Loisir : lectures d'intellos

Forum associé : Eugénologie

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

03/12/2018 à 17:29

adhoc écrivait:
-----

tu serais précipité un jour ou l'autre (un millénaire
> ou un autre!!!) vers un amas stellaire ou un trou noir.

si on me vire les moustiques je veux bien prendre deux trou noir ! :D

--
on attend !!

Minamoto_utlhoo

barbabapat

03/12/2018 à 17:33

lardonbis écrivait:
---------
>
>
> Qu'elle crève sous le béton cette vielle pute! On en refera une plus sympa, sans
> moustique, sans cancer. et bien siliconée !

Même sous le béton elle vit. Regarde un environnement comme les égouts. Et pourtant la nature vit et se développe que se soit au niveau bactérien jusqu'au niveau des vertébrés. Un environnement hostile comme Tchernobyl n'a pas anéanti la nature qui continue à s'y développer comme si de rien était en éliminant ce qui n'est pas viable par la sélection naturelle.

Avatar_small

Guady

03/12/2018 à 17:55

99% des espèces vivantes apparues sur Terre depuis son origine ont disparu à jamais. Pourtant les humains ont émergé, sales bestioles douées d'intelligence dite supérieure, mais aussi pour cette même raison, souvent bêtes à manger du foin

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

03/12/2018 à 18:01

elle nous a bien baisé pendant des million d’années ! c'est l'heure de la revanche !
à l'autoclave la boule bleu ! un code barre, un coup de zapette ,on ouvre le sachet et on repart sur de bonne base.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

03/12/2018 à 18:08

>à l'autoclave la boule bleu !<

H2G2 : Le Guide du voyageur galactique

Avatar_small

Guady

03/12/2018 à 18:15

Les deux faces de la même pièce, donc indissociables. Le yin et le yan Lardon, tu sais, et la spiritualité tu ne pourras pas y couper, même découpé en tranches ou réduit en l'état de spermatozoïde déshydraté dans la liste d'attente d'un ovule

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

03/12/2018 à 22:21

Bah , amelion, ta prémisse est fausse, la nature n'et pas une entité différente de nous, qui vit sans nous. Tu peux définir la nature mais en aucun cas son état, la nature étant un flux fait de destructions et de créations. Le reste occupe les millénaristes qui vont se réunir en Pologne avec tous les adorateurs des impôts et des contraintes et du pouvoir.

Avatar_small

amelion1

05/12/2018 à 10:22

wakrap écrivait:
------
la nature n'et pas une entité différente
> de nous, qui vit sans nous. Le reste
> occupe les millénaristes qui vont se réunir en Pologne avec tous les adorateurs
> des impôts et des contraintes et du pouvoir.

Serres ne dit pas ça !
L'homme, socialement comme individuellement, vit dans la nature, utilise la nature, et se bonifie grace à elle car elle lui apporte énergies et forces. C'est ce que les spécialistes anglo-saxons (Posthumus et Legros entre autres) appellent "French Ecocritique".
Il ne s'agit pas de dominer la nature, mais d'utiliser au mieux la nature et de protéger le pouvoir de la nature, pour que ce pouvoir continue d'aider l'humanité. Cette "écocritique" ne cherche pas à préserver le caractère vierge de la nature !
Les aléas climatiques et autres désordres naturels sont bien dus aux interventions humaines. Ces modifications naturelles nuisent à l'humanité entière : tempêtes, inondations, incendies, sécheresses, famines, etc.
On ne parle pas des impôts ou du pouvoir politique, mais de protéger la planète, et comme l'homme vit de la planète et vit sur elle, de protéger aussi l'homme car l'homme fait partie de la nature et de la planète !
Il n'y a pas d'opposition, mais une réciprocité.

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

05/12/2018 à 10:36

vous parlez pas de la même nature les mecs.

c'est comme les types qui discutent de dieu alors que tout le monde sait que dieu, c'est moi!

Minamoto_utlhoo

barbabapat

05/12/2018 à 13:27

amelion1 écrivait:
--------
>
> Les aléas climatiques et autres désordres naturels sont bien dus aux
> interventions humaines. Ces modifications naturelles nuisent à l'humanité
> entière : tempêtes, inondations, incendies, sécheresses, famines, etc.
>
Les aléas climatiques sont avant tout naturels avant toute intervention humaine. Regarde la crue de 1901 de la seine. elle est tout à fait naturelle.L'homme s'en ait protégé mais cela emperchera pas le phénomène de se reproduire. De plus comme l'homme s'est crus à l'abris de ses protections, il a densifié les zones inondables.
On a construit dans des zones inondables, au pied des volcans, en zone de risque incendie en évitant souvent de faire tomber les arbres autour des maisons pour vivre dans la nature.
Enfin, les sécheresses et les famines n'ont pas attendus le réchauffement climatique pour tuer des hommes. On a même aujourd'hui moins de personnes qui en subissent les effets que par le passé avec comme pour l’Éthiopie dans les années 80 l'utilisation de la famine par le pouvoir en place pour exterminer ses opposants.

