Gilets jaunes

Forum associé : Eugénologie

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

15/02/2019 à 11:53

seespan écrivait:
-------
> junior® écrivait:
> -------
> > Tiens je vais proposer pour leur référendum :
> > - mise en place d’un impôt gilet jaune avec prélèvement automatique sur leurs
> > comptes :)) , uniquement payable par les gilets jaunes pour rembourser toutes
> > les dégradations :)))
>
> Non je te rassure, ceux qui vont casquer c'est toi :-) . Tu veux savoir pourquoi
> ?

Non ça ce n est pas vrai. Dans un système collectiviste et redistributif c'est tout le monde qui paie. L argent qu on dépense dans les réparations des casseurs c est de l argent qui n est plus disponible pour l enseignement public ou l hôpital. Les gilets jaunes scient la branche sur laquelle ils sont assis et ne s en rendent même pas compte. Je n' ai jamais compris pourquoi ils pensaient que leur situation actuelle était misérable et pourquoi elle devrait s améliorer par l action des politiques.
Je n' ai pas non plus compris pourquoi ils pensent payer beaucoup d impôt...
Ils vivent dans un pays surendetté en berne économiquement et sans perspective d avenir... Et ils veulent vivre en pavillon a 30km du lieu de travail, travailler 35h/semaine dans un job nécessitant 0 qualification la retraite a 60ans et pouvoir consommer comme ils le disent a la télé... Oui... Ça va bien se passer.

Avatar_small

Eikichi

15/02/2019 à 17:51

Le problème, c est que le gillet jaune de la première heure,, n est pas complétement celui de la seconde semaine, ni celui de la troisième semaine et etc.
A l origine c est un travailleur, qui en a marre qu on lui impute tous les malheurs de la société francaise parce qu il est assez con pour travailler dans un pays ou on donne autant d argent légalement à des branleurs, et dont les protestations légitimes ont été piétinées au mieux, ou arrosées de la golden shower présidentielle ( J ai l impression de me retrouver dans cette image)
Apres se sont amalgamés tous les profiteurs mécontents du systeme et ils sont nombreux.
Exemple, la retraitée de 65 ans qui se plaint de sa retraite de 800 euros alors qu elle n a bossé que 10 ans, et qu elle descend de sa moselle natale pour le soleil de la cote d azur... Et je te parle pas du reste...

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

15/02/2019 à 18:44

Bin c est le pacte social français que le monde entier nous envie... Hein ??
Tout ça s était écrit... Personne n a jamais voulu réformer et j' ai jamais vu des manifestations de gilets jaunes pour imposer des réformes a la schroder (et personne ne les souhaite encore aujourd'hui... Toujours dans l erreur...)

Et la prochaine bombe atomique c est la retraite des fonctionnaires pléthoriques, les classes moyennes ne s en relèveront pas.

69_xtb5lc

barbabapat

15/02/2019 à 18:54

Sauf que les réformes shroeder ont été réalisées sous une grande coalition gauche - droite et non imposées par un seul parti. Elles ont pût être réalisées que parce que le système proportionnel allemand donnait l’impression de représenter tous les allemands et pas des personnes hors sol élus sans ancrage territorial.

Elles n’ont pas été imposées. Elles sont au contraire transpartisanes.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

15/02/2019 à 18:58

Je sais bien barba... Mais les solutions qu il faut mettre en place les gilets jaunes y sont totalement opposés.

69_xtb5lc

barbabapat

16/02/2019 à 07:46

139c7628-6428-404a-8915-8430ce1e98a9_ehe71u

junior®

19/03/2019 à 17:59

Éric Drouet figure des gilets dont la voiture et la maison ont été vandalisées et repeintes en jaune :)
Visiblement c’est plus rigolo pour Mr Drouet de constater les dégradations de ses amis le samedi , plutôt que de constater celles qui ont été commises sur sa maison et sa voiture . C’est sûr c’est toujours plus marrant de casser le matériel qui nous appartient pas . :))) Par contre quand ça concerne notre matériel, c’est tout de suite moins marrant ....

