Suppression de l'ACS et adhésion à la CMU.

Forum associé : Syndicalisme

69_xtb5lc

barbabapat

10/09/2018 à 09:35

https://www.lesechos.fr/economie-france/social/0302223835413-plan-pauvrete-la-couverture-maladie-a-nouveau-remodelee-2203472.php

"............

Dans l'univers des complémentaires santé, une réforme chasse l'autre à la vitesse de l'éclair. En 2015, l'aide à la complémentaire santé (ACS) avait été complètement refondue. Trois ans après, selon nos informations, le gouvernement veut faire disparaître les trois contrats types qui avaient alors été créés, et les remplacer par le panier de soins dont bénéficient actuellement les plus nécessiteux, c'est-à-dire la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C).

...............

Dans le futur système, il n'y aurait plus d'appel d'offres pour les contrats ACS, puisqu'il ne subsisterait plus qu'un type de garantie : la CMU-C, qui donne droit au tiers payant, supprime les participations financières (forfait journalier...), et interdit aux soignants de dépasser le tarif opposable. Les actuels bénéficiaires de l'ACS devraient contribuer financièrement pour être couverts, à un prix modéré. « C'est un système plus simple, il ne s'agit absolument pas d'une nationalisation de la couverture complémentaire », souligne une source gouvernementale.

..............."

Images_oecc9d_ijdijh

Akrobat

10/09/2018 à 12:01

du coup nous aussi on va bientôt "être a la CMU..." comme y disent

69_xtb5lc

barbabapat

10/09/2018 à 12:19

http://www.cnsd.fr/regle_3a/
"..........

Selon la règle des trois 3 A : avancer, assumer et assurer !

............"

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

10/09/2018 à 12:34

Akrobat écrivait:
-------
> du coup nous aussi on va bientôt "être a la CMU..." comme y disent

Non toi tu paies pour toi et pour la cmu.
Mais quand tu auras besoin, tu auras a la qualite cmu. C est la "redistribution"...

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

10/09/2018 à 12:41

" la CMU-C, qui donne droit au tiers payant, supprime les participations financières (forfait journalier...), et interdit aux soignants de dépasser le tarif opposable." Pour le tiers payant et les tarifs opposables on est obligés de les respecter avec les ACS. Par contre supprimer les garanties pourries ACS élimine effectivement le reste à charge. Celui qui a écrit ces conneries sait il de quoi il parle ?
--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

69_xtb5lc

barbabapat

10/09/2018 à 13:12
Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

10/09/2018 à 13:18

Bientot 30% de la pop cmu.
Ca va taille crayonner comme jamais.

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

10/09/2018 à 13:40

je sais même pas popurquoi on perd son temps avec la secu

arrêtons la convention et travaillons directement par décret de l'état communiste

--
==================
la csnd a voulu le "fromage" de la CCAM
la SECU a ajouté une tapette autour

Ba2be871-3220-4edb-a5bc-d126045cb763_jy2fsv

cyber ratiches

10/09/2018 à 16:41

C’est le problème en France.
Les entreprises ( et les cabinets dentaires sont des entreprises) doivent naviguer à vue. Aucune stabilité possible dans les prévisionnels. On ne sait jamais à quelle sauce on va être manger.
Dans le domaine de la santé on flingue l’exercice libéral, c’est évident, et grave pour la qualité des soins.

--
•La chose la plus importante dans la communication est d'entendre ce qui n'a pas été dit. (Peter F. Drucker)

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

10/09/2018 à 16:51

Vous oubliez les 3850 euros. Gravez cela dans vos tetes. C'est leur but ultime. Par tous les moyens, dont la force. Vous n'etes vraiment pas de bons marxistes :-)

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

10/09/2018 à 18:03

cyber ratiches écrivait:
--------------
>
>
> C’est le problème en France.
> Les entreprises ( et les cabinets dentaires sont des entreprises) doivent
> naviguer à vue. Aucune stabilité possible dans les prévisionnels. On ne sait
> jamais à quelle sauce on va être manger.
> Dans le domaine de la santé on flingue l’exercice libéral, c’est évident, et
> grave pour la qualité des soins.

y'a quand même un shéma qui se dessine.

