LANCET un pavé dans la marre

Forum associé : COVID-19

Dernier message

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

24/12/2020 à 10:25

edmond écrivait:
------
> https://www.liberation.fr/amphtml/france/2020/06/01/didier-raoult-general-boulanger-de-la-medecine_1789960?__twitter_impression=true
>
> Cet article met ausi en lumiére le fait que ceux qui nous dirigent sont des
> tocards .

... Comme du coup les belges les italiens les espagnols les anglais les américains et même maintenant les allemands, qui ont fait a un poil de schneck près la même chose que nous.

Avatar_small

croc1765

24/12/2020 à 13:55

Sinon un avis sur ses « études « ?
Qui est un peu la base même

edmond écrivait:
------
> https://www.liberation.fr/amphtml/france/2020/06/01/didier-raoult-general-boulanger-de-la-medecine_1789960?__twitter_impression=true
>
> Cet article met ausi en lumiére le fait que ceux qui nous dirigent sont des
> tocards .
>
> " A son avantage, il bénéficie de l’indigence absolue de la gestion
> gouvernementale de la crise, et d’une communication hors-sol qui heurte le bon
> sens. La minimisation du risque pandémique, la condescendance ministérielle
> envers les expériences chinoise et italienne, les mensonges répétés sur
> l’inutilité des masques ou des tests, "
>
> Personne n' a encore voulu fouiller le pourquoi de cette condescendance
> ministérielle envers les expériences chinoises et comment la question sanitaire
> dés le départ s'est trouvée noyée dans d'étonnantes considérations comme celle
> qui suit .
>
> "Et pourtant, de déclaration tonitruante en action d’éclat, il va agréger
> derrière lui, non seulement une population inquiète à qui il apporte une
> solution simple, évidente et fausse, mais quasiment toute la classe politique de
> droite, toujours à la recherche d’un homme providentiel."
>
> Le raccourci avec le destin du Général Boulanger est faux , jamais Raoult
> n'a été en mesure de prendre le pouvoir politique , diriger un IHU ce n'est
> pas diriger l'armée française. Mais il est pertinent car il sert d'autre
> desseins , la focalisation sur sa personne a bien servi à noyer le véritable
> problème qui sans elle n'était que trop évident . , Et ce n'est pas celui
> d'être de droite ou de gauche, mais de refuser que des tocards , reconnus
> comme tels , continuent de mener le pays dans un espèce de "grand bond en
> avant" dans le gouffre de la faillite économique , morale et sociale.

69_xtb5lc

barbabapat

25/12/2020 à 09:44
Images_uqnzgv

Attention aux théories du complot.

130308270_3517826378297757_1124750339799205905_n_k0nfda
Avatar_small

edmond

25/12/2020 à 10:09

"Sinon un avis sur ses « études « ?
Qui est un peu la base même"

Je me suis déjà exprimé de façon générale sur tous les biais que peuvent comporter les études, surtout de la non pris en compte de la la singularité de chaque individu, ce qui entre nous distingue la médecine de la mathématique .
Outre ce point il existe un défaut de logique qui conduit à de fausses conclusions .
Même si aucune étude n'a prouvé l'efficacité du traitement , cela ne démontre pas qu'il soit inefficace . C'est parceque dans les années 60 les autoritées sanitaires n'avaient trouvé aucune preuve de l'efficacité du lait maternel et qu'elles en avaient conclu à son inefficacité que de graves erreurs de santé publique furent commises .
Joyeux Noël à tous .
.

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

26/12/2020 à 21:24

"

Confinement : la délation représente jusqu'à 70% des appels dans certaines grandes agglomérations, selon le syndicat Alternative Police
"
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement-la-delation-represente-jusqu-a-70-des-appels-dans-certaines-grandes-agglomerations-selon-le-syndicat-alternative-police_3914689.html

Dénoncer son voisin parce qu'il ne respecte pas les règles du confinement est un acte relativement banal dans certaines régions de France, d'après les chiffres communiqués par le syndicat Alternative Police.

