eau distillée ou déminéralisée pour autoclave?

Forum associé : Stérilisation

Avatar_small

jeanpi75

28/07/2018 à 12:27

Hokusai écrivait:
-------
> jeanpi75 écrivait:
> --------
> > Dans les structures gérées par l'état :
> > • facultés
> > • hôpitaux publics et militaires
> > • prisons
> > • centres CPAM
> > Ils font comment ?
>
> Ils produisent pour une blinde ton eau "pure" norme iso 900 mes couilles... avec
> la ribambelle de certifications débiles... et après, ils ferment des lits, ils
> suppriment des postes, et t'attends 2 mois pour avoir ton IRM... quand la tumeur
> a déjà un bon petit volume. Mais l'autoclave aura tourné avec de l'eau ultra
> mega pure, c'est important.

T'as raison mais je voulais savoir dans le dentaire

Avatar_small

Bebert.

28/07/2018 à 13:00

jeanpi75 écrivait:
--------
> Dans les structures gérées par l'état :
> • facultés
> • hôpitaux publics et militaires
> • prisons
> • centres CPAM
> Ils font comment ?

A l'hôpital voisin (CHR) les PIR sont trempés 20 minutes dans un bain désinfectant (sans démontage), rincés au robinet, nettoyés extérieurement à la lingette, graissés à la bombe, mis sous sachet et autoclavés en cycle prion avec un code barre de traçabilité.
L'huile qui s'écoule quand on les graisse est toute noire et on passe de la merde à l'autoclave mais on respecte le cahier des charges et la traçabilité ... code barre, cycle prion et tout le toutim. Le fonctionnaire est content !
Quand on les utilise, ils sont tous rouillés, la tête est souvent presque morte, ça vibre (il faut attendre que l'encéphalogramme soit vraiment plat pour l'envoyer en réparation après avoir rempli plusieurs bons en 3 exemplaires) et parfois un jus pas très ragoutant coule autour de la fraise ... mais c'est passé à l'autoclave: comme dit Vulpi "On est dans les clous" ... et quels clous !!
Pour leur décharge, il n'y a jamais eu d'infection post-op mettant en cause la stérilité du matériel et les tests de mise en culture réalisés par le pharmacien sont toujours négatifs car les prélèvements sont fait sur l'extérieur de l'instrument mais jamais à l'intérieur sur des pièces démontées.

Avatar_small

screetch59

28/07/2018 à 13:31

on s'eloigne du sujet là non? pour ma part j'ai un mélag comme autoclave, branché directement sur l'eau de ville (comme un lave linge) et qui possède 2 cartouches de déminéralisation. effectivement biologiquement c'est pas top, car durant le WE tu ne purge pas ce circuit là et par définition, un filtre retient les impuretés, donc en sortie de déminéralisation certes il n'y a plus d'ion en solution (ou très peu) mais quelquefois dans les cartouches quand on les change on sent que c'est pas stérile... Bon après l'eau part se faire bouillir alors c'est pas grave, a l'entretien annuel opéré par le technicien mélag la double enveloppe (la bouilloir quoi!) est propre encore après 13 ans de service..... Le distillateur par son principe permet d'obtenir une eau TOTALEMENT dépourvue d'ion, de calcaire et de bactérie (sauf celle contenu dans le récipient receveur) donc l'eau est bcp plus "propre" qu'avec un déminéralisateur. c'est ce que j'utilise pour mon fauteuil car l'eau du robinet , même avec un adoucisseur, ne permet pas d'avoir une eau propre, il suffit de voir ce qui reste apres distillation et là ça pue!!!

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

28/07/2018 à 13:36

Si tu veux vraiment bien laver un PIR c'est ultrason puis dans le thermodesinfecteur puis bombe puis autoclave.
... donc pour un soin à 21e...

8950_original_n0dutu
Ba2be871-3220-4edb-a5bc-d126045cb763_jy2fsv

cyber ratiches

28/07/2018 à 15:19

Ce dont vous discutez, et qui est respectable, c’est peanuts à côté de ce que va vous obliger à lâcher le RAC Zéro
Vous me faites penser à ces réunions de copropriétaires où on va discuter pendant 2 h du prix du pot de peinture pour repeindre le couloir alors que pendant ce temps le syndic qui organise la réunion va vous facturer 5 fois le prix de ce dont vous discutez.
--
•La chose la plus importante dans la communication est d'entendre ce qui n'a pas été dit. (Peter F. Drucker)

Avatar_small

Cynthia

28/07/2018 à 17:07

PIR aux US.
Je suppose que tu as des factures de réparations bien salées !!
Hokusai écrivait:
-------
> Si tu veux vraiment bien laver un PIR c'est ultrason puis dans le
> thermodesinfecteur puis bombe puis autoclave.
> ... donc pour un soin à 21e...

Avatar_small

jeanpi75

28/07/2018 à 17:31

cyber ratiches écrivait:
--------------
>
> Ce dont vous discutez, et qui est respectable, c’est peanuts à côté de ce que va
> vous obliger à lâcher le RAC Zéro
> Vous me faites penser à ces réunions de copropriétaires où on va discuter
> pendant 2 h du prix du pot de peinture pour repeindre le couloir alors que
> pendant ce temps le syndic qui organise la réunion va vous facturer 5 fois le
> prix de ce dont vous discutez.
> --
> •La chose la plus importante dans la communication est d'entendre ce qui n'a pas
> été dit. (Peter F. Drucker)

Les 2 sont liés
le Rac=0 et la répression par le contrôle pour ceux qui en sortent par des fonctionnaires zélés.
Ce sujet en fait parti car à part travailler uniquement en irrigation externe avec du sérum et des tubulaires jetables c'est impossible à maîtriser.
Le rouleau compresseur est en marche.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

28/07/2018 à 19:18

Hokusai écrivait:
-------
> Si tu veux vraiment bien laver un PIR c'est ultrason puis dans le
> thermodesinfecteur puis bombe puis autoclave.
> ... donc pour un soin à 21e...

Ben tu ne les sors que quand ça en vaut la peine. Point.
--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

28/07/2018 à 19:38

vulpi écrivait:
-----
> Le DAC est pour moi une énigme. Il ne correspond pas aux normes françaises de
> stérilisation, ça ou rien c'est pareil, t'es pas dans les clous.
> Si DAC, il faut ensuite mettre en sachets les rotatifs et les passer à
> l’autoclave. C'est redondant.

Oui faut un jeu par cassette. J'ai 8 cassettes et suffisament de jeux de CA pour les mettre dans les cassettes. En pratique je ne les passe qu'au DAC que 4 jeux Un dans chaque cabinet ready for action un qui refroidit et un qui est dans le DAC. Mais bon en cas de controle au PIR on peut faire comme il dit lui pour etre dans les clous ( la douloureuse de d'investissement de 32 CA étant effectuée) . Une seule cassette pour endo, prothèse, soins conservateurs une seule étiquette de tracabilité de sté.
--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Cassette_jcml77