SI réforme à la date X ET pas d’élection présidentielle dans les 2 ans.
ALORS investissement possible avec retour sur investissement sur max 2 ans à partir de X.

bon.... ça c'est pour Madagascar.... pour les dentistse en France c'est pire, faut rajouter la variable UD-CNDS

Avatar_small

ch'ticot 59

11/09/2018 à 07:58

adhoc écrivait:
-----
> Vous oubliez les 3850 euros. Gravez cela dans vos tetes. C'est leur but ultime.
> Par tous les moyens, dont la force. Vous n'etes vraiment pas de bons marxistes
> :-)
entiérement d'accord avec toi; si vous analysez toutes les "réformes", obligations,ouverture du "marché" aux chaînes dentaires, on se dirige tout droit à l'extinction de l'exercice libéral et la cpnstitution d'un salariat à 3850 roros.Ca prendra 5,10, 15 ans , mais ils y arriveront.

Avatar_small

colibri

11/09/2018 à 10:35

adhoc écrivait:
-----
> Vous oubliez les 3850 euros. Gravez cela dans vos tetes. C'est leur but ultime.
> Par tous les moyens, dont la force. Vous n'etes vraiment pas de bons marxistes
> :-)

Ils n'y arriveront pas même si c'est leur but inavoué ,
il ne faut pas déprimer les jeunes qui débutent ,
l'esprit humain est inventif , il y aura toujours des moyens ….syst D
cela fait plus de 40 ans qu'ils cherchent à faire disparaitre le libéral , même si certains rentrent dans le rang et que c'est plus compliqué il y toujours moyen de s'adapter , car leur système n'est pas parfait .Mais bien sur il faut changer sa façon de travailler :

moins de personnel ,
ne plus embaucher mais faire appel à des entreprises ou auto entrepreneurs et stagiaires ,
ne plus passer par nos intermédiaires habituels pour le matériel et consommables mais acheter direct producteur indien ou chinois , donc diminuer drastiquement les frais de fonctionnement ;
et surtout on pourra toujours demander du HN ou suppléments même avec le RAC0 , pour les provisoires , une qualité supérieure , un essayage supplémentaire …

Le panier CMU est somme toute très limité et les patients sont de plus en plus exigeants même les CMU et sont d'accord en majorité pour payer plus que ce qu'offre le panier de soin :comme une provisoire en antérieur , CCM en postérieur, détartrage avancé (une patiente suisse s'étonnait que le détartrage durait peu de temps alors qu'en Suisse c'est le triple :oui mais madame en Suisse c'est 300 € la séance !)
Le tout est que les prat ne se laissent pas avoir par ce panier limité et leur en donne juste pour le prix mais pas plus en n'y passant que le temps correspondant au tarif ..;tout le reste est payant
Plus de la moitié des CMU ont plus de revenus que ceux octroyés par le système social :ils travaillent au noir , les étrangers économisent tous et envoient minimum 200 € par mois à leur famille restée au pays , ils ont donc un marché parallèle de débrouille qui fait que les gens ont plus que leur revenu sur le papier …
Ca fait plus de 20 ans que je soigne des CMU, je les connais bien et j'ai vu l'évolution dans leurs exigences depuis ces années , et ils sont capables de payer plus quand il le faut , même pour des implants .
Et pour le RAC0 c'est la même chose : c'est un panier limité .

Et puis il ne faut pas avoir peur des chaines dentaires :
c'est bien sur le papier mais elles ne serons pas si rentables , les investisseurs vont déchanter avec un turn over important des praticiens insatisfaits de leurs conditions de travail , ca ne favorise pas la fidélité des patients , ils vont avoir de l'absentéisme coté personnel .Ce n'est pas possible qu'une structure avec des frais donc plus lourds fassent mieux qu'un praticien seul qui gère tout !

et surtout les patients ont besoin d'avoir confiance et d'avoir une relation privilégiée avec un praticien .Ce ne sont pas des voitures que nous réparons mais des êtres humains qui ont besoin de soins et d'attention , le contact humain est primordial .

Et donc je pense que l'exercice libéral a encore de beaux jours .
J'ai tout connu : d'abord j'ai fait des remplacements , ensuite j'étais en collab , ensuite association , puis en prat seul avec assistante et secrétaire dans un local neuf , puis j'ai pris des collaborateurs et maintenant je travaille en solitaire sur 2 fauteuils , sans salariée (après démission de mon assistante ) mais avec entreprise extérieure pour l'entretient et des stagiaires pour aider , et je me fais aider aussi quand j'ai besoin par des confrères amis ou mes enfants .
je n'ai jamais connu un tel bonheur , sensation de liberté
,je bosse sur 3 jours (depuis mes cancers ) je pourrais plus car j'ai beaucoup de demandes que j'envoie à mes confrères voisins je prend les patients sur recommandation , mais je ne veux surtout pas travailler plus car je ne veux plus embaucher .Et je n'ai jamais aussi bien gagné ma vie .

