temps d'ostéointégration d'un implant ?

Forum associé : Implantologie

Avatar_small

vernal

13/06/2020 à 11:57

Il y a dix ans, en faisant le CURAIO, j'avais appris pour une chirurgie deux temps : réouverture au maxillaire 5 mois et réouverture à la mandibule 4 mois. Si ROG ou greffe 5mois et demi.
J'appliqe ce timing pour la chirurgie un temps : pas d'empreinte avant 5 mois en haut et 4 mois en bas.
J'ai fait d'autres certificats et DU. Et pourtant, je n'ai jamais eu l'occasion de remettre en cause ces différents timing.
J'ai un collègue qui fait la réouverture à 6 semaines. Cela me semble court (?).
Que faites vous et pourquoi ?

Rape_p0as4f

rapelapente

13/06/2020 à 12:52

J'ai toujours appliqué 5 mois, en un temps ou deux.
Pourquoi ? Pour dormir tranquille, ne pas voir l'implant tourner lors du serrage du pilier, avoir un parodonte nickel ( plus difficile en présence d'une provisoire résine, en un temps chir)...

--
Schooner For Ever

Avatar_small

Prunelles

13/06/2020 à 13:44

Je suis pas planteur, mais la très grosse majorité des couronnes sur implant que je visse le sont environ 2 à 3 mois après la pose. Tant que l’implant « sonne clair » à la percussion je pense qu’il n’y a pas de soucis.

Avatar_small

Denteo33

13/06/2020 à 14:09

6 semaines c’est court!
Perso c’est 3 mois maxillaire ou mandibule enfoui ou pas.

Avatar_small

lilimarlene

13/06/2020 à 14:26

Oullaaa.. j'ai fait le curaio aussi il y a 10 ans.. ils ont pas dit 5 mois.
C'est 3 mois ,un délai standart pour un implant avec un etat de surface mordancé ou sablé, ou sablé et mordancé..
Pour le roxolid c'est 6 semaines..
En cas de greffe, se reférer aux conseils du fabricant..

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

13/06/2020 à 14:52

la physiologie osseuse nous dit qu'une cicatrisation osseuse complète, en dehors de toute complication, c'est environ100 jours
soit environ 3 mois...
après c'est en effet à la louche car l'os spongieux va cicatriser en 40 jours (soit donc 5 à 6 semaines) et l'os cortical en 120 jours...
roxolid ou pas à 6 semaines c'est donc en théorie possible de passer à la prothèse...à vos risques et périls...
perso, si bonne stabilité primaire et chir en 1 temps, je passe à la prothèse à 3 mois, si stabilité mauvaise, je fais du 2 temps donc avec la cicat de la gencive après réouverture, on sera à 4 mois post implantation
si grosse ROG, je laisse 6 mois...

Rape_p0as4f

rapelapente

13/06/2020 à 15:21

Je me suis toujours demandé pourquoi beaucoup précipitent les étapes.
Laisser un temps biologique généreux n'est-il pas une question de bon sens ?
On fait la course ?,
C'est un concours ?
ou on a les traites de la bagnole à payer ? :-))

--
Schooner For Ever

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

13/06/2020 à 15:44

La bonne question c'est : si on me pose un implant à MOI, quand déciderais-je de retourner pour la suite ? :-)

--
https://docudent.fr
Tous les documents du cabinet dentaire
& l'aide à la cotation du Reste à Charge 0
________________________________________

Avatar_small

poignée de porte

13/06/2020 à 16:38

Sinon il y a la mise en charge immédiate, et la mise en charge précoce que le Vulpi connaît bien :)

Avatar_small

vernal

13/06/2020 à 22:46

Pour Lilimaarlène, je posais du Zimmer et c'étaient les chiffres donnés par Russe et puis surtout j'ai fait le Curaio en 2004 je pense donc il y a juste dix ans (on ne se voit pas vieillir).
Merci pour toutes vos réponses et surtout celles de Pluton, le maître des vis.
Je vais raccourcir mes délais de 15 jours.