Ab071396-7115-40e2-af87-d001a98df932_wmyuxu
Avatar_small

Guady

20/03/2019 à 18:53

Qu'est-ce qu'un "gilet jaune" ? C'est l'expression grégaire d'un type particulièrement médiocre de comportement humain ...
Il peut nous arriver à chacun de ne pas être toujours à la hauteur, personne n'est un héros, mais attention de ne pas se laisser contaminer par les médiocres patentés car ils sont majoritaires et très toxiques.
Ensuite, bien sûr, il y a les travailleurs pauvres qui n'arrivent plus à s'en sortir, d'autres qui se retrouvent au chômage et ne s'en sortent pas, non pas parce qu'ils vivent au-dessus de leurs moyens mais parce que nous traversons une crise économique mondiale très grave et que la financiarisation de l'économie a détruit l'économie réelle, y compris la profession des nonoliens.
Enfin, bien sûr, on peut avoir la nostalgie des années où nos parents, nos proches et nos amis étaient tous en vie, au temps de notre adolescence insouciante. Mais tout n'était pas forcément mieux pour autant. On a tendance à idéaliser le bon vieux temps et oublier que tout n'était pas toujours facile non plus.
……………………………………………………
Bréviaire d'un "gilet jaune" (je fais suivre, ce n'est pas de moi mais je suis d'accord, comme beaucoup d'autres, de plus en plus nombreux)
1. Le "gilet jaune" ne contribue à rien pour la société mais veut profiter de tout (de la collectivité).
2. Le "gilet jaune" est envieux de tout ce qu'il n'est pas.
3. Le "gilet jaune" cultive tous les ressentiments.
4. Le "gilet jaune" est assisté en tout, incapable d'autonomie.
5. Le "gilet jaune" n'assume aucune responsabilité au sein de la société.
6. Le "gilet jaune" estime que tout lui est dû, gratuitement.
7. Le "gilet jaune" est un animal moutonnier et panurgien.
8. Le "gilet jaune" croit tous les mensonges qui l'arrangent.
9. Le "gilet jaune" mesure tout à l'aune de sa propre médiocrité.
10. Le "gilet jaune" a la nostalgie d'un bon-vieux-temps imaginaire.
11. Le "gilet jaune" dépense plus qu'il ne gagne (souvent, il ne fait pas grand-chose à part parasiter les systèmes sociaux dont il vit grassement), et il en veut aux autres.
12. Le "gilet jaune" ne comprend rien au monde réel.

Il n'y a pas que sur les ronds-points que l'on trouve des "gilets jaunes", on en trouve partout, depuis longtemps :
dans les syndicats, dans les conseils d'entreprise, chez les fonctionnaires de base (pas tous bien sûr et heureusement, mais l'intimidation règne à l'égard des bons éléments), aux cafés du commerce, au parti socialiste qui fut longtemps leur point de ralliement, dans les associations "sociales", chez les bobos urbains (notamment les artistes, les intermittents du spectacle, mais pas que), chez les écolos qui ne comprennent rien à l'écologie, chez les gauchistes, chez les frontistes, ...

Le "gilet jaune" est un mécontent ; il est très mécontent de lui-même (manque d'estime de soi) et en fait le reproche aux autres, à tous ceux qui ne sont pas comme lui et, bien sûr, d'abord, aux Juifs depuis des siècles et des siècles (mais pas que) qu'il ne connaît pas mais qui, depuis toujours, font profession de bouc émissaire pour tous les mécontents d'eux-mêmes,
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/antisemitisme-le-site-de-la-bnp-paribas-partage-une-fake-news-sur-les-rothschild-7797000350
pour tous les jaloux et envieux, pour tous ceux qui refusent d'assumer leurs propres tares.

Il y a deux catégories de "gilets jaunes" :
les "barbares débiles" qui forment une minorité extrême, agressive et violente, et représentent 23% de la population (et qui sont derrière la clique de "la famille" comme ils n'ont pas honte de se nommer)
et les "médiocres négatifs" qui ne sont pas méchants, brillent surtout par leur bêtise et représentent 40% de la population.
Selon la force d'attraction des "barbares débiles" ou la force de répulsion des "élites en place", les "médiocres négatifs" vont, ou pas, rallier - pour un petit moment seulement - les "barbares débiles".

Aujourd'hui, les "médiocres négatifs" sont retournés à leur sacro-saint panem et circenses (foot et McDo) et il ne reste plus que les "barbares débiles" qu'il est urgent de museler et de mettre en cage.
....
Les images sont d'un anonyme, incognito, car il n'a sans doute pas envie de se faire lyncher pour oser dire STOP à la bêtise grégaire et suicidaire, tout simplement

Mika-vlog_iwj1u3Mika-vlog1_jmcyfrGj2_b1ukbc
Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

20/03/2019 à 19:57

Ouais enfin guady dans les gilets jaunes "historiques" y a aussi le gars qui fait les 3x8 et qui se lève a 3h du mat pour prendre son poste avec sa 306 diesel et qui habite dans un petit pavillon excentré des villes parce qu'il n a pas les moyens de investir en ville.
Assez con pour gagner 1500net... Qui finalement a peu ou prou le même mode de vie que son voisin qui ne travaille pas.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

20/03/2019 à 20:00

Oh, ça c'est le gilet jaune d'aujourd'hui recyclé par les gauchistes, au départ, tu avais une vrai mais non formalisée révolte contre l'hyperfiscalité, cela a démarré contre la taxe carbone et l'essence.