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

11/09/2018 à 11:31

pour la CMU = la provisoire très bientôt plafonnée = sans doute payée en tiers payant obligatoire à un tarif inférieur pour eux

le "détartrage avancé" n'est pas une "solution" mais une FRAUDE

2 exemples sur trois foireux

--
==================
la csnd a voulu le "fromage" de la CCAM
la SECU a ajouté une tapette autour

RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

loumi911

11/09/2018 à 11:56

Colibri tu as sans doute raison de vouloir redevenir "indépendant" mais malheureusement l'heure est plus à la concentration dans des cabinets de groupe ...quoique avec toutes leurs conneries on peut être sûr de rien.....Cependant je ne pense pas que de jeunes confrères (soeurs) qui n'ont jamais connu d'exercice solitaire soient attirés par celui-ci ...

Avatar_small

colibri

11/09/2018 à 12:22

cyber_quenottes écrivait:
---------------
> pour la CMU = la provisoire très bientôt plafonnée = sans doute payée en tiers
> payant obligatoire à un tarif inférieur pour eux
>
> le "détartrage avancé" n'est pas une "solution" mais une FRAUDE
>
> 2 exemples sur trois foireux

..
Tout de suite les grands mots !
sur que celui qui fait bien tout comme les instances gouvernementales lui disent pourra difficilement jamais s'en sortir et c'est fait pour ,
Mais tout en restant dans la légalité il y a des failles du système à exploiter et spécialement dans la nomenclature et le panier de soin CMU très limité .Et ce ne sont pas des mots sur le papier , je parle d'expérience .
alors bien sur ca implique de faire évoluer sa pratique pour rester en course .

Il y aura toujours des grincheux et pleurer sur leur sort , je veux être plus optimiste en donnant une lueur d'espoir aux jeunes qui veulent faire ce métier .

En parlant de fraude ne me dis pas que tu n'as jamais "fraudé "et que tout est aux normes chez toi , et que l'ARS peut passer chez toi , ils ne trouveront pas un échantillon périmé ,
et si tu es tout parfait dans les clous et que tu arrives quand même à gagner ta vie alors bravo pour ton obéissance impeccable au système , tu es un bon petit soldat ..

>
>
>
> --
> ==================
> la csnd a voulu le "fromage" de la CCAM
> la SECU a ajouté une tapette autour

69_xtb5lc

barbabapat

11/09/2018 à 13:10

Oui, il va y avoir des trous par contre il va falloir faire très attention quand à leur utilisation.

http://www.cnsd.fr/affichage_ou_consentement/

Rien que la question du consentement éclairé peut poser des problématiques spécifiques avec les patients CMU qui risquent de partir avec un précédent de moins bonne compréhension de la situation.
De plus l'exploitation des trous signifie souvent une forme de systematisme dans la prise en charge qui peut poser un problème en cas de litige sur la notion d'individualisation des traitements.

Avatar_small

colibri

11/09/2018 à 13:16

loumi911 écrivait:
--------
> Colibri tu as sans doute raison de vouloir redevenir "indépendant" mais
> malheureusement l'heure est plus à la concentration dans des cabinets de groupe
> ...quoique avec toutes leurs conneries on peut être sûr de rien.....Cependant je
> ne pense pas que de jeunes confrères (soeurs) qui n'ont jamais connu d'exercice
> solitaire soient attirés par celui-ci …


L'exercice obligatoire en groupe ils nous le prédisait déjà à la fac à mon époque il y a plus de 20 ans et ca continue de même avec mon fils dans la même fac ,ils leurs font peur avec la concurrence des chaines dentaires privées , ,
Résultat :il y a toujours des libéraux seuls et sans personnel qui arrivent à s'en sortir actuellement même si leur mort était annoncée il y a 30 ans .

c'est comme faire croire que prendre une complémentaire est nécessaire :entendez vous dans les médias cette manipulation qui consiste à faire croire qu'une complémentaire est obligatoire ?
ils veulent que tout le monde soit prisonnier du système , c'est orchestré depuis longtemps cette histoire de complémentaire .

Alors soit on rentre dans le système et on est très malheureux et on se plaint , soit on essaye d'exploiter les failles .
De toute façon le système est un rouleau compresseur en marche depuis des décennies , et cela dans toutes les branches professionnelles et la société on arrivera pas à l'arrêter, il n'y a pas que les dentistes qui sont concernés .
C'est le règne du quantifiable au dépens de l'humain .
Tout est normé , contrôlé ,chacun sait que la moitié des normes ca ne sert à rien , que c'est juste fait pour nous emmerder et mieux nous exploiter ; bref les contraintes s'accumulent ,pour ne pas se laisser submerger il faut travailler toujours plus , payer plus et donc augmenter les tarifs pour conserver le même niveau de vie .
Ou alors se mettre de coté du rouleau compresseur et miser sur d'autres formules que les incantations manipulatoires dont on nous abreuvent .

