Inlay compo et collage

Avatar_small

moi22

08/02/2020 à 15:39

Bonjour à tous,
Actuellement j'ai pas mal de sensibilité post collage (à la pression généralement) d inlay compo ou enamic.
J'utilise du variolink
Il est vrai que je ne fais pas d IDS systematiquement.
Que faire ? Attendre que ça passe?Déposer et refaire ?
Existe il moins de sensibilité avec un collage au compo chauffé ? Quid du protocole de collage sur la pièce prothétique et la dent ?
Merci.

3231500709_2_2_94jcbpqu_h1bmap

T4xus

08/02/2020 à 17:01

Salut,

Points importants selon moi :

- temporiser plusieurs semaines ou opter pour une endo si t'es trop proche de la pulpe, le fait de vouloir être conservateur à tout prix expose à un risque d'échec plus important,
- IDS si possible et sous digue systématiquement. Ca permet d'avoir de bien meilleures valeurs d'adhésion sur la dentine (x4 (de 12 à 50 MPa) je crois, ce qui est juste énorme), ça évite la contamination de la dentine donc de potentielles sensibilités, ça permet de faire une meilleure préparation en comblant les contre-dépouilles et en réhaussant tes limites de collages (pas seulement marginales) et donc de maitriser l'épaisseur de ta future pièce prothétique si jamais tu optes pour le collage avec un composite chauffé afin que ta polymérisation soit correcte. Nécessité de conserver tes marges amélaires dénués d'adhésif (sauf en cas de remontée de marge). Tu réactives ton composite le jour du collage par un sablage 10s à 27 microns, puis silane (liant pour les particules de verre intégrées dans le composite lors du sablage) et protocole habituel (mordançage du composite et de l'émail, adhésif, collage Multilink par exemple ou composite chauffé).
- collage sous digue systématique, ça évite la contamination de la dentine et c'est bien plus confortable pour le praticien, les rares fois où j'ai voulu coller sans la digue, je l'ai amèrement regretté, c'est une galère, ça pisse le sang et tu ne vois pas bien les excès de matériau de collage en interprox)
- mordançage sélectif de l'émail (que ce soit pour l'IDS, le collage sans IDS ou même les composites). Le fait de mordancer la dentine en utilisant un adhésif SAM conduit à la déminéralisation d'une épaisseur trop importante de dentine que l'adhésif ne peut imprégner totalement par manque de mouillabilité, ainsi tu te retrouves avec une zone déminalisée sous ta couche hybride qui va être à l'origine d'un mouvement de pompage lors de la mastication, c'est ce pompage qui est à l'origine des sensibilités en créant des pressions/dépression dans les tubulis dentinaires

A ma connaissance il n'y a pas de différence entre le compo chauffé et une colle du style Multilink en ce qui concerne les sensibilités, je pense que ça vient plus du protocole

Pour le protocole avec le compo chauffé c'est comme avec une colle sauf qu'il faut que l'épaisseur de ta pièce te permette de bien polymériser donc ça nécessite une préparation adaptée d'où l'intérêt de l'IDS
Pour la température je crois que c'est aux alentours de 55 degrès, tu peux utiliser les US pour bien enfoncer la pièce, le gros avantage c'est que t'en fous pas de partout et que t'as tout le temps de gérer les excès, le joint de collage sera plus durable et tu as le choix de la teinte, je pense aussi que ça revient moins cher que le Multilink

Pour les sensibilités déjà existantes, je ne sais pas trop, je n'en ai jamais. Je pense qu'il faut temporiser et recommencer si ça persiste

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

08/02/2020 à 17:36

Différents détails évidents, mais qu'on a tendance à oublier:
-le mordançage, a fortiori juxta pulpaire, reste une agression chimique.
-les résines ne sont pas biocompatibles.

D'où j'en ai tiré, pour moi:
-qu'en cas de plaie dentinaire importante (ie large surface de dentine exposée), un verre ionomère en fond de cavité, ça évite un nombre incalculable d'emmerdes, et permet souvent de coller sans anesthésie le jour de la pose.
-que le multilink a l'avantage de ne pas nécessiter de mordançage, et que de fait, ça limite les sensibilités post op tout en conservant des valeurs adhésives similaires.
-Rien n'empêche de réaliser un mordançage sélectif de l'émail avant de coller au multilink.

0060d103-49e3-4de7-8bb2-0285acfff5ce_akaaqd

fistule 69

08/02/2020 à 19:34

Pour ma part, mordançage dentine 30 secondes maxi, je cherche plus une décontamination du site, je laisse plus longtemps sur l’email.
Adhésif vivapen universel comme pour mes composites.
Collage au Luxacore Z de DMG, fluide et auto-photo...
Simplicité et efficacité.
Ne démonte rien pour l’instant, c’est un effet secondaire transitoire lié au principe de collage.
IDS ??? Pour les vieux, c’est quoi ?
😷🥴

3e6a3276-c9f3-4261-9318-d055364d2db5_zyqpxw
Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

08/02/2020 à 19:46

Ça peut être aussi une légère sur occ . Tout simplement .

Avatar_small

sosdébouche

09/02/2020 à 09:21

IDS c'est le scellement dentinaire immédiat : creation d'une couche hybride sur dentine préparée.
Moi aussi je penserais sur- occlusion.
Par contre regler l'occlusion une fois le collage sous digue effectué.