Quand je suis arrivé dans mon ïle il y a 20 ans, les prix de l'essence étaient identiques, aujourd'hui je paie ici 1.17 euros le litre de super 95.
Le KWh était plus du double, maintenant ils sont presque identiques.
La folie écologique est en train de vous tuer économiquement et pratiquement par la baisse de niveau de vie consacrée au secteur médical.

Avatar_small

Guady

20/03/2019 à 20:29

Hokusai écrivait:
-------
> Ouais enfin guady dans les gilets jaunes "historiques" y a aussi le gars qui
> fait les 3x8 et qui se lève a 3h du mat pour prendre son poste avec sa 306
> diesel et qui habite dans un petit pavillon excentré des villes parce qu'il n a
> pas les moyens de investir en ville.
....

Je n'ai jamais dit le contraire, je l'ai même précisé au cas où. Mais comme toujours, la vulnérabilité des uns fait le jeu des petits malins cyniques et sans scrupules.
.....
Oui Wakrap, le gilet jaune d'aujourd'hui est recyclé par les gauchistes comme toutes les révolutions. Ils ont passé le film "La déchirure" récemment, c'était déjà ça, les révolutionnaires Khmers rouges idéologisés tuaient leurs propres frères et les intellectuels de gauche n'ont pas bronché chez nous, bien au contraire. Résultat : plus d'un tiers de la population massacrée (exécution démocratique disaient-ils). Et il n'y a pas que le Cambodge pour avoir connu de tels délires.
Plus jamais ça ?

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

20/03/2019 à 20:40

La folie écologique....

Je suis d'accord on vit une folie mais pas celle à laquelle pense Wakrap...

On va dans le mur mais t'as raison faut diminuer le prix du carburant et brûler du charbon pour produire de l'electricite pas chère.

Si la terre se réchauffe on pourra balancer du soufre dans la stratosphère comme ça les grands groupes pourront se gaver.

Et sinon..... Les tonnes de plastique qui empoisonnent les mers, l'élevage intensif et la déforestation.... C'est des fake news?

--
On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

20/03/2019 à 20:44

Algi je connais des gens qui achètent des enormes maisons 700ke en tablant sur le réchauffement climatique pour baisser la facture de chauffage... Des gens qui ont des gamins.
La fin de l histoire on la connait tous.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

20/03/2019 à 20:56

Algi écrivait:
----
>
> La folie écologique....
>
> Je suis d'accord on vit une folie mais pas celle à laquelle pense Wakrap...
>
> On va dans le mur mais t'as raison faut diminuer le prix du carburant et brûler
> du charbon pour produire de l'electricite pas chère.

Il faut avoir une énergie abondante et aussi peu chère que possible, ce qui favorise le développement économique, réduit la misère, diminue les taux de natalité, et réduit plus que massivement la pollution et permet de se payer des comportements respectueux de notre environnement. C'est la richesse qui permet de préserver, et non la pauvreté ou les taxes, bien au contraire.
>
> Si la terre se réchauffe on pourra balancer du soufre dans la stratosphère comme
> ça les grands groupes pourront se gaver.

???? Aucun intérêt comme propos
>
> Et sinon..... Les tonnes de plastique qui empoisonnent les mers, l'élevage
> intensif et la déforestation.... C'est des fake news?

Non, viennent à 90% des pays pauvres, donc il faut une énergie pas chère et abondante pour qu'ils puissent se développer et se comporter autrement. Me sens absolument pas concerné, tu jettes tes plastiques dans la nature toi?
Sinon, quel est le problème d'un élevage intensif qui permet de nourrir 9 milliards d'hommes? Sinon, la planète est plus verte, se réorganise, des zones sont défrichées, d'autres reboisées, la vie quoi. Tiens, tant qu'à faire dans la stupidité liberticide écologique, je propose que l'on reboise par la contrainte étatique tous les champs de colza et de tournesol et que l'on déboise les zones où l'on peut faire de l'huile de palme car le rendement à l'hectare est 3 fois plus important en huile de palme qu'en huile de colza ou de tournesol.
>
> --
> On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
> Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

21/03/2019 à 08:21

La vraie analyse de la situation c'est celle là. Oubliée la cause de la mise en route de ce mouvement : une pression fiscale délirante. On veut bien payer à condition que ça ne soit pas nous qui payons. https://www.contrepoints.org/2019/03/21/339755-gilets-jaunes-la-sortie-de-crise-nest-pas-pour-demain
--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

Guady

21/03/2019 à 14:34

chicot29 écrivait:
--------
> La vraie analyse de la situation c'est celle là. Oubliée la cause de la mise en
> route de ce mouvement : une pression fiscale délirante.
...

