Et si Macron avait changé d'idéologie ? Sanitaire et sociale.:impact dentaire

Forum associé : COVID-19

Avatar_small

dedent

15/04/2020 à 15:46

Quelles seront les conséquences prévisibles de ce changement idéologique pour notre profession ?

Je rappelle que pour travailler sereinement dans nos cabinets, il faudra
8 millions de masques FFP2 (plus équipements annexes ) ,
ne pas être à risques (trop vieux, malade, obèse etc ),
qu'un traitement curatif fiable fasse jour en attendant un vaccin et
éventuellement être immunisé...
De même pour notre personnel, bien entendu.
Tout cela n'est pas pour tout de suite et la sortie se situe à plusieurs mois.

Nous n'allons pas transigé sur la santé de nos patients et nos personnels
(même Ciotti trouve inadmissible que l'on n'est rien fait pour tenter de soigner nos anciens des EHPAD) .

Donc la situation dentaire en France va être catastrophique puisque des cabinets dentaires ne ré-ouvriront pas (faillite ) et un retard de soins colossal va apparaître .
Les politiques vont demander un plan sanitaire dentaire pour résoudre
ces problèmes en tenant compte de la compétence de nos personnels donc de leur rémunération ( liée aussi au risque) et de la cartographie
de façon à ce que tout le territoire national puisse avoir accès aux soins et à la prévention.

Nous pouvons imaginer ce que le changement idéologique va induire
devant l"urgence sanitaire dentaire" et que notre déontologie va nous
obliger moralement ( nous avons les gardes téléphoniques 7/7 ....)

Et n'oublions pas que nous allons recevoir ,sans rien faire, de l'argent des caisses de la SS sur notre compte bancaire et que nous allons apprécié.

Bref, je pense que de nouvelles obligations vont apparaître :
- des obligations de temps , de quantité de patients , de soins...
- un corps intermédiaire type hygiéniste va être autorisé (pourquoi pas,
nos assistantes ... mais pas au minimum salarial).
- les dentistes étrangers seront autorisés ( pourquoi pas cubains...)
- des répartitions territoriales seront imposées par les ars.
- et d'autres comme des obligations pour les étudiants à leur sortie des études, à fortiori si c'est la France qui a payé les études.
- ....

Heureux seront les forts qui resteront à leur compte et pour les autres , ce sera le salariat ( i l n'y a pas de honte à cela )

69_xtb5lc

barbabapat

15/04/2020 à 15:58

dedent écrivait:
------

> Bref, je pense que de nouvelles obligations vont apparaître :

Alors qu'une grosse partie du début de la crise vient d'une question d’application débile des dates de péremption sur des produits de santé sans que cela ne soit intéressant ayant eut pour objet de détruire les stocks de masque et de laisser les soignants nus.

Alors que l’hôpital accepte au final des masque de plongés modifiés pour remplacer les FFP2 qui sont non disponible.

Alors que pour permettre d'avoir des masque pour la population on crée une nouvelle catégorie de masque grand public pour sortir du carcan normatif.

> - des obligations de temps , de quantité de patients , de soins...
> - un corps intermédiaire type hygiéniste va être autorisé (pourquoi pas,
> nos assistantes ... mais pas au minimum salarial).

Pourquoi, il y a des matériels de protections disponibles et des tarifs permettant de faire travailler ces personnels sans danger.

> - les dentistes étrangers seront autorisés ( pourquoi pas cubains...)

Pourquoi, il y a des matériels de protections disponibles et des tarifs permettant de faire travailler ces personnels sans danger.

> - des répartitions territoriales seront imposées par les ars.

Pourquoi, il y a des matériels de protections disponibles et des tarifs permettant de faire travailler ces personnels sans danger.

> - et d'autres comme des obligations pour les étudiants à leur sortie des
> études, à fortiori si c'est la France qui a payé les études.
> - ....

Pourquoi, il y a des matériels de protections disponibles et des tarifs permettant de faire travailler ces personnels sans danger.

Avatar_small

croc1765

15/04/2020 à 16:08

Obligation morale ?
C’est quoi
Recevoir des aides sans rien faire ?
Ce n’est pas de gaité de cœur et aussi louable que le chômage partiel
Hygiéniste ?
Nécessaire pour la reprise ?
Pourquoi faire appel à des dentistes étrangers le problème est mondial à ce que je crois ou je me trompe ?
Obligation des étudiants ?
Je comprends rien à ta phrase

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

15/04/2020 à 16:27

Euh... Vous déconnez ou quoi ???
Vous allez travailler beaucoup plus...
Gagner beaucoup moins...
Payer beaucoup plus d impôt...
Et le pouvoir d achat va s effondrer...

