Y'en a marre des décisions inadaptées !

Forum associé : COVID-19

Avatar_small

holeinone

02/04/2020 à 03:29

Nos décideurs sont dans l’obligation de prendre des décisions compliquées face à cette pandémie.
Malheureusement, on ne peut que constater qu’ils commettent plein d’erreurs.
En voici : Confinement un peu tardif malgré les exemples de la Chine et de l’Italie, retard dans les besoins en protection, autorisation du match OL-Juventus, premier tour des municipales, fermeture des marchés ouverts tout en laissant les commerces fermés travailler... On pourrait en trouver plein d’autres ! (J’évite de parler du Plaquénil qui a lui seul entamerait une discussion sans fin avec les pour et les contre).
Oh je suis d’accord, c’est loin d’être simple ! Mais il faut savoir corriger le tir par moments !

Sommes-nous des incompétents incapables d’évaluer et de limiter les risques ?
Sommes-nous moins bons que le personnel médical qui a le droit (le devoir) d’être exposé en première ligne ?
Sommes-nous incapables de mettre en place des mesures barrières ?
Sommes-nous débiles au point de ne pas comprendre les risques ?

Chaque jour, j’ai 2 ou 3 appels pour une urgence…
C’est INSUPPORTABLE de devoir dire “Non je ne peux pas recevoir” à nos patients fidèles, car on nous brandit un risque pénal !
On leur prescrit par téléphone une ordonnance d’antibios dans le doute !!! C’est idiot ! Mais on ne nous laisse pas le choix…

Le confinement durera probablement jusqu’à début mai. D’ici là, de plus en plus de nos patients vont souffrir ! Et à la réouverture, on sera submergé par ces cas urgents à traiter, avec des actes peu rémunérateurs, ce qui compliquera notre redémarrage économique qui sera très vite stoppé par les vacances d’été…

Notre Conseil de l’Ordre ne devrait-il pas revoir sa position ?
Décision initiale prise dans l’urgence, mais qu’il faut revoir aujourd’hui ! Autant elle était valable pour 15 jours de confinement, autant elle est inadaptée maintenant !

Ne faut-il pas autoriser ceux qu’ils le veulent de prendre UNIQUEMENT les urgences ?
Avec des règles précises, telles que :
— 20 minutes minimum entre deux patients avec un registre des heures d’entrées et de sorties. Cela permettra d’être certain d’avoir pu désinfecter de façon efficace.
— Le patient attend à l’extérieur (mais il y aura peu de retard car peu de patients à voir) et on lui ouvre les portes afin qu’il ne touche rien ! Idem lorsqu’on le raccompagne.
— Il ne vient au bureau que pour taper son code CB (avec un cure-dent jetable par exemple). Sinon il reste sur le fauteuil pour limiter les zones à bien désinfecter. Pendant ce temps-là, on peut de notre côté lui faire une ordonnance, voire un plan de traitement.
— On ne traite que l’urgence ! Et on ne répond pas au téléphone (avec nos gants “sales”) lorsque le patient est là.
— On change de blouse entre chaque patient. On nous fournit 5 visières transparentes qu'on lave avec eau et savon, et qu’on peut alors réutiliser à partir du lendemain.
— Autorisation pour maximum 5 patients par jour afin d’être certain que tout a été mis en oeuvre pour bien désinfecter.
— Prise systématique de la température sous axillaire avec refus de soin risquant de diffuser le virus en cas de doute et prescription d'un test pour lever le doute avant intervention si elle est nécessaire.
— Exemple de registre possible : Une feuille type à numéroter contenant le diagnostic réalisé, le type d’ordonnance et de décision prise. Avec heures d’entrée et de sortie. Feuille signée par le patient à la fin avec son propre stylo et qu’il dépose lui même dans un bac que personne ne touche. En cas d’attaques ultérieures, on pourra plus tard prendre sans risques ces feuilles pour montrer notre bon respect des règles.

Je suis persuadé qu’il est possible de traiter les urgences en minimisant au maximum les risques avec des règles intelligentes et strictes ! Nous sommes des professionnels RESPONSABLES bordel !
Le risque, il serait plus pour nous que pour nos patients ! Mais c’est à nous de décider si on est compétent en matière de désinfection (et si on veut prendre ce risque ou non) afin de jouer notre vrai rôle de soignant ! Et non pas laisser souffrir nos patients fidèles…

Poser ses mains sur le caddy d’un supermarché, sur les touches d’un clavier pour peser les fruits et légumes, taper son code CB, prendre des aliments sur lesquels des gens ont pu postillonner, etc etc… Le risque est bien plus important que chez nous avec les règles précitées !

