plancher chauffant création cabinet

Avatar_small

coincoin22

29/06/2018 à 10:28

Bonjour à tous,
Pour ceux/celles qui se sont lancés dans l'aventure de la création d'un cabinet, je me pose la question du plancher chauffant. Les avis autour de moi s'opposent...
Des conseils ?
Merci d'avance !

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

29/06/2018 à 10:40

J'ai ça à mon domicile, c'est génial. Deux inconvénients: Une grande inertie, donc comme ton cabinet sera vide la nuit (donc non chauffé), cela va poser des pb. Ensuite, impossible de faire des trous dans le plancher, après la pose du plancher. Franchement, je ne le ferai pas. En revanche, c'est génial quand tu marches pieds nus (sortie de salle de bain), mais dans un cabinet dentaire? Cela peut, à la limite, être bien si ton sol est très froid, mais tu devras l'isoler pour le plancher chauffant, donc autant mettre des radiateurs.

69_xtb5lc

barbabapat

29/06/2018 à 10:48

Faisable mais il faut alors bien localiser les équipement pour faire des réserves à ces emplacements.

Demander aussi au maçon de laisser les sorties des équipements dans des zones réservées en dessous du niveau du plancher.

Le gros problème c'est l’évolution du cabinet dans le temps par la fixation de zones pour les matériels pour faire passer les fluides ou pouvoir mettre du poids dessus. Il faut bien concevoir le cabinet en amont et avoir une personne qui suit le chantier.

Zorba-le-grec-1373406512-108_lfk5ey

zorbalegrec

29/06/2018 à 10:54

Je l'ai
je trouve ca con très difficile à maintenir une température constante meme après trois ans
et les techniciens me font chier avec leur inertie

Avatar_small

colza2

29/06/2018 à 11:13

bof bof , une fuite et tu es dans la mouise
je n'ai jamais aimé l'encastré .

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

29/06/2018 à 11:17

Pour moi c'est impensable dans un local technique comme le cab dentaire.
Le jour ou tu voudras modifier un écoulement ou une arrivée de fluide ou autre (déplacer un fauteuil installer une usineuse ou un thermolaveur) tu vas être dans la mouise car impossible de réaliser une saignée dans la chape ou simplement percer.

Pat_avatar_cherob

patgle

29/06/2018 à 11:17

zorbalegrec écrivait:
-----------
> Je l'ai
> je trouve ca con très difficile à maintenir une température constante meme après
> trois ans
> et les techniciens me font chier avec leur inertie

/!\ désembouage à faire tous les 3-5 ans sinon efficacité diminue

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

29/06/2018 à 11:27

j'ai fait chez moi. Maison avec inertie énorme et isolée par l’extérieur, deux jour pour atteindre les 19 C° mais après qu'on ouvre les fenêtre toute la journée par 12C° ou par 30C° ça bouge plus d'un demi degrés.
Le désembouage régulier c'est du à un défaut de conception ou de réalisation ( vitesse de circulation trop faible, boucle trop longue, corrosion galvanique, pas de pot à boue etc)

inutile pour un cabinet, si tu construits t'es en RT20truc donc si tu soignes ton isolation tu dois passer avec des grille pain.
tu sais à quelle heure tu vas occuper les locaux donc Je ferais:
-inertie très réduite ( matériaux léger + isolation intérieure)
-chauffage électrique ( 1000/2000€ de matos)
-ce que tu économises en plancher/chaudière tu le colles en menuiserie/isolation/ventilation

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

29/06/2018 à 11:37

patgle écrivait:
------
> zorbalegrec écrivait:
> -----------
> > Je l'ai
> > je trouve ca con très difficile à maintenir une température constante meme
> après
> > trois ans
> > et les techniciens me font chier avec leur inertie
>
> /!\ désembouage à faire tous les 3-5 ans sinon efficacité diminue
Il parait q'un nouveau produit évite le désembouage. A mon domicile, on l'a fait 1 fois il y a 4 ans, installation faite en 1999.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

29/06/2018 à 11:40

A mon cabinet, dans un immeuble (1985), j'ai des radiateurs électriques. A mon avis, c'est le mieux. Je les coupe la nuit et entre 12h et 14h(je ne travaille pas). C'est chaud en 10 minutes mais je suis dans le midi.

Dolan-donald-duck-weird_wqjham_bw43ju

GéPé

29/06/2018 à 11:55

J'ai chez moi c'est génial, toujours pieds nus en hiver. Par contre comme dit au dessus, tu peux pas percer le sol, très risqué. Je ne ferais jamais ça dans un cabinet dentaire. En plus aucun intérêt t'es toujours en chaussures, non ?

