Loisir : lectures d'intellos

Forum associé : Eugénologie

Avatar_small

amelion1

15/10/2019 à 23:52

barbabapat écrivait:
----------
> La justice à toujours été politique. Quand les juges ont une convergence
> d'intérêt politique, tu n'as pas besoin d'ordres directs.

Oui, mais la politique bouge, d'un parti à l'autre. La convergence doit donc suivre les décisions électorales et les décisions juridiques devraient varier en fonction des partis au pouvoir.
C'est impossible, car les lois ne changent pas aussi vite que nous changeons de chemise. Donc, il faudrait que la sévérité des jugements varie. Ce qui entraîne automatiquement des appels et des cassations, donc des lenteurs. Or, on entre dans ce cas dans les contrôles et avis du conseil supérieur de la magistrature qui note tout. C'est bien pire que notre conseil de l'ordre, puisqu'il te nomme dans une fonction et aussi dans un endroit ! Si tu te fais nommer juge ou procureur dans un lieu que tu ne veux pas du tout, c'est que tu as un dossier douteux et peu vertueux.

Avatar_small

amelion1

16/10/2019 à 00:15

Guady écrivait:
-----

> Intéressant à lire :
> Dans son nouveau livre, l'ex-magistrat dresse un réquisitoire
> A propos de FFillon :
> "À la réflexion, je pense qu'il y a eu, clairement, matraquage judiciaire. Le
> PNF s'est autosaisi alors que, à l'évidence, l'affaire ne relevait pas de sa
> compétence. Il fallait vite s'emparer de cette affaire"

Là, il y a de la mauvaise foi ! Ce PNF a été créé suite à l'affaire Cahuzac, pas spécialement de droite, et plutôt médiatisée, juste à un moment ou la transparence de la vie politique devient incontournable. Le risque de fraude financière et de risques médiatiques est important. Pour Fillon, il y a tout et surtout la transparence absente alors qu'elle est obligatoire. Donc, enquête du PNF et mise en accusation. C'est normal, logique. Il n'y a qu'à vérifier toutes les enquêtes menées par cette juridiction d'enquêtes, les cas de risques médiatiques est très important. Fillon est dans le paquet. Le Pen aussi d'ailleurs. Elle râle aussi et a des partisans qui rouspetent aussi.

Avatar_small

Guady

16/10/2019 à 01:00

amelion1 écrivait:
--------
> Guady écrivait:
> -----
>
Fillon est dans le paquet. ...

Peut-être oui, mais il y a trop de "deux poids deux mesures" (sans prendre parti des uns et des autres selon ses souhaits). La tendance est de protéger les copains, on peut le comprendre, mais parfois les copains ont de trop gros boulets pour être défendables

69_xtb5lc

barbabapat

16/10/2019 à 10:28

amelion1 écrivait:
--------

> Je ne vois pas comment on pourrait dire que la justice est dépendante de la
> politique. Oui, elle dépend des lois...

C'est simple, de la politique, ca n'est pas obligatoirement des politiques et du gouvernement. Tua s une nuance que tu ne veux pas voir et qui ne correspond pas seulement à la question des lois puisque au delà, c'est leur mise en application qui est une question éminemment politique.

Non, les juges ne sont pas des personnes apolitiques qui appliquent la loi et seulement la loi. La loi et sont application est toujours soumise à interprétation.

Prend la question du voile islamique qui est un élément d'un racisme systémique dans les pays musulmans contre les non musulmans du fait de l'application de la charia et du statu des dhimmis dans le corans. C'est un signe qui permet d'exprimer le racisme envers les non musulmans dans les pays islamiques. Les juges pourraient tout a fait utiliser les lois actuelles qui interdisent les ports d'habits liés à des idéologies racistes.

Avatar_small

harta's

16/10/2019 à 13:04

popopo c'est qoui cette psychose avec les vêtement là.
c'est juste une tenue traditionnelle importée.
Je vois pas pourquoi faudrait interdire.
Surtout que je viens de m'en commander une cool.
En sortie scolaire ça passe ?