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

14/06/2020 à 08:55

vernal écrivait:
------ j'ai fait le Curaio en 2004 je pense donc il y a juste dix
> ans (on ne se voit pas vieillir).

j'aurais bien une idée pour tes pertes de mémoire....parceque de 2004 à 2020, çà fait pas 10 ans....mais 16....;-)))))

> Merci pour toutes vos réponses et surtout celles de Pluton, le maître des vis.
De rien...
j'ai fait aussi le CURAIO quelques promos avant toi, les délais donnés par Russe, Exbrayat et les autres, c'était plutôt 3 mois mandibule et 4 mois maxillaire...enfin c'était leur version "officielle" car en off quand on discutait avec eux, quand ils avaient un bonne stab primaire, c'était 3 mois partout...
donc rien de nouveau à l'ouest....;-)

Casque_beotien_a3jo39

beotien

14/06/2020 à 11:35

Perso le contrôle à un mois est déterminant,
si tout va bien pose 1 mois 1/2 plus tard (2 mois pour les correspondants)
1 mois de plus pour les SL latéraux.
Si ce n'est pas stable à 3 mois, je ne vois pas ce que quelques mois de plus apporteraient en bénéfices.
Avant j'attendais plus mais je ne vois pas de différence.
Il est vrai que la pose en Flapless aide surement la cicat.

2013-03-05_16.04.59_ojerbb

styves

14/06/2020 à 15:53

avec les états de surfaces actuels des implants c est 2mois mandibule et 3 mois maxillaire hors greffes, minimum

Avatar_small

vernal

17/06/2020 à 15:07

Bon. Donc je retire un mois dans mes timing.
Toutes mes non ostéointégrations, en clair mes échecs (quand l'implant vient avec la vis de cicatrisation) étaient sur des implants avec stabilité primaire optimale. Les quelques cas avec stabilité primaire faible, voire très faible, voire même une fois limite flottante, se sont toujours bien fini. Mais j'ai un recul de 300 implants environ, ce qui fait pas une grosse expérience.

Avatar_small

furwas

17/06/2020 à 18:37

Lorsque le patient est diabétique type 2 équilibré ,attendez vous plus longtemps?

Avatar_small

Péach

03/07/2020 à 18:03

Comme Styves, 2 mois à la mandibule et 3 au maxillaire. Ceci depuis 30 ans maintenant, avec 2 ou 3 ruptures d'ostéo intégration au serrage du pilier. Depuis, je laisse le guide de repositionnement du pilier en bouche lorsque je torque la vis du pilier.

Avatar_small

papy smarter

05/07/2020 à 02:28

les délais différenciés mand / max et longs de 3 mois à la mandibule et 6 mois au maxillaire etaient nécessaires avec les implants de titane a surface non traité dont le modéle était le Nobel initial.
Ces notions ne s'appliquent plus pour les surfaces traitées qui sont aujourd'hui la règle. pour celles ci un délai de 8 semaines est considéré comme standard.
je suis parfaitement d'accord pour éviter toute bousculade pour un traitement qui va durer la vie du patient mais la il s'agit uniquement de profiter de la différence d'ancrage osseux des implants de titane à surface traitée.

Pour info l’étude clinique Straumann de mise en charge a 6 semaine à laquelle j'ai participé, n’était pas liée à l'utilisation du Roxolid mais etait bien antérieure et concernait la nouvelle surface SLA de l'époque, qui est maintenant devenu un standard...

Cette poursuite de l'utilisation de recommandations adaptées aux implants a surface non traitées des années 80-90 se poursuit dans de nombreux autres domaines ce qui est très dommage puisque l'utilisation des avantages de l'ancrage différent des implants a surface traitées simplifie beaucoup les procédures cliniques.

Amitiés aux anciens Curaio ou j'ai le plaisir de continuer a faire une présentation chaque année.