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

27/12/2020 à 15:23

Document établi par l’Association REACTION19, Loi de 1901 pour toute personne concernée par le « vaccin » Pfizer/BioNTech ou Moderna
63, rue la Boétie - 75008, Paris, France
https://reaction19.fr/ [email protected]
DECLARATION D’ENGAGEMENT DE RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE POUR
L’ADMINISTRATION DU VACCIN PFIZER/BIONTECH OU MODERNA DANS LE
CADRE DE LA COVID-19
I- RAPPEL DES PRINCIPES CONCERNANT LE CONSENTEMENT LIBRE ET ECLAIRE DES MALADES :
- La Convention d’Oviedo sur les Droits de l’Homme et la biomédecine de 1997 impose, en son
article 5 :
« Une intervention dans le domaine de la santé ne peut être effectuée qu'après que la personne
concernée y a donné son consentement libre et éclairé.
Cette personne reçoit préalablement une information adéquate quant au but et à la nature de
l'intervention ainsi que quant à ses conséquences et ses risques. »
- L’article 16-3 du Code civil dispose encore :
« Il ne peut être porté atteinte à l'intégrité du corps humain qu'en cas de nécessité médicale
pour la personne ou à titre exceptionnel dans l'intérêt thérapeutique d'autrui.
Le consentement de l'intéressé doit être recueilli préalablement hors le cas où son état rend
nécessaire une intervention thérapeutique à laquelle il n'est pas à même de consentir. »
- L’article L1111-4 du code de la santé publique prévoit :
« Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et
éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment ».
Cette obligation d’obtenir le consentement du patient est reprise à l’article R4127-36 du code de la
santé publique ainsi qu’à l’article 36 du code de déontologie des médecins.
II- RAPPEL DES OBLIGATIONS INCOMBANT AU MEDECIN DANS SA RELATION AVEC LE PATIENT
Ces obligations sont rappelées dans le code de la santé publique :
- En son article L1111-2 :
« Toute personne a le droit d'être informée sur son état de santé. Cette information porte sur
les différentes investigations, traitements ou actions de prévention qui sont proposés, leur
utilité, leur urgence éventuelle, leurs conséquences, les risques fréquents ou graves
normalement prévisibles qu'ils comportent ainsi que sur les autres solutions possibles et sur
les conséquences prévisibles en cas de refus. Lorsque, postérieurement à l'exécution des
investigations, traitements ou actions de prévention, des risques nouveaux sont identifiés, la
personne concernée doit en être informée, sauf en cas d'impossibilité de la retrouver.
Cette information incombe à tout professionnel de santé dans le cadre de ses compétences
et dans le respect des règles professionnelles qui lui sont applicables. Seules l'urgence ou
l'impossibilité d'informer peuvent l'en dispenser. »
2
Document établi par l’Association REACTION19, Loi de 1901 pour toute personne concernée par le « vaccin » Pfizer/BioNTech ou Moderna
63, rue la Boétie - 75008, Paris, France
https://reaction19.fr/ [email protected]
- En son article R4127-34 :
« Le médecin doit à la personne qu'il examine, qu'il soigne ou qu'il conseille une information
loyale, claire et appropriée sur son état, les investigations et les soins qu'il lui propose. Tout
au long de la maladie, il tient compte de la personnalité du patient dans ses explications et
veille à leur compréhension. »
Cet article est repris à l’identique à l’article 35 du code de déontologie des médecins.
- En son article R4127-39 :
« Les médecins ne peuvent proposer aux malades ou à leur entourage comme salutaire ou
sans danger un remède ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé. Toute pratique
de charlatanisme est interdite. »
* * *
DECLARATION A FAIRE SIGNER PAR LE MEDECIN QUI PRECONISE
L’ADMINISTRATION DU « VACCIN » PFIZER/BIONTECH OU MODERNA
Je soussigné(e)……………………………………………………………
Par cette déclaration, et après avoir pris connaissance de l’ensemble des textes internationaux
et nationaux concernant le devoir d’information du personnel médical envers son patient,
atteste administrer la thérapie génique, communément dénommée « vaccin », émise par les
laboratoires Pfizer/BioNtech ou Moderna, en ayant respecté mon devoir d’information dû au
patient.
J’affirme, par la présente, en toute conscience professionnelle, que l’administration de ce
« vaccin » est la solution la plus adaptée pour M./Mme…………………………………………………...,
dans le contexte de la Covid-19.
J’atteste avoir informé mon patient du contenu de cette thérapie, de son fonctionnement et
de l’ensemble de ses effets indésirables potentiels.
Je déclare assumer ma responsabilité civile et pénale personnelle si ledit patient devait subir
un quelconque effet indésirable pouvant aller jusqu’au décès de la personne.
Fait le………………, à…………………………………………
Signature:

**************************************************
CORRECTION DE LA MODERATION: les vaccins à ARNm NE SONT PAS DE LA THERAPIE GENIQUE.
NOUS LAISSONS A POSIT LA RESPONSABILITE DE SON POST.
**************************************************

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

27/12/2020 à 15:48

Quel ramassis de bêtises... Tu crois que tu vas trouver juste un seul médecin pour signer ce type de décharge ?? Vous êtes fous, c est de la folie.

