Dentiste impliqué dans un trafic de masques....

Forum associé : COVID-19

South_park_-_craig_te7bfk

CRAIG

07/04/2020 à 16:29

Le 7 avril 2020 à 15h16

C'était un banal contrôle « d'attestations de déplacement » comme il s'en pratique des milliers chaque jour. Les policiers qui ont arrêté une camionnette, le soir du 1 er avril dans une rue du XVIe arrondissement, ont cependant été intrigués par les cartons de masques et de gants à l'arrière du véhicule.

« Du matériel que nous livrons dans une clinique », aurait expliqué le conducteur du véhicule, mais sans pouvoir produire aucun justificatif de la commande. Interrogé, le jeune homme a rapidement rectifié en précisant qu'il travaillait, au noir, pour le second occupant du véhicule… et qu'il ignorait tout de la nature de la cargaison transportée.

Un stock de 28 600 masques FFP2 et chirurgicaux
Son « employeur » – un chirurgien-dentiste parisien d'une soixantaine d'années convoqué au commissariat du XVIe et placé en garde à vue le lendemain — a été prié de donner plus d'explications. D'autant que les perquisitions menées dans les cabinets et au domicile du praticien à Paris et dans les Hauts-de-Seine ont permis aux enquêteurs de mettre la main sur un stock total de 28 600 masques FFP2 et chirurgicaux.

Face aux policiers, le dentiste indélicat aurait reconnu qu'il proposait à la vente (et de façon clandestine) ces produits « rares » au cœur d'une multitude de trafics.

Soi-disant « périmés »

Déféré au parquet à l'issue de sa garde à vue pour une comparution immédiate, le chirurgien-dentiste a finalement été remis en liberté sous contrôle judiciaire. Il comparaîtra ultérieurement pour trafic de masques… et travail dissimulé (en raison de l'emploi d'un « chauffeur-livreur » clandestin).

Il aurait tenté de justifier son trafic en indiquant que les masques provenant d'anciens stocks étaient soi-disant « périmés »… Ce qui l'autorisait à les revendre sur le marché parallèle. L'intégralité de la cargaison a en tout cas été saisie pour être remise « aux services de l'Etat

Par Benoit Hasse

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-le-chirurgien-dentiste-avait-plus-de-28-000-masques-a-revendre-07-04-2020-8295615.php

South_park_-_craig_te7bfk

CRAIG

07/04/2020 à 16:30

J'ose espérer que l'Ordre départemental se chargera de cette affaire.....

Avatar_small

croc1765

07/04/2020 à 16:39

il va prendre cher et ce serait merité,il doit prier que seul l'ordre s'en occupe

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

07/04/2020 à 16:45

Au moins, lui, il avait fait du stock. L'état, par contre, il les vole. Pas pareil, c'est sûr...

Avatar_small

azerty

07/04/2020 à 16:56

Bof, pas sur.... je connais des praticiens qui bossent malgré l interdiction...

Avatar_small

Attila

07/04/2020 à 16:57

Y a un paquet de CD qui bossent et pas mal de labos de prothéses vous le confirmeront . A priori ils ne risquent rien c'est le CNO et non pas le ministére de la santé qui nous a demandé de fermer .

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

07/04/2020 à 17:01

" trafic de masques" c'est un nouveau délit ?

je veux dire il y a un texte ?

il a un stock
il ne l'a pas volé ( supposition )
il vend ( y a t'il une loi qui interdit la vente ? )

bon après il y a la quantité ( fisc )
et l'emploi d'un type au black ( reste à prouver )
et l'interdiction de circuler ( il y a une loi sur ce point )

apres bien entendu c'est immoral dans la situation actuelle

mais l'immoralité çà fait quelques semaines qu'on en voit un peu partout non ?

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

07/04/2020 à 17:09

Soit dit en passant, la crise sanitaire était prévisible depuis la dernière semaine de janvier.
Il n'y a pas que l'état qui aurait dû faire des stocks stratégique.

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

07/04/2020 à 17:42

Encore une victime de la nouvelle convention

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

07/04/2020 à 18:32

Rhooo, une personne qui tentait de pallier les déficiences de l'Etat, qui n'était pas d'accord avec ses choix, mon dieu.
L'étatisme est vraiment une religion.
Ils crée la pénurie, ils gère très mal la pénurie et ils ne supportent que d'autres interviennent.
Une vraie mafia que cet Etat.

Avatar_small

poignée de porte

07/04/2020 à 18:52

Attila écrivait:
------
> Y a un paquet de CD qui bossent et pas mal de labos de prothéses vous le
> confirmeront . A priori ils ne risquent rien c'est le CNO et non pas le
> ministére de la santé qui nous a demandé de fermer .

?!? Ah oui ? Mais ils ne risquent pas de sanctions?! Attends il y a quand même une injustice. Moi et bien d’autres on a respectés les consignes du CNO. Et donc d’autres se paieraient le luxe de bosser !

