Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

camillo

09/08/2018 à 10:46

Bonjour à tous,

Après avoir crée ma SELARL, je m'interroge sur l'opportunité de créer une SPFPL ( holding) qui rachèterait les parts de la SELARL, et de la SCI.

Le but serait que la Holding emprunte, ce qui me laisserai des liquidités perso pour clôturer l'emprunt de la résidence principale.

La plus value serait soumise à l'IR, mais n'ayant plus de crédit perso, je pourrais prendre moins de revenu sur la SELARL.

Par ailleurs, la holding rembourserai son crédit par remontée des dividendes.

Des retours d'expérience de ceux qui ont fait ce genre de montage?

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

13/08/2018 à 09:09

c'est je crois un grand classique chez les exploitants agricole pour une remontée de dividende tranquille. Mais je crois qu'ils s'en servent plus dans un but de transmission.
par contre pour le pret à une holding... tu risque de taper dans les 7/8% non ?

Avatar_small

camillo

13/08/2018 à 09:55

Oui, c-est un des avantages du système.
Que tu transmettes ton cabinet a à un enfant ou à un tiers

Avatar_small

bf

13/08/2018 à 16:55

à partir du moment ou tu vends ta SELARL cette dernière se transforme en holding automatiquement
puisque le chirurgien dentiste à quitter la structure
cette holding récupère le fruit de la vente de ta SELARL
par contre si tu souhaites récupérer l'argent à titre perso il est fortement fiscalisé
à moins d'avoir un projet perso ..pour ma part déjà fait
l'emprunt par une holding est intéressant d'autant que cette dernière a un apport conséquent

Avatar_small

camillo

13/08/2018 à 17:42

Ça c'est sûr...rien qu en cotisations sociales on est environ à 17.000 pour 100.000 de vente de parts...
Mais le calcul que je fais c'est de rembourser par anticipation mon credit residence principale, donc economiser les intérêts et en plus avpir bespin de me verser moins de remuneration par la SELARL et donc moins de cotisation et moins d'IR.

Avatar_small

bf

13/08/2018 à 18:18

à mon avis c'est un peu confus dans ta tête
1-ta nouvelle SELARL (ou SFPL ) rembourse l'emprunt qui a permis d'acheter ta SELARL actuelle
jusque là OK ,
elle va devoir assumer les mensualités de l'emprunt ainsi que ta rémunération , si tu souhaites baisser ta rémunération , pas de pb sauf que ton IS va augmenter ainsi que ton compte courant, intouchable ,sauf à passer par la case fiscalité
2 - le rbst de ton crédit perso demande de sortir l'argent de la holding et là .............refiscalité

l'intérêt , c'est donc bien de laisser l'argent dans la holding pour faire autre chose
c'est une erreur de penser que l'argent issue d'une société à l'IS peut servir à titre privé sans fiscalité
tu ne peux pas passer de l'IS à l'IR sans dommage

Avatar_small

camillo

13/08/2018 à 19:26

Je pensais rembourser les credits perso avec l argent percu par la vente des parts de SELARL a la SPFPL..avec fiscalisation de la plus value
Et l'IS de la Selarl ne devrait pas augmenter du fait qu'elle paierai a la SPFPL une assistance administrative ou un truc du genre

Avatar_small

camillo

13/08/2018 à 20:40

Ou alors, comme un des avantages de la holding est l-integration fiscale, le deficit de la SPFPL liée au credit qu'elle a contracté viendra minorer le benéfice de la SELARL et donc diminuer son IS

Avatar_small

bf

13/08/2018 à 21:13

Je pensais rembourser les credits perso avec l argent percu par la vente des parts de SELARL a la SPFPL..avec fiscalisation de la plus value

possible en payant la fiscalité de la plus value et du transfert IS IR

Et l'IS de la Selarl ne devrait pas augmenter du fait qu'elle paierai a la SPFPL une assistance administrative ou un truc du genre

augmenter les frais pour diminuer l'IS ,intérêt ? l'assistance administrative c'est toi ?

l'intégration fiscale n'est possible que dans un régime mère fille , renseignes toi bien

Avatar_small

camillo

13/08/2018 à 21:31

Oui c'est justement ce regime mère fille que je voudrais...
Mais celui ci permet la distribution de dividende entre sociéte du groupe quasi sans fiscalité
Alors que l'integration permet de repartir les déficit/bénéfices

Avatar_small

bf

15/08/2018 à 17:38

Un emprunt de 200K€ à 2 % représente 14K€ d'intérêts sur cette durée soit en moyenne 2000€ par an soit pas grand chose en déficit

Avatar_small

camillo

16/08/2018 à 16:33

Certes.
De toute façons mon excellente comptable va me faire une simulation au petits oignons en fonction de ma situation fiscale perso et pro!
On verra ce que ca donne

Avatar_small

rat

17/08/2018 à 17:58

Tiens nous au courant

Avatar_small

camillo

17/08/2018 à 18:03

Sans pb