Complet provisoire et empreinte optique.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

18/01/2019 à 16:44

Bonjour,

Alors j'ai toujours pas trop compris comment on peut prendre une empreinte anatomo-fonctionnelle avec un scanner intrabuccal...
Par exemple ce matin chez ce jeune homme de 40 ans... on part vers le complet sup prov.
Comment faire sans empreinte physique ??

En aparté, il reste de 11 a 15, si je scanne en OIM, le logiciel arrivera a trouver la RIM des modèles ?? Du coup la maquette d'occ est ici inutile ??

D'avance merci.

Img_20190118_112924_zxqtkf
Photo_pluton1b_unbebk

pluton

18/01/2019 à 17:09

Hokusai écrivait:
-------
> Bonjour,
>
> Alors j'ai toujours pas trop compris comment on peut prendre une empreinte
> anatomo-fonctionnelle avec un scanner intrabuccal...
> Par exemple ce matin chez ce jeune homme de 40 ans... on part vers le complet
> sup prov.
> Comment faire sans empreinte physique ??
>
> En aparté, il reste de 11 a 15, si je scanne en OIM, le logiciel arrivera a
> trouver la RIM des modèles ?? Du coup la maquette d'occ est ici inutile ??
>
> D'avance merci.

yes!!!! maquette d'occlusion inutile, et ton protho va extraire virtuellement les dents et te sortir un complet prov en one shot...;-)
bon par contre il lui faudra imprimer les empreintes donc un petit surcoût...mais vu que tu gagnes séance, et que chez nous "time is money".....;-)

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

18/01/2019 à 17:44

Mais comment enregistrer le jeu fonctionnel et ou placer les limites vestibulaires avec une empreinte optique ??

Je suis d'accord avec toi, c'est la force de l'enregistrement numérique de la RIM.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

18/01/2019 à 18:01

Discussion qui m'intéresse. J'ai les même questions que Hokusai. Je verrai plutôt une emp numérique de l'intrados de l'empreinte classique. Bref, toujours emp physique mais immobilité de cette empreinte au cab, seul le fichier part?

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

18/01/2019 à 18:05

Tiens le tutoriel du complet sur BSB :

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

19/01/2019 à 10:19

Hokusai écrivait:
-------
" ou placer les limites vestibulaires avec une empreinte optique ?? "

scanner en tirant sur les joues , non ?

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

19/01/2019 à 10:33

enlaye écrivait:
------
> Hokusai écrivait:
> -------
> " ou placer les limites vestibulaires avec une empreinte optique ?? "
>
> scanner en tirant sur les joues , non ?

Bein oui.... et en plus pas de bulles, les brides/freins bien visibles...
la seule chose, c'est une empreinte non compressive...

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

19/01/2019 à 11:08

enlaye écrivait:
------
> scanner en tirant sur les joues , non ?

Oui mais si tu tires trop t'es en sous extension...
Et en lingual d'un complet bas, les poches de fish... je vois pas comment obtenir un résultat en optique sans empreinte physique fonctionnelle.
Peut être que comme dit wakrap c'est empreinte fonctionnelle physique que l'on scanne.

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

19/01/2019 à 11:19

Mouais.

69_xtb5lc

barbabapat

19/01/2019 à 11:36

Potentiellement si le RIM est plus simple à obtenir, j'utiliserai l'empreinte optique pour obtenir un PEI au plus proche des limite et pouvoir réaliser une empreinte secondaire peut être en occlusion.

Après il reste toujours la possibilité des empreintes tertiaire aux cires thermoplastique pour réellement enregistrer les jeux fonctionnel en bouche.

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

19/01/2019 à 11:46

C'est rentable ç't'histoire, surtout pour la précision requise en complète.

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

19/01/2019 à 11:51

Et puis le rim c'est aussi le soutien des lèvres, la ligne du sourire, le remplissage des joues et une démarche artistique de sa détermination.

69_xtb5lc

barbabapat

19/01/2019 à 12:52

L'intérêt de l'empreinte optique avec les méthodes d'impression 3D est moins d'obtenir un appareil totalement fini que d'aller sur une maquette transitoire la plus avancée possible pour pouvoir avoir une empreinte fonctionnelle la plus proche du fonctionnement futur de la prothèse tout en ayant la possibilité d'y apporter encore des modifications.

On serait plutôt sur une forme de PEI plus poussé que sur un appareil fini.

Après si tu arrives à allier empreinte optique et cône beam en ayant des points permettant la superposition des images. Tu aurais tout un tas d'informations à rentrer dans une forme d'articulateur virtuel.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

19/01/2019 à 16:54

Une empreinte numérique impose la stabilité dimensionnelle de ce que mesure. Pour les tissus mous latéraux impossible de "tirer la joue" sans faire de micro voir macro mouvements donc empreinte impossible en tout cas totalement foireuse. Scan de modèle ou empreinte physique pour une prothèse définitive qui aura besoin d'un joint périphérique.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

25/01/2019 à 14:01

wakrap écrivait:
------
> Une empreinte numérique impose la stabilité dimensionnelle de ce que mesure.
> Pour les tissus mous latéraux impossible de "tirer la joue" sans faire de micro
> voir macro mouvements donc empreinte impossible en tout cas totalement foireuse.

Ouais ca c'est impossible... pour l'instant j’expérimente mais je pense trouver une solution en scannant l'empreinte (voir en poudrant, voir en utilisant des alginates spéciaux "facilitant" le scan).
Je pense arriver a dématérialiser toute la prothèse in fine/

Essai_scanne_empreinte_fkng7r
Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

26/01/2019 à 23:00

Hokusai écrivait:
-------
> Mais comment enregistrer le jeu fonctionnel et ou placer les limites
> vestibulaires avec une empreinte optique ??
>
> Je suis d'accord avec toi, c'est la force de l'enregistrement numérique de la
> RIM.

Tu rebases au viscogel ton appareil TRANSITOIRE à la pose. rien à branler à ce stade de ton empreinte fonctionnelle. En suite pour faire le définitif tu fais une empreinte anatomofonctionelle grace à ton transitoire que tu dupliques.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d_e%cc%81cran_2019-01-23_22.21.16_hj2x3lCapture_d_e%cc%81cran_2019-01-23_22.22.08_hpqvptCapture_d_e%cc%81cran_2019-01-23_22.22.30_uhkynr
Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

26/01/2019 à 23:15

La force du numerique c'est effectivement s'affranchir des prises d'occlusion. C'est aussi pêcher dans les empreintes que tu as faites précédemment le scan qui va te servir à faire un autre boulot sans tout re scanner. Pouf tu effaces la zone ou tu as un boulot à faire et tu re-scannes cette zone uniquement.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

27/01/2019 à 10:18

Oui c est ce que je faisais déjà en "physique" avec un mouffle a dupliquer.

La j ai reçu un édenté total non appareillé... Je me demande comment procéder en restant full numérique.
J' ai regarde des systèmes CFAO de chez ivoclar... Mais trop cher.

Sinon le viscogel c est mieux que le fitt ??