Cette révolte naît d’une question économique, mais elle ne s’y réduit pas.
J'ai découvert F X Bellamy récemment, j'étais étonnée par sa lucidité et sa facilité à poser les bons diagnostics. Je ne milite absolument pas, par contre ça fait du bien d'entendre des gens sensés, intelligents et posés, ça change de la foire d'empoigne habituelle entre gens de pouvoir et le bas peuple.

Il constate : "L’accélération qui nous est imposée nous oblige à tout faire trop vite et trop mal, et d’autre part à vivre dans une forme de précarité essentielle : notre métier est toujours supposé se voir remplacé demain... Ce que nos dirigeants appellent "disruption".
Je crois que les gilets jaunes crient aussi cela, comme cette infirmière qui se plaignait moins de son faible salaire que du rythme qui l’obligeait à faire son boulot n’importe comment, de sorte qu’il finit par ne plus rien y avoir d’humain dans le travail, et même dans un métier comme celui-là.
En résumé, nous vivons une crise de sens.
J'ai lu son dernier livre "Demeure". Brillant !
https://amzn.to/2FhIDpc

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

21/03/2019 à 14:46

En tout cas , les économies que j'ai fait!!! pas été sur les champs depuis le 19/11, ni boulevard Haussmann, ma CB leur dit merci:-))

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

21/03/2019 à 14:46

Je suis désolé guady mais l exemple de l infirmière il est faux...
Elle doit faire le travail de deux infirmières parce qu on a pas les moyens de payer deux infirmières... Ou plutôt pas de deux infirmières et deux fonctionnaires territoriaux qui auront une prime de presenteisme si ils ont la bonté de se presenter au travail...

On parle dans notre pays de redistribution... Bin c est l infirmière qui redistribue passivement.
Elle fait le travail de deux infirmières dont un bénévolement... Pour que des branleurs puissent rien branler.

Après je suis d accord sur le fait que ça n ait pas de sens... Mais ce n' est pas causé par la modernité, c est causé par le modèle social redistributif français / dumping social choisi qui nous a fait miroiter la réduction du temps de travail et la retraite a 60ans.

On fait semblant de s appercevoir qu il y a un bug dans le programme écrit depuis plus de 30 ans...

Avatar_small

Guady

21/03/2019 à 15:56

Hokusai écrivait:
-------
...
> On fait semblant de s appercevoir qu il y a un bug dans le programme écrit
> depuis plus de 30 ans...
...

Il ne dit pas le contraire, il parle d'accélération en rapport à la course à la rentabilité, qui finit par être contre productive. Nous courons pour courir, et courir plus vite que les autres. Mais nous ne savons pas où nous allons. Tout doit être éphémère, même l'art (l'art contemporain comptant pour rien)
"La Modernité est une hallucination collective". Bellamy constate que depuis plus de 50 ans, les slogans de toute la classe politique parlent tous de changement. Les élections ont été l'occasion d'une surenchère autour de la promesse d'une transformation profonde :
Chaban Delmas proposait une "nouvelle société"
Giscard : "le changement sans le risque"
Mitterrand voulait "changer la vie"
Chirac : "Maintenant il nous faut un homme nouveau"
Sarkozy promettait la rupture
Hollande : "le changement c'est maintenant"
Et Macron de se désoler des Gaulois réfractaires qui détestent le changement (sous entendu, c'est la faute à l'Autre).

Pourtant, avec la dernière crise des Gilets Jaunes, force est de constater que les élites accompagnent la révolution pour que rien ne change et en 2050 on en sera à l’Acte quinze cent douze mille et rien n’aura changé, ni d'un côté ni de l'autre. Du moins, si on compte sur tout ce petit monde pressé et agité.