Index_cgywap
Avatar_small

Guady

16/10/2019 à 13:21

Pinocchio version sous la ceinture

Avatar_small

amelion1

16/10/2019 à 13:22

barbabapat écrivait:
----------

> Non, les juges ne sont pas des personnes apolitiques qui appliquent la loi et
> seulement la loi. La loi et sont application est toujours soumise à
> interprétation.

Oui, effectivement, mais parfois les lois sont imprécises ou sujettes à interprétations en fonction des évolutions des mœurs et de la sociologie. C'est bien pourquoi la cassation existe comme correctif quand l'interprétation est vaseuse. Et dès l'écriture d'une loi, la cour constitutionnelle s'en mêle ou le conseil d'état. Ce système est assez bien fait pour limiter les dérives d'interprétation ou de copinage !

> Prend la question du voile islamique qui est un élément d'un racisme systémique

Tu as raison pour les pays musulmans, qui soumet les lois à des interprètations très différentes. C'est malheureux et triste. Pour avoir lu le coran de nombreuses fois, je n'ai jamais trouvé une obligation dans une tenue vestimentaire. Je connais une musulmane croyante, qui considère le voile comme une belle stupidité et n'en mettra jamais. Je vais souvent dans cette famille manger le couscous à midi, lors du ramadan, et je suis invité à déjeuner avec eux, car c'est une insulte envers moi si un musulman invite et ne participe pas au repas qui est toujours un partage. Ils font le ramadan, mais c'est une insulte envers moi et leur dieu si ils ne partagent pas la nourriture.

À l'opposé, je ne comprends pas ce rejet du voile dans un monde laïc. Certains politiciens ne comprennent pas la laïcité, qui est le respect des religions des autres, dans l'indifférence, tant qu'elles n'interviennent pas dans le monde politique. On est contre le voile, alors il faut être aussi contre les kippas, contre les bonnes sœurs, contre les processions, les croix pendantes sur les décolletés, les cloches pour annoncer la messe, etc. Soit on devient cinglé, soit ça vise uniquement le monde musulman, donc c'est une forme de racisme et on est pervers.
Les nazis avaient fait ça en s'attaquant à une autre religion. Quelle sera la religion suivante ? Et ils se prétendent laïcs, ces imitateurs de monstres.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

16/10/2019 à 13:47

harta's écrivait:
-------
> popopo c'est qoui cette psychose avec les vêtement là.
> c'est juste une tenue traditionnelle importée.
> Je vois pas pourquoi faudrait interdire.
> Surtout que je viens de m'en commander une cool.
> En sortie scolaire ça passe ?

J'ai en également soupé de ces histoires de tenus vestimentaires…
J'ai hérité d'un très beau costume Hugo Boss des années 1940 de mon grand père ancien combattant dans la waffen SS.
Et bien, dès que je le mets, j'ai des ennuis. C'est juste un habit les gars !!! c'est JAMAIS politique un vêtement :)))

Avatar_small

Guady

16/10/2019 à 14:00

amelion1 écrivait:
--------
> ... je ne comprends pas ce rejet du voile dans un monde laïc. ... On est contre le voile, alors il faut être aussi contre les kippas,
> contre les bonnes sœurs, contre les processions, les croix pendantes sur les
> décolletés, les cloches pour annoncer la messe, etc. Soit on devient cinglé,
> soit ça vise uniquement le monde musulman, donc c'est une forme de racisme et on
> est pervers.