Images_uqnzgv

poignée de porte écrivait:
----------------
>Moi et bien d’autres on a respectés les consignes du CNO. Et donc
> d’autres se paieraient le luxe de bosser !

Pourquoi tu crois encore à la confraternité ?

Mouahhhhhhhhhhhhhh !

0060d103-49e3-4de7-8bb2-0285acfff5ce_akaaqd

fistule 69

07/04/2020 à 18:59

Le Rac 0 et voilà à quoi on en est réduit !
Je pense prostituer mon épouse.
On a le droit ?
😷😜

Avatar_small

caîdent62

07/04/2020 à 19:24

fistule 69 écrivait:
----------
> Le Rac 0 et voilà à quoi on en est réduit !
> Je pense prostituer mon épouse.
> On a le droit ?
> 😷😜
Tu prends la carte vitale, j’ai la Moutouelle 😉

Avatar_small

Gabzou

08/04/2020 à 12:57

Attila écrivait:
------
> Y a un paquet de CD qui bossent et pas mal de labos de prothéses vous le
> confirmeront . A priori ils ne risquent rien c'est le CNO et non pas le
> ministére de la santé qui nous a demandé de fermer .

Oui enfin, c'est aussi le conseil de l'ordre qui prononce les interdictions d'exercice, pas le ministère de la santé...

Avatar_small

clarafon

08/04/2020 à 14:07

Encore faut-il savoir qui ils sont , je ne pense pas que l'ordre ait les moyens de contrôler chaque cabinet en ce moment pour savoir qui bosse ou pas !

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

08/04/2020 à 14:17

Je ne suis pas certain que l'ordre ai le droit d'imposer la fermeture de tous les Cabinets à la fois. Ce devrait être le ministère de la santé pour une décision nationale ou une ARS pour une décision régional.
Je veux dire, d'un point de vue juridique.
Si l'Ordre poursuivait, ce point de droit serait mis sur la table.
Si l'Ordre perdait, nous serions en droit de lui demander des dédommagements pour nous avoir fait fermer de façon abusive.
Je ne pense pas que l'Ordre poursuive qui que ce soit, du fait de cette insertitude juridique.

Avatar_small

Jeunedentiste91

08/04/2020 à 14:47

Je pense que C’est super facile de voir qui bosse ou non avec les télétransmissions

Avatar_small

clarafon

08/04/2020 à 14:55

C'est vrai que cela peut être facile comme ça, on verra si notre Ordre et nos syndicats auront les corones pour aller jusqu'au bout de leurs déclarations.

Avatar_small

dedent

08/04/2020 à 15:12

le truand fait tout au noir, pas de télétransmission.

J'ai été contrôlé au téléphone hier pour les astreintes téléphoniques.

South_park_-_craig_te7bfk

CRAIG

08/04/2020 à 15:13

vulpi écrivait:
-----

> Je ne pense pas que l'Ordre poursuive qui que ce soit, du fait de cette
> insertitude juridique.

Il y avait eu des menaces dans certains CDO il me semble....

Avatar_small

croc1765

08/04/2020 à 15:16

vulpi écrivait:
-----
> Je ne suis pas certain que l'ordre ai le droit d'imposer la fermeture de tous
> les Cabinets à la fois. Ce devrait être le ministère de la santé pour une
> décision nationale ou une ARS pour une décision régional.
> Je veux dire, d'un point de vue juridique.
> Si l'Ordre poursuivait, ce point de droit serait mis sur la table.
> Si l'Ordre perdait, nous serions en droit de lui demander des dédommagements
> pour nous avoir fait fermer de façon abusive.
> Je ne pense pas que l'Ordre poursuive qui que ce soit, du fait de cette
> insertitude juridique.
Reçu d.ameli
Face au risque de contamination par le COVID-19 des chirurgiens-dentistes et de leurs patients, le conseil national de l'ordre des chirurgiens-dentistes a demandé aux chirurgiens-dentistes de fermer leur cabinet et a mis en place dans chaque département une procédure pour assurer une permanence de soins.

Avatar_small

dedent

08/04/2020 à 15:54

Je dois le connaître car en 79/80 à garancière , il y avait eu 70 000€ de vols de matériel étudiant dans les caisses partagées en 3 semaines avec revente aux étudiants de Montrouge.
Il doit être l'un d'eux, mes confrères.

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

08/04/2020 à 15:55

Oui... Je travaille pas, il fait trop beau.
Mais d'un point de vue juridique, au regard de la loi française et européenne, ça vaut quoi Ameli.fr?
Je ne cherche pas une énième polémique, c'est une question que je me pose.
Que dit la loi "dure"?

Capture_d_e%cc%81cran_2018-05-16_a%cc%80_21.30.54_vxatyz

Daryl

08/04/2020 à 16:12

c'est quoi ton avatar vulpi ?? Hanouna qui joue de la trompette ??