Et on est dans les dernières des dernières priorités.

Avatar_small

dedent

15/04/2020 à 16:29

Pas si fort , j'ai mal aux oreilles.
barbapapat, quand ce sera possible .Pour l'instant , les conditions de sortie ne sont pas réunies et plus la sortie sera lointaine ,plus l'urgence d'un changement se fera sentir.

croc, tu auras à faire aux politiques, à l'Ordre des CD, aux fonctionnaires 'ars entre autres) et comme nous tous , en fonction de notre solidité financière et des décrets, tu obéiras.
J'entends sur certains forums , que des CD travaillent malgré l'interdiction,j'attends de voir la photo de l'un dans les médias, cela ré-haussera l'image des dentistes après l'homme aux 18000 masques.

Hygiéniste: comme les orthoptistes pour les ophtalmos, ils/elles feront une partie du travail.

dentistes étrangers, les cubains sont disponibles (Cuba a besoin de devises et des médecins opèrent en Andorre, Italie) sic
pour les étudiants: par exemple, 2 ans de service sanitaire ou autre comme salariat dans un ghetto ou un désert pendant 6 mois ou plus.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

15/04/2020 à 16:33

Mais on est clairement pas une priorité... Y aura pas de "plan dentaire".

Avatar_small

dedent

15/04/2020 à 16:40

Si mais peut-être pas pour te remettre dans ton fauteuil car plus on attend , plus les problèmes dentaires vont être criants . Et pour les politiques ou Macron (à moins que tu ne veuilles faire écho au président du Médef) la priorité ne sera pas que tu te précipites pour poser des implants.
Je pense être clair.

69_xtb5lc

barbabapat

15/04/2020 à 16:44

dedent écrivait:
------

>
> Hygiéniste: comme les orthoptistes pour les ophtalmos, ils/elles feront une
> partie du travail.

Le problème est les tarifs de soins qui ne permettent pas à ces personnels de travailler. Le tarif d'un soin ne dépend pas du niveau après le bac mais des coûts horaires nécessaire à faire fonctionner la structure de l’entreprise.


> dentistes étrangers, les cubains sont disponibles (Cuba a besoin de devises et
> des médecins opèrent en Andorre, Italie) sic

Si tu n'as pas de tarifs qui permettent de travailler, tu ne fera pas venir des dentistes de cuba ou d'ailleur.

> pour les étudiants: par exemple, 2 ans de service sanitaire ou autre comme
> salariat dans un ghetto ou un désert pendant 6 mois ou plus.
>
Pour faire travailler en salariat les étudiants, il faut que le salariat puisse exister.

Avatar_small

Jeunedentiste91

15/04/2020 à 16:45

On est pas obligés de se laisser tondre comme des moutons hein...
On est 42000 ...bon ok on enlève un certains nombres de cretins mais quand même ...
On est donc très nombreux à pouvoir se défendre, à fournir des actes nécessaires.
Deuxième point le modèle que tu évoques était déjà en route avec les maisons de santé.
Il existe déjà dans certains pays et marche plus ou moins bien, cependant de n’est pas le seul mode d’exercice ...
on le dit déjà depuis un bail on va vers une médecine/dentisterie à deux vitesses.
Tu décris bien la vitesse 1, à nous de construire la vitesse 2.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

15/04/2020 à 16:46

Mais y'a que les dentistes qui pensent aux dents... a la limite, les autres pensent au RAC...
On passera après les intermittents du spectacle.
Tu vas juste t'endetter un peu plus... mais y'aura pas de transformation.
La consulte des généralistes est a 25e dans un pays le plus taxe au monde... Tu crois que ça intéresse qui une molaire a part nous ?

69_xtb5lc

barbabapat

15/04/2020 à 16:48

dedent écrivait:
------
la priorité ne sera pas que tu te précipites pour poser des implants.
> Je pense être clair.

C'est un petit peu problématique avec le seul rôle actuel des centres salariés en 1901 qui est de poser de l'implant discount et de rien faire d'autre comme soins.

Pedo, pas prise en charge grâce au horaires, extractions et endos envoyée chez les confrères du secteur, urgences envoyées à l’hôpital ou sur les confrères du secteur.

Avatar_small

dedent

15/04/2020 à 17:07

Il est question de changements.

Donc on parle de changements possibles mais certainement imposés.

Il y aura toujours de la place pour une "vitesse"2.

