Les oubliés de la crise

Forum associé : COVID-19

Avatar_small

poignée de porte

31/03/2020 à 11:05

Les dentistes donnent énormément aux impôts.
Les dentistes donnent énormément à l’URSSAF.
Les dentistes donnent également beaucoup aux assurances.
Et résultat des courses : nous n’aurons rien en dédommagement. La majorité fait plus de 60000 et ne pourra pas toucher ne serait-ce que 1500 euros.
Que le dentiste fasse 40000 , 60000 , 100000, 200000, 400000 etc etc ..... on devrait avoir tous droit à un geste puisque chacun file énormément d’argent.
Pour faire simple nous nous faisons baiser en long , en large et en profondeur. Une assistante dans ce cas précis a droit au chômage partiel . Et nous alors ? On n’a droit à rien ? Étonnant tout de même ! Cela ne donne pas envie de s’investir dans son travail. Il ne faudra pas s’étonner si certains n’assureront pas les urgences téléphoniques.... surtout après s’être faits enfiler la pilule du RAC0. Il ne faudra pas d’avantage s’étonner sur la baisse de la qualité du travail par la suite , pas plus que des départs anticipés en retraite. J’imagine un tout jeune diplômé qui vient juste d’investir dans un cabinet, qui s’est donné à fond, qui est au dessus des 60000 et qui ne touchera même pas ces 1500 euros!!! J’imagine également le praticien qui a déjà 55 ans 60ans qui s’est usé à travailler comme un con toute sa vie , qui a filé énormément d’argent à l’état.... quelle déception cela doit être ! Quel dégoût profond il doit ressentir!

Avatar_small

rat

31/03/2020 à 11:56

J'ai plus de 55 ans.
Je n'ai droit à rien effectivement et songe à vendre ma maison...
Cependant , il me tarde de retravailler et pas uniquement pour le fric et payer mes dettes futures.
Je prévois au cabinet de transformer l' accueil avec un sas de décontamination, et la demande de test négatif avant tout soin.
En voyant l' italie, on comprend que ça risque de durer 6 mois et plus ...
C'est quand j' ai licencié mon assistante pour raison économique et qu' elle ralait de toucher le chômage que je lui ai fait remarquer que moi je ne touchais rien du tout, qu' elle a compris; mais je suis, nous sommes dans la m...plus que notre personnel.
On compte sur l' état pour aider notre profession .
Si nous devions nous reconvertir, quoi faire ?
Nous sommes trop spécialisé pour savoir faire autre chose .
Des idées ?

Avatar_small

poignée de porte

31/03/2020 à 12:23

Surtout qu’on estime que pour faire un vaccin il faut 6 mois à 36 mois . Le professeur coréen sur la vidéo postée sur Eugenol parlait me semble-t-il de 18 mois !
Cela veut dire que pendant toute cette période, le COVID-19 reviendra régulièrement. Et on ne pourra pas très sincèrement s’arrêter 6 semaines à chaque fois qu’il y aura de nouvelles contaminations en France . Si ils ne trouvent pas un vaccin rapidement, nous risquons de vivre 1 à 2 années terribles.
Sur un autre post , vous êtes en train de vous interroger sur les mesures à prendre après le confinement. Sauf que ça ne va pas durer que quelques semaines après le confinement cette histoire. Nous en avons pour 1 an voir probablement 2 années où nous allons subir 1 à plusieurs fois par an des vagues de contaminations . Sauf miracle !

Bebe_038_nf8eum

danteyeah

01/04/2020 à 06:47

Junior tu vis et tu bosses dans un pays socialiste......t’es au courant, non ?
Ce pays n’aime les riches que parce qu’il peut les dépouiller et redistribuer (en se sucrant au passage)...... mais ne t’en fais pas si tes prédictions se réalisent tu sera devenu pauvre et bénéficiera des bonnes grâce de l’état providence..... sauf si d’ici là il n’y ai plus du tout de riches 😱