Le caca de métropole rentre dans les ïles.

Forum associé : Exercice professionnel

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

21/09/2018 à 14:58

Ouch, on vient d'apprendre hier que ils nous passent en CCAM par chez moi.
Cela va être très chaud car on n'a à ce jour aucune prise en charge de la prothèse ni mutuelle pour 90% de la population.
Pouvez vous me dire ce qui en est chez vous sur quelques points:
1 : j'ai l'impression que vous avez une évolution de la tarification des soins qui est prévue pour le premier janvier? Un lien qui donne les nouveaux tarifs appicables au 1 janvier ou à quelle date?

2 quelle est votre stat moyenne nationalede % de soins / prothèse en chiffre d'affaire

69_xtb5lc

barbabapat

21/09/2018 à 15:08

https://www.fsdl.fr/wp-content/uploads/2018/09/WEB_LD_juillet-2018.pdf

calendrier page 3.

Pour ce qui est du CA, la prothèse correspond à 70% du CA pour 30% des actes globalement.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

21/09/2018 à 15:10

Super, merci

69_xtb5lc

barbabapat

22/09/2018 à 10:53

http://www.editionscdp.fr/actualites/actualites/actualites-professionnelles/180913-progression-ralentie.html

"...........
La consommation de soins dentaires s’est élevée à 11,3 milliards d’euros en 2017, ce qui représente 5,7 % de la consommation totale de soins et de biens médicaux.

La progression a été nettement moins dynamique (+1,8 %) qu’en 2016 (+3 %), en raison principalement d’un ralentissement de la croissance du volume des soins (1,3 % après +2,2 % en 2016). Dans l’édition 2018 de son Panorama sur les dépenses de santé, la Drees remarque toutefois que l’analyse de la dynamique réelle de la dépense en soins dentaires est perturbée depuis que l’Assurance maladie n’enregistre plus la consommation d’actes hors nomenclature.

Parmi les actes remboursables, les soins conservateurs totalisent la moitié du nombre d’actes (51 %). Viennent ensuite les radiographies (19 %), les consultations et visites (12 %), les prothèses (11 %), les actes de chirurgie (5 %) et l’orthodontie (2 %). Les « dépassements » d’honoraires dentaires (prothèses, orthodontie) augmentent en moyenne de 1,9 % par an depuis 2008 alors que la croissance des honoraires est de +1,7 % en moyenne annuelle

..................."

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

23/09/2018 à 19:48

Ca va etre chaud pour qui ? -)))

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

23/09/2018 à 20:44

Répondre à ta question va être intéressant mais il faut attendre.
Pour un peu décrire ce qui se passe, on peut donner quelques éléments sur le système en place.
Le chiffre d'affaire des dentistes est équivalent au votre, très légèrement inférieur mais on va considérer équivalent, ce qui nous donne un revenu inférieur au votre car les frais hors sytème social sont supérieurs, mais on va dire que c'est équivalent pour la forme.
En comparaison: je vous donne la dernière vente de pharmacie: http://lexpol.cloud.pf/LexpolAfficheAnnonceDetail.php?texte=28368
le FCP c'est 120F pour un €
Bref une pharmacie par chez moi c'est 25000€ de matos, 170 000€ de stock et 4 200 000€ d'incorporel c'est à dire de bénef à rembourser sur 12 ans(durée moyenne du crédit, je vous laisse calculer le niveau de revenu qu'il faut avoir pour rembourser une telle somme, tout en vivant bien, très bien, comme nos pharmaciens)
LE système va procurer avec ce qu'ils font des revenus nets supérieurs aux infirmiers par rapport aux chir-dent. Etonnant non?
On est actuellement dans un délire total et bien malin celui qui sait comment cela va se terminer, mais ce qui est certain c'est que à moins d'un revirement cela va partir en vrille.

