Test d'aspiration Spix

Photo1_wmxx1a

Dentalgic

09/10/2019 à 15:19

Hello,
Je voudrais avoir des avis concernant le test d'aspiration quand on fait une Spix car je m'interroge... (quand on part du principe qu'il faut faire le test car tout le monde n'est pas d'accord...).

J'ai essayé avec le système Ultra-Safety Plus et bien ça fonctionne pas (ils parlent d'auto-aspiration mais rien n'y fait) :
https://youtu.be/AN5UtBSL5KA

J'ai essayé avec un autre système de seringue et là successful :
https://youtu.be/0PzYZXbJMco

Qu'en pense la communauté?

Avatar_small

harta's

09/10/2019 à 16:33

auto aspiration ....
Moi aussi j'ai essayé et j'ai fini aux urgences. L5 et L4 qui faisaient la gueule.

Sinon le système de seringue de la première vidéo..... la seule fois où je me suis piqué c'était avec ces merde soit disant hyper secure...

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

09/10/2019 à 17:22

Pour quelles raison tu fais des Spix? A part extraction des DS du bas ( je n'en fais pas), je ne vois pas les indications.

Photo1_wmxx1a

Dentalgic

09/10/2019 à 19:13

Comme la majorité des praticiens je ne fais que des Spix mais bon, la fiabilité des tests d'aspirations laisse quand même un peu songeur...

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

09/10/2019 à 19:21

En 30 ans je n'ai jamais fait de Spix. Je ne pense pas que la majorité des praticiens fasse des Spix...

Photo1_wmxx1a

Dentalgic

09/10/2019 à 19:59

Soit, mais pour tous ceux qui font régulièrement des Spix, le problème se pose.
Faites-vous des tests d'aspirations et quelle est votre protocole?
J'ai bien trouvé quelques articles sur pubmed mais c'est pas très clair...

Lino_bsxmgw

vulpi

09/10/2019 à 21:59

J'sais pas... que se passerait'il si tu injectais en IV? C'est grave?
Il y a des accidents de répertoriés?

Photo1_wmxx1a

Dentalgic

09/10/2019 à 22:16

Je dirais :
Si ça part en intra-veineux → diffusion vers le cœur (injection inefficace et attention aux patho cardiaques).
Si ça part en intra-arteriel → diffusion vers les tissus (injection efficace mais signes de blanchiment si vaso).
Après les signes sont plus exacerbés si on injecte dans les vaisseaux maxillaires que dans les vaisseaux alvéolaires inférieurs.

Avatar_small

moritooth

09/10/2019 à 22:38

Il ne s'agit pas d'un problème de matériel. Il est impossible de faire une injection intravasculaire avec une régionale, parce que le diamètre de l'aiguille ( 50/100e ) est supérieur à celui des vaisseaux sanguins du secteur ! Quand tu as une aspiration positive, c'est simplement que tu as un peu lésé l'artère alvéolaire inférieure ( ou sa veine) et que tu récupères un peu de sang qui fuit. Donc jamais de seringue à aspiration.

Ceci étant j'ai abandonné la Spix depuis 10 ans. De mémoire, je crois qu'on parle maintenant de régionale mandibulaire et plus de tronculaire à l'épine de Spix.

Avatar_small

motorola

09/10/2019 à 22:52

BONNET jc écrivait:
---------
> En 30 ans je n'ai jamais fait de Spix. Je ne pense pas que la majorité des
> praticiens fasse des Spix...

et pour les pulpites des 6 et 7 du bas , tu fais quoi intralig, intraseptale, ostéocentrale?

Lino_bsxmgw

vulpi

09/10/2019 à 22:56

anesthésie au foramen mandibulaire, anesthésie du bloc mandibulaire.

Photo1_wmxx1a

Dentalgic

09/10/2019 à 22:58

moritooth écrivait:
---------
> Il est impossible de faire une
> injection intravasculaire avec une régionale, parce que le diamètre de l'aiguille ( 50/100e ) est supérieur à celui des vaisseaux sanguins du secteur !

En théorie oui, mais en pratique j'ai déjà injecté dans une artère maxillaire et là tout le territoire vascularisé par cette artère a blanchi... (pendant l'injection le patient ressent une vive douleur : il faut se méfier car l'analgésie au foramen mandibulaire est indolore)

Lino_bsxmgw

vulpi

09/10/2019 à 23:11

:-))) oui, analgésie...

