientifiquement établie en chirurgie buc-
cale. Elle est toutefois susceptible de révéler une infection
latente (tuberculose...).
[Accord professionnel]
11. La prescription d’antibiotiques en chirurgie buccale
conserve ses indications indépendamment de la pres-
cription de glucocorticoïdes (cf. Prescription des anti-
biotiques en Odontologie et en Stomatologie, AFSSAPS
2001).
[Grade A]

Avatar_small

azerty

28/07/2020 à 09:37

pas si legende que cela...
on m'avait dit: fais gaffe avec les appareils provisoire de 1 ou 2 dents, les patients ont tendance a l'avaler. pfff... foutaire me dis je . jusqu'auc jour ou:

patient 45 ans, non alcoolique, sain d'esprit: docteur j'ai avalé mon appareil .
vous etes sur? vous ne l'avez pas oublié? pas mis a la poubelle?
non non j'ai pris l'avion, je l'avais qaund et je suis monté et à la descente, je ne l'avais plus. je n'ai rien bu ni mangé durant les 2 heures de vol.
moui.... bon passons. on en refait un.

15 jours après: allo docteur?
oui....
c'est moi... suis a l'hopital pour occlusion intestinale. c'est mon appareil qui a provoqué cela. je vous l'apporterai la prochaine fois!
.....
et effectivement, il me l'a apporté avec le cr de l'operation.

donc les legendes urbaines avec avaler sa langue j'y crois un peu....

Avatar_small

Gabzou

28/07/2020 à 10:05

Oui mais avaler sa langue c'est physiquement impossible.
Avaler son amovible c'est tellement facile qu'il est à priori interdit (et en tout cas totalement en contradiction avec les données acquises de la science) de faire un amovible sans appui controlatéral.
Je pense à ces saletés avec une dent, 2 crochets devant, 2 crochets derrière généralement appelés amovibles de Ackers qui ont tendance à revenir à la mode en Valplast.
Même un provisoire doit suivre les règles de conception normales.

Si c'est bien çà qu'il avalé, tu as eu du bol qu'il ne soit pas procédurier car procès perdu d'avance.

Avatar_small

azerty

28/07/2020 à 10:16

un appareil homolateral est interdit.
mais quand il faut remplacer 11.21 par un amovible en urgence, il n'y a pas trop le choix de la forme de l'appareil.

Aiguille_cyboyt

fatboy

28/07/2020 à 10:18

@gabzou je sais c'est con, mais c'est ce qu'on m'avait reproché. Avec ça, quand il y a un œdème qui s'accompagne en général d'une limitation de L'ouverture buccale, L'hygiène est réduite à pas grand chose pendant une semaine. L'idée de cette belle plaie, avec un os peu vascularisé en dessous qui baigne dans la macédoine de la veille, ça ne me gêne pas tant que ça de rajouter 6 jours d'amox.

Avatar_small

Gabzou

28/07/2020 à 10:19

T'as au moins une séance d'empreinte et de labo, çà laisse un peu de temps pour aller cherche un ancrage postérieur, en général je vois passer des micro appareils avec des crochets boule entre 3et 4 ou 4 et 5. Rien n’empêche d'aller chercher entre 6 et 7 et de faire une plaque plus grosse, ce qui le rends bien plus dur à avaler.

Cela dit tu me rassures sur l'appareil homolatéral, un instant j'ai eu peur.

Avatar_small

Gabzou

28/07/2020 à 10:23

fatboy écrivait:
------
> @gabzou je sais c'est con, mais c'est ce qu'on m'avait reproché. Avec ça, quand
> il y a un œdème qui s'accompagne en général d'une limitation de L'ouverture
> buccale, L'hygiène est réduite à pas grand chose pendant une semaine. L'idée de
> cette belle plaie, avec un os peu vascularisé en dessous qui baigne dans la
> macédoine de la veille, ça ne me gêne pas tant que ça de rajouter 6 jours
> d'amox.

Ça craint, on a des recommandations claires et on se retrouve à devoir les ignorer à cause de la judiciarisation de la société pour se protéger soi même.
Je ne te jette pas la pierre, je comprends tout à fait le raisonnement, mais en pratique on sait très bien qu'on prescrit pour rien dans 90% des cas, et pour éviter 2/3 jours (le temps de réagir et de prescrire si besoin) de trismus et de douleur aux 10% restants.
Après pour une avulsion de 4 DDS, il est évident que le risque infectieux est plus élevé que pour une avulsion simple vu les plaies plus volumineuses, mais sans aucun rapport avec la prise ou non d'AIS en tout cas.

