Harmonie mutuelle / détournement de patientèle

Avatar_small

La_noisette

14/08/2019 à 11:31

Un patient chez qui j'avais quasi terminé tous ses soins (il restait les retraitements endo puis couronnes et onlays).
Il m'annonce qu'il ne pourra pas continuer chez moi. En effet sa merveilleuse mutelle lui disait qu'elle ne rembourse pas chez les dentistes hors réseau, il aurait donc 1500€ de reste a charge a mon cabinet (soit la totalité).
Il a donc rdv dans un autre cabinet agréé pour faire la prothese où il aurait strictement aucun RAC ! (la mutuelle anticipe le rac0 vous voyez...).

Je n'ai rien contre le patient, je comprends qu'il ne reste pas chez moi dépenser bêtement 1500 balles pour mes beaux yeux... donc j'ai gardé mon calme, et je lui ai expliqué mon point de vue.

Premiere question : est ce légal ? J'ai deja lu des cas similaires sur DDF, mais je ne me souviens plus de ce qui était dit a ce sujet.

Deuxième question : étant donné qu'un centre dentaire s'ouvre près de chez moi, et que ça va être la guerre, dois je présenter un devis global et un a-compte AVANT de commencer les soins ? Est ce ethique / autorisé 🧐? Histoire que je ne me transforme pas en centre de soins pour les voisins spécialistes de la coiffe sur pivots ?

Je suis deja entré en conflit il y a 6 mois (alors que jetais même pas thesé) avec un centre non loin de chez moi.
Il m'envoyait des patients avec un courrier pour que je fasse ses endos molaires ou des extractions (une petite dixaine de patients avant que je passe un coup de telephone et que jengueule la secrétaire). Évidement les patients avaient deja un acompte de la couronne ou implant la bas...

Quel avenir de la profession dans tout ça ?

Avatar_small

2+2®

14/08/2019 à 12:08

On ne va plus avoir le choix
- Premier RDV
- Deuxième RDV : Examens complementaires
- Troisième RDV : Presentation du devis

Avatar_small

Jeunedentiste91

14/08/2019 à 12:09

Bonjour,
C’est clairement de l’abus je n’ai pas encore eu ce genre de situation...
juste des patients qui m’ont lâchés pour les implants car pareil mieux remboursés par dentiste partenaire du réseau (c’était aussi harmonie mutuelle).
Peut être prendre contact avec le conseil de l’ordre ?
Le problème c’est qu’on se bat contre beaucoup plus fort que nous... par contre quand le patient aura besoin d’un rv en urgence qu’il se demerde pour aller dans son centre où bizarrement personne ne peut le prendre ...

Avatar_small

Jeunedentiste91

14/08/2019 à 12:10

2+2 tu factures quoi pour ces 3 rv? Sinon on va passer notre temps a faire des devis pour des clopinettes

Avatar_small

Denteo33

14/08/2019 à 12:36

Comme vous, je suis en concurrence avec ces fameux centres de soins ; j’ai pour moi :
- la proximité de mon cabinet
- mes diplômes
- l’origine locale des prothèses
- la facilité de rentrer en contact avec moi
- la garantie du travail réalisé

Je le mets toujours en balance quand les patients reviennent avec une incitation à aller voir ailleurs

Avatar_small

La_noisette

14/08/2019 à 13:26

Denteo33 écrivait:
--------
> Comme vous, je suis en concurrence avec ces fameux centre de soins ; j’ai pour
> moi :
> - la proximité de mon cabinet

> - mes diplômes
> - l’origine locale des prothèses
> - la facilité de rentrer en contact avec moi
> - la garantie du travail réalisé
>
> Je le mets toujours en balance quand les patients reviennent avec une incitation
> à aller voir ailleurs

Merci de votre conseil, effectivement il va falloir sortir les bons arguments, que je partage d'ailleurs avec vous. Je note ce que vous dites.

Mais là là mon patient n'a pas le choix du dentiste, c'est imposé.

Avatar_small

Jeunedentiste91

14/08/2019 à 13:33

Imposé de manière sournoise , dans l’absolu il a toujours le choix du dentiste ..si il « renonce «  à son remboursement pour venir chez toi

Avatar_small

Denteo33

14/08/2019 à 14:54

Et bien le patient assume son choix

Je signifie bien au patient, en gardant le sourire mais en restant ferme, que je ne pourrais continuer de le suivre car je n’assure pas le « service après-vente » de mes confrères et en particulier, celui de ces centres avec leurs implants et prothèses importés.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

14/08/2019 à 15:05

Et dire que certains confrères ici sont contre la sécu et prônent le libéral à tout va. Eh bien voila, on y est.Comme aux USA où les réseaux de soins imposent leurs tarifs.

