Demande remboursement suite à perte implant

Avatar_small

magnague

22/12/2019 à 08:31

Bonjour,
Je suis un patient depuis 5 ans environ. Nous avons prévu un remplacement de sa 11 par un implant et il y avait une ROG à réaliser également.
Tout s’est déroulé normalement mais juste avant de poser l’implant, le patient m’informe qu’il doit déménager ( plusieurs heures de route ). Il veut tout de même réaliser cet implant et la prothèse avec moi. Je pose donc l’implant mais le jour de l'empreinte ( j’ai attendu 6 mois à cause de la ROG), l’implant n’est pas osteointégré. J'explique au patient qu’on va devoir le reposer et qu’il n’aura rien à régler. Il comprend, est ok et s’organise pour revenir. 15 jours avant le rdv, sa femme appelle pour annuler car on lui a découvert un problème de santé sérieux et qu’il ne pourra plus revenir au cabinet. Elle demande comment on procède pour le remboursement de l’implant... Comment on procède dans ce cas là? Cela vous est il déjà arrivé?

Avatar_small

Dentistedunord

22/12/2019 à 08:34

En théorie si tu rembourses, tu admets une faute. Si tu le fais vraiment, il faut être particulièrement sûr de ton coup pour ne pas que ça se retourne contre toi.
Perso j’ai eu un cas un peu similaire où l’implant n’a pas tenu mais j’ai fait un bridge pour compenser.

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

22/12/2019 à 09:01

Qué faute?

L'implant ne s'est pas osteo intégré, le patient ne peut plus revenir....

Ce n'est pas une faute mais une échec et comme il n'y a pas possibilité de faire autre chose.... Il suffit d'avoir du bon sens, evidemment que tu rembourses

--

https://open.spotify.com/user/8iz7teu84dfphmgspeh2979o8/playlist/59Tfpt7zoHfkI27430lfNg?si=MAiYEkb2S6mMV6qNX2aFwg

On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Avatar_small

Cynthia

22/12/2019 à 09:09

Tu demandes à ta rcp. Le mieux c’est d’avoir Une réponse écrite.

Avatar_small

magnague

22/12/2019 à 09:10

C’est quand même un peu injuste... Je perd du temps de l’argent. Après je comprend que mon patient aussi... Et ma RCP dans tout ça? Est ce que je peux la faire intervenir?

Avatar_small

tity

22/12/2019 à 09:17

Tu informes ta RCP du courrier de ton patient et tu vois ce qu'ils en disent
Perso je ne ferais rien avant leur avis : pas de courrier au patient , nada . Sauf à la rigueur s'il insiste pour lui signifier que tu as pris contact avec ton assurance
Que dit le consentement éclairé que tu as fait signer au patient ?

Avatar_small

Denteo33

22/12/2019 à 09:20

Pour moi celui qui a perdu le plus de temps et de l’argent c’est surtout ton patient!

Je fais signer un consentement éclairé ou je précise que je rembourse en cas d’échec : donc échec = remboursement

Enfin, j'ai des questions :
- le problème de santé qui l’empêche de revenir n’aurait il aucun lien dans l’absence d’osteointegration?
- Quelle était la solution transitoire de remplacement de la dent manquante?
- le patient a t’il bénéficié de remboursement de sa mutuelle pour la ROG et son implant?

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

22/12/2019 à 11:31

Ta rcp tu peux les appeler et leur poser la question mais le risque n'est pas nul que tu paies plus cher l'an prochain ou que le gentil assureur te vires...

Perso quand ça merde j'assume.

--

https://open.spotify.com/user/8iz7teu84dfphmgspeh2979o8/playlist/59Tfpt7zoHfkI27430lfNg?si=MAiYEkb2S6mMV6qNX2aFwg

On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

Loukoum28

22/12/2019 à 11:41

Dans ce genre de cas, je propose au patient de rembourser la moitié de la valeur de l'implant. Je lui fais en parallèle signer un document pour attester de la transaction et basta! jamais eu de soucis en procédant de cette manière et le patient comprend ainsi que la perte financière est partagée à parts égales :)

Avatar_small

lachmar

22/12/2019 à 14:32

en fait si ton consetement eclairé est bien fait , tu l'as averti des risques d'echec, et légalement tu ne lui dois que la dépose

mais moralement le problème est différend ... tu fais suivant ta conscience : on est pas des vendeurs d'aspirateurs ... on est des soignants

Avatar_small

Jeunedentiste91

24/12/2019 à 11:48

Bonjour,
Dans notre consentement éclairé il est noté qu’en cas de soucis dans la première année nous déposons et reposons gratuitement l’implant.
Tu as fais le travail, c’est un aléa thérapeutique qu’il ne se soit pas osteointegré.. il était au courant des risques ! Pourquoi rembourser?
Un chirurgien plasticien pose des implants mammaires, il Y a un soucis tu crois qu’il rembourse la patiente ? Il dépose et repose ..
Le patient ne veut pas revenir c’est son problème pas le tien.
Je trouve que c’est une erreur de parler de remboursement dans le consentement éclairé ..
Après clairement j’essaierai de trouver un arrangement à l’amiable mais n’oubli pas la valeur de ton travail.

Avatar_small

Patatis4

27/12/2019 à 14:22

Les réponses de ce type sur ce forum sont à l'origine des problèmes de notre profession (type RAC 0 et autre betises socialistes)

Les dentistes en France au final ne sont que le reflet de leur éducation.

On a fait 12 ans d'études pour certains, on a mobilisé des resources cérébrales et logistiques pour essayer d'implanter.

Si ca ne marche pas, ce n'est pas de notre ressort, on a fait au mieux. Les endos exclusifs remboursent si ils n'arrivent pas a enlever l'instrument ? Bien sur que non.

On vend notre temps et notre expertise. On ne va pas se substituer à la nature.

Ce que vous ne comprenez pas, c'est que c'est le patient qui fait le choix. Et si il fume des cigarettes ? Philip Moris va vous rembourser votre implant ?

Bref... Pathétique.

Avatar_small

Péach

15/01/2020 à 19:24

Pourquoi rembourser puisque c''est le patient qui interrompt les soins?
Juridiquement, il y a rupture du contrat de soin par le patient et ce n'est pas de la responsabilité du praticien, donc le remboursement ne s'impose normalement pas.
Tu peux par contre proposer au patient de revenir quand il ira mieux.
Si ton choix est de reposer l'implant sans frais dans ta pratique implantaire, ce que font quasiment tous les praticiens, il n'implique pas que tu doives rembourser le patient si le patient interrompt les soins
Après, chaque praticien est libre d'agir comme il l'entend et si tu considères qu'il est bénéfique pour toi de le rembourser, tu le rembourses mais c'est ton choix
AMHA

Avatar_small

magnague

15/01/2020 à 21:16

Merci pour tous vos avis! Finalement le patient a decidé de revenir plus tard et je vais pouvoir reprendre mon travail sans surcoût pour lui.