Avatar_small

coincoin22

29/06/2018 à 12:23

Merci à tous pour vos avis ! novice en la matière, je n'avais pas pensé à ces aspects techniques.
Merci

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

29/06/2018 à 12:24

j'y connais rien mais je dirais quand même

pas du tout modulable du fait de l'inertie
donc au niveau économie d'énergie c'est pas terrible

moi si je construisais je verrais plutot

climatisation reversible + pompe a chaleur
programmation à distance

chauffage piece par piece en électrique ou radiateur à forte intertie ?

ou plus classique chaudiere basse temperature

sinon chauffage par le sol + travail en fauteuil a roulette = jambes lourdes +++

Avatar_small

Bebert.

29/06/2018 à 13:37

Idem: pour la circulation veineuse ça doit pas être top.
Sinon rien ne vaut un faux plancher où on peut passer tout ce qu'on veut ou être directement sur cave.
Et un bon chauffage central basse température avec chaudière + Clim réversible.

Rape_p0as4f

rapelapente

29/06/2018 à 13:51

Alors il faut arrêter avec le poncif, chauffage au sol et jambes lourdes. Ça remonte aux années 60, avec les chauffages haute température.
Mes deux dernières maisons ont le chauffage au sol et c'est génial. L'inertie a beaucoup diminué, maintenant on fait ca dans une chappe de 5cm.
Mais dans la précédente j'avais une chappe de 15 cm et c'était mieux car je chauffait à l'électricité avec EJP. On ne se rendait même pas compte de la coupure dans la journée.
Pour ce qui est des saignées dans le sol c'est un peu pareil car il y a de toutes façons l'électricité et l'eau dans le sol.
Quoi qu'il en soit, un cabinet n'est pas une maison, la clim réversible est plus rationnelle, en raison des horaires de fermeture.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

29/06/2018 à 13:53

Bebert. écrivait:
-------
> Idem: pour la circulation veineuse ça doit pas être top.
Cela fait des années (20 ans) que ce pb n'existe plus. L'eau est chauffée à basse température (dans les 25°C, je crois). Pour une habitation c'est très économique car 19°C avec un plancher chauffant est équivalent à un 21°C avec un sol froid.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

29/06/2018 à 13:54

Bebert. écrivait:
-------
> Idem: pour la circulation veineuse ça doit pas être top.
Cela fait des années (20 ans) que ce pb n'existe plus. L'eau est chauffée à basse température (dans les 25°C, je crois). Pour une habitation c'est très économique car 19°C avec un plancher chauffant est équivalent à un 21°C avec un sol froid.

Avatar_small

Bebert.

29/06/2018 à 13:56

C'est vrai que la seule expérience que j'ai remonte aux années 70 chez une tante où il faisait toujours une chaleur d'enfer.

139c7628-6428-404a-8915-8430ce1e98a9_ehe71u

junior®

29/06/2018 à 14:00

Une petite pensée pour celui où celle qui aura un jour une fuite et qui devra tout démonter .... c’est arrivé à une de mes patientes.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

29/06/2018 à 14:40

junior® écrivait:
-------
> Une petite pensée pour celui où celle qui aura un jour une fuite et qui devra
> tout démonter .... c’est arrivé à une de mes patientes.

c'est comme en dentaire, toujours penser a la possibilité de reintervenir.

Images_uqnzgv

Pervers Pépère

29/06/2018 à 15:06

junior® écrivait:
-------
> Une petite pensée pour celui où celle qui aura un jour une fuite et qui devra
> tout démonter .... c’est arrivé à une de mes patientes.

T'as des patientes qu'ont des fuites ?

C'est vendredi, c'est conn'rie.

--
Su-Père Pervers

Dolan-donald-duck-weird_wqjham_bw43ju

GéPé

29/06/2018 à 15:23

Apparemment faut démonter la patiente qui a des fuites... la terreur des maisons de retraite .. pervers pépé

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

29/06/2018 à 15:40

:-))

Et en plus, blague a part, quand le plombier ne trouve pas un coude, ca ressemble vite a verdun 1916....
Faites simple, les jeunots!
Vous aurez toutes les semaines des pannes et des emmerdes de tout ordre!
C'est comme dans l'ecume des jours, magnifique au debut...

Avatar_small

leplombier

29/06/2018 à 15:55

Je ne ferai pas pour la même raison qui a été évoqué plusieurs : dangereux lors d'une modif de te équipement.
Ma femme en a fait l’expérience en achetant son cab : elle a changé l'un des fauteuil en prenant une autre marque : pas les même points de fixation.
Il y avait "en théorie" une réservation faite dans le zone du fauteuil mais pas de plan ni de certitudes.
Résultat : comme c'était en hiver on a refroidi à fond le cab sur plusieurs jours puis le matin de l'instal on a remit le chauffage et on a observé la circulation d'eau chaude avec une caméra thermique...et le technicien a serré les fesses lors du perçage.

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

29/06/2018 à 16:07

souder des tige filetée aux bons emplacement sur une tôle de 4/6 mm.
taper dans le béton sur 1cm à la meuleuse
coller la plaque propre et dégraissée au sikadur en double encollage façon carrelage.

Hop ! si tu arrive à décoller la plaque c'est que tu as embarquer la chape avec ;)

je l'ai fait pour un escalier. c'est du solide.