imprimante 3D pour thermoformer gouttières de contention

Forum associé : Orthopédie dento-faciale

Avatar_small

jannot

09/09/2018 à 06:30

Bonjour, j'aimerais investir dans une imprimante 3D dans le but de ne plus passer par le plâtre lors de mes rendez vous de dépose multiattaches pour la réalisation des gouttières de contention. ( thermoformage avec le ministar).

Quelle imprimante me conseillez vous ?

Les critères souhaités pour cette imprimante:
- impression rapide. Si possible moins de 20 minutes avec un niveau de précision acceptable pour les gouttières de contention (50 microns ou plus)
- cout par modèle : moins de 2 euros ( consommable fil PLA si possible)
- compatibilité avec le trios 3 Shape ( empreinte numérique que j'utilise)
- budget : 1700 euros maximum

Est ce que la Prusa I3 que recommande Seepan pourrait convenir ?

Merci pour vos réponses

Images_ja1k0l

seespan

09/09/2018 à 09:23

- les caractéristique de la Prusa se trouvent sur leur site web
- Oui c'est plus que suffisant pour faire des gouttière de contention. Perso je m'en sert pour faire des tempate pour coller des attaches composite et les gouttières associés , en imprimant avec une épaisseur de 0.15 mm
- La Prusa n'est pas une imprimante validé pour usage médical.
- Le PLA n'est pas validé pour usage médical
Traduction attention au usage.

- compté un peut plus d'une heure pour une arcade . Perso mon maxi à était 11 d'un coup en 12 heures d'impression.

- La Prusa n'étant pas une imprimante médical et travaillant hors connexions avec un ordinateur, il y a exactement ZERO compatibilité avec les scan intra oraux. La question étant pouvait vous exporter vos fichier dans un format imprimable.
- Le coût d'un modèle doit tourner à 30 centime de dollars.

Ils y a des imprimante FDM médicale, mais un c'est plus chère ( entre 2000 et 4000 euros) et deux je n'ais jamais essayé. Mon hopital regarde pour s'équiper mais ça n'est pas encore fait. Il y a aussi du PLA FDA approved mais idou je 'ai pas de feedback sur les prix.
Par contre impression nickel d'après les échantillons que l'on m'a envoyée.

--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

rat

09/09/2018 à 10:08

va voir ultim3d (tout attaché) largement plus performante et précise que la prusat

Avatar_small

jannot

09/09/2018 à 10:19

Merci pour vos réponses. En fait le critère vitesse d'impression est le plus important pour moi. Une heure pour 1 arcade je trouve ça trop long.
Avec la bonne veille technique alginate-plâtre , le rdv de déposé dure 35 minutes et le patient repart tout de suite avec sa gouttière de contention.

Quelle est selon vous l'imprimante 3D la plus rapide du marché (même s'il faut dépasser un peu le budget)?

Avatar_small

jannot

09/09/2018 à 10:22

Quelle durée pour imprimer 1 arcade avec l'Ultim3D?

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

09/09/2018 à 10:43

jannot écrivait:
------
> Merci pour vos réponses. En fait le critère vitesse d'impression est le plus
> important pour moi. Une heure pour 1 arcade je trouve ça trop long.

Je pense pas que tu trouves qq chose qui imprime en 20min

Images_ja1k0l

seespan

09/09/2018 à 10:45

rat écrivait:
---
> va voir ultim3d (tout attaché) largement plus performante et précise que la
> prusat

Ben disons que si c'est pour faire des gouttières de contention la Prusa est parfaite. Je l'utilise en parralléle avec une SLA à 5 chiffres et pas de différence.

Non le vrais soucis pour la Prusa dans un cabinet c'est que ça n'est pas du matériel homologué médical, comme l'ultim3D.

L'autre gros soucis de l'ultim3D c'est que ça marche avec du plastique donc :

- imprimante pas homologué pour une utilisation médicale
- chère
- ne peut être utilisé que pour des faires des gouttières ( car le plastique n'est pas en contact direct avec le matériaux d'impression.

Bref tu te retrouve à payer plus chère pour une machine qui ne t'apporte rien de plus qu'un modèle meilleur marcher.

En vitesse d'impression c'est la SLA qui est plus rapide car tu fais bouger un faisceaux lumineux quand avec la DFM tu fait bouger la tête d'impressoin. Par contre en SLA il faut faire une post processing de l'impression.
Je doute que vous trouvier quoi que se soit qui batte , impression à l'alginate + lait de plâtre ( 20 minutes grand max cout inf à 1 euros, matériel jamais en panne )

--
หมอจัดฟัน

Images_ja1k0l

seespan

09/09/2018 à 10:48

C'est le gros soucis des dentistes, ils veulent du matos qui fait cool , même quand objectivement ça ne sert pas à grand chose.