On ne nous accorde AUCUNE aide ! Les sociétés accordent des primes à leurs employés !
Les CDO doivent nous accorder la prise en charge des urgences avec une PRIME ! Vu le temps passé et les règles strictes à appliquer ! Une autorisation exceptionnelle de majoration pour Covid par séance de 30 euros remboursable par les mutuelles.
2 patients par jour, ça fait 56 euros minimum, soit environ 1120 sur un mois.
5 patients par jour, ça fait 265euros minimum, soit environ 5300 sur un mois.

Permettre à ceux qui acceptent de traiter les urgences, en plus d’être une nécessité médicale, est une bouffée d’oxygène indispensable financièrement pour certains d’entre nous.

Alors il serait temps maintenant que les CDO réfléchissent, de façon ultra rapide, à cela. En édictant des règles dans l’esprit de ce que j’ai proposé.
Je ne suis pas kamikaze et je n’ai pas envie de jouer à la roulette russe non plus !
Je suis simplement persuadé qu’il est possible de traiter les urgences sans faire courir de risques à nos patients et à nous même.
Risque bien moindre que lorsqu’on va faire des courses ! Qui veut démontrer le contraire ?

Alors Y’EN A MARRE ! GRONDONS ! RÉVOLTONS-NOUS ! Cela a assez duré !
Faisons pression tous ensemble pour que les CDO réfléchissent dès aujourd’hui à un meilleur choix que l’interdiction prononcée mi-mars.
On peut faire des erreurs, des mauvais choix. Ne pas le reconnaître est pire encore !
ARRÊTEZ de nous imposer de nous croiser les bras sans pouvoir agir.
LAISSER nous prendre en charge les douleurs dentaires !
ARRÊTEZ de nous faire passer pour des incompétents en matière de prévention et d’hygiène !
ARRÊTEZ de sous-entendre que nous sommes des vecteurs plus à risques que bien d’autres activités autorisées aujourd'hui à travailler encore.

Qui est d’accord avec moi ou me juge irresponsable ?
Je suis totalement ouvert aux critiques constructives argumentées.

Désolé d’avoir été si long, mais je ne voyais pas comment être bref sur un sujet aussi important !

PS : J’ai commencé à écrire cela en fin d’après-midi, et l’ai terminé dans la nuit après dîner et deux films. J’ai vu qu’entre temps Chicccoo a posté un sujet similaire intitulé “Gardes dans notre cabinet”. Je ne suis donc pas seul à penser cela.

IMPORTANT : Si vous êtes d'accord et si vous voulez râler auprès des CDO, faites un copier-coller pour leur envoyer ce texte.
Plus ils recevront ceci, plus on aura de chances que cela bouge !
Vous pouvez même y ajouter d'autres remarques ou revendications.

Avatar_small

poignée de porte

02/04/2020 à 05:47

Est-ce que tu crois sincèrement qu’ils vont payer plus de 40000 astreintes de 75 euros chaque jour pour chacun des praticiens :) , alors que tous les patients peuvent être traités par un seul binôme du secteur où tu es?

Ce que tu devrais plutôt exiger c’est une vraie indemnité de l’état ou des assurances qu’on devrait tous avoir et qu’on n’a pas . Ils préfèrent visiblement filer de l’argent aux footballeurs qui gagnent largement plus que nous . :)))) Mais comme dirait l’autre la roue tourne , on aura l’arroseur arrosé. À force de nous la mettre, ils vont le payer très cher. Il faut leur faire payer cette histoire. C’est pas compliqué de les baiser en retour. Je ne comprends même pas que vous assuriez les urgences et les gardes alors que nous ne recevons aucune indemnisation ...

Je me souviendrai à vie que l’état ne m’a rien donné. La vengeance est un plat qui se mange froid. Faudra continuellement se souvenir de cette histoire et agir en conséquence.

