Liberté de moduler les honoraires par remplaçant?

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

Renarde

30/06/2020 à 00:49

Bonsoir,
Est ce qu’un dentiste associé minoritaire dans une Selarl , a le droit de diminuer après devis les honoraires «habituels » de prothèse du cabinet pour lequel il travaille (de plus de 50%, voir de ne rien facturer du tout!!!) en utilisant le plateau technique, les assistantes et le matériel du cabinet ? Sachant qu’il ne supporte pas les frais de prothèse lui même ...
Par exemple , Les facturations des inlay inlays sont inférieures au coût de la pièce prothétique

Avatar_small

lilimarlene

30/06/2020 à 07:13

C'est un chacal. Il a pas à faire ça.

Avatar_small

clemsdent

30/06/2020 à 07:51

Dans quel contexte ? C'est peut être son père qu'il soigne ? Ou un SAV sur un boulot récent ? C est un remplaçant ou un associé minoritaire ? S il est associé minoritaire il fait ce qu'il veut je dirais....

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

30/06/2020 à 08:09

faut voir ce qu'il est écrit dans le reglement. C'est quoi un associé remplaçant ??

Avatar_small

Renarde

30/06/2020 à 08:24

Ma question est pour les 2 staituts car Il a été remplaçant puis associé minoritaire dans Selarl .
Et ces largesses ont étés offertes à plusieurs sans demander au titulaire .
Que dit la loi?
C’était des traitementS initiaux sur des patients « « connaissance » ....

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

30/06/2020 à 08:24

mais c'est quoi un titulaire quand tu es associé ???

Avatar_small

Renarde

30/06/2020 à 08:30

Associé majoritaire
Mais la question C’est
est ce qu´oin à le droit d’offrir des soins gratuits avec la bourse du cabinet (frais de prothèse paye par Selarl , assistantes , plateaus technique ) pour lequel on travaille ?

Avatar_small

doagui

30/06/2020 à 08:36

S'il est en libéral il fait absolument ce qu'il veut, aucun lien de hiérarchie, pas de concept de "titulaire".

Celui qui veut décider à la place des autres doit proposer des contrats de salariés uniquement... et en payer les charges. Ce pouvoir a un prix.

Au delà de ca, 2 points plus importants :

1) pourquoi demander ici à des inconnus un conseil sur un sujet important alors qu'il suffirait d'appeler le conseil départemental pour en etre sûr?

2) à moins qu'on ne parle de dix couronnes offertes (ou qu'il y ait d'autres soucis par ailleurs) franchement, est-ce que ca mérite de se faire des noeuds au cerveau ? Tres tres souvent les conflits sont liés à l'intransigeance des uns et des autres, là où une bonne discussion et un peu de souplesse de 2 côtés arrangeraient bien mieux les choses.

Images_oecc9d_ijdijh

Akrobat

30/06/2020 à 08:37

Renarde écrivait:
-------
> Associé majoritaire
> Mais la question C’est
> est ce qu´oin à le droit d’offrir des soins gratuits avec la bourse du cabinet
> (frais de prothèse paye par Selarl , assistantes , plateaus technique ) pour
> lequel on travaille ?

à mon avis on a plus le droit que de déguiser un salariat en association.

Avatar_small

camillo

30/06/2020 à 08:39

Non, légalement, un associé ne peut pas agir à l'encontre des intérêts de la société.

En l"espèce faire régler une prestation en dessous de son prix de revient c'est pas possible ( ou alors de façon exceptionnelle).

Avatar_small

doagui

30/06/2020 à 08:41

Akrobat écrivait:
-------
> Renarde écrivait:

> à mon avis on a plus le droit que de déguiser un salariat en association.

Hehe excellente réponse

Avatar_small

Renarde

30/06/2020 à 10:01

Merci

Avatar_small

Lautreamont

30/06/2020 à 10:26

camillo écrivait:
-------
> Non, légalement, un associé ne peut pas agir à l'encontre des intérêts de la
> société.
>
> En l"espèce faire régler une prestation en dessous de son prix de revient c'est
> pas possible ( ou alors de façon exceptionnelle).

Il n’y a pas de dumping en matière de santé et si tu travaillais correctement tu saurais que tous les soins sont perte.

Avatar_small

camillo

30/06/2020 à 10:28

et toi si tu lisais bien tu verrais qu'on parle ici de prothèse à tarif inférieur au coût du prothésiste et pas de soins...

Avatar_small

Lautreamont

30/06/2020 à 10:30

« En l"espèce faire régler une prestation en dessous de son prix de revient c'est pas possible ( ou alors de façon exceptionnelle) »

Il faut lire entre les lignes ?

Avatar_small

camillo

30/06/2020 à 10:35

Tu vois bien que le sujet porte sur le la prothèse depuis le début.
Évidemment qu'il ne s"agit pas de soins dont le tarif fixe et le remboursement total par sécu+mutuelle n'incite pas a un "rabais" pour baisser le RAC d'une connaissance

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

30/06/2020 à 11:41

doagui écrivait:
------
> S'il est en libéral il fait absolument ce qu'il veut

dans le respect du règlement de la selarl non ?

Avatar_small

dentech

01/07/2020 à 15:39

Est ce que la situation de cette association nécessite de s’arrêter sur les détails?, je veux dire, est-ce qu'il est rentable au sens général de terme à la Selarl ou bien il ne fait que coûter de l'argent.

Nous travaillions tous à perte et à gain selon les actes, ce qui compte est le bilan, si le sien est mauvais faut en parler avec lui et AMHA envisager de se séparer en bonne forme et termes, car il a l'habitude de travailler sans payer les frais donc intrinsèquement c'est dans son éducation, il ne va pas changer, une collab plus classique aurait été bénéfique pour qu'il ait une vrai expérience d'entrepreneur.

Si il est bien rentable c'est un peu mesquin de regarder les détails de ses soins à connaissances peu importe leur statut rentable ou pas, vous feriez la même chose à votre famille et amis etc......

Avatar_small

doagui

01/07/2020 à 16:47

Hokusai écrivait:
-------
> doagui écrivait:
> ------
> > S'il est en libéral il fait absolument ce qu'il veut
>
> dans le respect du règlement de la selarl non ?

A supposer qu'il y en ait un et qu'il mentionne ce genre de chose...