Une utilisation sympa c'est si le patient perd ça gouttière, avec le STL dans le fichier c'est réimprimer en 1 ou 2 heures et ça évite au patient de revenir pour une empreinte ( ce qui bouffe du temps fauteuil ) . Mais si l'on ne prévoit pas de faire des traitements par gouttière ça perd beaucoup de sont intérêt.

--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

rat

10/09/2018 à 00:39

C'est pas du plastique . Pose la question directement sur "ultim3d"
Je vais essayer pour la durée .

Images_ja1k0l

seespan

10/09/2018 à 00:57

Ha désolé mon Rat mais pour les modèle que j'ai vue c'est de la FDM avec du plastique tout ce qu'il à de plus classique.
C'est marqué dans la description des pinter, tu vois les bobines sur le coté et tu à même des modèles qui sont le clone de la Prusa

Pour ton info , tu ne peut pas avoir plus précis que la SLA avec une machine extrusion plastique. Tu ne peut pas non plus avoir plus rapides . C'est pas pour rien que TOUTE les imprimantes pro jusqu'a présent sont SLA.

La FDM doit faire bouger la tête d'impression comme sur une imprimante papier à l'ancienne. La SLA fait bouger un faisceaux lumineux.
Genre 6 modèle en 50 minutes c'est la SLA. Un modèle en 1 heures c'est la FDM.

La SLA c'est minimum 3$ l'impression ( voir 10 ), la FDM tu est plus à 0.2 0.4 centime par modèle. Tu n'as aussi aucune modification à faire du modèle imprimer c'est finie c'est prés à l'emplois. Alors que la SLA tu as deux étapes supplémentaire ( UV et alcool. )

Reste la question de base tu veux faire quoi avec une imprimante qui n'est pas homologué pour une utilisation médical , et pourquoi tu veux payer plus quand un modèle plus simple te fera la même chose.

--
หมอจัดฟัน

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

10/09/2018 à 08:41

je vous avais trouvé une imprimante type SLA ( pas tout a fait) qui sortait un modèle en 3/5 minutes.
je trouve plus le post.

édit: trouvé !

6 arcades en 4.5 min.... j’attends de voir

Avatar_small

jannot

10/09/2018 à 08:53

Ah ça semble intéressant cette machine. J'ai regardé un peu sur internet, elle semble à moins de 1000 euros. Elle utilise par contre de la résine ce qui implique un cout pas modèle plus important.
Sur quel ordre de cout / modèle je dois tabler , à votre avis ? 10 euros par modèle ?

Images_ja1k0l

seespan

10/09/2018 à 08:56

Oui et surtout elle n'est qu'a l'état de prototype, et annonce une vitesse d'impression 10 sup à un modelé à 250 000$.
Le financement par indigo c'est mignon aussi, car avec ce type de technologie aucune raison que les gros acteur soit intéressé pour financé.

Clairement on peut acheter pour un usage pro :-) , merde il y a quand même une video you tube d'une boite avec de la lumière qui sort. Sort le chequier Jannot c'est du solide.

--
หมอจัดฟัน

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

10/09/2018 à 09:00

elle est pas encore dispo je crois.
Le cout du modèle dépend de celui de la résine.
Les résines "FDA" sont plus chères et il faut vérifier que ton imprimante polymérise bien à 405nm

c'est certainement juste une copie à bas cout de la carbon3d. à voir si elle entre en production ou si ils se font calmer à coup de brevets

Avatar_small

jannot

10/09/2018 à 09:05

En cherchant plus d'infos sur l'imprimante UNIZ, je suis tombé sur cette vidéo youtube qui montre toute la procédure de traitement après l'impression du modèle ( spray, ultrasons ...), ce qui fait perdre un peu de son intérêt à l'impression 3D pour la réalisation des gouttières de contention en interne au cabinet:

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

10/09/2018 à 09:20

le seul intérêt si tu suis la réglementation aujourd'hui c'est de pas boucher tes canalisations avec ton taille plâtre.
Après si tu fait comme seespan ( voir avec plusieurs machines ) y'a pas de probleme, il le prouve régulièrement ici ;)
C'est sur qui si ton objectif est de faire mieux que alginate+plâtre va falloir attendre quelques années

Images_ja1k0l

seespan

10/09/2018 à 09:21

Oui c'est ce que je te disait plus haut, avec le SLA tu as des étapes post printing. Il semble qu'ils n'aient pas besoin d'un bac à UV.
Ne pas oublier non plus :

- impression 3D du patient
- exportation du ficher STL
- preparation du ficher STL ( base plate si c'est pas coupé par défaut ) et transfert sur l'imprimante.