Avatar_small

holeinone

02/04/2020 à 06:09

@ poignée de porte :
La majoration, c'est aux mutuelles de la prendre en charge ! Les mutuelles font beaucoup "d'économies" en ce moment : elles n'ont aucun frais dentaire à rembourser actuellement ! Regarde ce qu'elles auraient à rembourser comme majoration au maximum par jour pour chaque praticien : 150 euros. Elles déboursent en temps normal bien plus chaque jour pour chacun d'entre nous ! Et elles n'ont pas arrêté les prélèvements des cotisations !
Demander une indemnisation sans avoir à travailler ? Je ne suis pas favorable à ce principe. Je préfère une indemnisation qui corresponde à une réalité : soulager les patients nécessiteux.
Quels moyens pourra-t-on utiliser pour se "venger" après ? Je ne vois pas ! Tu peux préciser un peu à travers des exemples ?

Le montant de la majoration et sa forme, c'est à nos syndicats de la définir. Et de façon unanime pour une fois ! Je ne faisais que proposer quelque chose qui me paraissait réaliste par rapport au temps passé en plus pour chaque patient vu.

Avatar_small

poignée de porte

02/04/2020 à 06:23

Non sur un tel forum , ça n’est pas possible de le préciser. Mais je compte bien récupérer ce qu’on me doit avec de gros intérêts.
Tout ce que je peux te dire c’est que j’ai la haine , je ne pense pas être le seul. Faudra récupérer ce qu’on nous doit, et cela quelque soit la manière. Et se comporter le reste de notre vie comme cela.

RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

luckin

02/04/2020 à 07:06

Holeinone
Complètement d.accord avec toi.
Terrible d.envoyer balader mes patients alors que souvent un geste simple peut les soulager.
J’ai 71 ans et je travaille encore. Et je suis prêt à assurer des urgences .
MAIS....quid des équipements? Impossible d’obtenir des surblouses,charlottes,etc...
Que faire?

Avatar_small

poignée de porte

02/04/2020 à 07:13

À 71 ans même si tu es en pleine forme, tu prendrais des risques ! Regarde l’âge des médecins qui sont morts ...

Avatar_small

holeinone

02/04/2020 à 07:38

@ luckin
Plein de gens se mettent à fabriquer et à donner des surblouses en tissu.
Les gens prennent conscience que le tissu peut être une solution tout aussi efficace que l'usage unique jetable, qui est difficilement gérable à long terme.
On peut aussi faire des charlottes en tissu !
Serait-ce moins efficace que les trucs jetables ? Je ne le pense pas.

5 blouses, voire 5 surblouses, 5 charlottes, 5 visières et on lave tout cela en fin de journée pour être opérationnel le lendemain ! On peut y arriver ainsi.
Avec de la bonne volonté, on peut faire beaucoup de choses.
Mais il faut que les CDO nous y aide en nous autorisant tout cela dans un cadre précis et strict.
Je le dis à nouveau : serait-ce plus dangereux que d'aller faire ses courses ?

Avatar_small

lachmar

02/04/2020 à 07:41

tout ca nous depasse
on n'a pas tous les parametres ; même ceux qui nous dirigent ne les ont pas puisqu'ils évoluent sans cesse, et qu'ils sont malgré tout obliges de prendre des decisions
on a la chance d'avoir un ordre qui aujourd'hui prend ses responsabilités et joue pleinement son role et nous ouvre un large parapluie au dessu de la tête
laissons faire l'ordre et cessons de regarder seulement notre cabinet et nos interets propres
moi je dis merci à l'ordre de nous servir d'épaule aujourd'hui

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

02/04/2020 à 07:50

Comment ce fait il qu au bout de 3 semaines tu ( vous) ais ( ayez ) autant d urgences de patients FIDÈLES ? comprends pas .

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

02/04/2020 à 07:57

Oui

Travaillons dans un cadre précis de temps de précautions et d’hygiène

Par exemple tous les soins sous digue obligatoire
Et majoration financière

Mais ..... QUI va vérifier ?????

Toutes tes propositions sont malheureusement illusoires

3 patients le jour 1
6 le lendemain
18 / j la semaine suivante

--
==================
la csnd a voulu le "fromage" de la CCAM
la SECU a ajouté une tapette autour

Orezza-gazeuse-verre-litre_ocoxey

casa

02/04/2020 à 08:05

Cela voudrait dire, comme dit Enlaye, que tu as 5 urgences véritables par jour....? En temps normal : tu as donc un créneau de 2 h pour les urgences ? Perso, au téléphone c'est très très calme.. À la limite, une journée par semaine...