Et pour la nième fois... Un vaccin a arnm ce n est pas de la thérapie génique... (C est pas possible de continuer à rependre des mensonges de ce type).

La thérapie génique comme son nom l indique c est le soin du gène... Un enfant un peu cortique de 14 ans le comprend.

Images_ecncma

Gai-Luron

27/12/2020 à 15:58

posit écrivait:
-----
> "
>
> Confinement : la délation représente jusqu'à 70% des appels dans certaines
> grandes agglomérations, selon le syndicat Alternative Police
> "
> https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement-la-delation-represente-jusqu-a-70-des-appels-dans-certaines-grandes-agglomerations-selon-le-syndicat-alternative-police_3914689.html
>
> Dénoncer son voisin parce qu'il ne respecte pas les règles du confinement est un
> acte relativement banal dans certaines régions de France, d'après les chiffres
> communiqués par le syndicat Alternative Police.
>

Sissi_cqgt67
Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

27/12/2020 à 15:59

Joyeux Noël ! :-))))

69_xtb5lc

barbabapat

27/12/2020 à 16:41

Hokusai écrivait:
-------
> Quel ramassis de bêtises... Tu crois que tu vas trouver juste un seul médecin
> pour signer ce type de décharge ?? Vous êtes fous, c est de la folie.
>
> Et pour la nième fois... Un vaccin a arnm ce n est pas de la thérapie génique...
> (C est pas possible de continuer à rependre des mensonges de ce type).
>
> La thérapie génique comme son nom l indique c est le soin du gène... Un enfant
> un peu cortique de 14 ans le comprend.

Ca n'est pas plus un vaccin en étant inefficace sur la prévention des contaminations et en entrant un intra cellulaire contrairement aux vaccins.
Le seul effet que l'on a est un effet de diminution de la symptomatologie qui n’empêche même pas les les symptomatologies graves qui arriveront tout de même juste moins souvent. Et encore c'est en attendant les résultats sur les groupes cibles qui ont été exclus des études ou les femmes enceintes qui elles aussi sont exclues (sinon obligation de contraception des femmes un mois avant la première injection et jusqu’à le seconde injection pour être sur de ne pas faire les injections sur des femmes enceintes en début de grossesse là ou c'est le plus problématique? On fait quoi de la seconde injection chez une femme qui débute sa grossesse après la première injection?).

69_xtb5lc

barbabapat

27/12/2020 à 16:49

Les thérapies géniques ne visent pas seulement à modifier des gènes mais aussi à faire produire par les cellules cibles les protéines qui sont déficientes par injection des médicaments ciblés pour cela.

Une vaste partie des thérapies géniques ne vise pas à rentrer dans le noyau car on maîtrise pas suffisamment l’insertion des gênes surtout au niveau humains mais juste à induire la production par les cellules des protéines manquantes ou déficientes directement par le traitement individualisé au patient.

RépondreCiter
Score : -1
Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

27/12/2020 à 16:59

barbabapat écrivait:
----------
> Hokusai écrivait:
> -------
> > Quel ramassis de bêtises... Tu crois que tu vas trouver juste un seul médecin
> > pour signer ce type de décharge ?? Vous êtes fous, c est de la folie.
> >
> > Et pour la nième fois... Un vaccin a arnm ce n est pas de la thérapie
> génique...
> > (C est pas possible de continuer à rependre des mensonges de ce type).
> >
> > La thérapie génique comme son nom l indique c est le soin du gène... Un enfant
> > un peu cortique de 14 ans le comprend.
>
> Ca n'est pas plus un vaccin

Bin si c est un vaccin... Par définition.
Et ce n est pas non plus de la thérapie génique... Par définition aussi.

A ce compte là, une infection virale est une thérapie génie...

69_xtb5lc

barbabapat

27/12/2020 à 17:27

Hokusai écrivait:
-------
> barbabapat écrivait:
> ----------
> > Hokusai écrivait:
> > -------
> > > Quel ramassis de bêtises... Tu crois que tu vas trouver juste un seul
> médecin
> > > pour signer ce type de décharge ?? Vous êtes fous, c est de la folie.
> > >
> > > Et pour la nième fois... Un vaccin a arnm ce n est pas de la thérapie
> > génique...
> > > (C est pas possible de continuer à rependre des mensonges de ce type).
> > >
> > > La thérapie génique comme son nom l indique c est le soin du gène... Un
> enfant
> > > un peu cortique de 14 ans le comprend.
> >
> > Ca n'est pas plus un vaccin
>
> Bin si c est un vaccin... Par définition.
> Et ce n est pas non plus de la thérapie génique... Par définition aussi.
>
> A ce compte là, une infection virale est une thérapie génie...