Avatar_small

Alios

09/02/2020 à 10:16

Dans le cas où l'on choisit un mordançage de la dentine, c'est 15 secondes max. Un excès de mordançage dentinaire est souvent à l'origine de sensibilités post-collages suite aux effets de pompage : solution démontage et reprise du collage. IDS recommandé.
Question collage, j'utilise le Panavia V5 avec bonheur sans problème de sensibilité.

Avatar_small

moi22

09/02/2020 à 23:06

En gros mon protocole :
-digue
- mordançage émail 60sec
- dentine 30 sec
- protocole classique du variolink après.
Donc en gros pour vous vaut mieux réduire à 15sec la dentine? voir même ne pas mordancer?

Capture_d_e%cc%81cran_2018-05-16_a%cc%80_21.30.54_vxatyz

Daryl

10/02/2020 à 10:06

IDS , pas de mordançage email /dentine, collage au multilink et je n'ai pas de sensibilité post op..

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

10/02/2020 à 10:12

moi22 écrivait:
-----
> En gros mon protocole :
> -digue
> - mordançage émail 60sec
> - dentine 30 sec

A ouais c est un peu long non ??
Perso je colle au gcem linkforce et j ai ça comme chrono:

Screenshot_20200210-101010_qfeipn
Capture_d_e%cc%81cran_2018-05-16_a%cc%80_21.30.54_vxatyz

Daryl

10/02/2020 à 10:28

Hokusai : en plus du mordançage de l'inlay, tu mordances l'email et la dentine avec ton gcem ??

De plus, j'ai une autre question : l'IDS peut il se faire avec un adhésif différent de celui utiliser lors de la pose de l'inlay ??

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

10/02/2020 à 12:02

Daryl écrivait:
-----
> Hokusai : en plus du mordançage de l'inlay, tu mordances l'email et la dentine
> avec ton gcem ??

Je colle surtout des inlay en vita enamique.
Faut juste appliquer un primer universel dans l intrado de ta piece a coller, si céramique feldspathique ou enrichi a la leucite, oui il faut mordancer a l acide fluorhydrique (mon protho me livre des céramiques déjà mordancées)
Puis tu mordances ta dent (total ou sélectif) tu rinces tu colles. Mais pas plus de 15s email 10s la dentine.
C est un protocole simple et universel.
Aussi perso avant de mordancer, je fais la toilette de la dent au dakin... Puis je rince 20s.
Je mordance, je rince 20s.
Puis bonding, (le nouveau flacon gc est superbe... Ultra ergonomique.)

Perso je pense que le pbm de moi22 vient de sa minute de mordancage... C est vraiment super long non ?

Et bien-sûr digue crampon et widget. Sinon autant coller au cvimar.

Capture_d_e%cc%81cran_2018-05-16_a%cc%80_21.30.54_vxatyz

Daryl

10/02/2020 à 14:08

je suis d'accord sur les temps de mordançage trop longs de l'email et de la dentine pour moi22..

je fais la toilette de la dent comme tu dis pour retirer le try in avec une pâte abrasive non fluorée et je rince à la chlorhexidine puis à l'eau ;-))

Tu m'as pas répondu sur le fait de faire l'IDS avec un adhésif différent de celui du collage... C'est passe que c'est une connerie ?? Je demande car j'aime beaucoup le scotchbond et j'aurais tendance à en tartiner ;-)

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

10/02/2020 à 14:51

L ids je fais pas... Parce que ça veut dire poser 2x la digue. J utilisé du clip F de chez voco en interseance. Et ça se passe bien.

Perso je suis pas pour mélanger les marques... Mais y en a qui le font et qui ont pas spécialement de pbm.

Remarque y en a qui colle au compo et ils ont pas de pbm non plus...

Capture_d_e%cc%81cran_2018-05-16_a%cc%80_21.30.54_vxatyz

Daryl

10/02/2020 à 15:38

;-))

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

10/02/2020 à 15:40

et le sceller ç est pas bien ? :-))

Capture_d_e%cc%81cran_2018-05-16_a%cc%80_21.30.54_vxatyz

Daryl

10/02/2020 à 15:57

enlaye écrivait:
------
> et le sceller ç est pas bien ? :-))

En tant que ferologue réputé, tu peux ;-)

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

10/02/2020 à 16:14

Ce qui est pratique avec la cam c est que je prépare l empreinte en amont (pendant que l anesthésie diffuse).
Je supprime la dent de l empreinte.
Je taille je prends l empreinte uniquement de la dent et je pose mon clip.
Pas de salive sur la prepa avant la pose du clip.

Après ce qui me plairait bien c est l usineuse pour les compomeres ou les céramiques hybrides... Un rdv une anesthésie...

712dc611-4192-4315-b0de-acccdd466a9a_canmya

Mireille-Mathieu

10/02/2020 à 19:41

enlaye écrivait:
------
> et le sceller ç est pas bien ? :-))

Si ! les onlays en or platiné , à l’oxyphosphate :)

--
La forme de ma coupe de cheveux futuriste me permet une meilleure pénétration dans l'air et d' avoir moins de résistance face au vent lorsque je me déplace.