dentiste roumaine dans le sud ouest

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

ttf

21/12/2018 à 15:50

Bonjour
J'ai revu une de mes patientes, retraitée dans le sud ouest(ils venaient d'acheter une vieille batisse pour leurs vieux jours) mais voilà , elle a consulté une consoeur roumaine; celle ci devait lui extraire une dent mais elle refuse de lui prescrire des AB et lui demande d'aller aupres du medecin (français) du village !!!!! Le medecin lui même est tres surpris et se demande si elle est apte à prescrire!!!!
Tout ça pour vous dire qu'elle est revenue vers ses enfants pour les fetes et en profite pour revenir à mon cabinet ( me raconter cette anecdote)pour la suite des soins car elle ne lui fait plus vraiment confiance, elle trouvait plutot bizarre !!! de ne pas faire une ordonnance (diplomée) :)

Avatar_small

Denteo33

21/12/2018 à 16:25

Pour 33,44€, notre consœur roumaine préfère te laisser faire

Avatar_small

Justin

21/12/2018 à 17:01

Du coup sans AB, elle est obligèe de revendre sa batisse et quitter la region ?

Bagheera_tudzjy

bagheerra

21/12/2018 à 17:19

Et si ce n'est pas une indication d'antibiothérapie ? (ce qui est quand même le cas le plus fréquent)
Et si c'est la patiente qui a lourdement insisté pour avoir sa prescription ?
Et si la dentiste a tenu bon en prescrivant seulement les antalgiques et bain de bouche nécessaires mais pas d'ATB ?
Et si devant l'insistance lourde de la patiente, elle a fini par la renvoyer vers le médecin un peu pour s'en débarrasser ?

Avatar_small

ttf

21/12/2018 à 17:32

j'ai oublié de dire qu'elle était enflée avant l'extraction. le medecin a fait la prescription puis elle est retournée voir la consoeur.

Avatar_small

ch'ticot 59

21/12/2018 à 17:33

Dans la plupart des cas, pas d'ATB , ni de bains de bouche (remuent le caillot systématiquement avec )

E922cb58f40adb4b770d0cd0158b332f_p1seg7

chic22

22/12/2018 à 08:53

Il faut faire attention, par chez nous nous avons beaucoup de confrères et consœurs roumain(e)s et il existe un véritable a priori de la part de certains patients.