Une infection virale n'est pas une thérapie.

Par contre les thérapie géniques utilisent oui des vecteurs viraux modifiés pour pouvoir infecter les cellules cibles et seulement ces cellules cibles.

Là il n'est pas question de toucher des cellules spécifiques, c'est bien pour cela qu'il est possible de se contenter de nanoparticules lipidiques pour certains des "vaccins". Pour d'autres en préparation, il y a utilisation de vecteurs viraux modifiés.

Avatar_small

croc1765

27/12/2020 à 17:48

J’ai pas bien compris ton explication sur l’utilisation que tu donnes ici des nanoparticules lipidiques

barbabapat écrivait:
----------
> Hokusai écrivait:
> -------
> > barbabapat écrivait:
> > ----------
> > > Hokusai écrivait:
> > > -------
> > > > Quel ramassis de bêtises... Tu crois que tu vas trouver juste un seul
> > médecin
> > > > pour signer ce type de décharge ?? Vous êtes fous, c est de la folie.
> > > >
> > > > Et pour la nième fois... Un vaccin a arnm ce n est pas de la thérapie
> > > génique...
> > > > (C est pas possible de continuer à rependre des mensonges de ce type).
> > > >
> > > > La thérapie génique comme son nom l indique c est le soin du gène... Un
> > enfant
> > > > un peu cortique de 14 ans le comprend.
> > >
> > > Ca n'est pas plus un vaccin
> >
> > Bin si c est un vaccin... Par définition.
> > Et ce n est pas non plus de la thérapie génique... Par définition aussi.
> >
> > A ce compte là, une infection virale est une thérapie génie...
>
> Une infection virale n'est pas une thérapie.
>
> Par contre les thérapie géniques utilisent oui des vecteurs viraux modifiés pour
> pouvoir infecter les cellules cibles et seulement ces cellules cibles.
>
> Là il n'est pas question de toucher des cellules spécifiques, c'est bien pour
> cela qu'il est possible de se contenter de nanoparticules lipidiques pour
> certains des "vaccins". Pour d'autres en préparation, il y a utilisation de
> vecteurs viraux modifiés.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

27/12/2020 à 18:01

barbabapat écrivait:
----------
> Une infection virale n'est pas une thérapie.

C est bien... Maintenant un vaccin arn n est pas une thérapie non plus... (Même si il existe des vaccins thérapeutiques... Mais pas ceux la).
Je sais pas qui vous cherchez a convaincre alors que les mots que vous utilisez n ont même pas de sens.
Faire produire a une cellule des protéines, c est l objet des virus et des vaccins a arn... Ça n en fait pas des thérapies géniques.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

27/12/2020 à 18:04

Comme disait Camus, mal nommer les choses c'est ajouter du malheur au monde.

Je vous ai donné une bonne manipulationde l'OMS sur la définition de l'immmunité collective qui selon eux n'est pus le fruit du nombre de personnes ayant contracté la maladie mais seulement le fruit des personnes vaccinées.
Et là on peut clairement parler de complot en synergie avec le monde politique afin de faire croire que 'limmunité ne viendra que de vaccin et non du troupeau de gens qui ont déjà été contaminés.
Pourquoi modifier cette définition? Il y a de toute évidence une motivation politique à ceci.

Je vous vois vous étriper sur la définition de thérapie génique.

Et pourtant il suffit d'aller aux sources :
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/therapie-genique
Extrait : Les oligonucléotides utilisés (ADN ou ARN) incluent des nucléotides antisens, des aptamères, des petits ARN interférents (siRNAs) présentant diverses modifications chimiques. Ces molécules sont administrées sans vecteur viral et leur développement préclinique suit le parcours des médicaments classiques.

Vous pouvez, toujours sur le site de l'inserm : https://presse.inserm.fr/les-vaccins-a-arnm-susceptibles-de-modifier-notre-genome-vraiment/41781/
Extrait : Néanmoins, dans le cas de ces nouveaux vaccins, il s’agit de faire produire les fragments d’agents infectieux directement par les cellules de l’individu vacciné. Pour cela, ce n’est pas le virus dans sa forme atténuée qui est injecté mais seulement des molécules d’ADN ou d’ARN[1] codant pour des protéines de l’agent pathogène.

Bref, cela répond précisément à la définition de la thérapie génique: on produit un ARNm pour qu'il fasse produire par les cellules un anticorps après l'avoir injecté.

Une magnifique thérapie génique à objectif vaccinal.
Pourquoi modifier cette définition? Il y a de toute évidence une motivation politique à ceci.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

27/12/2020 à 18:09

wakrap écrivait:
------
> Pourquoi modifier cette définition?