Avatar_small

moritooth

09/10/2019 à 23:25

Dentalgic écrivait:
---------
> moritooth écrivait:
> ---------
> > Il est impossible de faire une
> > injection intravasculaire avec une régionale, parce que le diamètre de
> l'aiguille ( 50/100e ) est supérieur à celui des vaisseaux sanguins du secteur !
>
> En théorie oui, mais en pratique j'ai déjà injecté dans une artère maxillaire et
> là tout le territoire vascularisé par cette artère a blanchi... (pendant
> l'injection le patient ressent une vive douleur : il faut se méfier car
> l'analgésie au foramen mandibulaire est indolore)

L'artère maxillaire est effectivement un gros tronc vasculaire, d'un diamètre bien supérieur à l'artère alvéolaire inférieure. Mais je ne vois pas comment on peut aller l'attraper en faisant une Spix ?

Après le blanchiment du territoire vascularisé est désagréable mais transitoire. On peut l'avoir aussi en cas de surdosage avec une AL trop adrénalinée ( genre 1/100000e).

8fa9c0a9b7e2a9158af0c9cf73c6096a-d77yglt_ndmfyf

Hanibalecter

09/10/2019 à 23:43

BONNET jc écrivait:
---------
> Pour quelles raison tu fais des Spix? A part extraction des DS du bas ( je n'en
> fais pas), je ne vois pas les indications.

Endo 4-5-6-7
soins sur plusieurs dents en même temps

Perso c'est bien plus rapide, 2 ou 3 carpules vidées en 10-20sec chacune. Pas de test d'aspiration
J'ai arrêté l'intralig à cause de sa lenteur à la réaliser (surtout quand tu as plusieurs dents à soigner)

Lino_bsxmgw

vulpi

10/10/2019 à 00:13

l'artère alvéolaire inf fait 0.4 de diamètre, sauf variations anatomiques il y a très peu de risques.

Photo1_wmxx1a

Dentalgic

10/10/2019 à 06:13

moritooth écrivait:
---------
> L'artère maxillaire est effectivement un gros tronc vasculaire, d'un diamètre
> bien supérieur à l'artère alvéolaire inférieure. Mais je ne vois pas comment on
> peut aller l'attraper en faisant une Spix ?

L'artère maxillaire passe le long du col du condyle mandibulaire : alors si on pique un peu haut...

Photo1_wmxx1a

Dentalgic

10/10/2019 à 06:44

vulpi écrivait:
-----
> l'artère alvéolaire inf fait 0.4 de diamètre, sauf variations anatomiques il y a
> très peu de risques.

Tu as raison.
Alors c'est peut-être du veineux qu'on retrouve parfois dans le fond de sa cartouche vide?

Parfois j'aimerais bien faire un test d'aspiration pour assurer, mais l'essai "in vitro" des Ultra Safety Plus me donne pas trop confiance.

2b557adf5861db1fcf0767b6c21e0366_modifi_-1_xyt93g

pxav

10/10/2019 à 08:15

BONNET jc écrivait:
---------
> En 30 ans je n'ai jamais fait de Spix. Je ne pense pas que la majorité des
> praticiens fasse des Spix...
en 43 ans je n'ai fait qu'une Spix ...à la Fac. et franchement
une locale bien faite permet les dds du bas, et les endos multiples (encore que ça ne fait pas partie de mes besoins les dents vivantes c'est bien ) de plus en implanto, il est important de garder une possibilité de sensibilité du V.
mais d'après Dentalgic la majorité des praticiens ne font que des Spix , donc je suppose qu'il faut que nous retournions à l'école avec Bonnet.
Une des raisons qui me fait faire des locales.... extract de 38 puis 48 avec Spix...sur ma pomme et franchement une locale est beaucoup plus agréable, les suites ne te donne pas l'impression d’être quasimodo, donc je pratique pour mes patients comme si c'était pour moi.
mais libre choix à chacun bien sûr, toutefois, une autre raison qui conforte mon choix:

https://jcda.ca/fr/article/c127

Lésion nerveuse associée à l’anesthésie tronculaire standard du nerf dentaire inférieur : causes et prise en charge
Share on
Cite this as: j can dent assoc 2012;78:c127
September 25, 2012
Topics:
traitement / affections buccodentaires / blessure
Question Clinique

Le lendemain d'une restauration faite au maxillaire inférieur, une patiente a appelé pour dire qu'elle ressentait un engourdissement homolatéral de la langue. Cet état dure maintenant depuis 12 semaines, et aucune amélioration n'a été observée. Quelle est l'étiologie de cette complication et comment devrais-je la traiter?