69_xtb5lc

barbabapat

14/08/2019 à 16:03

BONNET jc écrivait:
---------
> Et dire que certains confrères ici sont contre la sécu et prônent le libéral à
> tout va. Eh bien voila, on y est.Comme aux USA où les réseaux de soins imposent
> leurs tarifs.

Le problème c'est qu'aujourd'hui tu as le droit à la sécu et aux réseaux de soins en même temps. Ni la sécu, ni les réseaux de soins sont meilleurs, mais potentiellement un gouvernement fait chier un acteur privé quand le service est déplorable quand on voit le problème avec la prise en charge des urgences en France par les hôpitaux publics qui imposent une impossibilité de règlement du problème.

Enfin, là où il serait possible de faire des opérations de boycott d'acteurs privés, tu te retrouves avec l'interdiction du deconventionnement lorsque tu discutes avec un acteur public.

Tu as deux acteurs qui sont désastreux en terme de santé publique et deux boulets c'est toujours pire qu'un indépendamment de la nature publique ou privée du boulet.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

14/08/2019 à 16:48

Le boycott des mutuelles, tu y crois? C'est les réseaux de soins qui vont nous imposer leurs conditions. Je préfère avoir à faire à la sécu qui est un interlocuteur unique qu'avec les multiples mutuelles qui ne répondent jamais. Un simple exemple : tu appelles la sécu au tel, c'est gratuit; Tu appelles une mutuelle, c'est payant. L'un est un service public (la carte vitale en TP marche très bien), l'autre est un service payant.

Rape_p0as4f

rapelapente

14/08/2019 à 18:41

C'est le retour d'ascenseur final.
Les Mutuelles qui financent les politocards sont arrivées à leurs fins.
J'ai eu du flair de changer de type d'exercice il y a 5 ans...
Quel merdier...

--
Schooner For Ever

69_xtb5lc

barbabapat

14/08/2019 à 18:41

Tu as les deux en France. Pas l'un ou l'autre des systèmes. Donc ton exemple est sur la base d'un système debile ou tu as deux boulets aux pied qui découpent le patient en morceaux distincts et qui font que même pour une couronne prise en charge par la secu avec une feuille de soins traitée par la secu, tu va peut-être devoir quand même appeler une mutuelle sur un numéro payant.

Apres lors des dernières négociations conventionnelles, il a été dit par la secu que le non est impossible. On est dans l'impossibilité de boycotter la sécurité sociale. Ce qui ne pourrait pas être le cas avec seulement un système totalement privé. Serait il mieux, aucune idée. Mais aujourd'hui on a les deux systèmes qui coupent l'activité économique des cabinets empêchant l'équilibre financier sur les soins et la prothèse en disant que c'est l'autre qui paiera.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

14/08/2019 à 19:02

Je donne souvent un exemple vécu. Un de mes patients de 18 ans tombe en vélo. Fracture du crâne, de la clavicule, du bras et des 11 et 21. Comas, transport en hélicoptère, soins intensifs, opérations... Il n'a rien payé. Sur les 11 et 21, j'ai fais 2 céram, à sa charge. Explique moi. C'est la faute à qui? On n'est pas dans un pays sous développé mais en France. J'ai toujours cet exemple en tête.

Avatar_small

carident

14/08/2019 à 19:13

Les réseaux de soins vont-ils continuer à exister après le 1er janvier 2020 ? That is the question...
Admettons que le RAC0 (ou 100% santé) soit bel et bien mis en place ; les mutuelles auront alors l'obligation de rembourser le tarif plafond pour les prothèses du panier RAC0 quelque soit le dentiste et peu importe qu'il soit dans leur réseau ou pas.
Quel sera alors la raison d'être de ce réseau ? Que pourront-ils "offrir" en plus si leurs clients vont dans leurs centres ?

69_xtb5lc

barbabapat

14/08/2019 à 20:35

Oui, ils vont exister sur les deux autres paniers de soins. Pour les mutuelles, il est important financièrement de maintenir le panier rac0 à un niveau acceptable foncièrement tout en contrôlant les tarifs sur les deux autres paniers de soins.

Le panier rac0 est déficitaire et ils doivent faire croire aux patients qu'ils ont besoin de soins supérieurs pour réduire leur remboursements tout en contenant les tarifs avec les réseaux de soins.

Les deux autres paniers permettent de baisser les prises en charge tout en augmentant les couts des cotisations mensuelles.

69_xtb5lc

barbabapat

14/08/2019 à 20:43

BONNET jc écrivait:
---------
> Je donne souvent un exemple vécu. Un de mes patients de 18 ans tombe en vélo.
> Fracture du crâne, de la clavicule, du bras et des 11 et 21. Comas, transport en
> hélicoptère, soins intensifs, opérations... Il n'a rien payé. Sur les 11 et 21,
> j'ai fais 2 céram, à sa charge. Explique moi. C'est la faute à qui? On n'est pas
> dans un pays sous développé mais en France. J'ai toujours cet exemple en tête.