Parce que c en est pas.. dans la thérapie génique, l objectif c est de parer a un gène manquant ou altéré (traitement d une pathologie)... C est pas un vaccin.
Dans la vaccination a arn l objet est de faire produire une protéine virale induisant une réponse immunitaire (et non pas thérapeutique)...

Si vous voyez pas la différence, tant pis pour vous... De toutes façons ça change pas grand chose, puisque personne ne vous écoute.

A ce compte là, une infection virale est une thérapie génique.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

27/12/2020 à 18:36

Hokusai écrivait:
-------
> wakrap écrivait:
> ------
> > Pourquoi modifier cette définition?
>
> Parce que c en est pas.. dans la thérapie génique, l objectif c est de parer a
> un gène manquant ou altéré (traitement d une pathologie)... C est pas un vaccin.
> Dans la vaccination a arn l objet est de faire produire une protéine virale
> induisant une réponse immunitaire (et non pas thérapeutique)...
>
> Si vous voyez pas la différence, tant pis pour vous... De toutes façons ça
> change pas grand chose, puisque personne ne vous écoute.
>
> A ce compte là, une infection virale est une thérapie génique.

Tu refuses donc de lire.
Je t'ai pourtant donné les liens.

Et c'est assez cocasse. Vaccin ou thérapie génique ne sont pas définis par leurs objectifs mais par les méthodes employées.

Finalement on rertrouve dans ton refus cette croyance en la politique, les paroles ou la volonté et les objectifs ont plus d'importance que les faits et les résultats.

Je reprends simplement cette phrase : " A ce compte là, une infection virale est une thérapie génique."
C'est le moyen qui compte: si tu utilises un virus, que tu le modifies et que tu l'injectes dans un but précis, oui, c'est une thérapie génique.

Si tu tombes malade parce que tu as choppé un virus, bah non, c'est pas une thérapie génique ou pas, c'est juste être malade.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

27/12/2020 à 18:54

wakrap écrivait:
------
> Tu refuses donc de lire.

J ai rien besoin de lire pour faire la distinction entre thérapie génique vaccination et virose a arn... Même si dans les trois cas des protéines seront produites par les cellules via du matériel génétique introduit.

Les mots ont un sens.

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

27/12/2020 à 18:57

+1 Gai-Luron

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

27/12/2020 à 18:58

joyeux noël bill

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

27/12/2020 à 19:03

barbabapat écrivait:
----------
> Les thérapies géniques ne visent pas seulement à modifier des gènes mais aussi à
> faire produire par les cellules cibles les protéines qui sont déficientes par
> injection des médicaments ciblés pour cela....
tout les laboratoires ont des produits de ce type dans les tiroirs qui attendent des autorisations ...

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

27/12/2020 à 19:05

wakrap écrivait:
------
> Comme disait Camus, mal nommer les choses c'est ajouter du malheur au monde.
>
> Je vous ai donné une bonne manipulationde l'OMS sur la définition de l'immmunité
> collective qui selon eux n'est pus le fruit du nombre de personnes ayant
> contracté la maladie mais seulement le fruit des personnes vaccinées.
> Et là on peut clairement parler de complot en synergie avec le monde politique
> afin de faire croire que 'limmunité ne viendra que de vaccin et non du troupeau
> de gens qui ont déjà été contaminés.
... comme si l'humanité devait sont salut de l'OMS....

69_xtb5lc

barbabapat

27/12/2020 à 19:35

Hokusai écrivait:
-------
> wakrap écrivait:
> ------
> > Tu refuses donc de lire.
>
> J ai rien besoin de lire pour faire la distinction entre thérapie génique
> vaccination et virose a arn... Même si dans les trois cas des protéines seront
> produites par les cellules via du matériel génétique introduit.
>
> Les mots ont un sens.

La base de la vaccination, c'est les virus inactivés qui de ce fait ne pénètrent pas en cellulaire et n’infectent pas l’hôte tout en permettant alors à l'organisme de reconnaître les motifs antigéniques.

Oui, les mots ont un sens dans le but de dire qu'une vaccination est un traitement qui reste en extra cellulaire strict, ce qui permet habituellement de ne pas avoir à rechercher certains risques dans les essais cliniques.

Là ce qui est assez amusant, c’est de voir les personnes qui promeuvent cette technique rêver de sa généralisation au delà du covid avec déjà les possibilités de vacciner pour les prochains variants encore 90% de al population française puis de rêver à leur vaccins contre le cancers ou tout autres thérapies là aussi à base de traitement large de la population comme le gardasil qui serait en vaccination chez les garçon pour les protéger du cancer du col de l’utérus.