Avatar_small

poignée de porte

15/04/2020 à 17:09

croc1765 écrivait:
--------
> Obligation morale ?
> C’est quoi
> Recevoir des aides sans rien faire ?
> Ce n’est pas de gaité de cœur et aussi louable que le chômage partiel
> Hygiéniste ?
> Nécessaire pour la reprise ?
> Pourquoi faire appel à des dentistes étrangers le problème est mondial à ce que
> je crois ou je me trompe ?
> Obligation des étudiants ?
> Je comprends rien à ta phrase

Laisse le délirer , c’est sans doute le confinement :))) la dernière fois, il nous expliquait qu’il fallait se réorganiser au sein de structures qui travailleraient pour l’état, comme de vrais fonctionnaires. Certains devraient arrêter de fumer la moquette et les rideaux qui vont avec. Ou plutôt se détendre :) car là je n’ai jamais lu autant d’âneries en si peu de lignes :) ..... l’histoire des hygiénistes et des dentistes étrangers ressortie de je ne sais où , ça devient grotesque.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

15/04/2020 à 17:11

dedent écrivait:
------
> Il est question de changements.

Mais y aura pas de changement... 3 mois après la disparition du virus, c est business as usual.

Avatar_small

croc1765

15/04/2020 à 17:12

dedent écrivait:
------
> Pas si fort , j'ai mal aux oreilles.
> barbapapat, quand ce sera possible .Pour l'instant , les conditions de sortie
> ne sont pas réunies et plus la sortie sera lointaine ,plus l'urgence d'un
> changement se fera sentir.
>
> croc, tu auras à faire aux politiques, à l'Ordre des CD, aux fonctionnaires
> 'ars entre autres) et comme nous tous , en fonction de notre solidité
> financière et des décrets, tu obéiras.
> J'entends sur certains forums , que des CD travaillent malgré
> l'interdiction,j'attends de voir la photo de l'un dans les médias, cela
> ré-haussera l'image des dentistes après l'homme aux 18000 masques.
>
> Hygiéniste: comme les orthoptistes pour les ophtalmos, ils/elles feront une
> partie du travail.
>
> dentistes étrangers, les cubains sont disponibles (Cuba a besoin de devises et
> des médecins opèrent en Andorre, Italie) sic
> pour les étudiants: par exemple, 2 ans de service sanitaire ou autre comme
> salariat dans un ghetto ou un désert pendant 6 mois ou plus.
>
>
Je ne sais pas depuis combien temps tu es installé
J’espère juste que la jeunesse en est la cause
En fait tu mélanges tout
L’obligation morale n’existe pas tu le fait si tu es obligé juridiquement
On ne gouverne pas sur des convenances morales et heureusement
L’image écornée du dentiste ne date pas d’hier et personne au grand jamais ne pleurera sur notre sort
Quelle partie indispensable de l’exercice pour la reprise et après tu délèguera aux hygiénistes
Pour les dentistes étrangers je t’ai déjà répondu à noter que tu fais une fixette sur le cubain soit dis en passant
Et là le pompon
Les étudiants :
C’est quoi un ghetto précise ?
Mais pour gérer le nombre de patients qui consultent dans ces endroits que tu appelles ghetto il te faut de la bouteille et assurer la cadence et le relationnel.les cabinets la bas ne prennent pas 15 patients par jours
Ce n’est pas en sortant de facs que tu assures à moins de faire de la daube peut être qu’a Tes yeux ils le méritent je ne sais pas
Et dernière question si on te l’avait proposé tu l’auRait fait ?.

69_xtb5lc

barbabapat

15/04/2020 à 17:17

https://www.egora.fr/actus-pro/assurance-maladie-mutuelles/58862-compensation-de-perte-de-revenus-la-cnam-promet-un

"............

Depuis le début du confinement, tout particulièrement, les généralistes sont en effet victimes d’une perte considérable d’activité, les patients préférant ne pas se déplacer par crainte d’être contaminés par le Covid-19 ou, parfois, par peur de déranger les soignants. Depuis fin mars, la Cnam note, en effet, que leur activité a diminué de 40%, et 50% pour les spécialistes, tandis que d’autres professionnels (dentistes, masseurs-kinésithérapeutes…) sont pratiquement à l’arrêt.

...........

Sur les trois dernières semaines, soit la période du confinement, la Cnam constate une stabilité de la dépense de l’Assurance maladie au niveau des établissements de santé. En effet, pour les hôpitaux et cliniques (84,4 milliards), le Gouvernement a apporté par ordonnance une "garantie de financement" globale, mais, prévient Nicolas Revel, des "surcoûts ponctuels" peuvent survenir, surtout en réanimation. Pour les "soins de ville", la Sécu constate un net "freinage", estimé à 350 millions de moins par semaine, tandis qu’une "hausse significative" des arrêts maladie (estimée à 185 millions d’euros de plus par semaine) est observée, notamment due à l’augmentation “des arrêts de travail dérogatoires”.