Potentiellement sur un accident liée à une pratique sportive qui peut ou pas être liée à une licence sportive. Oui la secu paye puis se refait à travers les assureurs privés qui couvrent les licences aux clubs de sport. Au final, ça peut être payé par les licenciés aux clubs de vélo à travers la question du poid du risque à assurer qui lui est calculé sur l'accidentologie totale.

Avatar_small

alex33

14/08/2019 à 22:33

Tu te barres dans un désert médical. Tu turbines comme un fou pendant 5 ou 10 ans. Tu te serres la ceinture pour lever un max auprès des banques. Au bout de 10 ans tu fais le point. Continuer à fond, mi temps, ou arrêter. Liberté ou AVC à 50 ans à toi de choisir.

Rape_p0as4f

rapelapente

15/08/2019 à 08:44

De préférence en ZRR.
Pour info les ZRR ont été supprimées dans les DOM depuis le 1/01/19.....

--
Schooner For Ever

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

15/08/2019 à 09:02

BONNET jc écrivait:
---------
> Et dire que certains confrères ici sont contre la sécu et prônent le libéral à
> tout va. Eh bien voila, on y est.Comme aux USA où les réseaux de soins imposent
> leurs tarifs.

Faudrait pour commencer comparer le tarif des réseaux de soins aux USA et les tarifs imposés par la sécu..... Un réseau de soins aux USA qui imposerait les tarifs sécu n'aurait aucun membre.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

alex33

15/08/2019 à 09:05

rapelapente écrivait:
-----------
> De préférence en ZRR.
> Pour info les ZRR ont été supprimées dans les DOM depuis le 1/01/19.....
En effet mais pas en métropole. Le dispositif s'étend car cela fonctionne.
Pour les dom un nouveau dispositif à été crée il me semble
>
>
> --
> Schooner For Ever

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

15/08/2019 à 09:07

BONNET jc écrivait:
---------
> Le boycott des mutuelles, tu y crois? C'est les réseaux de soins qui vont nous
> imposer leurs conditions. Je préfère avoir à faire à la sécu qui est un
> interlocuteur unique qu'avec les multiples mutuelles qui ne répondent jamais. Un
> simple exemple : tu appelles la sécu au tel, c'est gratuit; Tu appelles une
> mutuelle, c'est payant. L'un est un service public (la carte vitale en TP marche
> très bien), l'autre est un service payant.

Je vois pas pourquoi tu t'emmerdes à faire de la prothèse et des actes NPC. Concentres toi sur les soins opposables si tu vis très bien avec et adresses le reste. -))))
--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

15/08/2019 à 09:17

barbabapat écrivait:
----------
> BONNET jc écrivait:
> ---------
> > Je donne souvent un exemple vécu. Un de mes patients de 18 ans tombe en vélo.
> > Fracture du crâne, de la clavicule, du bras et des 11 et 21. Comas, transport
> en
> > hélicoptère, soins intensifs, opérations... Il n'a rien payé. Sur les 11 et
> 21,
> > j'ai fais 2 céram, à sa charge. Explique moi. C'est la faute à qui? On n'est
> pas
> > dans un pays sous développé mais en France. J'ai toujours cet exemple en tête.
>
> Potentiellement sur un accident liée à une pratique sportive qui peut ou pas
> être liée à une licence sportive. Oui la secu paye puis se refait à travers les
> assureurs privés qui couvrent les licences aux clubs de sport. Au final, ça peut
> être payé par les licenciés aux clubs de vélo à travers la question du poid du
> risque à assurer qui lui est calculé sur l'accidentologie totale.

Oui sur les feuilles de soins il y a une case : s'agit il d'un accident ? Tu coches cette case la sécu va rechercher si il y a un tiers responsable et faire raquer son assurance. Pour ce qui est des dents la sécu rembourse ce qu'elle a prévu comme tout assureur.... Et elle rembourse la meme chose depuis 31 ans vu que c'est un monopole aucun intérêt d'augmenter ses prestations vu que ses assurés sont captifs. Une assurance privée qui augmenterait ses cotisations sans augmenter ses prestations à l'instar de la sécu n'aurait plus personne à s'assurer chez elle.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Rape_p0as4f

rapelapente

15/08/2019 à 09:21

alex33 écrivait:
------

> En effet mais pas en métropole. Le dispositif s'étend car cela fonctionne.
> Pour les dom un nouveau dispositif à été crée il me semble >

Oui, remplacées par les ZFANG, dont sont exclus les professionnels médicaux....

-
Schooner For Ever

Rape_p0as4f

rapelapente

15/08/2019 à 09:26