Dentistes et super-pouvoirs

Forum associé : COVID-19

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

23/05/2020 à 09:30

Dites voir les copains, juste pour conforter une intuition:
-Qui parmi-vous a eu des retours de confrères/consoeurs touchés par des formes graves de Covid, en France? A minima ayant nécessité autre chose que doliprane et repos?
(pas de articles de journaux mais des cas confirmés)

Avatar_small

DrPaul

23/05/2020 à 09:44

Personne dans mon entourage mais effectivement je me pose la même question . Est ce parce que nous sommes suffisamment protégés avec nos EPI et que l hygiebe fzit partie de notre exercice et que nos aérosols sont plus composés d'eau que de particules de virus ... ou qu on garde volontairement sous silence certains chiffres ? Je m interroge !

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

23/05/2020 à 10:16

Je m'explique mais j'attends les retours tout de même. Peut-être l'ordre devrait-il mener cette enquête à plus grande échelle.

Nous avons eu des cas autour de nous, confirmés (RT PCR) ou non (possibles viroses saisonnières). Aucun sérieux (grosse grippe quoi)
Pour ceux que je connais, un certain nombre ont d'ailleurs été contaminés dans le cadre privé.
Peut-être nos protocole d'hygiène sont-ils plus attentifs que les autres soignants, très probable même. Néanmoins, même en ayant fait un peu gaffe les semaines avant le confinement, nous étions très loin de protocoles safe pour nous.

Par contre, je vois passer des papiers évoquant une possible immunité croisée avec d'autres coronavirus bénins. Et concrètement, il serait bien étonnant que nous n'ayons pas tous été exposés à tous les pathogènes circulant ces dernières années. Si tel est le cas, nous sommes INVINCIBLES!
(plus sérieusement, j'attends les contre exemples)

Avatar_small

makalu

23/05/2020 à 10:19

1 seul confrère touché dans mon entourage avec 1 semaine pas très agréable MAIS en fin de confinement après 2 mois sans travailler donc rien à voir avec une contamination dans l'exercice de notre métier

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

23/05/2020 à 10:22

Perso je mettais quasiment jamais de masque avant...sauf quand moi même malade.

Buée sur les loupes, tendance à avoir des démangeaisons du nez, sensation d'étouffer...

Du coup pas très protégé mais par contre mis au contact de tout et n'importe quoi et sans doute immunisé à pas mal de merdes...

--

https://open.spotify.com/user/8iz7teu84dfphmgspeh2979o8/playlist/59Tfpt7zoHfkI27430lfNg?si=MAiYEkb2S6mMV6qNX2aFwg

On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Avatar_small

carident

23/05/2020 à 10:27
Avatar_small

carident

23/05/2020 à 10:38
Avatar_small

moritooth

23/05/2020 à 10:47

Je connais deux confrères qui on eu le Covid ( testés + PCR), avec déclenchement des symptômes dés la première semaine de confinement, donc contamination probable lors de soins début mars. Pour l'un, quinquagénaire, la grosse grippe (un bon mois pour s'en remettre), pour l'autre beaucoup plus jeune une grippette de quelques jours.

Rape_p0as4f

rapelapente

23/05/2020 à 10:47

2/6 avec symptômes chez nous.
Pas contaminés au boulot car on bosse dans une région épargnée.
Je suis le seul à avoir bossé après l'arrivée de quelques cas importés mais il est certain qu'aucun ne s'est présenté au cabinet. Ils étaient confinés à l'hosto.
En revanche on passe énormément de temps dans les avions.
Pour moi, Covid non confirmé ni par pcr au début des symptômes ni par sérologie. J'ai pourtant eu le tableau presque complet avec signes respiratoires et taux O2 chuté à 90.
J'ai même eu un phénomène très bizarre aux mains, (desquamation genre mue de serpent) mais qui ne semble pas correspondre au signe Covid.
Mon collègue a eu des signes beaucoup plus importants mais n'a pas été testé ni traité. Il en a bavé.
Perso j'ai pris le ttt Raoult, presque plus de signes en trois jours. Virose certainement, mais Covid ?.
C'est vrai qu'il serait possible d'imaginer que notre exposition permanente à des germes de toute nature puisse augmenter notre protection immunitaire.
Je n'ai je crois jamais choppé de grippe saisonnière, sauf peut-être en mars dernier.
Juste quelques gastros.

il serait effectivement intéressant de creuser ça.