Avatar_small

loumi911

11/09/2018 à 14:02

Excellente analyse Colibri,que je partage ...mais perso exploiter les failles je trouve cela détestable car on e fait plus un métier de soignant mais de "producteur" ( je suis pas naïf je sais bien qu'on le fait de toute manière.. ) J'ai été "seul" avec une assistante secrétaire et une collab pendant 11 ans , c'était pas mal, depuis 15 ans c'est cabinet de groupes (4 ) assistantes (3) secrétaire 1, femme de ménage , et c'est vrai que j'ai perdu une certaine liberté...Revenir seul dans mon cab ?
J'y pense parfois j'avoue...Peut être mes 5-10 dernières années ? (qui approchent très vite ...)

Avatar_small

colibri

13/09/2018 à 09:57

exploiter les failles :c'est juste contre le système , et on peut à la fois être productif et rester humain pour les patients , ce n'est pas leur rendre service que de faire du "tout gratuit " .

Je trouve l'exercice en solitaire beaucoup plus serein , mais chacun sa personnalité et sa façon de bosser ;Travailler en groupe est plus stressant car il faut faire avec l'humeur et les états d'âme de chacun .
, et moins de liberté de décision .Mais souvent on ne s'en rend pas compte quand on est dedans , c'est quand j'en suis sorti que comparativement j'ai apprécié .
Il est compréhensible qu'un jeune ne soit pas attiré par ce mode d'exercice , car les débutants ont besoin d'être chapeautés , ils ont tout à apprendre .
Mais il peut être intéressant de soir que contrairement à ce qu'on leur martèle à la fac il n'est pas obligatoire de rester en groupe , même si la mode est à la centralisation et aux grandes structures , dans le médical comme partout.

Avatar_small

loumi911

13/09/2018 à 11:02

Mon problème n'est pas le "tout gratuit " pour les patients mais le gouffre de plus en plus grand entre les prix des actes et la réalité économique d'un cabinet...à chaque extraction je demande au patient quel est le coût de l'extraction, et rares sont ceux qui disent moins de 50 euros ...quand je leur annonce 33.44 ...et que je rajoute que la 2nde est à moitié prix ....ils sont (presque) tous scotchés....on nous pousse vraiment à une productivité maximale...

Avatar_small

colibri

13/09/2018 à 11:14

loumi911 écrivait:
--------
> Mon problème n'est pas le "tout gratuit " pour les patients mais le gouffre de
> plus en plus grand entre les prix des actes et la réalité économique d'un
> cabinet...à chaque extraction je demande au patient quel est le coût de
> l'extraction, et rares sont ceux qui disent moins de 50 euros ...quand je leur
> annonce 33.44 ...et que je rajoute que la 2nde est à moitié prix ....ils sont
> (presque) tous scotchés....on nous pousse vraiment à une productivité
> maximale…

Ben oui, faut s'organiser et faire un autre soin dans la séance de l'extraction et englober l'avulsion dans un plan de traitement prothétique.

Avatar_small

loumi911

13/09/2018 à 11:44

Sauf qu'en théorie la prothèse n'est pas là pour rattraper l'indigence des tarifs des soins...et plusieurs soins dans la séance de l'extraction, ça dépend aussi de l'extraction; parfois des trucs simples qui semblaient prendre 10 min...se transforment en alvéo...Je dis toujours une extraction c'est 5 min ...ou 3/4 d'heure (même si maintenant je dégage de plus en plus vers le stomato pour les trucs douteux et/ou compliqués...)

Avatar_small

colibri

13/09/2018 à 12:05

Oui voila je dégage aussi quand ca parait compliqué mais assez rare finalement , et je ne sais pas comment je me débrouille mais je ne fais jamais d'alveolectomie , j'arrive toujours à décoller et à tout faire à l'élévateur .Et surtout je ne recouds pas , ca cicatrise bien et sans hémorragie .
Je sais bien qu'à la fac ils apprennent maintenant à recoudre systématiquement , mais à mon époque on ne le faisais pas et j'ai gardé le pli et ca se passe bien.

Avatar_small

moritooth

13/09/2018 à 12:27

colibri, qu'est-ce que tu entends par "detartrage avancé" ?