Conseil pour un bridge suicidaire

Forum associé : Cas cliniques

Avatar_small

burnax

04/01/2020 à 08:12

Situation clinique pour un bridge 21-24:

-75 ans, biphosphonate depuis 6 ans, sympa et compréhensive
- pas d extractions envisageables par le stomato
- absence de calage postérieur (36.37.46.47.26.27 absentes), stellite jamais porté, sur une crête invisible et atrophiée.(je prévois d en refaire un mais bon..faut y croire)
- fracture de 22, que j ai dévitalisée, mais non utilisable, racine trop fine.
- de très belle marque d usure du bord libre des inc inf sur le talon des sup, montrant l'insuffisance du calage.
- 21.23.24 bio faite...26.27 en fin de vie.
- 21.24 rapport couronne-racine limite.
- bridge provisoire fait depuis 1 mois stable , réglage dynamique, préféré à l esthetique.

Bref, pour le définitif, j aimerai un scellement solide mais pas trop galère à défaire, si une intervention sur 22 (qui sera sous le bridge) devait être envisageable.
Une idée ?

A la remarque, pourquoi pas un bridge 24-15 ( 13,14.15 devitalisées et couronnées), la 12 (racine frêle, couronne fragile) montre des signes de calcifications radiculaires, rendant la bio compliquée, et la 11 est vivante.

En dehors de vos encouragements, d une priére , d une bénédiction, vos conseils..

Avatar_small

vernal

04/01/2020 à 09:50

Une Pano ?

Avatar_small

mog

04/01/2020 à 10:08

laisser ton bridge provisoire et prévoir de le refaire tous les 18 mois à 2 ans
scellement classique et tu as les modèles sous la main pour refaire rapidement en cas de casse ou bien en avoir un préparé d'avance

--
,

Avatar_small

harta's

06/01/2020 à 10:47

j'ai plusieurs cas comme ça dans la nature.
bridge provisoire avec armature métal. exactement la même armature que pour une céram + résine classique ( pas les compo ultra chargé)
bonne rigidité, amorti et occlusion rapidement parfaite ;)
trois ans de recul et pas encore de soucis

mais ça viendra