Si un patient présentait un engourdissement homolatéral de la langue après l'extraction chirurgicale d'une troisième molaire inférieure incluse, la cause serait évidente et le patient aurait sans doute été informé de ce risque, dans le cadre du processus normal de consentement éclairé. Cependant, la cause serait-elle aussi évidente si l'engourdissement de la langue se produisait après une simple restauration occlusale d'une molaire inférieure? Plus important encore, le patient aurait-il été informé du risque d'anesthésie permanente?

Pogrel et Thamby1 ont estimé que l'incidence des lésions nerveuses permanentes dues à une anesthésie tronculaire du nerf dentaire inférieur se situe entre 1 sur 160 571 et 1 sur 26 762, ce qui signifie qu'un dentiste travaillant à temps plein aura probablement à faire face en moyenne au moins une fois à cette complication.
--
xbk
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information." ALBERT EINSTEIN

Avatar_small

moritooth

10/10/2019 à 08:22

Dentalgic écrivait:
---------
> Alors c'est peut-être du veineux qu'on retrouve parfois dans le fond de sa
> cartouche vide?

Ou le résultat d'une petite dilacération des artérioles, dûe à la dépression provoquée par l'aspiration. Mais plus surement d'une petite lésion de l'artère alvéolaire inf ( ou de la veine) lors de la pénétration de l'aiguille.

> Parfois j'aimerais bien faire un test d'aspiration pour assurer, mais l'essai
> "in vitro" des Ultra Safety Plus me donne pas trop confiance.

Si tu tiens vraiment à ce test, pourquoi de pas rester avec les bonnes vieilles Anthogyr à "tire-bouchon"?
Comme dit plus haut par Harta's, les manipulations du Ultra Safety Plus engendre au final un risque plus important de se piquer, pour l'opérateur et son personnel.

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

10/10/2019 à 08:40

perso j'en ai fait 3 rien que hier après midi

- pulpite 47
- pulpite 46
- reprise de traitement sur nécrose 47

lors d'une des 3 j'ai fait mon test d'aspiration très simple = sans mouvement réel arrière de la carpule, juste modifier légèrement la pression de carpule pour passer en dépression

=> le sang arrive ausssitôt

on corrige à peine la position et tout va bien

cette anesthésie là a pris dans les 3 mn suivantes

en bas je ne soigne que sous spix depuis des années

--
==================
la csnd a voulu le "fromage" de la CCAM
la SECU a ajouté une tapette autour

Avatar_small

moritooth

10/10/2019 à 08:51

pxav écrivait:
----
> une locale bien faite permet les dds du bas, et les endos multiples (encore que
> ça ne fait pas partie de mes besoins les dents vivantes c'est bien ).

Entièrement d'accord. Le problème c'est qu'une locale bien faite, nécessite de réflechir un peu... et de parfaitement connaître l'anatomie. A ce titre les EPU de dissection sont le plus formidable support pour améliorer sa technique d'analgésie.

>de plus en implanto, il est important de garder une possibilité de sensibilité du V.

Pas qu'en implanto !! La tronculaire c'est comme si tu débranchait le principal système d'alarme. Tu travailles sans sécurité. C'est vrai que tant que tu n'as pas eu le pépin, c'est une analgésie "confortable" (pour l'opérateur). Mais quand tu te fais avoir, souvent en plus sur une chirurgie qui en apparence se passe relativement bien, ça calme...

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

10/10/2019 à 09:00

motorola écrivait:
--------
> BONNET jc écrivait:
> ---------
> > En 30 ans je n'ai jamais fait de Spix. Je ne pense pas que la majorité des
> > praticiens fasse des Spix...
>
> et pour les pulpites des 6 et 7 du bas , tu fais quoi intralig, intraseptale,
> ostéocentrale?
Para apicale vest puis intra ligamentaire distale(1/3 carpule) puis Stabident distal (1/3 carpule). Si cela ne marche pas c'est qu'il y a un abcès. Aucun risque.
https://www.eugenol.com/sujets/405079-paresthesie-hemi-langue-gauche

Lino_bsxmgw

vulpi

10/10/2019 à 09:35

À l'ancienne, ça fonctionne bien.

Img_20191010_093335_inivwk
Images_uqnzgv

Non, à l'ancienne c'est ça, plusieurs options possibles.

Index_gkxhwuIndex_2_sfk7xfIndex_3_eow55o