69_xtb5lc

barbabapat

02/04/2020 à 08:16

enlaye écrivait:
------
> Comment ce fait il qu au bout de 3 semaines tu ( vous) ais ( ayez ) autant d
> urgences de patients FIDÈLES ? comprends pas .

La question n'est pas totalement là. Car si c'est des patients qui n'ont pas été vu depuis 2 ans, comment parler de fidélité.

Enfin le problème varie en fonction de l'activité. Les patients d'implanto ne posent pas les mêmes problématiques que les patients qui étaient vu pour des travaux endo ou des nécroses qui ont dû être laissé en cours de soins brutalement sans pouvoir gérer la fermeture correctement.

Avec en plus le joli cadeau des endo en cours sous eugenate qu'il faudra reprendre totalement à la réouverture alors qu'une séance pour pouvoir mettre un CVI permettrait d'économiser 3 séances à la reprise et la sécu qui va pas trop apprécier que ces travaux soient refacturés.

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

02/04/2020 à 08:21

Et maintenant la question qui derange :
Est ce que si les gens qui t appellent ne sont pas de ton cabinet , qui ne sont meme pas de ton département , tu serais autant en stress ??
Pourtant ce serait des urgences pareille !:-)
Autrement dit , c est quoi qui te stresse autant ? la douleur des gens ou bien ton cabinet ?

Avatar_small

poignée de porte

02/04/2020 à 08:22

Je suis d’accord avec Lachmar , l’ordre a bien géré. T’en as toujours qui vont critiquer. « Comment ça se fait que ça se passe sur Facebook ? » etc etc etc . Ils ont fait comme ils ont pu.

Par contre l’état et le fait qu’il n’y ait aucun geste pour la majorité d’entre nous : ça il va falloir s’en souvenir . Il va falloir les sanctionner aux urnes. Non seulement il va falloir les sanctionner , mais il va falloir récupérer l’argent qu’on aurait dû nous donner d’une manière ou d’une autre.

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

02/04/2020 à 08:26

Sinon +1 avec la Poignée de porte .
L etat gere les ouvertures de cab et leurs pratiques , il faudrait aussi qu il gère leurs fermetures même partielle .

69_xtb5lc

barbabapat

02/04/2020 à 08:47

enlaye écrivait:
------
> Et maintenant la question qui derange :
> Est ce que si les gens qui t appellent ne sont pas de ton cabinet , qui ne sont
> meme pas de ton département , tu serais autant en stress ??
> Pourtant ce serait des urgences pareille !:-)
> Autrement dit , c est quoi qui te stresse autant ? la douleur des gens ou bien
> ton cabinet ?

Tout autant car non les urgences ne sont pas gérées réellement aujourd'hui. Elles sont traitées à minima. Et ce pool de patients non traité réellement va devoir être repris en charge et souvent pour des soins plus complexes que ceux qui auraient eût lieu normalement. Une partie des pulpos traitées aujourd'hui à minima seront à prendre en charge en nécroses selon la façon dont ils pourront être pris à la reprise.

Aiguille_cyboyt

fatboy

02/04/2020 à 08:49

Holeinone, je comprends ta frustration, tu as envie de bien faire, de t’occuper de tes patients et aussi tu as peur pour tes finances.
J’ai fini mes 6 semaines d’arrêt il y a plus de 2 semaines maintenant, permet moi un petit retour d’expérience.
À l’inverse des dîners aux restaurants, nous facturons des dépenses contraintes, tu devras travailler plus à la reprise mais tu rattraperas à peu près ton retard (ce ne sera pas le cas de la plupart des secteurs). C’est vrai, il t’est demandé un effort financier, pour prendre du courage, tu peux penser à ceux qui vont se retrouver au chômage parce que leur boîte a fait faillite (le secteur des loisirs et du tourisme va être dévasté).
Certains patients souffrent , c’est vrai. Pour les vraies urgences, elles ne sont pas si nombreuses, le cdo a prévu quelque chose. C’est pas énorme, mais c’est déjà ça. Ton rôle est de rassurer tes patients et d’orienter les cas les plus graves.
Les techniques que tu proposes pour sécuriser ton activité sont insuffisantes, elles provoqueront des contaminations, et donneraient un mauvais signal. La tentation serait grande de finalement finir le bridge de madame Michu, elle l’attend tellement et puis tes finances aussi.
Un confinement allégé, c’est ce que tu proposes, aboutirait à des dizaines de milliers de morts prématurées, imagine une personne sur 5 qui a plus de 65 ans dans tes connaissances mourir seul en s’étouffant. Ça calme?
Je ne te fais pas la leçon, comme tout le monde, je n’ai pas cru au début que c’était bien grave, les efforts qu’on me demandait me paraissait exagéré par rapport au risque, j’ai changé d’avis. Dans 2 mois, quand la vie reprendra si tout le monde fait son taf, tu seras de cet avis.