Il ne faut pas confondre le voile qui a une portée largement conquérante avec les cloches pour annoncer la messe.
De Fethi Benslama, spécialiste du sujet et qui a travaillé pendant quinze ans dans un service public en Seine-Saint-Denis : l’islamisme utilise le voile comme un étendard de sa conquête

"Y a-t-il une spécificité du voile ( vs. kippah, croix, etc.) ?
La kippah ou la croix sont des insignes qui ont leur équivalent dans l’islam : la calligraphie du nom de Dieu, ou le croissant. Le voile n’est pas un signe, c’est un objet qui interdit le corps de la femme à la vue des hommes. C’est la définition canonique du mot hijâb en arabe. La raison en est que le corps de la femme, dans la tradition et les textes islamiques, est considéré comme intégralement tabou, car il porte en lui les germes de la séduction et de la sédition pour l’ensemble de la cité. Les femmes sont déclarées manquantes de religion et de raison, elles sont les suppôts du diable, selon certains hadith.

En fait, le voile est l’élément visible de tout un système de relégations et d’inégalités. En voulant le faire accepter dans l’espace public, les islamistes visent à y faire inclure l’exclusion.
La fatwa qui a frappé Rushdie est une tentative d’interdire aux musulmans laïques de s’approprier l’histoire et le mythe de l’islam
https://www.cairn.info/revue-outre-terre1-2005-1-page-507.htm#

Le paradoxe :
plus la sécularisation interne avance et plus l’islamisme devient virulent
Il faut accorder particulièrement attention à la situation des femmes et à la propagation de leur voilement actuel, qui a été précédé d’un dévoilement généralisé à partir des années 50. Une émancipation partielle des femmes s’est produite dans tous les pays musulmans. Puis retour en arrière : la culpabilisation permanente qu'on leur inflige.
Du coup, ces femmes portant le voile ne considèrent pas cela comme une soumission, mais comme une affirmation, car sous le voile, il y a le remord. L’islamisme utilise le voile comme un étendard de sa conquête, c’est certain, après avoir culpabilisé les femmes. Il espère ainsi retarder leur accès à l’égalité avec les hommes. Si nous ne voulons pas faire le jeu de l'islamisme, la démobilisation du voile doit emprunter d’autres voies intelligentes.
Qu’on l’ait limité dans l’école, qu’on en interdise son port total dans la rue, c’est bien. Le voile est l’effet d’une cause, un symptôme et non le mal. Mais poursuivre la focalisation politique sur ce plan n’engendrera que plus de protestation identitaire par le voile..."

69_xtb5lc

barbabapat

16/10/2019 à 14:27

amelion1 écrivait:
--------
>
>
> À l'opposé, je ne comprends pas ce rejet du voile dans un monde laïc. Certains
> politiciens ne comprennent pas la laïcité, qui est le respect des religions des
> autres, dans l'indifférence, tant qu'elles n'interviennent pas dans le monde
> politique. On est contre le voile, alors il faut être aussi contre les kippas,
> contre les bonnes sœurs, contre les processions, les croix pendantes sur les
> décolletés, les cloches pour annoncer la messe, etc. Soit on devient cinglé,
> soit ça vise uniquement le monde musulman, donc c'est une forme de racisme et on
> est pervers.

Le problème, est que le monde musulman traite la religion avec le droit. Tu as la possibilité sur les héritages de donner moins aux enfants féminin, aux enfants qui auraient quitté l'islam, ...... Les autres religion ont été remisées à la place de religions. Elles n'interviennent que peu dans le droit. De plus tu as à l’intérieur du droit islamique un système de racisme systémique envers les deux autres religions et encore plus avec les polythéistes et les animistes.

Le voile n'est en rien un élément religieux sauf à prendre son sens direct dans le coran qui est de pouvoir visualiser dans l'espace publique les musulmans pour les différentier des autres.

> Les nazis avaient fait ça en s'attaquant à une autre religion. Quelle sera la
> religion suivante ? Et ils se prétendent laïcs, ces imitateurs de monstres.

Les nazis étaient très bien avec les musulmans vus que la société musulman est une société de discrimination systémique. Tu as excellentes relations en Hitler et les dirigeants musulmans des cette époque. Cela pose même des problèmes aujourd'hui lors des commémorations de la seconde guerre mondiale vu que les nationalistes serbes étaient du coté des alliés et les musulmans croates dans les divisions SS.

