Extraction sous Apixaban, qui saignait toujours un peu 5 jours plus tard !!

Forum associé : Chirurgie buccale

Avatar_small

Sierra Tango

01/11/2018 à 09:17

J'ai recemment fait une extraction relativemet simple d'une 33, sur une patiente sous Apixaban (Eliquis). J'en ai deja un paquet a mon actif dans ce cas (ma region est pleine de retraites qui ont tous des listes de medications longues comme le bras... anti-coagulant, Bisphosphonates, et autres joyeusetes), et finalement, ca ne saigne pas plus que cela.
Je ne leur fais pas arreter pour une extraction unique et simple, et dans ce cas, je mets une eponge de Gelatemps et des sutures par dessus, pour fermer ou du moins reserrer les bords. La seule fois ou j'ai fait arreter (apres avis du medecin, etc), c'etait pour retirer trois dents contigues.
Je n'ai jusqu'a lors jamais eu un patient qui m'a rappele pour saignements.
Bref, je fais mon extraction un mercredi, place une petite eponge de Gelatemp au fond comme d'ahbitude, et place trois ou quatre sutures au dessus pour laisser l'ouverture la plus etroite possible. Tout bon, au revoir. De memoire, elle a zappe une dose d'Apixaban le soir apres l'intervention (en general ils en prennent le matin et le soir).

48h apres, la patiente rappele et voudrait me voir ; il parait que ca saigne toujours un peu et elle est inquite. Je rale mais dis a l'assistante ; ''48h apres pas possible, c'est surement rien, mais bon fais la venir''.
Elle arrive donc un vendredi, avec un bel hematome bien violet (!!) sur le menton en regard de la 33 , et la plaie, meme si elle a l'air jolie pour 48h, est entouree de caillots suintant dont on devine qu'ils ne sont pas bien anciens. Bon, on discute, je nettoie un peu, je rassure, et dis a la patiente que 48h apres, certes c'est pas banal, mais que bon, le plus dur est passe, que la plaie est plutot en bonne voie, que l'hematome, ben jamais vu avant pour un cas si simple, mais que bon, rien de grave non plus.
Je la revois le lundi (J+5 apres l'extraction donc) et ;
- l'hematome sur le menton est redevenu normal, il a completement disparu, de facon vraiment spectaculaire
- elle me dit qu'elle a eu des saignements /suintement tout le week end quand meme.
Je jette un oeil sur la plaie, ca m'a l'air bien plus net que 3 jours plus tot, et je ne vois plsu vraiment les caillots dont la plaie etait entouree. Elle me dit que pourtant, ca n'a presque pas cesse du week end... Je decide de retirer mes trois petits points de suture quand meme. Je les enleve sans histoires, meme pas vraiment en tirant sur la plaie, mais rien que le fait de 'jouer' avec la plaie, boum, voila que ca resuinte, qu'elle me rougit une compresse, puis deux, puis trois, etc. Lentement mais surement, ca suinte bien rouge et ne s'arrete pas facilement. Je la mets sur le deuxieme fauteuil, en la faisant mordre sur une enieme compresse, placee au dessus de deux petites eponges de Gelatemp pour voir (un bon truc qui marche pas mal cela dit) vois une patiente entre temps, et 30mn apres, saignement a peu pres controle, mais compresses toujours relativement rouges.
Je lui ia booke un RV avec un medecin (son ancien etant parti a la retraite recemment) pour qu'il jette un oiel a tout cela, qu'il verifie son dosage d'Eliquis, et en disant a la patiente de bien lui signaler que je n'ai jamais eu de cas similaires.

A ce jour, tout va bien, ca a enfin cesse, et le medecin n'a pas eu l'air de dire que son dosage etait anormal.

Voila, avez vous eu des cas de saignements identiques, sur des patients prenant ces nouveaux anti-coagulants, c'est a dire des histoires ou sans etre incontrolables, les saignements durent, durent...

Avatar_small

burnax

01/11/2018 à 11:45
Avatar_small

Sierra Tango

01/11/2018 à 12:43

De ce cote la, je ne me plains pas... 33 euros ou je suis, c'est presque le prix de la radio pre-op ;-)
Mais il est certain qu'en France a ce prix la, lorsque en plus ca part en emmerdements et qu'il faut revoir le patient, ca revient a faire de l'humanitaire...

North_by_northwest_rkeqbb

Carie Grant

01/11/2018 à 15:57

"après 5 litres, l' hémorragie s'arrete toute seule"

Jean-Jacques, saigneur des Annaud.