..
Schooner For Ever

Avatar_small

poignée de porte

23/05/2020 à 10:51

rapelapente écrivait:
------
> J'ai même eu un phénomène très bizarre aux mains, (desquamation genre mue de
> serpent)

Ça ça ne vient pas du covid , c’est la branlette du confinement :)

Rape_p0as4f

rapelapente

23/05/2020 à 10:58

J'étais confiné avec ma douce !
Il faisait beau, tiède, et son corps nu, lascif, offert....
Vas te pogner la poignée ! :-))

--
Schooner For Ever

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

23/05/2020 à 11:07

> J'ai même eu un phénomène très bizarre aux mains, (desquamation genre mue de
> serpent)

Aie aie aie, allergie au latex, mon grand!!! Va falloir revendre ton harem rangé dans le placard!

Avatar_small

DELAF

23/05/2020 à 11:47

>
> Ça ça ne vient pas le covid , c’est la branlette du confinement :)
———————
J’adore, tu as pris PP de vitesse.
Faudrait aussi faire la différence entre Nord
et sud .
J’ai vu trois médecins la semaine dernière, très peu de cas dans le 06 .

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

23/05/2020 à 11:48

Plus que les témoignages, forcément sujet à caution, des formes mineure, je cherchais vraiment le signaux forts et non contestables pour évaluer le risque.

En théorie, 1% de mortalité sur 40000 gratteurs de dents, on devrait tous avoir perdu des proches, ou au moins des connaissances. Où sont-ils?

Question subsidiaire, qui aurait les données pour effectuer ce travail? L'ordre? Je sais qu'en alsace des séros systématiques ont été réalisées, y'a t il également eu un recensement des hospits?

Avatar_small

lachmar

23/05/2020 à 12:29

c'est une bonne question
l'ordre peut répondre je crois ; et surtout la CARCDF avec l'aide au deces des non retraites ou retraites actifs

et surtout elle sera à reposer regulièrement

Index_phnysm

pgc

23/05/2020 à 12:31

Edit: j'ai posté cela avant de lire ta réponse Sethef

Pour apporter de l'eau à ton moulin Sethef il y a eu un article dans un bulletin syndical ( de mémoire l'UD il y a une dizaine de jours?). Les professions de santé en Alsace ont été testées en ratissant large, des ASH aux dentistes et assistantes donc pas que les médecins et infirmières.
Sur une centaine de dentistes et assistantes la prévalence des marqueurs du Covid était de 15% environ, soit à peine plus que celle de la population générale.
Les ASH mises en situation de panique et jetées dans la tourmente avec des protections insuffisantes étaient positives à 45%.
Cette information accessible à tous n'a eu aucun écho. Les appels à travailler en environnement P4 ont produit un bruit de fond qui empêche les signaux positifs de parvenir à la conscience.

Moi il me semble que cela montre que nos précautions habituelles pour prévenir les contaminations sont performantes. Nous ne transmettons pas le VIH, l'herpès et les hépatites en conditions normales d'activité. Nous ne transmettons pas non plus le coronavirus. Les cabinets dentaires ne sont pas des moulins à virus comme on nous en rebat les oreilles à longueur de journée.

Je suppose que nous avons globalement une bonne immunité en raison de l'exposition à faible dose à tous les pathogènes mais ce qui parait protecteur dans le cas de cette épidémie ce sont les conditions habituelles de soin, avec l'hygiène des mains, les gants, les masques et la décontamination des surfaces telles que nous les pratiquons au quotidien. Les histoires de chasse avec les cotons qui sèchent sur les radiateurs et la même turbine pour tous les patients relèvent de l'anecdote.

