Avatar_small

dov

30/11/2018 à 18:18

Peut - il exister des problemes de SADAM chez les patients edentes complets uni ou bimaxillaires ?

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

30/11/2018 à 18:53

ba oui, si la dvo obtenue par les deux appareils est trop diminuée, recul trop important du condyle vers la paroi posterieure de la cavité glénoide, disque et frein abimés, inflammation, trouble de l'oreille interne et les claquements.

Enlaye, mon grand, help pour une explication occlusale avec deux claquos : notion d'interférence....quand la dvo est augmentée.

Mais, allez, ca m'a toujours dépassé un peu, ces histoires de douleurs de DVO augmentée ou interférences car normalement l'humain serre fort combien de temps par 24H00, disons une demi heure, pas plus???

En fait je n'ai jamais compris cette histoire :-((((

Atm1_utd3i4
Avatar_small

Gabzou

30/11/2018 à 20:20

J'aurais même envie de dire encore plus que chez des patients avec encore des calages...

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

30/11/2018 à 20:22

C'est comme le sexe, combien de temps en action et cela fait tourner le monde.

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

30/11/2018 à 22:48

Pas de dent ? Pas de sadam !

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

30/11/2018 à 23:24

adhoc écrivait:
-----
" par 24H00, disons une demi heure, pas plus??? "

Des heures et des heures par jour + les nuits .

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

01/12/2018 à 01:20

adhoc écrivait:
-----
"Enlaye, mon grand, help pour une explication occlusale avec deux claquos :
notion d'interférence....quand la dvo est augmentée."

Une prematurité ou un interference dévie la mandibule avec une force d appui augmentant avec la vitesse .
- soit a la fermeture pour la prematurité
- soit pdt un mouvement pour l interference

Dans le cas d un complet h+b en dvo augmentée la mand ne peut pas devier avec force et vitesse , ç est plutot l appareil qui se barre .

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

01/12/2018 à 01:50

adhoc écrivait:
-----
" En fait je n'ai jamais compris cette histoire :-(((( "
Je sais , Adhoc , je sais , et ç est ce qui m inquiete .
Pcq comme tu n es pas d une connerie intrinseque , c est donc que ç est de ma faute .
Je te rassure , apres un petit sondage , apparemment ,tu n es pas seul , personne ne comprend rien a ce que je raconte :-)) .
Du coup , je me pose des questions :-)))

Aiguille_cyboyt

fatboy

01/12/2018 à 05:57

Juste pour dire que moi non plus je ne comprends rien a l'occluso, je repete les quelques trucs que j'ai appris avec le DU d'Orthlieb (et il etait patient avec moi, parce que chez moi, pour certains trucs, faut taper pour que ca rentre), mais le probleme, c'est que je ne comprends pas ce que je dis et en plus parfois je ne suis meme pas d'accord.
Voila, j'ai lache le vannes et j'ai tout dit. je me sens tellement libere maintenant.

Avatar_small

dov

01/12/2018 à 09:53

Pas de dents pas de sadam. Tout le monde est d'accord ?
Dans le cas où seule une mâchoire est dentée et l'autre est complètement édentée,ça change quelque chose ?

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

01/12/2018 à 10:28

Pas de dents....
Pas de dentiste.... et du coup va savoir si Sadam ou pas.....

--
On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Avatar_small

Gabzou

01/12/2018 à 11:22

Pour moi c'est : pas de dents (non compensé j'entends) -> perte de DVO fantastique, modification de l'"occlusion" radicale, voire perte compète avec impossibilité de reproduire une occlusion régulière -> changement de la manière dont l'ATM se comporte -> risque de SADAM.

Après je ne suis pas occluso.

