trop bon = trop con

Forum associé : Exercice professionnel

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

21/12/2018 à 16:41

çà m'apprendra à soigner gratos des khurdes sans papier

après ils vont causer au café

après le patron du café me prend un RDV pour un copain qui a des dents pourries

et après celui-ci arrive 1 fois 15 mn de retard , à l'heure la seconde , et absent la troisième

parce que le patron aussi avait pris RDV mais avait filé son RDV à l'autre

tu appelles et là le patron du café à qui tu expliques que manquer un RDV ou arriver en retard plusieurs fois = pas possible

et il te sort " un dentiste c'est riche"

là tu tombes sur le cul

j'ai juste du lui rappeler que riche, un peu beaucoup ou pas du tout ca dépend, mais que çà n'empêche pas de respecter l'autre comme j'ai pu le faire dans le passé

"ils" m'ont bien fait chier tous ceux-là ces derniers 8 jours

3 RDV sans patient
et surtout pas prévenir

Dolan-donald-duck-weird_wqjham_bw43ju

GéPé

21/12/2018 à 17:07

Tu fais un choix, soit tu soignes des gens comme ça façon dispensaire avec 2h d'attente et 10 patients en salle d'attente, soit tu fais différemment. Ne jamais "rendre service" si on est dans l'optique N°2.

Zorba-le-grec-1373406512-108_lfk5ey

zorbalegrec

21/12/2018 à 17:18

cyber_quenottes écrivait:
---------------

>
> et il te sort " un dentiste c'est riche"
>

je lui aurais répondu
oui je suis riche mais pas grâce à toi connard

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

21/12/2018 à 17:53

zorbalegrec écrivait:
-----------
oui je suis riche mais pas grâce à toi connard

=============
au patron d'un café près de la gare

risqué non ?

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

21/12/2018 à 18:10

Pourquoi ce bistrotier n'a pas fait dentaire?

Bagheera_tudzjy

bagheerra

21/12/2018 à 18:43

"Patron" de café ?
Un patron, c'est pas un riche qui exploite les travailleurs ?

Th_wtbyar

mr smith

21/12/2018 à 23:38

Y a comme qui dirait un vent avec mauvaise odeur en ce moment !

Avatar_small

Denteo33

22/12/2018 à 09:12

Je n’ai jamais été aussi épanoui dans mon travail qu’en étant complètement odieux.

Parfois, le naturel revient au galop et je m’efforce de redevenir super connard

La dernière en date, une patiente qui me prenait trop de temps en explication pour un implant : j’ai subitement en pleine explication stoppe la consultation : « j’ai une petite voix dans ma tête qui m’a dit de ne surtout pas le faire... » avec ma phrase fétiche « je ne vais pas vous déranger plus longtemps »