Probable futur litige avec patiente

Forum associé : Exercice professionnel

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

04/04/2019 à 12:45

en plus si j'ai bien suivi la "réclamation" interviendrait après 3 chèques déjà encaissés sans broncher

--
==================
la csnd a voulu le "fromage" de la CCAM
la SECU a ajouté une tapette autour

Images_uqnzgv

Pervers Pépère

04/04/2019 à 12:57

+1000 pour encaisser le chèque

Le rendre c'est reconnaitre ta faute, or t'es pas en faute.

Pas de CO ni RCP pour l'instant, t'attends d'éventuelles suites.

C'est que de l'intox, ils essaient, enfin le père.

Keep cool.

Avatar_small

rice and carie

04/04/2019 à 16:26

desperatedentistwife écrivait:
--------------------
>
> La RCP a payé, moralement ça m'a bien amoché mais je ne regrette pas de ne pas
> avoir cédé. Malheureusement c'est comme ça qu'on apprend à être méfiant et à
> dire non.
--------------

parce que ça lui coute moins cher de laisser un petit billet que de partir en expertise et contre expertise.

Avatar_small

rice and carie

15/04/2019 à 10:42

et alors la suite?

Avatar_small

DELAF

24/04/2019 à 20:55

Perso j'oublierais le dernier chèque et DEHORS CETTE FAMILLE DE CONS !

Pas très important ce qu'ils penseront de toi

Avatar_small

alveoheho

03/05/2019 à 08:47

rice and carie écrivait:
--------------
> et alors la suite?

Bah pas de news pour l'instant. Par contre j'ai pas encaissé le dernier chèque pour l'instant (80 balles).

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

03/05/2019 à 08:59

Tout ce stress pour 80 balles ???
Excellent :-))

Avatar_small

lachmar

03/05/2019 à 12:36

fais une déclaration à la RCP et tu t'en laves les mains
s'il va à l'ordre , il y aura conciliation et ca sa'rretra là à mon avis; si ça va aurégional tu te fais asssiter por un acocat (payé parta RCP)
et pareil si ca va au tribunal ... et là tu n'as même pas besoin de te deplacer

bref : ne te casse pas la tete

mais conclusion : ne fais jamais plus d'éclaircissements

Avatar_small

alveoheho

20/06/2019 à 12:39

Alors suite des aventures, il y a 3 semaines, je reçois l'appel d'un confrère qui me demande des infos sur cette chère patiente, il m'explique qu'elle l'a vu pour une demande esthétique, en me pourrissant bien la g.... , bref, voyant les soucis arriver, il botte en touche, lui dit qu'il n'y a aucun souci et m'appelle pour me prévenir qu'elle ne lâchera pas l'affaire. Bref et là ce matin, un courrier du conseil de l'ordre me demandant ma version des faits avec en copie le courrier qu'elle a formulé qui est une vraie pépite. En terme de faits inventés (genre je lui ai dit que c'était mon premier éclaircissement), que son émail se barre de jour en jour, et que le fait que je n'ai pas encaissé son dernier chèque prouve bien que j'ai un truc à me reprocher (voilà j'aurais dû l'encaisser mais bon trop bon trop con). VOILA VOILA. Bon bah là je me retrouve à écrire un courrier énonçant ma version des faits parce que j'ai que ça à foutre. Elle me reproche les sensibilités dentaires et sa gingivite en plus de l'esthétique de ses dents. C'est marrant parce que quand elle est allée voir l'autre praticien, elle n'a pas mentionné de douleurs quelles qu'elles soient.
Bref, RCP contactée et passage en commission au mois de juillet. D'ailleurs, pensez vous que ce soit nécessaire de mentionner mon confrère qui a eu la gentillesse de me prévenir dans ma version des faits? (Je l'ai eu au tél, ça ne lui pose aucun problème mais quid du secret pro?)
Merci de vos réponses

E922cb58f40adb4b770d0cd0158b332f_p1seg7

chic22

20/06/2019 à 12:55

Elle lâche rien là bougresse... je ne sais plus si tu étais syndiqué mais rapproche tou de celui ci. Pour citer ton confrère ça fait du bien de voir qqn de confraternel mais je pense qu’il faut attendre avant de le mettre en jeu, ou alors juste une lettre de lui mentionnant le fait qu’elle n’énonce aucune douleur dans ses doléances. Je suis sûr que pendant la conciliation elle va inventer les dires de ce confrère et là tu pourras sortir la lettre. En tout cas bon courage à toi et prend conseil au niveau d’un syndicat

Avatar_small

dcs

20/06/2019 à 13:32

Compte tenu de sa conduite exemplaire , tu devrai lui demander son accord pour le citer .s il accepte il te fera un courrier . faut rester purement descriptif .clinicien .

alveoheho écrivait:
---------
> Alors suite des aventures, il y a 3 semaines, je reçois l'appel d'un confrère
> qui me demande des infos sur cette chère patiente, il m'explique qu'elle l'a vu
> pour une demande esthétique, en me pourrissant bien la g.... , bref, voyant les
> soucis arriver, il botte en touche, lui dit qu'il n'y a aucun souci et m'appelle
> pour me prévenir qu'elle ne lâchera pas l'affaire. Bref et là ce matin, un
> courrier du conseil de l'ordre me demandant ma version des faits avec en copie
> le courrier qu'elle a formulé qui est une vraie pépite. En terme de faits
> inventés (genre je lui ai dit que c'était mon premier éclaircissement), que son
> émail se barre de jour en jour, et que le fait que je n'ai pas encaissé son
> dernier chèque prouve bien que j'ai un truc à me reprocher (voilà j'aurais dû
> l'encaisser mais bon trop bon trop con). VOILA VOILA. Bon bah là je me retrouve
> à écrire un courrier énonçant ma version des faits parce que j'ai que ça à
> foutre. Elle me reproche les sensibilités dentaires et sa gingivite en plus de
> l'esthétique de ses dents. C'est marrant parce que quand elle est allée voir
> l'autre praticien, elle n'a pas mentionné de douleurs quelles qu'elles soient.
> Bref, RCP contactée et passage en commission au mois de juillet. D'ailleurs,
> pensez vous que ce soit nécessaire de mentionner mon confrère qui a eu la
> gentillesse de me prévenir dans ma version des faits? (Je l'ai eu au tél, ça ne
> lui pose aucun problème mais quid du secret pro?)
> Merci de vos réponses