Avatar_small

vernal

29/07/2020 à 11:32

Idem.
Il y eu une époque où les conférenciers (un prof de Brest par exemple dans les année 90) expliquait que la douleur était un signe normal, presque rassurant, de la cicatrisation. Mes voisins étaient mort de rire. Ils m'ont expliqué : antibio, cortico peu ou pas de douleurs. Et ils avaient raison. J'avais à l'époque 30% de suite à problème (douleur, trismus, hématome...)
Dans les années 2005, il ne fallait plus d'antibio. J'ai essayé 3 ou 4 fois sur 4 sagesses à chaque fois. A l'époque, je n'utilisais jamais de résorbable. Donc une semaine après, lors de la dépose des points de suture, il n'y avait plus rien de visible, hors de la bouche bien sur. Sans antibio et cortico, Il y avait encore un oedème. Le plus comique était que les enseignants qui nous disaient de ne plus utiliser d'antibio 3 à 4 ans en utiliser à nouveau. Trop de problème. J'ai eu exactement la même aventure en implanto.
Mon ordo type est rodogyl (2X3cp pendant 6 jours en commençant la veille) solupred (3 le matin pendant 5 jours en commençant la veille) paracétamol de réveil.
Depuis 4 ans aucune cellulite du 21ème jour. Mais j'enlève beaucoup moins de sagesses. Avant j'en avais une tous les 3 mois. A l'époque, j'en enlevais 300 à 500 /an.

Pour Fatboy, Pour moi il ne faut pas faire d'incision au milieu de la face D de la 7 du bas. Un fois en dégaeant la gencive en D de la 7, j'ai décollé le nerf lingual (sueurs dans le dos retrospectif). C'est très très rare, mais pas impossible. Il faut la faire à l'angle VD sur 1 à 2 centimètres. Personnellement, je fais un angle pour essayer de ne faire qu'un point de suture (un cas sur 2 environ). Je recherche la face V de la 8 que je dégage avec une fraise à os sur contre angle grande vitesse. Je n'hésite pas à morceler (le cone beam aide bien pour préparer). L'objectif est de faire une plaie aussi petite que possible. Quelques fois l’incision est plus petite que le diamètre de la dent.
Chaque sagesse est un cas particulier sur un patient différent, au comportement différent. Il n'y a pas de routine.
En ce qui me concerne, je ne stresse plus. C'est une heure tranquille, sans coup de téléphone, devis. Juste le patient en gérer et les sagesses à obtenir, Et pour moi c'est cool ! Je pense que les patients le ressentent. En implanto, cela évolue aussi vers cela.

Avatar_small

rat

29/07/2020 à 11:51

rodogyl ou Birodogyl ?

Avatar_small

vernal

29/07/2020 à 15:51

Le Birodogyl est moins cher que le Rodogyl.
Donc soit 3X1cp de Birodogyl soir donc matin, midi et soir
soit 2X3cp de Rodogyl donc matin et soir (mieux pour certains patients au travail par exemple)

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

29/07/2020 à 20:39

@Jeune dentiste. Jamais de sagesses. Emmerdes potentielles ++++ pour un gain nul voir négatif. Comme les plans de traitements bien peser rapport bénéfice risque. Ici les tarifs sont du foutage de gueule caractérisé, hormis considérer ça comme un loisir passer son chemin. Quand plus personne n'en fera peut etre deviendront ils plus raisonnables. Ca commence un peu avec les 200 balles les 4 en meme temps. Encore un effort c'est pas assez pour ce tarif t'en fais meme pas une demi en Suede par exemple.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

vernal

30/07/2020 à 10:27

Chicot29 : C'est pas faux ! Il faut y trouver un certain plaisir ! Mais y a pas de frais, à part le fil !

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

30/07/2020 à 11:05

vernal écrivait:
------
> Chicot29 : C'est pas faux ! Il faut y trouver un certain plaisir ! Mais y a pas
> de frais, à part le fil !

Tu fais ça sur le trottoir ?

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

30/07/2020 à 11:07

Ca manque un peu de normes mais c'est pas plus mal. -))))

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

CHRISTOPHE. 78

30/07/2020 à 13:54

Ce qui en font 4 en une séance vous arrivez à ne pas dépasser la dose d'anesthesiques maxi env 5 carpules pour jeune adulte 50kg. Moi jamais donc j'ai laissé tombé.

Avatar_small

vernal

30/07/2020 à 14:17

chicot29 : J'avais vu ce film il y a une dizaine quinzaine d'année avec mes collègues d'alors et les assistantes. Lors du soin suivant, sans faire exprès, l'assistante expliquant qu'il faisait trop chaud (pas de clim alors), je lui avais dire sans vraiment y penser : "Te plains pas ; tu pourrais travailler sur le trottoir !" Pas simple de récupérer le coup avec la patiente.

Avatar_small

vernal

30/07/2020 à 14:22

Pour Christophe. 78 / La dose maximale est une carpule pour 10 kg. Pour moi, une demi carpule par tronculaire et une carpule par dent au maximum en sachant qu'il y a une grosse déperdition par fuite à chaque injection. Le liquide ressort par les premiers points d'injection... Donc surtout bien aspirer.
Jamais eu de problème en rapport avec un surdosage d'anesthésie.
J'ai plus de doute sur la toxicité de l'AG.