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

24/09/2018 à 00:02

et du coup tu vas peut être revenir ??
bien que ça m étonnerait

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

24/09/2018 à 01:07

Oh,on en est pas là. On a de quoi négocier dur, faut garder à l'esprit qu'ici c'est complètement pourri, beaucoup se discute dans les loges, on un ministre de la santé qui a embauché comme conseiller une nana pharmacienne qui nous a pondu ce projet qui tient du torchon, dont le mari est pharmacien titulaire d'officine, bref un niveau de "conflit d'intérêt" qui dépasse l'entendement mais pour lequel ils sont terrorisés par une mise en évidence sur la place publique de leur laideur.
On verra bien, mais cela va aller assez vite, ou peut-être un enterrement de première classe pour la partie du projet nous concernant.

Avatar_small

edgwise

24/09/2018 à 11:23

Bonjour Wakrap,
Si je comprend bien , notre ccam et nos tarifs vont vous être appliqués ?
Si c'est le cas vraiment aucune solution qu'un déconventionnement massif vue la cherté de la vie et les droit de douanes délirants..

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

24/09/2018 à 17:25

Pas exactement votre CCAM mais une prise en charge majorée de 69% sur la CCAM 2018 (pas les revalorisations de soins 2019 et suivante), mais aucune prise en charge sur la partie prothèse, pas de BBD, C'est à dire prise en charge seulement sur les soins de base du type NGAP 1995. Et ici 10% de la population a une mutuelle. On avait un équilibre précaire avec les soins mieux payés ce qui amenaient nos cab à votre chiffre d'affaire en moyenne, là si ils baissent le tarif des soins on va se retrouver avec 15% de baisse du chiffre soit 30% de baisse du revenu. Ils n'existe aucune CMU ou autre pour faire du chiffre. Même les plus pauvres doivent payer 30% sur les soins conservateurs et 100% sur tout le reste.
Donc évidemment rien ne sera signé de manière collective, cela partira éventuellement vers des conventions individuelles. Mais je n'y crois pas, cela va être modifié tellement c'est débile.

Avatar_small

edgwise

25/09/2018 à 12:00

wakrap écrivait:
------
> Pas exactement votre CCAM mais une prise en charge majorée de 69% sur la CCAM
> 2018 (pas les revalorisations de soins 2019 et suivante), mais aucune prise en
> charge sur la partie prothèse, pas de BBD, C'est à dire prise en charge
> seulement sur les soins de base du type NGAP 1995. Et ici 10% de la population a
> une mutuelle. On avait un équilibre précaire avec les soins mieux payés ce qui
> amenaient nos cab à votre chiffre d'affaire en moyenne, là si ils baissent le
> tarif des soins on va se retrouver avec 15% de baisse du chiffre soit 30% de
> baisse du revenu. Ils n'existe aucune CMU ou autre pour faire du chiffre. Même
> les plus pauvres doivent payer 30% sur les soins conservateurs et 100% sur tout
> le reste.
> Donc évidemment rien ne sera signé de manière collective, cela partira
> éventuellement vers des conventions individuelles. Mais je n'y crois pas, cela
> va être modifié tellement c'est débile.
C'est plus que débile , il s'agit ni plus ni moins que d'une exécution collective des praticiens des îles .. Je pensais naïvement que vous étiez protégés.. Vous avez joué le jeu de la limitation des dépenses , etc .. Bref, courage et votre réponse devrait être à la hauteur de cette attaque

120-81_mdkvjo

Monaco

25/09/2018 à 12:41

Où exerces tu ?
Polynésie française ?

Image_r6habu

Thomas Crown

25/09/2018 à 13:03

Il y a des Centres low cost en Polynésie ?

