Harmonie mutuelle / détournement de patientèle

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

15/08/2019 à 09:29

La_noisette écrivait:
-----------
> Denteo33 écrivait:
> --------
> > Comme vous, je suis en concurrence avec ces fameux centre de soins ; j’ai pour
> > moi :
> > - la proximité de mon cabinet
>
> > - mes diplômes
> > - l’origine locale des prothèses
> > - la facilité de rentrer en contact avec moi
> > - la garantie du travail réalisé
> >
> > Je le mets toujours en balance quand les patients reviennent avec une
> incitation
> > à aller voir ailleurs
>
> Merci de votre conseil, effectivement il va falloir sortir les bons arguments,
> que je partage d'ailleurs avec vous. Je note ce que vous dites.
>
> Mais là là mon patient n'a pas le choix du dentiste, c'est imposé.

T'es conventionné sécu pourquoi ? par choix ? Ou parceque si tu te déconventionnes ton patient n'est plus remboursé que sur la base du tarif d'autorité ? Il est évident que plus un réseau de soins dispose de plus de praticiens plus le patient a le choix de moins payer. Dis à ton patient d'attendre le premier janvier si il t'aime bien. -)))
--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

15/08/2019 à 09:32

Denteo33 écrivait:
--------
> Comme vous, je suis en concurrence avec ces fameux centres de soins ; j’ai pour
> moi :
> - la proximité de mon cabinet
> - mes diplômes
> - l’origine locale des prothèses
> - la facilité de rentrer en contact avec moi
> - la garantie du travail réalisé
>
> Je le mets toujours en balance quand les patients reviennent avec une incitation
> à aller voir ailleurs

Avec de telles prestations de qualité je serais à ta place je me dé conventionnerais. -)))

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

15/08/2019 à 09:39

Le problème c'est que les mutuelles fusionnent et créent des réseaux de soins qui vont finir en terme de taille à etre comparables au réseau conventionné sécu en terme de nombre d'assurés. Quand ils auront mis au meme niveau leurs prestations de remboursements en prothèse que la sécu en soins la profession n'aura d'autre choix que de se faire subventionner par l'état comme c'est le cas des hôpitaux ou de se dé conventionner en masse.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

Denteo33

15/08/2019 à 12:46

Chicot29, continue de faire de la muscu cela pourra peut être te servir quand je viendrai me venger -))))

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

15/08/2019 à 12:57

La sécu a saisi le danger des réseaux de soins de prothèse. C'est pour ça qu'elle va plafonner à terme tous nos actes. Comme ça il n'y aura pas de jaloux. Et je te le donne dans le mille toi et ta qualité irréprochable resteront conventionnés. -)))

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

Denteo33

15/08/2019 à 13:04

T’es amer le Finistère?
J’ai jamais écrit « qualité irréprochable »

Et après tout, se déconventionner n’est pas un gros mot!

Avatar_small

Bebert.

15/08/2019 à 23:58

Denteo33 écrivait:
--------
> Et après tout, se déconventionner n’est pas un gros mot!

Pas un gros mot mais un suicide si on n'a qu'une patientèle "normale" ...
amha le libéral c'est foutu.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

16/08/2019 à 08:38

barbabapat écrivait:
----------
> BONNET jc écrivait:
> ---------
> > Je donne souvent un exemple vécu. Un de mes patients de 18 ans tombe en vélo.
> > Fracture du crâne, de la clavicule, du bras et des 11 et 21. Comas, transport
> en
> > hélicoptère, soins intensifs, opérations... Il n'a rien payé. Sur les 11 et
> 21,
> > j'ai fais 2 céram, à sa charge. Explique moi. C'est la faute à qui? On n'est
> pas
> > dans un pays sous développé mais en France. J'ai toujours cet exemple en tête.
>
> Potentiellement sur un accident liée à une pratique sportive qui peut ou pas
> être liée à une licence sportive. Oui la secu paye puis se refait à travers les
> assureurs privés qui couvrent les licences aux clubs de sport. Au final, ça peut
> être payé par les licenciés aux clubs de vélo à travers la question du poid du
> risque à assurer qui lui est calculé sur l'accidentologie totale.
Quand tu fais du vélo sur route, tu as une licence sportive?

69_xtb5lc

barbabapat

16/08/2019 à 09:25

BONNET jc écrivait:
---------
>
> Quand tu fais du vélo sur route, tu as une licence sportive?

Pas obligatoirement. Par contre les statistiques d'accident qui servent aux assureurs pour calculer l'accidentologie et les coûts des assurances pour les licenciés ne font pas la différence sur la pratique. Pas plus que les hôpitaux qui traitent les patients.

Et là licence, ça n'est pas que les pros.

Tu es sur une zone grise de la prise en charge sécu. En plus si tu es sur un trajet professionnel, ça peut même passer en accident du travail. Tu as un maquis de couvertures et de surassurances qui peuvent exister dans ce genre de cadre comme dans tous les accidents sur la voie publique.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

16/08/2019 à 10:26

BONNET jc écrivait:
---------
> barbabapat écrivait:
> ----------
> > BONNET jc écrivait:
> > ---------
> > > Je donne souvent un exemple vécu. Un de mes patients de 18 ans tombe en
> vélo.
> > > Fracture du crâne, de la clavicule, du bras et des 11 et 21. Comas,
> transport
> > en
> > > hélicoptère, soins intensifs, opérations... Il n'a rien payé. Sur les 11 et
> > 21,
> > > j'ai fais 2 céram, à sa charge. Explique moi. C'est la faute à qui? On n'est
> > pas
> > > dans un pays sous développé mais en France. J'ai toujours cet exemple en
> tête.
> >
> > Potentiellement sur un accident liée à une pratique sportive qui peut ou pas
> > être liée à une licence sportive. Oui la secu paye puis se refait à travers
> les
> > assureurs privés qui couvrent les licences aux clubs de sport. Au final, ça
> peut
> > être payé par les licenciés aux clubs de vélo à travers la question du poid du
> > risque à assurer qui lui est calculé sur l'accidentologie totale.
> Quand tu fais du vélo sur route, tu as une licence sportive?

