Entre le chairside et le tout labo

Don_quichotte_xrbqem

Don Chicot

04/03/2019 à 09:54

N'y aurait-il pas un compromis? Je m'explique:
Lorsque l'on dispose d'un scanner intra-oral, on a 2 possibilités: on envoie les fichiers "empreinte" au labo qui modélise, confectionne et vous livre la prothèse, ou: le chairside: on dispose d'une usineuse et d'un four et on effectue (ou on délègue) tout le travail au cabinet (système Cerec essentiellement).
Entre ces 2 modèles, ne pourrait-on imaginer une solution intermédiaire: on fait l'empreinte optique et on modélise le travail au cabinet (avec exocad par exemple) puis on envoie non pas les fichiers d'empreinte (stl...) mais les fichiers du travail modélisé. Le laboratoire se chargera de l'usinage, de la finition et de la livraison.
avantages: on modélise exactement ce que l'on désire, baisse du coût labo, délai diminué (si labo ok)...
inconvénients: "chronophagie" , incompétence du praticien qui n'est pas prothésiste...
Je ne sais pas si ce modèle est appliqué dans certains cabinets, si oui, ce serait intérressant d'en discuter.
Ou pas...

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

04/03/2019 à 10:29

C'est appliqué dans certains cabinets US. Finition au cabinet ou maquillage/finition au labo.

Tu peux aussi délocaliser la conception et usiner au cabinet mais je ne connais pas d'exemple .

Pour de l'unitaire je pense qu'on verra bientôt arriver une grosse assistance logicielle qui devrait bien réduire le temps de conception.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

04/03/2019 à 10:35

surtout pour les inlay/onlay compomeres ou céramique-"hybride"... qui peuvent être usinés a sec avec une usineuse abordable et tu as toujours l'avantage de la séance unique.
Type vita enamic...
il faut juste une version chairside de exocad.
Avec la revolarisation de la BR des inlay/onlay, ca va obligatoirement se développer (et perso c'est ce que je pense développer pour sortir de l'oc au tarif secu)

perso si y'a un four, ou glaçage... ca ne peut pas être fait au cab (au tarif rac0)
après, céramique hybride + polissage mécanique en bouche... scellement "adhésif" CVIMAR... peut être une piste a étudier.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

04/03/2019 à 16:37

La version chairside joue mais peu quand tu connais le logiciel. Une histoire de quelques clic en moins. Pour le four, sur du rac0, tu passes simplement une couche fine de glasure, 30 secondes et hop au four.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

23/03/2019 à 18:59

Je viens de voir la première image d'un usinage à partir d'exocad par une VHf Z4 (4 axes très rapide mais je ne sais pas quel mode d'usinage et fraises ont été utilisées

Usinage_z4_mtf8oa
Avatar_small

Alios

24/03/2019 à 19:20

Les dernières versions logicielles de CEREC sont très propres et la modélisation ne prend plus de temps : il y a rarement des modifications à apporter. N'oubliez jamais que vous pouvez toujours affiner la taille vous même avant de maquiller et cuire.
Le maquillage prend de moins en moins de temps avec l'expérience. là encore, il ne faut pas oublier que nos exigences sont souvent supérieures à celles du patient.
Qui n'a jamais entendu le patient objecter qu'il aurait préféré avoir une "dent neuve" après s'être embêter à caractériser une couronne pour l'intégrer parfaitement aux dents voisines "vieillies et abimées"...

Avatar_small

jeek

25/03/2019 à 14:10

Et bien, bon courage pour la suite! 😁 lorsque les labos de proximité auront disparus, la petite couronne avec une teinte complexe, la petite reprise de teinte "rapide stp", le petit partielle à réparer dans la journée, les conseils de techniciens spécialisés, le bridge avec attachement en collaboration avec le laboratoire spé adjointe tout ça devenir un peu plus compliqué...
il restera toujours les grosses sociétés de fabrication ( je n’appelle pas ça un labo de prothèse) mais pour ce qui est de la qualité on repassera 🤦‍♂️
et puis le fameux : " il ne faut pas oublier que nos exigences sont souvent supérieures à celles du patient."
ça ne sera pas éternel ,le manque de qualité a long terme ;oui je m'avance par rapport à la qualité , mais chacun son job ;-) ; ne peut amener qu'à un nivellement par le bas, pas seulement en terme de qualité esthétique, mais aussi en terme de longévité de vos prothèses et là...l’exigence du patient refait surface ! et finalement la seule chose qui risque d'en sortir, c'est qui est le moins cher et non plus qui est le meilleur et en générale lorsqu'un secteur d'activité en arrive la...