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

01/12/2018 à 11:22

fatboy écrivait:
------
" quelques trucs que j'ai appris avec le DU d'Orthlieb (et il etait patient avec moi "

Ouiii je vois ce que tu veux dire .:-)
Il commeçait une phrase qui n en n etait pas une mais plutot une conclusion d un truc qu il avait dans la tete , et puis plus rien .
il te regardait et d un coup , tu voyais a travers ses yeux bleus malicieux le petit sablier de l ordi qui reflechi .
"Putain qu est c'y me fait là ? , un malaise ? On le perd ! "
Alors toi pour en finir , tu cherchais a finir sa phrase ,comme avec un beigue , tu vois , et tu disais un mot , un son . Pendant ce temps il etait revenu de son voyage inter sideral , et il te repondait : " oui "
""Oui ?""
" oui ! "
Avec lui j arrivais a communiquer des heures sans parler :-)
Et encore quand il ne te demandait pas de lui mettre ta conclusion par ecrit , et ça finissait dans des articles ou des bouquins .

Donc , Fatboy, si tu ne comprends pas ce que tu dis , ç est normal , ç est que ça vient d un autre espace temps :-)))

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

01/12/2018 à 11:40

dov écrivait:
---

" Dans le cas où seule une mâchoire est dentée et l'autre est complètement édentée,ça change quelque chose ?"

Peu de chance . sauf si en fermant il se blesse et qu il ferme de traviol .

Dsc_0094_rkrzoz

Guillaume T

03/12/2018 à 00:54

L'occluso ? c'est avant tout appréhender la fonction en se référant toujours à la structure, aux tissus, aux effecteurs, aux points d'appui et d'application des forces, aux muscles, aux ligaments, à l'innervation, à l'hydratation des tissus. Le SADAM ? il n'a jamais existé, c'est comme le "syndrome de Costen" In mémoriam tout ça... ce ne sont pas ou plus des "syndromes". je n'ai jamais revendiqué la moindre expertise en ce domaine mais il a commencé à m'apparaître étonnamment simple dès lors que je suis revenu à l'anat puis à la physio avant d'appréhender la pathologie. Les articulateurs me sont apparus tout aussi passionnants et finalement très simples à utiliser. Il faut toujours chercher le maillon faible dans une chaîne cinématique , c'est celui qui souffre et qui rompt en premier....donc avec une bimax, c'est le berlingot qui encaisse ! une DVO mal évaluée va engendrer avant tout d'autres problèmes mais je ne pense vraiment pas que c'est l'ATM qui va morfler en premier... c'est le principe de base de la gouttière de libération occlusale qui consiste à lever les engrammes et à intercaler un fusible... Si ton patient présente une dysfonction pathologique elle sera vraisemblablement une conséquence d'une pathologie préexistante et antérieure. Il peut être intéressant de voir s'il n'y pas un remaniement des têtes articulaires. c'est assez fréquent, en fait, et pas toujours symptomatique. certaines personnes âgées ont une fonction acceptable avec des condyles en sucette.

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

03/12/2018 à 07:43

Guillaume T écrivait:
-----------
" c'est le principe de base de la gouttière de libération occlusale qui consiste à lever les engrammes et à intercaler un fusible…"

belle phrase , ça fait plaisir .

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

03/12/2018 à 18:43

fatboy écrivait:
------
> Juste pour dire que moi non plus je ne comprends rien a l'occluso, ...
juste pour dire que c'est moins pire que la certitude...