Minamoto_utlhoo

barbabapat

05/12/2018 à 14:35

Sinon, tu as des point assez amusant sur le chiffrage des dégâts en cas de catastrophes naturelles.

En 1901 lors de la crue de la seine, le chauffage, c’était globalement du poêle à bois en fonte. Aujourd'hui pour faire plaisir aux écolos, c'est de la pompe à chaleur électrique. Un poêle à bois inondé, il faut le laisser sécher. Une pompe à chaleur inondée, c'est plusieurs millier d’euros de dégâts à payer pour les assureurs.

Lorsque l'on avait un corps de ferme inondé, les produits de valeur étaient au grenier. Que l’étable soit inondé, ca n’était pas un problème, pas plus que la cuisine. Aujourd'hui entre la cuisine en panneau de particule, les étables qui sont devenus des logements avec du mobilier et de l’électronique qui va être à changer, le coût va légèrement piquer surtout quand en plus on va avoir plus de monde à indemniser du fait de la densification des secteurs.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

06/12/2018 à 16:54

amelion1 écrivait:
--------
> wakrap écrivait:
> ----
> Les aléas climatiques et autres désordres naturels sont bien dus aux
> interventions humaines. Ces modifications naturelles nuisent à l'humanité
> entière : tempêtes, inondations, incendies, sécheresses, famines, etc.

On est simplement dans le bullshit le plus absolu. Fait par exemple une recherche sur l'intensité des phénomènes climatiques extrêmes. Pas une molécule d'évolution depuis que les mesures existent. Par exemple va voir l'idice ACE de l'énergie cumulative des cyclones. https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_cumulative_des_cyclones_tropicaux

On est dans la religion, rien d'autre.

Beaucoup de mesures ici, cela te détendra des peurs.
https://hacene-arezki.fr/indicateurs-climatiques/

Avatar_small

amelion1

09/12/2018 à 11:38

wakrap écrivait:
------
> On est simplement dans le bullshit le plus absolu.
> On est dans la religion, rien d'autre.

Tu nous fais du Trump ! Faudrait que tu apprennes à lire mieux que lui, qui n'a plus lu un bouquin depuis 50 ans.
C'est plutôt drôle.
Le monde scientifique dans son énorme majorité a pris conscience que si le climat se modifie naturellement, le monde humain le modifie aussi.
On peut toujours prétendre que les scientifiques n'y connaissent rien. Mais je fais un constat, ce sont souvent les stupides qui disent que les scientifiques sont stupides.

Minamoto_utlhoo

barbabapat

09/12/2018 à 12:16

amelion1 écrivait:
--------
>
> C'est plutôt drôle.
> Le monde scientifique dans son énorme majorité a pris conscience que si le
> climat se modifie naturellement, le monde humain le modifie aussi.
> On peut toujours prétendre que les scientifiques n'y connaissent rien. Mais je
> fais un constat, ce sont souvent les stupides qui disent que les scientifiques
> sont stupides.

Tu confonds stupidité avec biais politique. Il y a longtemps le kgb parlait du meilleur choix pour retourner une personne. Le chantage et l’argent fonctionnaient mais l’adhesio Politique était bien plus efficace comme le montre la pénétration du gouvernement anglais dans les années 70.

Et c’est un problème car si on parle des liens d’interet Financier les liens d’interet Politiques eux sont passés sous silence. Tu as le même problème au niveau de la presse ou le biais politique intervient dans la façon de choisir les études qui seront prise en compte avant les questions de matériels et méthodes.

Enfin, les solutions ne sont pas uniques et dépendent aussi des paramètres en particulier la population.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

09/12/2018 à 18:24

Oh, on est au delà du biais. Quand tu donnes le chiffre des scientifiques qui montre que il n'y a pas par exemple la moindre augmentation du nombre de cyclones ou tempêtes sur la terre sur le siècle, ni des tornades aux USA, ou incendie sécheresses, famines(là on est dans le ridicule car elles ont quasi disparu hors corée du nord) et la personne en face te répond les scientifiques dans leur immense majorité blah blah blah sans la moindre référence, tu es dans la foi, tout simplement. Fin de la discussion, le rationnel n'a plus de place.