ANSM - Synthèse de campagne d'inspection sur les implants dentaires - 2019

Forum associé : Implantologie

Avatar_small

hadrien06

17/12/2019 à 20:37

Publié par l'ANSM le 17 novembre 2019 :

"Une campagne d’inspections de grande ampleur sur les implants dentaires, diligentée par la direction de l’inspection de l’ANSM, s’est déroulée chez 16 fabricants et 16 distributeurs.

L’objectif de cette campagne était de s’assurer de la prise en compte par les opérateurs des exigences réglementaires applicables à la mise sur le marché et à la distribution des implants dentaires. "

La suite sur le site de l'ANSM : https://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/2df5e2e251307aca9cccf75cd0619550.pdf

Avatar_small

Tousensemble

17/12/2019 à 23:40

Une version est disponible avec les noms des fabricants et distributeurs ?

Captain-america-shield-wallpaper5_blggit

Bodysilver

18/12/2019 à 08:55

Annexe 1 du document en cliquant sur le lien de Hadrien06

Avatar_small

ipsos

18/12/2019 à 09:50

nobel biocare est noté comme distributeur mais pas comme fabricant, qui est le fabricant?

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

18/12/2019 à 09:56

Il n'y a pas de concordance entre les marques et les anomalies, donc, ça nous fait une belle jambe, cette étude!

Avatar_small

Pickup

18/12/2019 à 17:00

ipsos écrivait:
-----
> nobel biocare est noté comme distributeur mais pas comme fabricant, qui est le fabricant?

J'imagine que Nobel Biocare France est noté comme distributeur.. des implants fabriqués par Nobel Biocare Suède.
Car si ils ne fabriquent pas leurs biomatériaux (fabriquant Coréen), le reste c'est sur qu'il le fabrique, comme Straumann et d'autres marques inscrites dans "distributeurs"

Avatar_small

Tousensemble

18/12/2019 à 20:21

Javais bien vu l annexe mais effectivement pas de concordance donc on ne connait pas les mauvais élèves

Avatar_small

hadrien06

19/12/2019 à 19:33

L'ANSM doit considérer le fabriquant comme étant l'industriel qui fabrique ses implants en France
Le distributeur est celui qui distribue les implants : un industriel étranger, via une filiale, ou une société qui achète des implants sans marque à des industriels puis qui colle une marque et distribue sa gamme en France.

Ce qui est inquiétant dans le fait de ne pas connaître les mauvais élèves, c'est que l'on a pour responsabilité légale, réglementaire et déontologique d'informer nos patients. Si l'autorité de contrôle ne nous permet pas de savoir ce qui se passe dans les arrières cuisines des marques que l'on pose, comment choisir le meilleur pour nos patients ?