La CNSD rempart contre le despotisme de la majorité.

Forum associé : Syndicalisme

69_xtb5lc

barbabapat

20/06/2018 à 10:46

http://www.cnsd.fr/libertes_individuelles/

"..........

Dans bon nombre de départements, les membres de la CNSD ont participé à des assemblées générales extraordinaires, convoquées afin de débattre du projet conventionnel et délibérer. La plupart ont approuvé ce projet à une large majorité. Leurs représentants au conseil d’administration confédéral extraordinaire (CACE) ont donc voté « oui » à la nouvelle convention.

D’autres départements ont fait le choix inverse ; une majorité locale a refusé le texte et les représentants ont naturellement voté « non » à la nouvelle convention.

Dans les deux cas, les minorités apparaissent ainsi « effacées » ; seule la majorité est visible, un peu comme dans une élection par de « grands électeurs » où le gagnant raffle tout, suivant la règle du « winner takes all » des élections américaines.

Il n’en est rien ! Certains syndicats n’avaient d’ailleurs pas organisé de votes et ce sont leurs conseils d’administration qui, conformément à leurs statuts, avaient décidé et confié leur mandat à leur représentant au CACE.

............."

Donc le rempart contre le despotisme c'est le vote de quelques péquins dans certains département et le non vote de quelques péquins dans d'autre puisque le conseil d'administration à décidé que c’était pas nécessaire.

Bon au moins si c’était pour des motifs noble et responsable encore cela irait peu être. Mais pour des questions de là on se met plus d'argent dans les fouilles qu'avec le RA?

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

20/06/2018 à 11:14

ça traine pas chez darty!
ils ont pas signé qu'ils envoient deja le SAV.
peur que ça pue plus vite que prévu ? Vite le plan "cépasnous"

Rape_p0as4f

rapelapente

20/06/2018 à 12:27

Cravate, écharpe, lunettes rouges.
Au moins il annonce la couleur le Sabek...

Avatar_small

Cynthia

20/06/2018 à 12:52
Rape_p0as4f

rapelapente

20/06/2018 à 13:18

Beaux engagements. Alors qu'elle n'en a pas la responsabilité.
Les Mutuelles ont seules la décision sur ce qu'elle prennent en charge.
Les revalorisations (ou dévalorisations ?) éventuelles auront lieu bien après qu'elle ait disparu du ministère.
Bla bla bla qui a du ravir les paons decérébrés de la CNSUD...

69_xtb5lc

barbabapat

20/06/2018 à 13:52

"...........

Le tiers-payant
NON, il n’y aura pas de tiers-payant obligatoire sur le RAC0 !

Si tout sera fait pour le rendre opérationnel, le souhait de la Ministre n’est pas d’imposer une obligation, aucune disposition légale ne liera le RAC 0 et le tiers-payant. Contrairement à l’interprétation de ses propos lors du congrès de la Mutualité, il ne sera pas « généralisé » mais « généralisable », il sera facilité afin d’obtenir un dispositif « simple et efficace » pour les praticiens choisissant de le pratiquer, mais pas obligatoire.

............."

Les dentistes doivent rencontrer la ministre de la Santé la semaine prochaine pour évoquer cette question du tiers payant, que Philippe Denoyelle, président de l'Union dentaire, qualifie de « brûlante ». « Les choses ne sont pas très claires pour l'instant, admet-il. Il est vraisemblablement envisagé que les dentistes appliquent le tiers payant généralisé pour tous les patients qui choisiront un devis dentaire négocié dans le cadre de la réforme 100 % Santé. Si cela se passe comme aujourd'hui avec nos patients CMU ou ACS, aucun problème ! Par contre, nous sommes hostiles à la généralisation du tiers payant à tous nos patients. Ce serait ingérable ! »

............."

https://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2018/06/15/le-reste-charge-zero-cheval-de-troie-du-tiers-payant-la-profession-en-alerte_858922

"..........

Prestations des complémentaires sur les actes des paniers modérés et libres
NON, il n’y aura pas de baisses de prise en charge de la part des complémentaires sur les actes des paniers modérés et libres.

Un suivi des évolutions des garanties sera fait et le ministère y sera attentif.

........."

Le problème étant à deux niveau. La baisse de prise en charge de la sécu qui induit de fait une baisse de prise en charge des mutuelles et la question des réseaux de soins qui font que même si sur la papier il y a égalité, celle ci ne peut s'appliquer que dans le cadre des réseaux de soins.

".......

Les revalorisations
OUI, toutes les dispositions de la Convention s’appliqueront !

Contrairement au Règlement Arbitral, les revalorisations ne seront pas bloquées : à aucun moment la ministre ne viendra entraver la concomitance des revalorisations et des plafonds.

........"

convention signée pour 5 ans avec un ministre qui n'as plus que 3,5 ans de présence maximum sans prendre en compte un éventuel remaniement ministériel sachant que la mise ne oeuvre se fera dans 6 mois.

Avatar_small

ron

20/06/2018 à 16:08

tout cela est trop puérile pour être sincère....voir la ministre la veille de signer l' impensable....."vous êtes sûr pas de tiers payant ??" EN fait pour rejeter sur autrui ce qui est cousu de fil blanc depuis le début....la servitude définitive du notre ex profession libérale...
la cnsd ud sera les seules responsable de cette convention antidémocratique....je réclame la mise en place d' un référendum avant de signer ce torchon.....30 années derrière mon fauteuil pour entre aussi mal considéré.....je suis écoeuré

Avatar_small

Alios

20/06/2018 à 20:37

Moi de même...
je suis en cours d'expatriation (totale ou partielle) pas simple mais tellement plus en accord avec l'exercice libéral....