Avenir chirurgie dentaire

Forum associé : Exercice professionnel

69_xtb5lc

barbabapat

16/06/2019 à 18:25

https://www.thetruthaboutguns.com/how-i-bought-my-first-machine-gun-dont-do-what-i-did/

Tu achètes un vendeur sur le prix d'une transaction. Tu achètes aussi un outil de travail qui devra un minimum respecter des normes lors des visites de l'ordre.

Donc oui, tu as des cabinets qui ne valent rien sur certaines annonces et encore, il faut aussi décortiquer le contenu de l'annonce. Et si ils ne valent rien pour le vendeur, cela aussi à un sens sur sa vision de l'avenir de son activité.

Une armurie va fermer à côté de chez moi avec la retraite du propriétaire. Et l'employé qui y travaille ne souhaite pas reprendre. Car oui, ils y a aussi le développement de la concurrence avec les chaînes de ventes industrielle façon Decathlon ou terre et eau. Car oui, il y a aussi des évolutions réglementaires qui ne facilitent pas la vente. Car oui, il y a une évolution à terme des besoins avec des activités de chasse et de pêche qui évoluent et des nouvelles générations qui n'auront pas les mêmes besoins ni les mêmes droits que les anciennes générations de chasseurs ou de tireurs.

Et encore je ne parle même pas des vides greniers ou un patient qui arrête la chasse à cause de son âge m'a dit avoir vendu 4 kilos de poudre et son stock de 22. Mais on est pas en ville.

Une connaissance a vu une cane Fusil sur un vide grenier. Quelle est la valeur d'un objet globalement historique vendu par Manufrance jusque dans les années 30, qui globalement n'existe plus et qui a le léger défaut d'être en catégorie À depuis la dernière réforme même pour des objets achetés avant le passage de la loi et donc est interdit à la possession comme une arme de guerre.

Un prix peut varier pour pleins de raisons différentes. Et même un prix bas sur cette cane Fusil ne change pas les problématiques liées à son classement en catégorie A. Oui, on trouve des cabinets qui ont des valeurs basses et ça ne signifie pas obligatoirement que c'est une bonne nouvelle pour les acheteurs.

Q42955962076_4064_lcuc3e

dentino

16/06/2019 à 22:35

Indépendamment de l'avenir de la profession de dentiste, décroche d'abord ton p... de doctorat d'état de pharmacie et les passerelles, tu y réfléchiras à nouveau ensuite! Assure d'abord tes arrières, et reviens nous voir après! 5 ans d'étude, c'est long et on ne sait pas ce qui peut arriver entre-temps…

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

17/06/2019 à 03:24

Ah, mais je vais y aller de mon grain de sel.
Flori, en dentisterie, tu vas devoir acheter tout plein d'équipement avec plein de conduites d'air et d'eau. Un point qui peut jouer fortement car tu devras souvent faire venir dans ton cab de beaux plombiers, et ça, ça n'a pas de prix.
Pour pharma, c'est mort de chez mort. Les médoc sont en train d'être révolutionnés, avec des modif de molécules à diffusion ultra lente, comme ce que fait parmi d'autres Medincell, tu rajoutes l'I.A. pour clouer le cercueil. Ou fait ton option industrie et rentre dans ces sociétés qui vont tuer les sanofi pfiser et tous les autres du vieux monde.
Tu es dans des professions ultra fermées et spécialisées, si tu penses à l'avenir, concentre toi sur les raisons qui les ont rendues ainsi et réfléchit pour évaluer la pertinence de ces raisons avec les évolutions technologiques et informatiques.
Faut être froid et un peu cynique dans ces évaluations. J'ai lu plus haut que les ortho souffraient??? Mais soyons réalistes, l'ortho c'est un travail de paramédical, travail pointu et précis et très technique, mais c'est du paramédical comme peut l'être celui d'un ostéopathe.
J'ai lu plus haut un mot sur les notaires, bon dieu, les notaires, un reliquat d'ancien régime, spécificité franchouille, qui n'apporte aucune sécurité particulière malgré leur prétention ridicule et pesante, et dans tous les cas bien inférieure à ce que peut apporter la technologie blockchain.
Nous sommes aux prémisses d'une révolution majeure de productivité dans quantité de domaines et s'enfermer dans une voie me semble fou, prépare toi à devoir à moyen terme, quelque soit ton choix, totalement changer de métier. Sauf si la France se fossilise, mais alors prépare toi à devenir pauvre au regard des autres pays.

D'ailleurs en apparté, j'ai discuté avec un des créateurs de Medincell, on va l'avoir notre anesthésique de plusieurs heures ou jours, notre AB en local ou corticoïde agissant sur plusieurs jours. Y a de sacrés révolutions en route.

Avatar_small

professeur-labiche-

17/06/2019 à 09:51

dentino écrivait:
-------
> Indépendamment de l'avenir de la profession de dentiste, décroche d'abord ton
> p... de doctorat d'état de pharmacie et les passerelles, tu y réfléchiras à
> nouveau ensuite! Assure d'abord tes arrières, et reviens nous voir après! 5 ans
> d'étude, c'est long et on ne sait pas ce qui peut arriver entre-temps…

Je suis d’accord avec Dentino . Si j’étais toi je finirais la formation. Car tu risques fort d’ être désappointée quand tu recommenceras à étudier en dentaire... quand on t’aura pris pour une idiote pour ne pas dire pour une conne à l’ hôpital pendant tout ton cursus , et quand tu te seras rendue compte que gratter creuser visser des dents ça n’est pas plus valorisant et intéressant que de vendre des boîtes, peut-être que tu regretteras de ne pas avoir fini tes études en pharmacie.

