Forum associé : A propos d'Eugenol

Avatar_small

Johanna1997

24/11/2019 à 11:55

Bonjour, étudiante, je dois réaliser un surfaçage à une patiente.
Habituée aux curettes de Gracey on me propose d’essayer le moteur paro avec les 4 inserts
Adepte des nouvelles technologies , pourriez vous me donner votre retour et qql conseil ?

Bonne journee.

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

24/11/2019 à 12:56

Sur le papier, tout joue en faveur des ultrasons; moins délabrants, plus efficaces, moins opérateurs dépendants, il te suffit pour le confirmer de tester un détartrage supra gingival en manuel.

J'y trouve encore deux avantages: le feedback manuel pour le travail en aveugle (poches), et le débridage manuel des tissus mous infectés, qui semble actuellement un contre sens au vu des études actuelles, m'enfin ça a un côté satisfaisant.

Attention, les inserts doivent avoir la forme qui va bien, comme une curette en fait. Espérer nettoyer des poches avec le gros insert conique, autant éviter de perdre son temps. Eviter de travailler avec la pointe.

Avatar_small

Johanna1997

24/11/2019 à 13:14

Merci pour votre réponse !
Les inserts sont ceux ressemblant aux curettes don pas de soucis pour ça.
Le temps passé par dent doit du coup être inférieur comparé a la technique manuelle non?
Le fait de ne pas maîtriser exactement la technique m’inquiète.
Je ne souhaite pas retirer trop de cément.

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

24/11/2019 à 13:48

C'est tout l'intérêt de l'insert que de ne pas taper dans le cément.
Le temps passé, ça dépend du patient et de l'opérateur. Les anciens paro avec des avant bras de grimpeurs, ils n'y passaient pas trop de temps. Bon, on frôlait l'extraction à chaque coup de curette...