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

02/04/2020 à 09:00

Barba , mouais ,enfin , la pulpo est un mauvais exemple ,ce n est pas un ttt en soit , c est un truc qui a été inventé récemment pour ne pas faire l endo si l on ne fait pas la prothese .
Alors si cela amène des urgences aujourd'hui , tout d un coup on s en fout de ne plus faire la couronne ? il ne faut pas les laisser comme ça ?
Tres hypocrite tout ça .

Avatar_small

lachmar

02/04/2020 à 09:06

enlaye écrivait:
------
> Barba , mouais ,enfin , la pulpo est un mauvais exemple ,ce n est pas un ttt en
> soit , c est un truc qui a été inventé récemment pour ne pas faire l endo

Heine donnait la pulpo sous digue comme traitement d'urgence de la pulpite aigue irreversible jusqu'a obtention d'une chambre exsangue, à defaut extirper sommairement la pulpe du canal saignant encore ...
confirme par gilbert crussol en 80
et ces mecs etaient des endo s exclusifs , donc se foutaient de la couronne
tu appelles çà un traitement nouveau ???

Avatar_small

holeinone

02/04/2020 à 09:06

lachmar écrivait:
-------

> on a la chance d'avoir un ordre qui aujourd'hui prend ses responsabilités et
> joue pleinement son role et nous ouvre un large parapluie au dessu de la tête
S'il prenait totalement ses responsabilités et s'il était logique, aucun cabinet ne devrait ouvrir ! Le fait d'être à 2 en service de garde diminue le risque ? Nous sommes des professionnels capables de gérer seul la même situation en changeant de tenue entre chaque patient, oui ou non ? On n'a pas besoin d'avoir une aide pour se changer !!

Orezza-gazeuse-verre-litre_ocoxey

casa

02/04/2020 à 09:08

Merci Fatboy , bien résumé .

RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

blaise2583

02/04/2020 à 09:11

enlaye écrivait:
------
> Barba , mouais ,enfin , la pulpo est un mauvais exemple ,ce n est pas un ttt en
> soit , c est un truc qui a été inventé récemment pour ne pas faire l endo si l
> on ne fait pas la prothese .
> Alors si cela amène des urgences aujourd'hui , tout d un coup on s en fout de ne
> plus faire la couronne ? il ne faut pas les laisser comme ça ?

c est ben vrai comme dirait la madeleine proust!
> Tres hypocrite tout ça .

Avatar_small

blaise2583

02/04/2020 à 09:12

casa écrivait:
----
> Merci Fatboy , bien résumé .

idem

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

02/04/2020 à 09:13

lachmar écrivait:
-------
" tu appelles çà un traitement nouveau ??? "

Pardon , Lachmar , tu as raison , je change la phrase par : nouvelle pratique à la mode .
Mais , tu m avais bien compris , vieux lascar :-)))

Avatar_small

holeinone

02/04/2020 à 09:21

enlaye écrivait:
------
> Et maintenant la question qui derange :
> Est ce que si les gens qui t appellent ne sont pas de ton cabinet , qui ne sont
> meme pas de ton département , tu serais autant en stress ??
> Pourtant ce serait des urgences pareille !:-)
> Autrement dit , c est quoi qui te stresse autant ? la douleur des gens ou bien
> ton cabinet ?
La question ne dérange pas !
Sur les 8 appels de cette semaine, une personne extérieure à mon cabinet. Bien sûr que je l'aurais prise !
Un point que je veux préciser vu certaines remarques déplacées au niveau d'un éventuel stress (financier) que je pourrais avoir : l'état doit me verser prochainement une indemnisation de 180.000 euros (expropriation d'une résidence secondaire). Donc ce n'est pas, personnellement, le souci d'argent qui m'a fait écrire tout cela. Mais je comprends qu'un souci financier puisse avoir lieu chez d'autres et je ne regarde pas que mon nombril.
Je me pose une question simple : y aurait-il un risque de contamination réel en appliquant des règles strictes ? Plus qu'en allant faire ses courses ?