Avatar_small

Arsénieux

16/10/2019 à 14:46

Les Croates ne sont pas musulmans, mais catholiques.
Les musulmans c'est plus la Bosnie hein !
N'empêche que les Serbes étaient avec les alliés !!

Avatar_small

harta's

16/10/2019 à 15:10

mon étui pénien c'est bien ou pas ?
rapport au corps de l'homme.... c'est émancipateur ?
je suis pas rigoriste, les boules sont à l'air, c'est pas non plus de l’intégral.

Images_uqnzgv

harta's écrivait:
-------
> mon étui pénien c'est bien ou pas ?

C'est nul, ça dépasse de l'imper.

(T'ain, comme on n'a pas descendu le niveau là !)

Avatar_small

Guady

16/10/2019 à 15:24

harta's écrivait:
-------
> mon étui pénien c'est bien ou pas ?
> ...
> je suis pas rigoriste, les boules sont à l'air, c'est pas non plus de
> l’intégral.

Ca peut servir de perchoir pour les pics verts. Attention à l'espèce des pics-glandivores, ils font des trous dans le bois à une cadence effrénée

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

16/10/2019 à 15:42

amelion1 écrivait:
--------
On est contre le voile, alors il faut être aussi contre les kippas,
> contre les bonnes sœurs, contre les processions, les croix pendantes sur les
> décolletés, les cloches pour annoncer la messe, etc. Soit on devient cinglé,
> soit ça vise uniquement le monde musulman, donc c'est une forme de racisme et on
> est pervers.

Il faut être particulièrement de mauvaise foi ou d'une grande naïveté pour ne pas vouloir voir que le voile pour ces femmes est revendicatif et politique.
Personne n'a jamais dit qu'il fallait interdire les mains de fatma en pendentif...
Plus d'un tiers des musulmans en France considère que la laïcité doit s'adapter à leur religion.
27% des personnes interrogées sont d’accord avec l’idée que « la charia devrait s’imposer par rapport aux lois de la République »
Mais bon, faisons semblant de ne pas voir.

https://www.ifop.com/publication/les-musulmans-en-france-30-ans-apres-laffaire-des-foulards-de-creil/

69_xtb5lc

barbabapat

16/10/2019 à 17:59

harta's écrivait:
-------
> mon étui pénien c'est bien ou pas ?
> rapport au corps de l'homme.... c'est émancipateur ?
> je suis pas rigoriste, les boules sont à l'air, c'est pas non plus de
> l’intégral.

Pour une sortie scolaire avec des mineurs, ca risque d’être compliqué. Un peu comme l’imper en mode commando, ou la casquette de cuir avec un micro-short cuir et un débardeur en maille même avec la moustache.

Par contre ce qui peut être amusant c'est la chemise avec un bouda et des svastikas. C'est aussi des symboles religieux mais la question de la signification raciste ne fera pas débat comme cela avait le cas dans des dessins animés japonnais il y a un certain temps. Matsumoto avait été obligé de s'excuser pour cela.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

16/10/2019 à 18:05

bill écrivait:
----
> Mais bon, faisons semblant de ne pas voir.

Mais quoi faire ?? Si des personnes ne veulent pas s'intégrer, ne veulent pas des valeurs républicaines et ne veulent pas le mode de vie occidental tout en résidant en france, y'a rien à y faire non ? J'ai toujours compris que le "vivre ensemble" c'était le "vivre à côté de"... la ca craque un peu, c'est de plus en plus visible, mais ou est la solution ?

Y aura bientôt des familles salafistes voisines a des familles de lesbiennes mariées avec des enfants issus de PMA... Ou comment faire rencontrer de l hydrogène et de l oxygène.

Capture_d_e%cc%81cran_2018-05-16_a%cc%80_21.30.54_vxatyz

Daryl

16/10/2019 à 18:28

Hokusai écrivait:
-------
la ca craque un peu, c'est de plus en
> plus visible, mais ou est la solution ?

