A quand le Diagnostic simple à 98€ dans nos cabinets ?

Forum associé : Exercice professionnel

Ba2be871-3220-4edb-a5bc-d126045cb763_jy2fsv

cyber ratiches

26/06/2019 à 17:12

Chez le concessionnaire Renault :

« Le diagnostic n’est pas gratuit !
Que le concessionnaire facture la recherche d'une panne semble aller de soi. Pourtant, pour nombre de clients, cela ne coule pas de source. Lors de notre passage dans une enseigne Renault en Ile-de-France, cet été, notre expert a ainsi pu constater leur surprise dès qu'on leur annonçait la couleur. « Oui, monsieur, le diagnostic est payant à partir du moment où les travaux ne sont pas réalisés chez nous. ». Au-delà, c’est surtout le montant de la prestation qui refroidit : de 98 € pour une recherche simple, à 196€ pour un diagnostic approfondi avec démontage partiel et essai routier prolongé. S’il est logique que les ateliers facturent l’expertise de leur responsable technique et le temps passé, cela dissuade surtout les clients d’aller faire réparer ailleurs avec leur rapport de diagnostic sous le bras. »

--
•La chose la plus importante dans la communication est d'entendre ce qui n'a pas été dit. (Peter F. Drucker)

Pierre_logo_dqnxb9

Denteo33

26/06/2019 à 19:04

On se réfugie derrière les tarifs ridicules de la Sécu.
Combien d’entre nous sont très mal à l’aise à l’idée de se faire payer? Et très rassurés de savoir que le patient se verra entièrement remboursé de ses frais?

Depuis la mise en place des codes CCAM, je facture 150€ (ou plus) tous les devis de plus de 4000€ (2 implants) : qui sont déduits des paiements si le travail est réalisé dans l’annee.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

26/06/2019 à 19:34

Denteo33 écrivait:
--------
> Depuis la mise en place des codes CCAM, je facture 150€ (ou plus) tous les devis

Du coup tu es deconventionne... C est beau.

Ba2be871-3220-4edb-a5bc-d126045cb763_jy2fsv

cyber ratiches

26/06/2019 à 23:27

Denteo33 écrivait:
--------
> On se réfugie derrière les tarifs ridicules de la Sécu.
> Combien d’entre nous sont très mal à l’aise à l’idée de se faire payer? Et très
> rassurés de savoir que le patient se verra entièrement remboursé de ses frais?
>
> Depuis la mise en place des codes CCAM, je facture 150€ (ou plus) tous les devis
> de plus de 4000€ (2 implants) : qui sont déduits des paiements si le travail est
> réalisé dans
.
Pourquoi depuis la mise en place de la ccam ?

--
•La chose la plus importante dans la communication est d'entendre ce qui n'a pas été dit. (Peter F. Drucker)

Pierre_logo_dqnxb9

Denteo33

27/06/2019 à 00:47

Avant la mise en place de la CCAM, les codes se résumaient à HN .., maintenant y’en a tellement qu’il me faut davantage de temps.

Je parle d’un devis ou je dois passer un minimum de temps...et où le patient a été averti dès le départ, oralement, d’un montant approximatif et que le devis serait payant.

Pierre_logo_dqnxb9

Denteo33

27/06/2019 à 00:52

Hokusai : « Du coup tu es deconventionne... C est beau. » tu te doutes bien que non ...

Tu es jeune mais tu dois apprendre à t’’adapter plus vite qu’on te l’autorise ; par exemple, je crois qu’y’a pas si longtemps, le paiement par carte bleue n’était pas autorisé dans les cabinets dentaires.

Avatar_small

Kingsu

27/06/2019 à 01:10

Et bien en attendant, voici ce que dit la loi "le nouvel article L. 1111- 3-4 du Code de la santé publique (CSP) – introduit par la loi de santé citée plus haut – dispose que les professionnels de santé conventionnés « ne peuvent facturer que les frais correspondant à la prestation de soins assurée et ne peuvent exiger le paiement d’une prestation qui ne correspond pas directement à une prestation de soins "

Pierre_logo_dqnxb9

Denteo33

27/06/2019 à 05:53

Ouf me voilà rassuré! 😈
Établir, a partir d’un diagnostic, un plan de traitement (et donc un devis) fait partie intégrante d’une prestation de soins!

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

27/06/2019 à 07:21

Pour pouvoir etablir un devis prothetique ,
il faut d abord etablir un diagnostique , donc un examen .
Il faut aussi elaborer une solution en prenant en compte tous les criteres pour pouvoir la rendre optimale .
Ce qui veut dire aussi que tu deviens responsable de tous ces criteres en les rentrant dans ta solution .
C est le principe meme du plan de ttt .bref on fait l architecte à gratos .
PS : ce n est ni plus ni moins qu une analyse occlusale , et il y a une cotation pour ça , non ?

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

27/06/2019 à 07:40

Non mais c était une boutade denteo...
Je croyais que c'était interdit pour les conventionnés mais en fait c est interdit pour tous les professionnels de santé...comme le rappelle kingsu.

La technique serait de coter modèles d études LBMP003... C est super pratique avec la camera... Ça t avance le travail après acceptation... Et en cas de contrôle tu es dans les clous et c est un vrai plus d avoir les modèles en 3d pour par exemple faire la planification avec bluskyplan.
Si on te demande les modèles physiques, tu les imprimes avec un imprimante a 500e (ou avec l imprimante que tu utilises pour imprimer des guides chir)

Avatar_small

rice and carie

27/06/2019 à 09:32

Tout à fait d'accord
LBMP003 Réalisation de moulage d'étude des arcades dentaires NPC

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

27/06/2019 à 09:38

Denteo33 écrivait:
--------
> Hokusai : « Du coup tu es deconventionne... C est beau. » tu te doutes bien que
> non ...
>
> Tu es jeune mais tu dois apprendre à t’’adapter plus vite qu’on te l’autorise ;
> par exemple, je crois qu’y’a pas si longtemps, le paiement par carte bleue
> n’était pas autorisé dans les cabinets dentaires.
Le paiement par CB était interdit par l'ordre car la CB était considérée comme une carte de crédit et non comme un moyen de paiement. Or les dentistes n'ont pas le droit de faire crédit.

Ba2be871-3220-4edb-a5bc-d126045cb763_jy2fsv

cyber ratiches

27/06/2019 à 09:39

Kingsu écrivait:
------
> Et bien en attendant, voici ce que dit la loi "le nouvel article L. 1111- 3-4 du
> Code de la santé publique (CSP) – introduit par la loi de santé citée plus haut
> – dispose que les professionnels de santé conventionnés « ne peuvent facturer
> que les frais correspondant à la prestation de soins assurée et ne peuvent
> exiger le paiement d’une prestation qui ne correspond pas directement à une
> prestation de soins "
.
Je pense que ce texte est fait pour limiter la facturation des rendez-vous manqués.
Sauf à informer à l’avance le patient à mon avis...
En effet comment justifier que la médecine du travail t’informe des frais à payer si ton salarié ou toi même ne vient pas au rendez-vous imposé ?

--
•La chose la plus importante dans la communication est d'entendre ce qui n'a pas été dit. (Peter F. Drucker)

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

27/06/2019 à 16:47

rice and carie écrivait:
--------------
> Tout à fait d'accord
> LBMP003 Réalisation de moulage d'étude des arcades dentaires NPC
Et ça tu peux le faire à chaque patient ça te prend 2 minutes.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1