Malgré ce freinage sur ces dernières semaines, Nicolas Revel reste “attentif”, précisant que des nombreux éléments allaient venir s’ajouter “plus tard”, comme le coût du dispositif d’accompagnement financier pour les professionnels de santé. Par ailleurs, l'Assurance maladie financera les 4 milliards d'euros alloués à Santé publique France pour l'achat d'équipements de protection, ainsi que les tests de dépistage dont les montants ne sont pas encore connus.

..............."

Avatar_small

dedent

15/04/2020 à 17:18

Hokusai, tu as raison , l'intérêt n'est pas le même pour nous ou un politique, un économiste
mais le Président Macron va vouloir changer la carte sanitaire et va réformer dans l'urgence sachant que le covid aura une belle vie jusqu'aux élections présidentielles et jeunedentiste , tu es encore jeune pour savoir qu'il n' y a aucune unité dans la profession ( CDF m'a répondu qu'il n'y avait pas de coordination et que ce n'était pas envisageable).

Je reste encore outré par le député CIOTTI qui accuse le gouvernement de ne pas envisager de soins pour les vieux en EHPAD . Même Mélechon n'aurait pas osé faire cette remarque ce qui en dit long sur ce que l'on peut attendre des politiques.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

15/04/2020 à 17:25

Mais ciotti en a rien a faire non plus... Sa déclaration est électoraliste.
Y aura 0 changement... On en a pas les moyens.
Macron veut rien changer du tout... Là il fait des discours.
A mon avis la seule chose qu il veut c est la fin de son quinquennat.

Avatar_small

dedent

15/04/2020 à 17:32

La lucidité, ce n'est pas forcément en ayant le nez dans le guidon, que l'on voit bien et loin.

Vous avez du temps alors allez-voir ailleurs ce qui se passe , se dit .
Vous avez des enfants étudiants : demandez leur comment ils voient les lendemains.
Si certains propos sont provoquant , c'est volontaire car j'aimerais que certains ouvrent les yeux et les oreilles car malheureusement pour moi et pour vous, mais notre petit business sera certainement différent à l'avenir et les vacances aux Seychelles difficiles.

Avatar_small

dedent

15/04/2020 à 17:34

Hokusai: On parie ! o changement , tu dis.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

15/04/2020 à 17:40

dedent écrivait:
------
> La lucidité, ce n'est pas forcément en ayant le nez dans le guidon, que l'on
> voit bien et loin.

Bin on allait droit dans le mur avec ou sans covid... Le covid n est qu un catalyseur.
Ce qui est bien c est que les Seychelles j en ai rien a foutre... Du coup je pense mieux le vivre :)

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

15/04/2020 à 17:42

dedent écrivait:
------
> Hokusai: On parie ! o changement , tu dis.

C est meme gravé dans le marbre :)
On va sauver Air-France... Une entreprise qui sert a brûler du kérosène pour que des gens puissent poster des photos de leur têtes a l autre bout du monde... C est plié.
On aurait laissé tomber air France et reclassé le personnel dans une zad qui fait du lait de chèvre... J aurais dit ok, y a du changement.

En sortie de crise, tu vas voir le plan xxl de soutien a l industrie automobile... Tu comprendras que les dents c est le cadet des soucis.

Alors que les auto, faut les laisser tomber... La voiture ça devrait être fini.

Avatar_small

edmond

15/04/2020 à 17:46

La dépression n'est pas forcément un signe de lucidité .

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

15/04/2020 à 17:59

Pareil qu'Hokusai, il n'y aura aucun changement structurel, ce sera du cosmétique pour plaire au plus grand nombre, il n'y a qu'à voir le dernier discours de Macron, plus consensuel tu meurs.
Cette catastrophe sanitaire, économique, humaine serait une occasion de mettre un grand coup de pied dans la fourmilière, de recentrer nos priorités, d'éliminer tous ces trucs et machins qui font qu'on est le pays le plus taxé au monde, qu'on ne voit jamais où va notre fric et qu'aujourd'hui on en est à quémander des masques ou à ouvrir des cagnottes pour les soignants…
Mais pour ça il faudrait des politiques qui aient le courage de réformer réellement, par exemple dans les hôpitaux fermer le robinet à gabegie, plus de soignants et moins d'administratifs, etc.
Ne parlons pas des ARS et de tous ces machins à réunions qui n'arrivent pas à prendre une décision le jour où on a besoin d'eux.
Pareil dans tous les domaines...
Donc la montagne accouchera d'une souris.

Avatar_small

moritooth

15/04/2020 à 18:22

Dés la crise terminée, on repartira avec le RAC0, les soins opposables, et tout comme avant... Je n'ai aucun doute sur la question. mais alors aucun !