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

25/09/2018 à 13:52

wakrap écrivait:
------
on va se retrouver avec 15% de baisse du chiffre soit 30% de baisse du revenu.

si ton CA est 200 et ton bénéfice 80
si ton CA baisse de 15 ton bénéfice ne baissera pas de 15

- parce ces 15 qui manqueront ne sont pas à 100% du bénéfice
- parce que quand le CA baisse les frais variables associés aux actes aussi

Avatar_small

zazamouk

25/09/2018 à 15:33

wakrap écrivait:
------

> Donc évidemment rien ne sera signé de manière collective, cela partira
> éventuellement vers des conventions individuelles. Mais je n'y crois pas, cela
> va être modifié tellement c'est débile.

On y a cru aussi que personne n'oserai signer la ccaMerde... mais certains l'ont fait et applaudi.
On a cru aussi que personne n'oserai signer une convention avec des tarifs toujours plus débiles et encore plus d'administratif incompréhensible, mais certains l'ont fait et en sont fiers :(

J'espère que la CNSD n'est pas implanté dans les îles !!

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

25/09/2018 à 16:53

Thomas Crown écrivait:
------------
> Il y a des Centres low cost en Polynésie ?

Comment veux tu dans un pays sans mutuelle.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

25/09/2018 à 16:57

cyber_quenottes écrivait:
---------------

> si ton CA est 200 et ton bénéfice 80
> si ton CA baisse de 15 ton bénéfice ne baissera pas de 15
>
> - parce ces 15 qui manqueront ne sont pas à 100% du bénéfice
> - parce que quand le CA baisse les frais variables associés aux actes aussi

le CA baisse de 15 car on est payé 15% de moins, pas parce que l'on fait 15% d'actes en moins. On fait les mêmes actes mais pour moins cher, le matos ne changera pas ni les consommables ou vraiment très à la marge.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

25/09/2018 à 17:00

zazamouk écrivait:
--------
>
>
> On a cru aussi que personne n'oserai signer une convention avec des tarifs
> toujours plus débiles et encore plus d'administratif incompréhensible, mais
> certains l'ont fait et en sont fiers :(
>
> J'espère que la CNSD n'est pas implanté dans les îles !!

Quand les mutuelles n'existent pas, que la partie remboursée pour les patients ne représente que 35% du volume ,que l'on est que 70 et on se connait tous, l'approche est différente.

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

25/09/2018 à 20:00

Et on disait que Tahiti c'était cocagne...

Vous voilà rattrapés.... Et a priori en pire....

Si vous êtes que 70 y'a peut être moyen de vous entendre et mettre en place des actions...

Courage.
--
On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Jack-2_ogbxk8

Treponem

25/09/2018 à 20:32

Par curiosité, ils n'ont jamais menacé de faire péter le numerus à l'installation ?

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

25/09/2018 à 22:17

Treponem écrivait:
--------
> Par curiosité, ils n'ont jamais menacé de faire péter le numerus à
> l'installation ?

Si l'on regarde simplement leur intérêt, le numerus leur permet d'avoir une gestion d'enveloppe à répartir dans une situation de véritable pénurie. Vous imaginez bien que avec si peu de prise en charge et sans assurance complémentaire le volume de travail serait énorme si le numerus sautait avec des dentistes affamés. Nous avons (ou avions, on verra) une sorte de gentleman agreement qui fait qu'on a des revenus comme les vôtres et un comportement très "éthique" dans nos cotations(pour donner une idée 95% de mes det sont en une seule séance).

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

23/10/2018 à 15:37

Petite news, lors de la dernière CCP on a fait un ping pong good boy-bad boy avec mon président de syndicat. Bibi s'est chargé de rentrer dans la lard d'un représentant des salariés qui haussait le ton, à la fin de la CCP il est excusé. En métropole, vous avez des abrutis super diplômés en face dans vos négo, nous c'est handisport. Bref, ils ont demandé une suspension de séance et hop reviennent en disant que on part pour une année blanche, pour l'instant le projet va sous la tapis rien ne se fera pour 2019, on va discuter une année et voir pour 2020. CCP jeudi pour entériner l'immobilisme.