C'est bien une crise de sens dans toute sa splendeur, avec l'aval des Gilets Jaunes tant qu'ils y trouvaient aussi leur compte dans ce grand fourre-tout de la Démocratie providence dont le modèle s'est transformé peu à peu, hélas, en médiocratie.
Donc oui, d'accord avec toi Hokusai, tout le monde ou presque fait semblant

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

21/03/2019 à 16:24

Guady écrivait:
-----
> Il ne dit pas le contraire, il parle d'accélération en rapport à la course à la rentabilité, qui finit par être contre productive

C'est fou le nombre de gens qui partent sur une prémisse soit fausse soit mal interprétée car n'observent jamais l'économie.
La rentabilité est la productivité or, elle est en panne, très réduite depuis un moment. Elle progresse très peu.
Par contre ce qui progresse fortement avec cette productivité évoluant faiblement, c'est le coüt de l'Etat et donc des prélèvements. Le fameux reste à vivre baisse, là est le soucis, . La productivité ou rentabilité, bien au contraire, n'augmente pas assez vite par rapport à la hausse des dépenses contraintes.
C'est Hokusai qui a raison dans le propos qu'il a énoncé.

Avatar_small

Guady

21/03/2019 à 16:35

wakrap écrivait:
------
....
> La rentabilité est la productivité or, elle est en panne, très réduite depuis un
> moment. Elle progresse très peu.
> Par contre ce qui progresse fortement avec cette productivité évoluant
> faiblement, c'est le coüt de l'Etat et donc des prélèvements.
...

Il suffit de voir aux USA le gros problème des investissements/fuite en avant dans le pétrole de schiste.
La productivité/rentabilité est totalement artificielle. L'Etat a injecté des milliards, à fonds perdus, du moins pour éviter les faillites des entreprises du pétrole. Tout cela est pénalisant pour la collectivité qui va encore connaître des bulles gigantesques et éponger (c'est à dire encore plus de taxes à l'horizon, comme en 2008).
La seule rentabilité est pour la finance, mais ce n'est pas de l'économie réelle

Avatar_small

Guady

21/03/2019 à 18:24

Michel Cymes se paye les Gilets jaunes qui commencent à lui donner de l'urticaire.
Question : "Imaginons que vous avez le médicament contre la connerie, mais vous n'en avez qu'un seul, utilisable qu'une seule fois pour une seule personne. Vous soignez qui  ? "
Réponse du médecin préféré des Français : "Un comprimé  ? Je le coupe en deux et je donne une moitié à chacun des deux Gilets jaunes que vous avez entendus tout à l'heure."
Sa pique visait précisément Éric Drouet et Maxime Nicolle, les leaders controversés du mouvement des Gilets jaunes

Son autre indignation concerne la manipulation sur les réseaux sociaux :
"Les réseaux sociaux sont le cancer de la société de demain... On l'a vu avec le complotisme et les fausses informations chez les Gilets jaunes. Il peut y avoir une révolution et une guerre à cause des réseaux"
https://www.lepoint.fr/people/michel-cymes-se-paye-les-gilets-jaunes-21-03-2019-2303002_2116.php

139c7628-6428-404a-8915-8430ce1e98a9_ehe71u

junior®

24/03/2019 à 10:11

Le problème c’est que nous avons une équipe de dirigeants incompétents pour stopper les gilets jaunes .
- comment se fait-il qu’on ait laissé des gilets jaunes venir avec du matos pour découper les protections des vitrines ?
- Quand les gilets jaunes retirent des pavés , faut du temps pour les enlever , Comment se fait-il qu’on leur ait laissé le temps pour retirer les pavés ?
- comment se fait-il qu’on ait laissé les gilets jaunes casser le foutquet’s et la bijouterie ? Avec des gilets jaunes qui se prennent en photo devant leurs méfaits ?

La vérité c’est qu’il faut utiliser le flashball et les canarder , et les embarquer direction prison. Si on avait eu Sarkozy le problème aurait été réglé. Là nous avons Macron , un mou , le fils de flambi qui laisse faire , et qui n’a rien à faire au pouvoir . Comment Macron peut il être assez con pour se barrer à la montagne le samedi ? Il pouvait partir en semaine ... ben non il est parti le samedi.

D6014b04-bc56-46cc-9bb2-fe5a3ac1d71a_rny8ei
Images_uqnzgv

Pervers Pépère

24/03/2019 à 10:38

junior® écrivait:
-------

> Comment Macron peut il être assez con pour se barrer à la montagne le samedi ?
Il pouvait partir en semaine ... ben non il est parti le samedi.

Ben parce que ses conseillers (enfin le peu qui lui reste) lui ont dit que les locs étaient du samedi au samedi.

Bon il a pas compris que c'était jusqu'à l'AUTRE samedi.

Avatar_small

Latitia ollyday

22/04/2019 à 12:47

Gilles&Jauni