--
Palme d’or de l’académie, Auteur du best-seller « I have mal aux teeth » traduit en 27 langues, Lion d’or greffe du fémur à la mandibule

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

18/06/2019 à 16:19
Avatar_small

Flori35

18/06/2019 à 18:34

Merci pour ce lien. Connaissez-vous les sites regroupant les actualités dentaires ?

Icon_poker_h4nm2d

jeff

18/06/2019 à 21:03

Soit tu as un plan pour reprendre une pharmacie pas cher, soit tu fais industrie. dans les deux cas, tu ne retrouve pas une relation patient/praticien.
J'adore la séance de post traitement, quand j'offre un bouquet de fleur a une patiente a la fin de son long parcourt avec mon équipe. Pas rare d'avoir une arme qui pointe tant l'émotion est forte. pas facile en pharma :)
ma fille termine l’année prochaine. alors c'est certain, elle ne gagnera pas autant que moi, mais je pense qu'il y a moyen d'avoir une vie sympa.
Commencer a 30 ans, n'est pas un probleme, il faudra juste que tu te fasse ta retraite perso le plus tot possible.
L'uberisation, c'est sur, ça arrive. l'ortho va devenir compliqué a cause des cabinet qui scanne sans dentsite ( un bar a aligneur bd haussman a paris ) et font les aligneurs ( de merde, mais cela détourne quand meme les patients ).
SAUF, si tu veux t'installer en grande, voir ville moyenne. Il y a des cabinets qui ferment a paris car entouré de 4 centres. mais je pense qu'il y a vraiment du temps avant que les deserts médicaux passent en exces de particiens.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

19/06/2019 à 08:40

BONNET jc écrivait:
---------
> http://www.editionscdp.fr/actualites/actualites/actualites-professionnelles/190527-revenus-en-2018.html

http://www.remede.org/documents/dentiste-profession-a-risque.html

Et un lien utile.

http://www.ordre-chirurgiens-dentistes.fr/actualites/annee-en-cours/actualites.html?tx_ttnews%5Btt_news%5D=757&cHash=3eec6cb2736d0336e0d0310ec3017d08

Et rappelles toi on a jamais vu un coffre fort suivre un corbillard.
Bienvenue chez nous. -)))
-
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d_e%cc%81cran_2019-06-19_08.39.11_xzg2z3
Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

19/06/2019 à 08:48

On va quand meme pas se la jouer france télécom pour faire pleurer dans les chaumières non plus. mais faut avouer que ce sont des petits joueurs. -))))

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Aiguille_cyboyt

fatboy

19/06/2019 à 10:45

jeff écrivait:
---- Pas rare d'avoir une
> arme qui pointe tant l'émotion est forte.

Moi, c'est plutot au moment du devis qu'ils sortent un UZI ;-)))

Avatar_small

pharmacien75

20/06/2019 à 14:03

Flori35, je suis désolé d'être aussi direct mais j'ai l'impression que tu fais n'importe quoi et que tu as été très mal conseillée.

Déjà si tu aimes le contact avec le patient, qu'est-ce que tu fous à l'hôpital ?? C'était l'officine qu'il fallait choisir, on est en contact permanent avec nos patients.

Quand à la pharmacie clinique qu'on te vend à l'hôpital avec des contrôles d'ordonnances, des optimisations thérapeutiques, on peut faire exactement la même chose à l'officine, et sans boss au dessus puisqu'on est libéral. En sachant que ton salaire mensuel c'est même pas le 1/4 du mien, pour le même temps de boulot (je suis titulaire).
Bref, tu t'es bien fait laver le cerveau par les enseignants universitaires et tu t'es trompée de spécialité déjà.

Ensuite, présenter la passerelle avant d'avoir fini ton diplôme et ta thèse, quelle bêtise sans nom ! C'est maintenant que tu t'en rends compte ? J'ai un ancien stagiaire qui avait fait dentaire, qui est aujourd'hui pharmacien titulaire, il a fini son diplôme de dentiste, et il peut vendre son officine pour faire dentiste à tout moment.
Inversement j'ai un copain pharmacien qui a repris médecine, aujourd'hui il commence en libéral en tant que médecin généraliste, son plan de carrière c'est de revenir racheter une officine après 15 ans de médecine pour finir avec un meilleur confort de vie et des revenus plus stables. Et faire 15 ans de médecine en attendant car la clinique lui manque.

Sachant qu'en plus un double diplôme peut être valorisé pour plein de choses, que ça offre un plan B si une des 2 professions coule, c'est vraiment ridicule d'arrêter en fin de 5ème année de pharma et de jeter tout à la poubelle. La passerelle se tente après le diplôme.

Bref, à 25 ans, tu es en capacité de prendre les bonnes décisions, tu n'as plus 18 ans. Bon courage pour la suite.