Faut une assurance accidents de la vie. comme quand tu te gamelles sur un trottoir.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

16/08/2019 à 11:31

Quand tu te gamelles sur un trottoir et que tu es opéré, c'est la sécu qui te prend en charge. Cela a été le cas de mon patient. Il n'a rien payé sauf ses couronnes. Sa mutuelle était la LMDE.

Avatar_small

french_doc

16/08/2019 à 11:55

BONNET jc écrivait:
---------
> Le boycott des mutuelles, tu y crois? C'est les réseaux de soins qui vont nous
> imposer leurs conditions. Je préfère avoir à faire à la sécu qui est un
> interlocuteur unique qu'avec les multiples mutuelles qui ne répondent jamais. Un
> simple exemple : tu appelles la sécu au tel, c'est gratuit; Tu appelles une
> mutuelle, c'est payant. L'un est un service public (la carte vitale en TP marche
> très bien), l'autre est un service payant.

lol... ben si c'est payant... le 36 46

3646_xmxrhu
69_xtb5lc

barbabapat

16/08/2019 à 12:15

BONNET jc écrivait:
---------
> Quand tu te gamelles sur un trottoir et que tu es opéré, c'est la sécu qui te
> prend en charge. Cela a été le cas de mon patient. Il n'a rien payé sauf ses
> couronnes. Sa mutuelle était la LMDE.

Dans le cadre des problèmes de verglas, tu as eut des attaques au niveau des assurances contre les villes où les propriétaires pour non nettoyage des trottoirs.
Les accidents sur la voie publique, c'est un capharnaüm assurentiel.

Squirell_g6yuwa

La_noisette

16/08/2019 à 13:27

On s'écarte du sujet.
Je viens d'avoir un 2ème patient qui a 2 fois de moins de reste à charge sur des actes plafonnés, chez un autre dentiste.
Patient à qui je me suis fait chier à faire composites et TR.
Ça commence serieusement a casser les noisettes cette histoire là.

Batman_animated_series_nqhpnl

Aspius

16/08/2019 à 15:01

Vous viviez sur quelle planète ces dernières années pour découvrir aujourd'hui le principe des remboursements différenciés?

2_n2dlt7

2+2®

16/08/2019 à 15:17

tu ne soignes plus de patients affiliés harmony et fin.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

16/08/2019 à 16:13

+ de patients?

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

17/08/2019 à 07:42

french_doc écrivait:
----------
> BONNET jc écrivait:
> ---------
> > Le boycott des mutuelles, tu y crois? C'est les réseaux de soins qui vont nous
> > imposer leurs conditions. Je préfère avoir à faire à la sécu qui est un
> > interlocuteur unique qu'avec les multiples mutuelles qui ne répondent jamais.
> Un
> > simple exemple : tu appelles la sécu au tel, c'est gratuit; Tu appelles une
> > mutuelle, c'est payant. L'un est un service public (la carte vitale en TP
> marche
> > très bien), l'autre est un service payant.
>
> lol... ben si c'est payant... le 36 46

T'as pas besoin de les appeler à la sécu tu connais leurs remboursements en prothèse dentaire..... Figés depuis 31 ans si tu ne les connais pas faut aller consulter. Cette constance au service du public est à souligner. -))))

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

17/08/2019 à 07:47

La_noisette écrivait:
-----------
> On s'écarte du sujet.
> Je viens d'avoir un 2ème patient qui a 2 fois de moins de reste à charge sur des
> actes plafonnés, chez un autre dentiste.
> Patient à qui je me suis fait chier à faire composites et TR.
> Ça commence serieusement a casser les noisettes cette histoire là.

C'est normal t'es pas "agréé" prothèse. Question de niveau. -))))
--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Squirell_g6yuwa

La_noisette

18/08/2019 à 09:04

Donc pour revenir au sujet principal :

Est ce qu'on peut demander aux affiliés santéclair, et harmonie mutuelle, une avance des frais de prothèse avant de commencer les soins ? En gros la methode Steichen il me semble ?
Ce sera le protocole pour les mutuelles chiantes...

69_xtb5lc

barbabapat

18/08/2019 à 09:36

Pour demander un acompte, il faut faire un devis. Et le problème est que tu es inégal par rapport au patient par rapport au respect de tes engagements sur un devis.

Pour ce qui est de la légalité, c'est une question compliquée selon que tu considères où non la possibilité de passer devant l'ordre où la justice. Pendant mes temps de remplacement, j'ai connu un praticien qui faisait payer 100 euro la première consultation. Puis, si le patient venait pour les autres rendez-vous, il décomptait ces soins de cette somme initiale. Tant que les patients ne font pas chier, c'est faisable. Légal au niveau de l'ordre où d'un tribunal, c'est une autre question.

Les gens vont sur les réseaux pour ne faire que la prothèse, si ils sont obligés de faire les soins, ça les fait chier. À par ne pas les soigner hors urgences, tu ne peux plus faire grand chose.