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

25/03/2019 à 17:09

jeek écrivait:
----
> Et bien, bon courage pour la suite! 😁 lorsque les labos de proximité auront
> disparus, la petite couronne avec une teinte complexe, la petite reprise de
> teinte "rapide stp", le petit partielle à réparer dans la journée, les conseils
> de techniciens spécialisés, le bridge avec attachement en collaboration avec le
> laboratoire spé adjointe tout ça devenir un peu plus compliqué...
> il restera toujours les grosses sociétés de fabrication ( je n’appelle pas ça un
> labo de prothèse) mais pour ce qui est de la qualité on repassera 🤦‍♂️
> et puis le fameux : " il ne faut pas oublier que nos exigences sont souvent
> supérieures à celles du patient."
> ça ne sera pas éternel ,le manque de qualité a long terme ;oui je m'avance par
> rapport à la qualité , mais chacun son job ;-) ; ne peut amener qu'à un
> nivellement par le bas, pas seulement en terme de qualité esthétique, mais aussi
> en terme de longévité de vos prothèses et là...l’exigence du patient refait
> surface ! et finalement la seule chose qui risque d'en sortir, c'est qui est le
> moins cher et non plus qui est le meilleur et en générale lorsqu'un secteur
> d'activité en arrive la...

je vais me permettre un conseil jeff car je sens que tu n'es pas numérisé, si je me trompe oublie.
Achète toi un PC, exocad une imprimante et une usineuse qui peut tout faire pour démarrer genre coritec 350, l'investissement n'est pas délirant, moins de 100 000 euros y compris tous le temps que tu vas passer à te former, avec ça tu peux absolument tout faire, aucune limite et ton boulot va passer de très médiocre en qualité d'ajustage à excellent. Et surtout tu vas réaliser que ton propos au dessus était juste à côté de la plaque, tout le monde est gagnant, par contre, il faudra un peu moins de monde, les machines font bien mieux que nous le travail fastidieux et répétitif. Ce qui va libérer plein de capacités pour d'autres métiers nouveaux.
Imaginerais tu monter dans une voiture faite à la main, sans machine en te sentant aussi en sécurité que celles qui sortent d'une chaine de fabrication actuelle? heureusement que ce sont des machines qui filettent les boulons qui tiennent nos avions et non des artisans compagnons qui coulent le métal les composant.

Avatar_small

jeek

25/03/2019 à 19:12

Je te propose de relire mon message ( oh non! pas encore 😜 pavé césar) , car tout les exemples que je cite ne peuvent être fait par une machine, aussi performante soit-elle! Et crois moi bien sur un point, les finitions chez Airbus, Ferrari, ou Aston sont faites a la main!
Pour finir, dans mon cas c'est précisément : 118650€ ( le four à Sintron et l'installation pour l'argon rajoute un peu sur la facture)

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

25/03/2019 à 19:58

jeek écrivait:
----
> Je te propose de relire mon message ( oh non! pas encore 😜 pavé césar) , car
> tout les exemples que je cite ne peuvent être fait par une machine, aussi
> performante soit-elle! Et crois moi bien sur un point, les finitions chez
> Airbus, Ferrari, ou Aston sont faites a la main!

Tout à fait, ils ont un seul centre de production pour la planète entière, pas de finition dans le quartier , les révisions se font toujours dans des centres éloignés.

> Pour finir, dans mon cas c'est précisément : 118650€ ( le four à Sintron et
> l'installation pour l'argon rajoute un peu sur la facture)

Pour tes exemples : 1 couronne teinte complexe, je ne vois pas le soucis, un labo, où qu'il soit, fera un truc très proche et on peut ajuster très facilement chez soi avec par exemple le coffret MIYO vendu par jensen
le petit partiel, je connais pas vraiment, je les vois pas, ce type de patient fait ça au fond des impasses par chez moi, et franchement le social bas de gamme, je m'en fous, boulot de denturologue de quartier qui peut faire aussi les ongles.
reprise de teinte rapide : pas mieux que MIYO ou le coffret ivocolor universel ou d'autres, je suis pas pro les connais pas tous.
les conseils spécialisés, alors là, je vais te dire, pas mieux que les labo loin car par chez moi les 15 techniciens sont à la rue dans ce domaine et par skype, viber, messenger whatsap, je suis infiniment plus aidé et conseillé que localement.
travaux complexes: bien au contraire, je trouve qu'un labo hyper spécialisé n'importe où sur la planète est top et mieux que le technicien touche à tout local pour toute communication.

Avatar_small

jeek

25/03/2019 à 22:20

wakrap écrivait:
------
> bien au contraire, je trouve qu'un labo hyper spécialisé
> n'importe où sur la planète est top et mieux que le technicien touche à tout
> local pour toute communication.

ok! donc bon courage pour la suite!

Avatar_small

chicotdagneau

25/03/2019 à 23:40

yes celui qui maitrise le miyo peut rattraper dès sacrés trucs