Association : SELARL ou SCI

Forum associé : Gestion patrimoniale

Avatar_small

Chicotrico

17/08/2019 à 13:24

/!!!\ Erreur dans le titre : SELARL ou SCM /!!!\

Bonjour à tous,

Je sais que ce sujet a été traité de nombreuses fois, j’ai beaucoup lu dessus mais je n’ai pas trouvé de réponses précises à ma situation.

Actuellement, je suis collaborateur libéral et je suis en voie d’association avec un praticien à +/- 10 ans de la retraite.
Nous exerçons que tous les 2, avec 2 secrétaires.

Il me conseille une association en SELARL plutôt qu’en SCM (avantages lors du versement des dividendes notamment).
Mais n’y a-t-il pas plus d’avantages pour lui au passage à la SELARL, notamment une meilleure valorisation de la patientèle (plus difficile à faire apparaître dans une SCM ?), puis l’assurance de revendre le cabinet petit à petit vers son départ à l’an retraite ?

Qui va financer cette SELARL ? Moi par un apport de capital déguisé en rachat de patientèle ? Lui aussi ?

De plus, comment se passe tous les frais professionnels :
- frais de prothésiste
- divers frais de restauration (autant le midi que des frais pro divers)
- si j’achète un ordi portable en pro, comment ça se passe, qui le déduit ? La SELARL ou moi seul ?
- frais de véhicule (déduction, etcc..)
- exemple si demain je veux m’acheter un matériel mais que lui n’en voit pas l’utilité, comment cela peut se passer, nous paierons tous les 2 malgré tout ?

Également, devrais-je payer un « loyer » ? Sachant qu’il est propriétaire des murs. Comment l’évaluer ?

Enfin, lors de son départ à la retraite, je devrais racheter le reste de la SELARL ? À quelle montant ou % ?
N’est-ce pas désavantageux pour moi de payer à mon entrée et à son départ en retraite (comparativement à une SCM) ?

Si des âmes charitables peuvent m’aiguiller dans ma décision...

Merci !

Avatar_small

lfdupérou

18/08/2019 à 09:07

Je ne sais pas si tu as un comptable mais le mieux est de te renseigner auprès de lui. La Selarl c’est un peu compliqué donc il vaut mieux te renseigner auprès d’un professionnel de la comptabilité plutôt que de l’art dentaire 😉

Avatar_small

bf

18/08/2019 à 18:56

les 2 sociétés sont des outils différents pour gérer l'activité dentaire
chaque praticien peut ou non être en selarl au sein d'une scm et là c'est l'indépendance totale
vous pouvez aussi créér une selarl des 2 prat ,mais là vous êtes intimement liés par les % de parts,
cette solution par contre te permet de monter progressivement en puissance au fil des ans au sein de la selarl avec l'inconvénient que tu es minoritaire pendant tout ce temps
quant à la complexité de la selarl ....pas plus que le bnc .. surtout décriée par ceux qui ne connaissent pas