Une FDM c'est plus lent mais l'impression coute moins chère et la demande temps manuel au labo est aussi plus courte.

Je sais que la 3D ça fait coule mais je t'assure que je ne vois pas comment tu peut être notablement plus rapide et moins chère qu'une simple empreinte alginate + lait de plâtre.

Tout dépend de l 'usage of course, mais la vitesse d'impression ça n'est pas toujours si important que ça.
Perso j'imprime pas mal et il me faut minimum 30 minute pour un modèle avec la SLA. Mais ça n'est pas un soucie vue qu'au plutôt je le fait pour le lendemain.
Je vous fait un post demains sur un cas vue aujourd’hui. Traitement combo 2D, plastique.

--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

jannot

10/09/2018 à 09:44

IL en ressort de cette discussion très intéressante, que l'imprimante 3D que je recherche n'existe pas encore. Il faudra que je patiente encore quelques années ( peut être 2-3 ans), pour ce type d'utilisation.
Je vais continuer pour le moment avec la bonne vieille méthode de l'alginate+ platre pour mes gouttières de contention en interne au cabinet.
En tout cas merci à vous d'avoir pris le temps de me répondre, je suis plus calé sur le sujet désormais.

Avatar_small

Olieve

10/09/2018 à 10:35

Et quitte à travailler en numérique autant le faire jusqu'au bout de la chaine et imprimer la gouttière.
https://www.detax.de/en/shop/produkte/Freeprint-splint.php
La quantité de matière est nettement plus réduite pour une gouttière qu'un modèle => plus économique et plus rapide. Mais il faut une imprimante SLA, un logiciel pour concevoir la gouttière, le postraitement alcool/UV.
Alors je pense aussi que alginate/plâtre/thermoformage reste le plus rapide et le (beaucoup)plus économique

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

10/09/2018 à 10:39

Mais ca dure dans le temps une gouttière imprimée ??

Images_ja1k0l

seespan

10/09/2018 à 11:57

Olieve écrivait:
------
> Et quitte à travailler en numérique autant le faire jusqu'au bout de la chaine
> et imprimer la gouttière.
> https://www.detax.de/en/shop/produkte/Freeprint-splint.php
> La quantité de matière est nettement plus réduite pour une gouttière qu'un
> modèle => plus économique et plus rapide. Mais il faut une imprimante SLA, un
> logiciel pour concevoir la gouttière, le postraitement alcool/UV.
> Alors je pense aussi que alginate/plâtre/thermoformage reste le plus rapide et
> le (beaucoup)plus économique

Oui mais ça c'est pour faire des splint/guide chir en résine c'est à dire que c'est épais et rigide. Il faut que ça soit épais sinon ça casse.
Il y a des usineuse pour faire directement des gouttière en plastique, sur un forum pro un ortho US en avait une et était satisfait.
Le soucis mit à part le coup c'est que tu est très limité dans le type de plastique que tu peut utiliser.
La conception par ordinateur je doute que ça soit long vue que c'est une couche uniforme, tu dois juste indiqué les limites.
--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

Olieve

10/09/2018 à 13:34

seespan écrivait:
-------
> La conception par ordinateur je doute que ça soit long vue que c'est une couche
> uniforme, tu dois juste indiqué les limites.

Il semblerait qu'Exocad permette de concevoir des gouttières plus complexe ( je ne sais pas si le résultat est là j'ai jamais testé)
https://exocad.com/our-products/exocad-dentalcad/bite-splint-module/

Images_ja1k0l

seespan

10/09/2018 à 13:43

Oui mais c'est encore des Bite splint. Donc des gouttières résine dure pour désocluser par pour la contention ou pour faire bouger les dents.

--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

edje ouaïse

10/09/2018 à 18:05

Pour faire les gouttières de contention j'utilise ça : https://www.gacd.fr/article-3001574-mach.html

Durcissement très rapide contrairement au plâtre.
Pour mon protocole: une fois le patient débagué, colle enlevée, dents détartrées et polissage, je réalise une emp max à l'alginate.
Je refile l'emp à mon assistante qui coule le modèle et réalise la gouttière en thermoformage.
Pendant ce temps je colle un fil de contention mandibulaire, et lorsque j'ai fini, la gouttière m'arrive toute finie. Je compte 40mn pour être tranquille.
Si jamais le patient perd sa gouttière, le modèle du débaguage est archivé dans sa boîte de moulages.

Pour l'instant je n'ai pas trouvé mieux.

Avatar_small

jannot

10/09/2018 à 18:38

Oui j'avais essayé le silicone de coulée Mach. Ca marche bien. Par contre ça représente tout de même un coût. J'avais estimé à 4 ou 5 euros le modèle.