Nul ne pourra vendre ni acheter -)

Forum associé : COVID-19

Avatar_small

Gri-fix

25/03/2020 à 01:14

Quand on voit que l'epidemie redemarre en Chine dans la province de Wuhan avec des cas importés en majorité, on se demande comment on pourra réouvrir les frontières pour nos échanges commerciaux une fois la situation sanitaire réglée sur notre territoire sans prendre de nouveaux risques?
Si le virus ne s'éteint pas par manque de candidats et qu'il se comporte comme la grippe avec des mutations saisonnières je crois qu'on n'a pas fini de s'inquiéter.
De plus d'après certains scénarios on peut penser que tout le monde sera touché un jour ou l'autre sans exception.
Une infectiologue à la télé pensait qu'une première vague toucherait 70% d'entre nous tandis qu'une seconde finirait le reste de la population.
Autrement dit nous serions tôt ou tard condamnés à jouer à Casino Royale.
C'est bizarre que je n'ai pas trouvé grand monde pour réagir à ses propos!
Bon c'est pas le tout en attendant c'est bien la premiere fois que j'ai une dent qui me fait jongler à 61 balais et au mauvais moment, me...... !! -((
https://youtu.be/OuGSXflBoWU
https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-covid-19-virus-pourrait-infecter-jusqua-70-population-mondiale-selon-ce-chercheur-harvard-79760/

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

25/03/2020 à 07:20

On en revient toujours au même point. Le facteur essentiel en économie est la confiance entre les acteurs. Pour cela il faut une monnaie de qualité, des lois connues bien appliquées , et on découvre des rapports humains dans la confiance sanitaire. Exemple de la Corée, cela marche, mais pour avoir cette confiance, comme pour baiser, il faut disposer de test, de protections, et d'un système de santé qui réponde présent et ne soit pas saturé.
Les demi habiles aux commandes, ont ils la moindre notion de la chose et sont-ils capables de proposer la chose d'ici 6 semaines puisqu'ils décident de tout dans le système médical ?

Avatar_small

Gri-fix

25/03/2020 à 07:34

Et oui oilà oilà.
Rdv fin Avril.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

25/03/2020 à 10:48

Si 70% de la population est contaminée, cela veut dire que 70% de la population sera immunisée, et comme 97% guérit spontanément...

E922cb58f40adb4b770d0cd0158b332f_p1seg7

chic22

25/03/2020 à 11:06

BONNET jc écrivait:
---------
> Si 70% de la population est contaminée, cela veut dire que 70% de la population
> sera immunisée, et comme 97% guérit spontanément...

l'immunité ne semble durée que quelques mois pour un coronavirus vu q'il mute rapidement

Avatar_small

rat

25/03/2020 à 11:35

et qu' en mutant il est plus virulent .
Nos antibiotique sont déjà obsolètes face aux nouveaux virus

Avatar_small

Gri-fix

25/03/2020 à 11:36

Rat ........Bactéries tu voulais dire.

69_xtb5lc

barbabapat

25/03/2020 à 11:55

rat écrivait:
---
> et qu' en mutant il est plus virulent .
> Nos antibiotique sont déjà obsolètes face aux nouveaux virus

Nouveaux??????

Potentiellement, avec les modifications alimentaires et les modifications de nos habitudes de vie, on se retrouve potentiellement à ne plus être en contact avec certains pathogènes. Et cela modifie le travail de notre système immunitaire qui n'est plus habitués à ces contacts habituels.

Si la soupe de pangolin passe d'un plat habituel à un plat plus festif de personnes qui vivant dans une bulle sanitaire ne sont plus habitués au contact régulier avec certain pathogènes, ca modifie aussi les choses.

Avatar_small

croc1765

25/03/2020 à 15:59

chic22 écrivait:
------
> BONNET jc écrivait:
> ---------
> > Si 70% de la population est contaminée, cela veut dire que 70% de la
> population
> > sera immunisée, et comme 97% guérit spontanément...
>
> l'immunité ne semble durée que quelques mois pour un coronavirus vu q'il mute
> rapidement
C'est le principe même de l'eradiquation d'une épidémie
Par contre où et qui est dis que le virus mute

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

25/03/2020 à 16:11

Moi aussi je voulais te demander où tu as vu que le virus mutait rapidement

Avatar_small

Gri-fix

25/03/2020 à 17:32

Tout ceci n'est qu'une hypothese puisqu'on parle du virus grippal sur le lien de Futura science.
Sachant que ce dernier mute svt et que les vaccins changent chaque année....
Tout ceci n'est que pure speculation bien evidemment.

NB :Les virus grippaux évoluent et mutent selon deux mécanismes : les mutations (glissements antigéniques ou en anglais : drift) ou réassortiment antigéniques (shift), ce qui permet au virus de s'adapter aux défenses immunitaires de ses hôtes.