"Vivre dans un isolat , telle est la loi.."

Avatar_small

amelion1

16/10/2019 à 18:56

bill écrivait:
---

> Il faut être particulièrement de mauvaise foi ou d'une grande naïveté pour ne
> pas vouloir voir que le voile pour ces femmes est revendicatif et politique.

Tu parles de foi !
Donc tu ne parles pas de faits, mais de croyance. Tu crois qu'ils ou elles sont politisés et revendicatifs. Est-ce réel, est-ce une preuve ou est-ce un préjugé ?
Ma mère portait toujours des gants le dimanche, et un chapeau, et allait à la messe. Était elle croyante ? Non, elle le faisait parce que ça se faisait. On est dans la coutume ou dans l'usage habituel. C'est de la sociologie des ethnies. Certains sont intégristes et agressifs, ou anti-laïques, comme dans toutes les croyances, personne ne le conteste.
Je fais une différence entre une habitude religieuse et un intégrisme religieux. Si moi, incroyant absolu et excommunié probable, je ne pas foutu de regarder un croyant quelconque sans ressentir quoi que ce soit, c'est que je suis tombé dans l'irrationnel. Les croyants ne me dérangent pas du tout, ils sont libres de leurs habits, de leurs habitudes. Les habitudes changent avec le temps, l'éducation et les mélanges ethniques, et d'autres habitudes viendront.
Mais voir de l'intégrisme dans des fringues est une erreur grave, car elle détruit la liberté de l'autre. L'intégrisme se fabrique grâce au rejet de la différence.
La laïcité doit être de rigueur dans l'administration, mais la vie privée ne nous regarde pas. Si tu veux mettre une soutane ou te déguiser en clown, je ne te ferai pas la gueule. Chacun son truc.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

16/10/2019 à 19:01

Ok aussi pour l uniforme de la waffen SS ??? Ce n est qu un habit...
Une jeune française de 30 ans qui se voile est un acte éminemment politique, bien entendu. Les jeunes femmes voilées qui force les piscines en burkini sont des activistes. La religion est une forme de couverture.
Tout ceci est idéologique et non pas religieux... L homophobie c est religieux ? La misogynie c est spirituel ??

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

16/10/2019 à 19:03

Daryl écrivait:
-----
> Hokusai écrivait:
> -------
> la ca craque un peu, c'est de plus en
> > plus visible, mais ou est la solution ?
>
> "Vivre dans un isolat , telle est la loi.."
>

Bin très franchement, je vois que ça... Ou partir.

Capture_d_e%cc%81cran_2018-05-16_a%cc%80_21.30.54_vxatyz

Daryl

16/10/2019 à 19:08

Hokusai écrivait:
-------
> Bin très franchement, je vois que ça... Ou partir.

Faut être réaliste et laisser les ravis de la crèche et autres dhimmis se faire descendre en premier..

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

16/10/2019 à 19:13

amelion1 écrivait:
--------
> bla bla bla…

A Rome, vis comme les Romains…
Point barre.
Et plus personne n'a de problèmes.

Avatar_small

Guady

16/10/2019 à 19:14

amelion1 écrivait:
--------
> L'intégrisme se fabrique grâce au rejet de la différence. ...
>... La laïcité doit être de rigueur dans l'administration, mais la vie privée ne
> nous regarde pas.

Que de contradictions en si peu de lignes !
Rappel : En voulant faire accepter le voile dans l’espace public, les islamistes visent à y faire inclure l’exclusion.
Améli, il faut enlever ses oeillères si confortables pour ne voir que ce qui est rose pour soi

Avatar_small

PtnbZ

16/10/2019 à 19:22

J'ai ouvert un livre de CM1 d'éducation civique. Il y avait marqué la définition de la laïcité à l'école avec une petite image où un enfant avait un t-shirt où était marqué "I love zeus, I love god, I love blabla" et que c'était interdit de montrer des signes d'appartenance religieuse à l'école.

Les temps changent.