Avatar_small

isaïe

25/01/2019 à 13:32

Pourquoi on ne comprend rien à l'occluso....
Peut-être parce qu'il y a une faute dans le raisonnement qui remonte à plus d'un siècle et qui affecte d'autres disciplines, une faute contre l'esprit : les plus graves.
Les déterminants du comportement des tissus mous sont le tonus musculaire et la visco-élasticité.
Implicitement, de façon dogmatique, un postulat (honte à nous) de départ : considérant que la visco-élasticité est une constante, examinons le tonus musculaire, retenu comme seul déterminant de la position mandibulaire.
Hélas, le collagène, constituant essentiel de nos tissus mous et semi-mous, est un matériau piézo-électrique dont l'état varie donc selon l'amplitude du champ électrique dans lequel il se trouve.
Il se fait que nous sommes nombreux à héberger un générateur dans le crâne dont l'amplitude d'émission varie suivant son métabolisme.
De ce fait la visco-élasticité ne peut pas être une constante. Et le contrôle tonique va intégrer cette variable. Obligatoirement.
Se focaliser sur le tonus musculaire (par ex. dans l'étude de la position mandibulaire) revient alors à observer une conséquence et pas une cause.
Si la position mandibulaire est variable dans tous les plans, faut-il se focaliser sur des micro-contacts pendant des micro-durées ?
Quel est le rôle de ces contacts si peu fréquents sur la position du disque ? Proche du zéro absolu.
Par contre, s'il y a une modification d'élasticité d'un ligament inséré sur le disque, il va bouger et la musculature va s'adapter. Y compris chez l'édenté total. Le début des ennuis.

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

25/01/2019 à 16:06

Ooohhhhh Isaie le retour !

Salut l'ami et bonne année !

--
On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

25/01/2019 à 16:06

Ps: vous le savez pas mais il a raison.....

--
On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

25/01/2019 à 17:17

isaïe écrivait:
-----
"Quel est le rôle de ces contacts si peu fréquents sur la position du disque ? Proche du zéro absolu. "

absolument :-) +1

" Par contre, s'il y a une modification d'élasticité d'un ligament inséré sur le disque, il va bouger et la musculature va s'adapter. Y compris chez l'édenté total. Le début des ennuis. "
+1
" un postulat (honte à nous) de départ : considérant que la visco-élasticité est une constante, examinons le tonus musculaire, retenu comme seul déterminant de la position mandibulaire. "
qu est ce que tu dis ?? on a jamais dit que la position mandibulaire dépendait du tonus musculaire , en occlusion tout au moins , pcq de la position du missionnaire ou autre on s en fout un peu , non ?

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

25/01/2019 à 17:23

la position de la mandibule dépend surtout de ce que la patient a dans le ciboulot à l'instant T.
si tu lui parle Bellucci en image ou si tu lui tire un poil de nez c'est pas la même.

J'ai toujours eu vachement de mal en occluso mais maintenant j'imagine que les branches montantes c'est deux carambar plus ou moins mou selon l'humeur ça roule :D

va vendre ça , les carambar, quand le mec il te parle collagène piezzo

Avatar_small

isaïe

25/01/2019 à 17:51

Algi, bonne année à toi aussi et aux tiens. Je sens qu'on va se revoir bientôt....

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

25/01/2019 à 19:06

Quand tu veux si je peux....

--
On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

25/01/2019 à 21:32

Content de te revoir, isaie!
Tu as dit
>eut-être parce qu'il y a une faute dans le raisonnement qui remonte à plus d'un siècle et qui affecte d'autres disciplines, une faute contre l'esprit : les plus graves.
Les déterminants du comportement des tissus mous sont le tonus musculaire et la visco-élasticité.
Implicitement, de façon dogmatique, un postulat (honte à nous) de départ : considérant que la visco-élasticité est une constante, examinons le tonus musculaire, retenu comme seul déterminant de la position mandibulaire.
Hélas, le collagène, constituant essentiel de nos tissus mous et semi-mous, est un matériau piézo-électrique dont l'état varie donc selon l'amplitude du champ électrique dans lequel il se trouve.
Il se fait que nous sommes nombreux à héberger un générateur dans le crâne dont l'amplitude d'émission varie suivant son métabolisme.
De ce fait la visco-élasticité ne peut pas être une constante. Et le contrôle tonique va intégrer cette variable. Obligatoirement. <

Au ces d'ortho, en 90, j'ai eu à l'ecrit comme sujet "la matrice fonctionnelle", c'est un peu ca!
5/20 ca fait mal! Je l'ai repassé l'année suivante :-)