Extrait de l'article :
Des épidémiologistes poussent l'analogie plus loin et pensent que Covid-19 pourrait devenir saisonnier.
Covid-19, une nouvelle maladie saisonnière ?
Après avoir atteint un seuil pandémique, l'épidémie pourrait perdurer. « En fonction de ce que fait le virus, il pourrait très bien s'installer comme une maladie respiratoire qui revient à chaque saison » explique Stephan Morse, épidémiologiste à l'université de Colombia, au site STAT. Cette idée est également partagée par Marc Lipsitch et d'autres spécialistes.
D'autres coronavirus humains (les souches 229 E, NL63, OC43, et HKU1) circulent en continu dans la population et causent épisodiquement des rhumes ou d'autres affections respiratoires. Dans ce cas, il n'est plus question de confiner l'épidémie, mais de limiter les cas et contrôler le pic épidémique par des mesures de santé publique.
Il y aurait alors une saison de Covid-19 comme il y a une saison de la grippe ou de la gastro-entérite virale.

Avatar_small

Gri-fix

25/03/2020 à 17:48

Mince : 1 cas de covid19 dans la residence!
Je vais sortir la nuit :)))))

Avatar_small

Johnny Starck

25/03/2020 à 17:54

T'es en EHPAD ??

Avatar_small

Gri-fix

25/03/2020 à 18:09

Voyou vaaaaaaaaaa :))))

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

29/03/2020 à 20:25

BONNET jc écrivait:
---------
> Moi aussi je voulais te demander où tu as vu que le virus mutait rapidement
France 2 le 29/03 journal du soir;Un virologue a dit que le virus n’avait pas muté et était très stable

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

30/03/2020 à 01:11

BONNET jc écrivait:
---------
> BONNET jc écrivait:
> ---------
> > Moi aussi je voulais te demander où tu as vu que le virus mutait rapidement
> France 2 le 29/03 journal du soir;Un virologue a dit que le virus n’avait pas
> muté et était très stable

Biologie
L’origine du virus
Source : Nature Medicine - 17 mars 2020
Résumé d’après Semih Dogan et Alexandre Bobard

Dans une correspondance parue dans Nature Medicine, les auteurs s’intéressent aux origines du nouveau coronavirus (SARS-CoV-2), Covid-19.

SARS-CoV-2 est le septième coronavirus connu à infecter les humains. Trois d’entre eux, SARS-CoV, MERS-CoV et SARS-CoV-2 peuvent entraîner des pathologies sévères alors que les quatre autres, HKU1, NL63, OC43 et 229E, sont associés à des symptômes modérés.
Grâce aux analyses comparatives des données génomiques de chacun de ces virus, les auteurs ont réussi à identifier deux caractéristiques notables du génome du SARS-CoV-2 :

une mutation dans le domaine de fixation au récepteur ACE2 de la protéine spike impliquée dans l’entrée du virus dans sa cellule-cible. Cette mutation permet ainsi une liaison de forte affinité avec le récepteur ACE2 humain ;
l’insertion d’un site de clivage polybasique au niveau de la jonction des sous-unités S1-S2 de cette protéine spike qui facilite l’entrée du virus dans la cellule.
Ces analyses permettent de conclure que le SARS-CoV-2 ne peut pas être une construction de laboratoire ou issu de la manipulation à dessein d’un autre virus et ont probablement nécessité une sélection naturelle chez l’animal ou chez l’homme. Une première hypothèse serait en effet une sélection naturelle sur une source animale avant un transfert chez l’homme sans exclure la possibilité d’un ou plusieurs hôtes intermédiaires. Les premiers cas de SARS ont été identifiés sur le marché Huanan à Wuhan en Chine. Il est donc tout à fait possible que la source animale se trouvait à cet endroit. SARS-CoV-2 est très similaire aux coronavirus retrouvés chez la chauve-souris ou le pangolin. Si cette hypothèse était vérifiée, il n’est pas impossible que de futurs événements de ce type se reproduisent à l’avenir. L’autre hypothèse serait une sélection naturelle chez l’homme après un passage d’une forme animale à l’homme. Dans ce cas, le virus aurait acquis ses caractéristiques structurales le rendant hautement transmissible et pathogène au gré des transmissions d’homme à homme passées inaperçues. Si cette hypothèse prévalait, la possibilité que cette même séquence de mutations se reproduise est très limitée.

La compréhension de l’origine d’une pandémie telle que nous connaissons actuellement et la description détaillée du mode de franchissement de la barrière de l’espèce par un virus relève d’un intérêt tout particulier pour la prévention de l’émergence de futurs événements zoonotiques de ce type.

Dans: https://www.gustaveroussy.fr/fr/covid-19-news-20-mars-2020

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

30/03/2020 à 03:54

Ce virus à une faculté incontestable a servir le pouvoir.
Tant que nous n'acceptons pas d'être la résultante d'une adaptation d'un type de forme de vie, les mammifères à un environnement composé de bactéries et de virus. Le covid19 n'est pas une invention de l'homme, il était déjà sur terre depuis des millions d'années vivait dans un hotte tranquillement avant que son habitat naturel soit menacé et profite de l'homme pour en retrouver un autre. Lorsque ça été les canards nous n'avons pas hésiter a pratiquer l'extermination de masse. Gri-fix c'est bien notre mode de vie qui est à revoir. Détruire la bio-diversité pour produire sous le contrôle de quelques hommes ou produire en exploitant de la main d'oeuvre a un prix à payer. Avec le même nombre d'appareil respiratoire et le personnel hospitalier qu'il y a 25 ans le confinement n'avait pas de raison d’être mis en place et les masques auraient été fabriqués en France sans attendre comme c'est le cas aujourd'hui.