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

23/05/2020 à 12:45
Avatar_small

Prunelles

23/05/2020 à 12:55

L’hypothèse d’un système immunitaire performant car exposé à toute les saletés qui traîne au cabinet. Ça voudrait dire que nos mesures de protection et d’hygiène sont déficientes... Ça se valide peut être pour les virus respiratoires (avant qu’on porte des FFP2 et qu’on aéré) mais pas pour le reste....

A titre perso, je suis rarement malade (bon je suis encore jeune...). Mais je me chope quasi systématiquement un gros truc quand je vois ma famille qui vit de l’autre côté de la France... Et ça parait logique, que tu développes une immunité aux trucs « locaux », mais que tu restes sensible aux truc venant d’ailleurs. Comme le Choc épidémiologique des Indiens d’Amérique...

Pour répondre à ta question. J’ai un ami de mon âge qui exerce dans le Haut-Rhin, et qui a été contaminé avec un gros tableau clinique, son MT était presque à le faire hospitalisé. Je ne sais pas si il a chopé ça au cab, vu que ça famille a été également contaminée.

Avatar_small

Prunelles

23/05/2020 à 13:01

pgc écrivait:
---
> Les histoires de (...) la même turbine pour tous les patients relèvent de l'anecdote.

Oui Oui... Et ces « anecdotes » ont a pu les voir au JT, quand des confrères bienveillants expliquaient aux journalistes pourquoi les aérosols pouvaient disséminer le virus, tout en passant un coup de lingette sur leur turbine...

Index_phnysm

pgc

23/05/2020 à 13:05

Je maintiens. C'est toujours la même dynamique qui est à l'oeuvre dans ces histoires: j'ai vu un truc dégueu, je vais le raconter à tout le monde, et je vais me conforter dans l'idée que moi je suis très vertueux et que mes procédures d'hygiène sont parfaites. Ca marche à tous les coups.

Avatar_small

Prunelles

23/05/2020 à 13:12

Je ne dis pas que je suis parfait. Loin de là, j’ai encore de gros progrès à faire... mais faut pas cacher la vérité. Certains confrères viennent de loin... Et j’ai peut être une vision déformée ou un mauvais échantillon autour de moi. Mais des PIR sous sachets ça n’est pas une généralité...

Index_phnysm

pgc

23/05/2020 à 13:18

Si tu parles au niveau individuel la discussion est ouverte. D'un point de vue collectif je considère que la profession s'est hissé à un niveau d'hygiène élevé. J'ai eu un examen ORL en CHU on en ressort plus confiant dans les procédures des dentistes...

Avatar_small

Prunelles

23/05/2020 à 13:35

pgc écrivait:
---
> Si tu parles au niveau individuel la discussion est ouverte. D'un point de vue
> collectif je considère que la profession s'est hissé à un niveau d'hygiène
> élevé. J'ai eu un examen ORL en CHU on en ressort plus confiant dans les
> procédures des dentistes...

Je suis d’accord.

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

23/05/2020 à 13:46

lachmar écrivait:
-------
> c'est une bonne question
> l'ordre peut répondre je crois ; et surtout la CARCDF avec l'aide au deces des
> non retraites ou retraites actifs
>
> et surtout elle sera à reposer regulièrement

Pour les morts, effectivement, il serait bon que la carchident fasse remonter rapidement l'info. Si aucun chirurgien dentiste en activité n'est mort du covid durant l'épidémie, ça veut forcément dire quelque chose. (hygiène ou immunisation)
Pour les hospits, l'ordre devrait pouvoir compiler les données, ça fait partie de leur mission.

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

23/05/2020 à 13:50

pgc écrivait:
---
> Si tu parles au niveau individuel la discussion est ouverte. D'un point de vue
> collectif je considère que la profession s'est hissé à un niveau d'hygiène
> élevé. J'ai eu un examen ORL en CHU on en ressort plus confiant dans les
> procédures des dentistes...
>

Très vrai pour le collectif; pour l'individuel je pense qu'il existe un gros gap entre les cabinets aux normes, et ceux à l'ancienne. On n'a peut-être pas vu les mêmes choses.
>