Piratage de Doctolib

Forum associé : Syndicalisme

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

30/07/2020 à 11:43

chicot29 écrivait:
--------
> Fraises de Plougastel t'as pas autre chose chez moi. Le tarif est inversement
> proportionnel à la distance. Faut avoir les moyens pour consommer local.

Apres 50% de gabelle et le respect des normes que les autres pays ne respectent pas, tu peux t'accrocher niveau compétitivité...

l autre option, c etait de produire de la richesse... des services a tres haute valeur ajoutee... intelligence artificielle, big data... puis, ruissellement.

resultats, 98% de bachelier qui arrivent a peine a epeler leur nom... a qui ont fait croire qu ils ont un avenir.

le ruissellement quand on prend 60% des revenus des 3% de péquenots CSP+... je vois pas comment c est possible.

Avatar_small

king_zoulou

30/07/2020 à 14:08

Suisse, Suède, Estonie, Finlande etc etc et , tous ces pays où les soins dentaires ne sont pas remboursés par la sécurité sociale et où pourtant il y a moins de renoncement aux soins qu’en France (sans parler du bien meilleur état bucco-dentaire des patients)
Enfin bon, j’imagine que soigner gratuitement les quelques patients qui sont vraiment dans le besoin, c’est trop compliqué à imaginer pour vous devant le montant des factures que doit vous coûter votre bentley.
Et si mon seul but c’était de faire du fric, je me remettrais à faire de la prothèse plutôt que de la pédo dans un quartier défavorisé. Et j’aurais peut-être alors les moyens d’avoir une bagnole mdrrr

Après je ne vous en veux pas trop d’avoir traduit mon « nous n’avons pas besoin de la sécurité sociale et des mutuelles pour soigner nos patients “ en “aux chiottes les pauvres”, 50 années de socialisme ont réussi à polariser la société en supprimant toute référence au juste milieu. M’enfin autant je peux comprendre que pour des spécialités comme la cancérologie où le calcul d’un risque prédictif est complexe, autant pour la dentisterie, franchement, pour ne pas voir qu’il pourrait y avoir des alternatives permettant de soigner bien mieux qu’aujourd’hui pauvres comme riches, il faut vraiment ne faire aucun effort de gymnastique mental. Ce qui n’est guère surprenant venant de quelqu’un partant si vite dans l’invective.

BONNET jc écrivait:
---------
> Tu as raison, on n'a qu'à soigner que les riches, cela sera plus simple. Les
> autres, ils n'ont qu'à crever. Non mais des fois! Y en a qui se posent des
> questions! De toute façon, notre but c'est de faire du fric, pas de soigner les
> pauvres. Eugenol étant ouvert à tous, King-Zoulou redore notre image.